La langue française

Dalmatique

Sommaire

  • Définitions du mot dalmatique
  • Étymologie de « dalmatique »
  • Phonétique de « dalmatique »
  • Évolution historique de l’usage du mot « dalmatique »
  • Citations contenant le mot « dalmatique »
  • Traductions du mot « dalmatique »
  • Synonymes de « dalmatique »

Définitions du mot « dalmatique »

Trésor de la Langue Française informatisé

DALMATIQUE, subst. fém.

Tunique blanche à manches longues, puis courtes, brodée de pourpre, empruntée aux Dalmates, en usage chez les Romains, puis au moyen-âge. Devant le Grand-Châtelet, les six héraults d'armes de France, vêtus de velours blanc sous leurs dalmatiques fleurdelysées (Hugo, Actes et par.,4, 1885, p. 309).
Spéc. Vêtement liturgique porté sous la chasuble. Une longue procession de prêtres en chasubles et de diacres en dalmatiques (Hugo, N.-D. Paris,1832, p. 398).Bien proprement habillé en sous-diacre, avec une dalmatique (Pourrat, Gaspard,1930, p. 262):
Quand l'épître eut été lue par le curé de Vizay, l'Archevêque quitta sa dalmatique et se plaça au seuil de la porte. Balzac, Le Curé de village,1839, p. 278.
P. ext. Ample robe de tissu précieux, à usage laïque. Le vieillard se couvrit les genoux avec un pan de sa dalmatique, espèce de robe en velours noir, ouverte par devant, à grandes manches et sans collet, dont la somptueuse étoffe était miroitée (Balzac, MeCornélius,1831, p. 228).Nous faisions la connaissance d'une patricienne vêtue d'une dalmatique brodée (A. France, Bonnard,1881, p. 443).
Rem. La docum. atteste le doublet demi-savant dalmaire, subst. masc., désignant le vêtement liturgique. Des dalmaires en satin pour diacre (Huysmans, Là-bas, t. 1, 1891, p. 77).
Prononc. et Orth. : [dalmatik]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 2emoitié xiies. (G. de Berneville, St Gilles, 2256 ds T.-L.). Empr. au lat. chrét. dalmatica (s.-ent. vestis) « tunique [de Dalmatie], devenue le vêtement des diacres, puis des évêques »; a supplanté les formes demi-savantes dalmaie, dalmaire, v. dalmaire*. Fréq. abs. littér. : 47. Bbg. Thomas (A.). Nouv. Essais 1904, p. 230.

Wiktionnaire

Nom commun

dalmatique \dal.ma.tik\ féminin

  1. (Liturgie) Sorte de tunique qui se fabriquait d’abord en Dalmatie, portée sur leur aube dans certains offices par les diacres et les sous-diacres.
    • […] des frères de charité avec leurs dalmatiques rouges, dont l’un portait une bannière et l’autre la lourde croix d’argent, riaient en dessous, s’amusaient à se bourrer le dos de coups de poing. — (Octave Mirbeau, Contes cruels : Mon oncle)
    • Faut-il vous rappeler maintenant que la liturgie assigne à tous les vêtements, à tous les ornements de l’Église, un sens différent, selon leur usage et selon leur forme ?
      C’est ainsi, par exemple, que le surplis et l’aube signalent l’innocence […] la dalmatique : la justice dont nous devons faire preuve dans notre ministère […]
      — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
  2. (Liturgie) Ornement de soie que portent les évêques à l’autel sous leur chasuble.
  3. (Antiquité) Riche tunique à manches amples et courtes des empereurs romains, de certains souverains et grands personnages.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DALMATIQUE. n. f.
Sorte de tunique qui se fabriquait d'abord en Dalmatie, portée sur leur aube dans certains offices par les diacres et les sous-diacres. Il désigne aussi l'Ornement de soie que portent les évêques à l'autel sous leur chasuble.

Littré (1872-1877)

DALMATIQUE (dal-ma-ti-k') s. f.
  • 1 Terme d'antiquité. Tunique blanche et bordée de pourpre que l'on fabriquait en Dalmatie.
  • 2Vêtement que les diacres et les sous-diacres portent par-dessus l'aube, dans les fonctions de leur ministère.

