La langue française

Craillement

Sommaire

  • Définitions du mot craillement
  • Étymologie de « craillement »
  • Phonétique de « craillement »
  • Évolution historique de l’usage du mot « craillement »
  • Citations contenant le mot « craillement »
  • Images d'illustration du mot « craillement »
  • Traductions du mot « craillement »
  • Synonymes de « craillement »

Définitions du mot « craillement »

Trésor de la Langue Française informatisé

Craillement, subst. masc.Cri du corbeau et de la corneille et, p. anal., de certains oiseaux sauvages. Synon. croassement.Un craillement ininterrompu [de corneilles] monte du ravin (Farrère, Homme qui assass.,1907, p. 214). [kʀ ɑjmɑ ̃]. Besch. 1845, Lar. 19e-20eet Guérin 1892 admettent, en outre, croaillement. 1reattest. xvies. (Amyot, Que les bestes brutes usent de la raison, 5 ds Hug.); de crailler, suff. -(e)ment1*. Fréq. abs. littér. : 1.

Wiktionnaire

Nom commun

craillement \kʁɑj.mɑ̃\ masculin

  1. (Rare) Cri de la corneille.
    • Rien ne lui échappait : le susurrement sucré de la jeune vedette héroïne, le parler guttural du caïd sans scrupules, les nasillements du faux-frère, les jacassements de la commère, le jargon du bellâtre amoureux, les caracoulements du jeune premier, les gémissements de l’orpheline, les piaulements des villageois, les babillements des ouvrières, les graillements de la douairière, les braillements du nouveau riche en train de se pavaner, les sifflements du beau-parleur, les craillements des hommes avides, les croassements des maîtres-chanteurs, les coqueriquements des hâbleurs, les jabotements de la fille de joie, les cacardements de l’oie blanche, les pépiements des enfants, les gazouillements de l’alerte soubrette, les glatissements du foudre de guerre, les glapissements de la grue de service, les piaillements de la valetaille, les gloussements de la poule émoustillée, les hôlements du maître-chanteur, les frigottements de sa victime, les glougloutements du dindon de la farce, les coucoulements du pique-assiette, les frouements de la vieille femme acariâtre, les pupulements de la coquette, les gringottements du jeune chanteur, les cajolements du faraud, les grisolements de la mauviette, les margottements de la petite caille grassouillette, les criaillements de la grande pintade efflanquée, les trissements de l’hirondelle des faubourgs […] — (Christine Longepierre, Alinéa, Orizons, Paris, 2010)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CRAILLEMENT (kra-lle-man, ll mouillées) s. m.
  • Cri de la corneille.

HISTORIQUE

XVIe s. Craillement, Cotgrave

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

CRAILLEMENT. - HIST. XVIe s. Ajoutez : Le chant des rossignols se fera entendre parmy l'importun craillement des corbeaux, Du Bartas, Œuv. 1611, Advertissement.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « craillement »

 Dérivé de crailler avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Crailler.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « craillement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
craillement krajœmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « craillement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « craillement »

  • Après cette parenthèse historique, la randonnée renoue avec le littoral et se poursuit plus martiale que jamais d'une batterie de défense à l'autre. Les rouleaux gris-vert lèchent le sable de leur longue langue d'écume blanche. Le dernier bac annonce son départ imminent d'un long et plaintif coup de trompe bientôt perdu dans le craillement des sternes et des goélands. Comme il est tentant d'ignorer l'impérieux rappel au retour, de laisser partir les vacanciers et se blottir encore un peu dans le calme douillet de cette oasis suspendue hors du temps et du monde. Le Figaro.fr, L'île d'Aix à pied, une Charente très maritime
  • Une seule âme est affalée sur le long banc mi-bois mi-métal qui fait face à la fontaine, dont le clapotis, avec le craillement des corbeaux juchés au sommet des platanes, est la seule musique qu'on entend. À peine perturbée, ponctuellement, par le ronflement d'une voiture de passage. www.lejdc.fr, Ruée dans les supermarchés, rues vides, arrivées de voyageurs... : premier jour de confinement à Nevers - Nevers (58000)
  • L’essor de l’Algérie a été miné dès l’indépendance par ce qui a été qualifié alors de « bombe à retardement », les trois divinités « Massinissa, Kahina, Jugurtha », une trinité d’idoles dont le fidèle ne connaitra malheureusement jamais aucune trace scripturaire de nature le faire rêver qu’elles aient pu être pourvues de facultés mentales de nature à lui avoir transmis quelque chose d’intelligible, aucune legs possible, ne serait-ce qu’une sonorité du niveau d’un craillement de corbeau. Pauvre Algérie ! Algérie Patriotique, L’appel au secours du peuple palestinien trahi : «Boumediene, sauve-nous !» - Algérie Patriotique
  • En bord de ruptures, l’œuvre au noir fait naître des jaillissements de lumière. Du plein au vide, le passage de mots au tamis, un exercice de patience exercé par tous les temps de l’âme rythme Balbuciendo.Récemment publiée par Arfuyen, cette bouleversante poétique de l’adieu s’est écrite dans le souvenir des pères spirituels – Paul Celan, Yves Bonnefoy, initiateur et maître en écriture – , d’Adrien Finck, le père, grande figure des lettres alsaciennes et facteur de piano en paille «qui réclame sa langue», de l’amant. Mais aussi des poétesses russes, Marina Tsvetaïeva, Anna Akhmatova dont elle emprunte l’exergue « Je deviens chant et destin ». Et l’on ne saurait, en effet, mieux dire l’intuition musicale qui prélude au craillement des mots trouant le silence. L’apprentissage pianistique a forgé l’oreille de l’enseignante de littérature comparée à l’université de Strasbourg, travaillé la langue même. , Strasbourg Ville | Scansion du noir, Balbuciendo

Images d'illustration du mot « craillement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « craillement »

Langue Traduction
Anglais crackle
Espagnol crepitar
Italien crepitio
Allemand knistern
Chinois 裂纹
Arabe فرقعة
Portugais crepitar
Russe потрескивание
Japonais クラックル
Basque desarraldi
Corse crackle
Source : Google Translate API

Synonymes de « craillement »

Source : synonymes de craillement sur lebonsynonyme.fr
Partager