La langue française

Courtil

Définitions du mot « courtil »

Trésor de la Langue Française informatisé

COURTIL, subst. masc.

Petit jardin attenant à une maison de paysan, généralement clos de haies ou de barrières. Près de la maison, dans les « courtils ou bordages », était l'endroit privilégié auquel on réservait les soins assidus, la bonne terre (Vidal de La Bl., Tabl. géogr. Fr.,1908, p. 310).Les champs de neige quadrillés de barrières de courtil (Giono, Roi sans divertiss.,1947, p. 69).
P. méton. Petite maison ou chambre de paysan. Le père Godard avait (...) mis de la tuile neuve sur son courtil (Sand, Maîtres sonneurs,1853, p. 223).Le courtil, attenant à la grange, fut une pièce intime, mi-bureau, mi-boudoir, percée de hublots (Pesquidoux, Livre raison,1928, p. 184).
Rem. On rencontre ds les dict. gén. a) Courtillage, subst. masc. Petit champ ou jardin. P. méton. Production de ce jardin. Attesté ds Ac. Compl. 1842, Lar. 19e-20e, Littré, Guérin 1892. b) Cortail, subst. masc., région. (Pyrénées). Chalet dans lequel s'abritent les bergers. Attesté ds Littré, Lar. 19eSuppl. 1878-Lar. 20e, Quillet 1965.
Prononc. : [kuʀti]. Transcrit [kuʀtil] ds Land. 1834 qui admet également la var. courtie transcrite [kuʀti]. Pour Fouché Prononc. 1959, p. 379 l finale ne se prononce pas dans chenil, courtil, coutil, douzil, fournil, fraisil, fusil, gentil, nombril, outil, persil, sourcil. Voir le détail de ces mots. Buben 1935, § 204 rappelle que courtil rime avec pistil ds Heredia. Étymol. et Hist. Ca 1170 curtil « jardin potager » (Rois, éd. E. R. Curtius, p. 165, XXI, 2 [lat. : hortum olerum]), qualifié de ,,vieux`` ou de ,,régional`` dep. 1771 (Trév.). Du b. lat. *cohortile, dér. de cohors, v. cour (cf. lat. médiév. cortile, curtile « enclos comprenant maison et jardin; cour, jardin » dep. 747 ds Nierm.). Le suff. -ile a pu servir en b. lat. à ranger cohortile parmi les mots désignant des lieux, cf. p. ex. bovile « étable à bœufs ». Fréq. abs. littér. : 28.

Wiktionnaire

Nom commun

courtil \kuʁ.ti\ masculin

  1. (Vieilli) ou (Poétique) (Architecture) Petit jardin.
    • Le plus beau pays du monde
      C’est la terre ou je naquis,
      Au printemps la rose abonde
      Aux abords de ses courtils; ….
      — (Philéas Lebesgue, Le plus beau pays du monde in Florilège poétique, 1889)
    • Le sabotier et ses fils ne revirent plus jamais le Juif errant, mais ils plantèrent le noyau dans leur courtil. — (Charles Deulin, Manneken-Pis)
    • Cette vigne est en votre courtil; cependant point n’aurez-vous le profit de la cueillette, répliqua maître Ogier …. — (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842)
    • Et puis voici un populeux village, un village compact, ramassé, aux ruelles étroites et tortueuses, sans jardins, sans courtils, un village serré autour de son antique clocher. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Édouard Perroy Les familles nobles du Forez au XIIIe siècle: essais de filiation
    • Victor Hugo : les Misérables éd. Folio classique livre 1° "un juste" chap 10: il enjamba un fossé, franchit une haie; leva un échalier, entra dans un courtil délabré, fit quelque pas assez hardiment ....
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

COURTIL (kour-ti) s. m.
  • Petit jardin attenant à une maison de paysan. Il est dans le courtil.

    Vieux.

HISTORIQUE

XIIIe s. Nus chapeliers de fleurs ne doit ne ne puet cueillir ne fere cueillir au jour de diemenche en ses courtiuz nules herbes, nules fleurs à chapiaus fere…, Liv. des mét. 247. Cest cortil fut moult très bien clos De piez de chesne aguz et gros, Ren. 1289. Prix de courtix et d'aunois et de gardins doit estre selonc les liex là ù il sieent, Beaux. XXVII, 19. Et trouvames un hermitage ancien dedans les roches, et trouvames les courtilz que les hermites qui i dormirent anciennement avoient fait, Joinville, 285. Une maison avec le courtil qui apend à la dite maison, Du Cange, appendere.

XVe s. Toutes fois moy et mon jardin, Nous differons en une chose : Je me vueil abreuver de vin, Et d'eau nostre courtil s'arroze, Basselin, Vau de Vire, 17.

XVIe s. La vieille sortit en ung courtil ou vergier prez sa maison, Rabelais, Pant. III, 17.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « courtil »

De l’ancien français curtil, du latin médiéval curtilis (adjectif neutre) de curtis : désignait un jardin attenant à une ferme où vivaient les vaches (un enclos ou un jardin champêtre, généralement clos[1]).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Génev. courti, corti ; wallon, corti ; rouchi, courti ; provenç. cortil ; espagn. cortijo ; ital. cortile ; du bas-latin, curtile, dérivé de curtis, métairie (voy. COUR).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « courtil »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
courtil kurtil

Évolution historique de l’usage du mot « courtil »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « courtil »

  • Chacun sa taille, chacun son charme, chacun son thème : ils sont parsemés à travers les rues pour raconter une part de l’histoire de Cahors : ici, un jardin mauresque, qui rappelle la conquête des Maures, là un carré d’épices qui marque la prospérité commerciale, là-bas le courtil des moines qui évoque la mission maraîchère des couvents. Ils sont aussi le meilleur chemin pour découvrir les coins et recoins de la cité médiévale. Ils sont classés Jardin remarquable. petitbleu.fr, Adaptez votre programme à la chaleur - petitbleu.fr

Images d'illustration du mot « courtil »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « courtil »

Langue Traduction
Anglais courtil
Espagnol courtil
Italien courtil
Allemand courtil
Chinois 考蒂尔
Arabe كورتيل
Portugais courtil
Russe courtil
Japonais courtil
Basque courtil
Corse cortile
Source : Google Translate API

Synonymes de « courtil »

Source : synonymes de courtil sur lebonsynonyme.fr

Courtil

Retour au sommaire ➦

Partager