HISTORIQUE

XIIIe s. Et puis après la daumike, en quoi on list l'evangile, qui doit iestre blanche, et senefie droiture, Chr. de Rains, p. 104.

XVe s. En lieu de mitre, il portoit un bassinet en sa teste, pour dalmatique portoit un haubergeon, Monstrelet, I, ch. 85.

XVIe s. Ainsi ils [les diacres] n'avoient que faire de tuniques, ni dalmatiques, ni autres habits de fols pour se deguiser, Calvin, Instit. 173.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

DALMATIQUE, sub. f. (Hist. ecclés.) ornement que portent les diacres & les soûdiacres quand ils assistent le prêtre à l’autel, en quelque procession ou autre cérémonie. On peint S. Etienne revêtu d’une dalmatique. Ducange dit que les empereurs & les rois dans leurs sacres & autres grandes cérémonies, étoient revêtus de dalmatiques. Cet ornement étoit autrefois particulier aux diacres de l’église de Rome ; les autres ne le pouvoient prendre que par indult & concession du pape, dans quelque grande solennité. D’autres disent que les soûdiacres prenoient la tunique, les diacres la dalmatique, & les prêtres la chasuble. Le pape Zacharie avoit coûtume de la porter fous sa chasuble, & les évêques en portent encore. Cet ornement sacerdotal a souvent été confondu avec la chasuble qui étoit blanche mouchetée de pourpre. On lit dans Amalatius que ce fut un habit militaire avant que d’être un ornement ecclésiastique. Le pape Sylvestre en introduisit le premier l’usage dans l’église, selon Alcuin. Mais cette chasuble différoit de la nôtre ; elle étoit taillée en forme de croix, avoit du côté droit des manches larges, & du côté gauche de grandes franges : elle étoit, selon Durand, un symbole des soins & des superfluités de cette vie ; si elle n’avoit point de franges du côté droit, c’est que ces vanités sont inconnues dans l’autre. Les chappes des crieurs & des maîtres de confrairies sont faites en dalmatique ou tunique. L’usage en est originaire de la Dalmatie, d’où leur est venu le nom de dalmatique, à ce que disent Isidore & Papias. En Berri & en Touraine elle s’appelle courtibaut. Les paysans de ces provinces portent des casaques longues qu’ils appellent daumais, mot corrompu de dalmatique. Voyez Chambers & Trév. (G)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « dalmatique »

(XIIe siècle) Du latin ecclésiastique Dalmatica, « blouse en laine de Dalmatie ».
(c. 1180) dalmatikes (pluriel).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. espagn. et ital. dalmatica ; du latin dalmatica, sorte de vêtement en usage chez les Romains du temps de l'empire, et qui a passé dans le costume ecclésiastique. Il leur venait de la Dalmatie.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « dalmatique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dalmatique dalmatik

Évolution historique de l’usage du mot « dalmatique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dalmatique »

