La langue française

Cuveau

Définitions du mot « cuveau »

Trésor de la Langue Française informatisé

CUVEAU, subst. masc.

Petite cuve. Cuveau à lessive, d'eau, de vendange. Remuer son linge avec une branche dans le cuveau (Bosco, Mas Théot.,1945, p. 86):
... à la place du tub, qui gèle les pieds, ridicule avec ses bruits de tonnerre de théâtre, un baquet en bois, un cuveau là! Un bon cuveau de Montigny, en sapin cerclé, où je m'accroupis en tailleur, dans l'eau chaude, et qui râpe agréablement le derrière. Colette, Claudine à Paris,1901, p. 18.
Prononc. et Orth. : [kyvo]. Ds Ac. 1798-1932. Étymol. et Hist. xiies. cunel [lire cuvel, v. Barb. Misc. 5, no9 et T.-L.] (Gl. Tours, 330); xiiies. cuveaux (Cart. d'Anjou et du Maine, I, 160, ibid.). Dér. de cuve*; suff. -eau*. Fréq. abs. littér. : 16. Bbg. Lew. 1960, p. 286.

cuveau .« Petite cuve »

Wiktionnaire

Nom commun

cuveau \ky.vo\ masculin

  1. Petite cuve.
    • Le treuil doit être rapproché de l’un des bords du puits, dont l’orifice est disposé de manière à ce que les cuveaux pleins puissent être facilement tirés sur le bord. — (Ch. Combes,Traité de l'exploitation des mines, Volume 3, 1846)
    • Parfois la mère se dressait, bâillant d’indignation, puis replongeait dans son cuveau et frottait avec tant de colère qu’elle se brûlait la peau des mains. — (Marcel Aymé, La jument verte, Gallimard, 1933, collection Le Livre de Poche, page 222.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CUVEAU. n. m.
Petite cuve.

Littré (1872-1877)

CUVEAU (ku-vô) s. m.
  • Petite cuve.

HISTORIQUE

XVe s. Qui fait vignes, li coux [le coût] est grans ; Car bastons y fault à oultraige, Cuves, cuvaux, queux, reliaige…, Deschamps, Poésies mss. f° 363, dans LACURNE. Chaudiere, baignoire et cuviaux, ib. f° 442.

XVIe s. Pour ton ber [ô vin], tu eus un cuveau ; Tu es sain ; mais, abreuvé d'eau, C'est alors qu'il t'empire, J. le Houx, XVI.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « cuveau »

Diminutif de cuve ; bourguig. quevea ; provenç. cubel.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de cuve avec le suffixe -eau.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cuveau »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cuveau kyvo

Évolution historique de l’usage du mot « cuveau »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « cuveau »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « cuveau »

Langue Traduction
Anglais vat
Espagnol iva
Italien i.v.a
Allemand vat
Chinois 增值税
Arabe ضريبة القيمة المضافة
Portugais cuba
Russe ндс
Japonais バット
Basque beza
Corse vasca
Source : Google Translate API

Synonymes de « cuveau »

Source : synonymes de cuveau sur lebonsynonyme.fr

Cuveau

Retour au sommaire ➦

Partager