  • Vient ensuite la liturgie du sacrement de l'ordination, après l'invocation à l'Esprit Saint et l'engagement de l'ordinand, Mgr Dollmann impose les mains à Felice; ce sont les pères Gérard Dewailly et Yves Mathieu qui lui remettent étole et dalmatique. Les diacres de l'assemblée viennent ensuite féliciter le nouveau venu. , Ordination diaconale de Felice Rossi
  • Apres l’ordination, les diacres sont revêtis d’aubes, de la dalmatique et portent l’étole avant de recevoir le livre des Evangiles et le baiser de paix de l’évêque. A la fin de la célébration, Mgr Théophile Naré a félicité les élus du jour pour leur engagement et leur détermination à suivre et à servir le Christ. Il a également félicité les formateurs en leur réitérant les encouragements des Évêques de la conférence Episcopale Burkina –Niger. Aussi a-t-il tenu à remercier de façon spéciale le recteur sortant, Abbé Jules Pascal Zabré, pour sa contribution dans ce jardin de vocation. Enfin, il a aussi souhaité bon vent au nouveau recteur, Abbé Valentin Dabiré du diocèse de Diébougou. , Eglise catholique : 87 séminaristes répondent « oui » au lectorat et à l’acolytat - leFaso.net, l'actualité au Burkina Faso
  • La célébration de l’ordination, accompagnée par la chorale africaine de Versoix et la chorale de l’UP Jura, provoque successivement moult applaudissements. Notamment lorsque l’ordinand enfile avec peine la dalmatique, dont il émerge sous les rires et les soulagements de l’assemblée. Lorsque, également, sa cousine Sœur Perpétue lui offre la bénédiction apostolique du pape François. Lorsque, enfin, Bibiane, l’épouse de Jacques, témoigne du chemin commun avec «Mr. Sanou» dans la foi et la confiance en Dieu. cath.ch, Ordination diaconale de Jacques Sanou à Versoix – Portail catholique suisse
  • L’origine de ces  fragments reste donc avant tout religieuse. Certains tissus précieux recueillaient des reliques. D’autres se voyaient utilisés (parfois en concurrence avec des velours italiens de Lucques ou de Venise) pour des dalmatiques ou des capes. Ces trésors ont été religieusement préservés pendant des siècles. L’intérêt des collectionneurs, à partir du XIXe siècle a entraîné leur vente et parfois (ce qui est plus triste) leur dépeçage. Des morceaux se vendaient, additionnés, plus cher que le tout. D’où la présence aux murs de la Fondation de fragments parfois fort petits, présentés comme des miniatures encadrées. Le visiteur n’en admirera pas moins ces lampas et ces brochés. Il y a aussi des broderies, plutôt chrétiennes (mais qui sait la religion de ceux et celles qui tenaient les aiguilles?). Un autre antependium offre ainsi une vaste «Annonciation». Elle a sans doute été exécutée à Barcelone vers 1410. Voilà qui nous éloigne de Grenade et du territoire des Almohades, qui avaient succédé (peu pacifiquement) aux Almoravides… Bilan, La Fondation Abegg de Riggisberg montre des tissus islamiques médiévaux - Bilan
  • L’ordinant s’allonge ensuite sur le sol, pour la prostration, rite signifiant l’abandon à Dieu. Par l’imposition des mains, l’archevêque lui transmet la grâce sacramentale. Le diacre revêt ensuite l’étole et la dalmatique, vêtement propre au diacre. , Julien Hamel ordonné diacre près de Forges-les-Eaux | L'Éclaireur - La Dépêche
  • Elle décrit encore l’étrange sentiment de tenir entre les mains une tiare papale de 18. 000 diamants ou cette dalmatique de Pie IX brodée par quinze femmes pendant presque seize ans. «Cela change toute perception du monde matériel, confie l’artiste. Sans doute est-ce exacerbé par mon éducation catholique, j’ai été à l’école des bonnes sœurs. Même si je ne suis pas pratiquante, reste toujours cette émotion.» Passé cette parenthèse romaine, Katerina Jebb a aussi immortalisé la chasuble dessinée par Jean-Charles de Castelbajac pour Jean-Paul II, à l’occasion des JMJ de 1997. «Un moment inoubliable, ce rendez-vous, à l’aube, dans le Trésor de la cathédrale ­Notre-Dame de Paris.» Madame Figaro, Tiares, robes papales... les trésors du Vatican exposés au MET de New York - Madame Figaro
  • Vêtu d’une somptueuse dalmatique, l’habit liturgique des diacres, Etienne est représenté en orateur, trois marches lui servant de tribune. Sa tête est nue, son visage nimbé est « comme celui d’un ange ». Son geste exprime son éloquence et désigne les hautes colonnes du temple. Comme Jésus, il affirme que le temps du Temple est terminé : « Le Très-Haut n’habite pas dans des demeures faites de mains d’homme » Comme Jésus, il affirme que la loi de Moïse est entièrement renouvelée, revivifiée en la personne du Messie, verbe de Dieu fait chair. Comme Jésus, il n’hésite pas à  s’opposer fermement aux docteurs de la loi : « Vous qui aviez reçu la loi sur ordre des anges, vous ne l’avez pas observée, vos oreilles sont fermées à l’Alliance, vous résistez à l’Esprit-Saint » Comme ceux de Jésus, ses propos suscitent l’opposition : le grand prêtre vêtu de bleu et les spécialistes de l’Ecriture, dont la coiffe s’orne des phylactères, Paroles de la Torah, le cernent. Ils sont comme  engoncés dans de larges drapés, la tête couverte, enfermés dans leurs habits comme dans leur vision de la Loi. Leurs visages sont violents comme ceux des bourreaux du Christ, et ils emploient les mêmes faux-arguments : « nous l’avons entendu affirmer que ce Jésus, le Nazaréen, détruirait le Lieu Saint et changerait les coutumes que Moïse nous a transmises ». , Un peu d'Art dans ce monde virusé !
  • Officiellement, il revint à Hyacinthe Rigaud la mission d’adresser au roi d’Espagne, Philippe V, une représentation de son royal grand-père. Et là, c’est en connaisseur que l’artiste dressa à la fois un portrait psychologique et politique, et ainsi, le canon des portraits à venir. Et ce, jusqu'à imprégner les dorures de l'insoupçonnée Ve République et de ses mairies. Le résultat fut tel que seule une copie dut être adressée au petit-fils, reproduction qui resta, elle aussi, en France. Alors, pourquoi une telle aura, une telle postérité, alors qu’il manque anneau, éperons, tunique et dalmatique ? Club de Mediapart, De la monarchie et des postures | Le Club de Mediapart
  • Dans la liturgie catholique, le diacre tient une place de serviteur à l'autel : il porte une étole, portée de travers sur l'épaule gauche, symbolisant la charge de la croix du Christ, il peut être revêtu d'une dalmatique (dont l'origine remonte au IVe siècle), symbole du service. À la messe, il a la charge de proclamer l'Évangile et peut prêcher : il est, par excellence, le ministre de la parole. Pendant la liturgie eucharistique, il aide le prêtre, en particulier pour la préparation des dons : il remplit de vin le calice et y ajoute l'eau. Il incite les fidèles au geste de paix. Lors de la communion, il distribue le saint sacrement aux fidèles. Enfin, c'est lui qui envoie les fidèles : « Allez dans la paix (et dans la joie) du Christ ». ------------------ Alors Marie-do vous voulez supprimer le prêtre célibataire pour éviter l'infiltration de pédophile dans le corps de l'église ? Mais alors que faire des évêques, des cardinaux et des Papes. Liberté d'expression, Mariage des prêtres : la réforme inutile - Liberté d'expression
  • Après avoir été appelé et présenté à l’assistance composée de plusieurs centaines de paroissiens, Sébastien Davy a formulé son engagement au diaconat. Entrecoupée de morceaux de bombarde interprétés par Christophe Pervès, sonneur au bagad Landi accompagné à l’orgue par Philippe Abgrall, la cérémonie s’est poursuivie par l’imposition des mains, puis par la remise de l’étole diaconale et de la dalmatique par l’évêque. L’assemblée, recueillie et participante au moment des chants en breton, a été à l’écoute lorsque Mgr Dognin a évoqué l’originalité et le sens d’une ordination diaconale à deux jours de Noël. Faisant référence à la crise des Gilets jaunes il a ajouté : « Les diacres sont ordonnés pour le service des personnes et en particulier des plus démunis ». Au terme des deux heures de cérémonie, c’est en breton, que le nouveau diacre, féru de la langue de ses ancêtres, a invité l’assemblée, qui ne s’est pas fait prier, à venir partager le verre de l’amitié, à la Maison paroissiale. Le Telegramme, Le Télégramme - Landivisiau - Paroisse. Sébastien Davy ordonné diacre dans la ferveur
  • Cette scène est fréquente dans l'iconographie médiévale. On peut voir Etienne, jeune d'apparence, agenouillé les mains jointes, la tête nimbée. Le Saint est alors revêtu de la dalmatique du diacre, tenant parfois dans sa main, objet de son martyr. , La mort violente des Saints dans l'iconographie médiévale
  • Le registre supérieur, orné d’architectures gothiques couleur bistre sur fond bleu, représente le Prince Noir (1330–1376), tête nue, agenouillé devant l’archevêque Amanieu qui bénit son épée. Le prince est entouré de nombreux personnages qui portent ses armes, le héraut, un olifant à la ceinture. L’archevêque est assisté de dignitaires dont l’un en dalmatique rouge tient l’étendard que va recevoir le prince. Sur un coussin sont posés heaume et gantelet. Cette effigie, copiée semble-t-il sur celle de sa statue funéraire à la cathédrale de Canterbury, en Angleterre, est une des rares représentations que nous ayons de ce duc d’Aquitaine. SudOuest.fr, Le vitrail des rois
  • J’ai survécu à ce périple. J’ai appris que, contrairement à ce que voulait faire croire le colon raciste, les cultures africaines et européennes ont beaucoup de choses en commun. Ma génération et celle de Senghor ont prouvé qu’on pouvait accéder au niveau le plus élevé du savoir des Blancs. Après mes études, je suis revenu sur le continent avec l’espoir d’un monde partagé et équitable. C’est ce qu’exprime le personnage du Chevalier à la dalmatique dans le roman : « Nous les Noirs, nous les Arabes, nous les Asiatiques, c’est un monde qui est possible. Nous devons l’édifier. Il ne faut pas que ce soit un monde imaginé, dirigé par le seul Occident. » Le Monde.fr, Cheikh Hamidou Kane : « L’Afrique n’existe plus, elle a été dépossédée de son espace »
  • C’est le patriarche Doueihy qui a vraisemblablement commandité les peintures de l’église. Marqué par son séjour de 14 ans à Rome, imprégné de l’esthétisme de son milieu ecclésiastique, il aurait demandé au peintre de s’en inspirer en représentant Dieu et Jésus en cardinaux romains, c’est-à-dire en soutane noire avec des boutons violets. De même, dans l’abside centrale où figurent la Vierge Marie et le Christ Pantocrator assis sur un trône de gloire, saint Étienne, premier martyr de la chrétienté, porte la dalmatique, vêtement distinctif des diacres romains. Il tient d’une main un encensoir et de l’autre une branche de datte-palmier, symbole du juste, roche des bénédictions divines : que « le juste fleurit comme le palmier dattier » Psaume XCII : 13. L'Orient-Le Jour, Des fresques du XVIIe siècle ressuscitées à Qannoubine - L'Orient-Le Jour
  • La cérémonie s’est poursuivie par l’engagement au célibat, la promesse d’obéissance à l’évêque, l’imposition des mains, la prière d’ordination, la remise de l’étole et de la dalmatique, ornements propres aux diacres et la remise de l’Évangile. , Autun | Blaise Patier ordonné diacre
  • Les onctions se faisaient sur le sommet de la tête, sur la poitrine, entre les deux épaules, sur l’épaule droite, sur l’épaule gauche, à la jointure du bras droit, à celle du gauche. Les évêques referment alors les ouvertures de la camisole et de la chemise, le prince de Turenne donne au Roi la tunique, la dalmatique et le manteau royal. Il se remet à genoux. L’archevêque lui fait la huitième onction sur la paume de la main droite, la dernière sur la paume de la main gauche. Le garde des sceaux ayant appelé les pairs présents à la cérémonie, l’archevêque de Reims prend sur l’autel la couronne de Charlemagne apportée de Saint-Denis (en réalité une couronne de Saint Louis) et la met sur la tête du Roi, ou plutôt au-dessus, car elle est soutenue par des pairs, étant fort lourde et trop large pour la tête d’un enfant. , Les Académiciens racontent l'histoire : Louis XV (2/4), le tsar, Reims et Damiens

Traductions du mot « dalmatique »

Langue Traduction
Anglais dalmatic
Espagnol dalmático
Italien dalmatica
Allemand dalmatisch
Chinois 达尔马特
Arabe دلماتيك
Portugais dalmático
Russe далматик
Japonais ダルマティック
Basque dalmatika
Corse dalmatica
Source : Google Translate API

Synonymes de « dalmatique »

Source : synonymes de dalmatique sur lebonsynonyme.fr
Partager