La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « coulissier »

Coulissier

Variantes Singulier Pluriel
Masculin coulissier coulissiers

Définitions de « coulissier »

Trésor de la Langue Française informatisé

COULISSIER, subst. masc.

BOURSE, souvent péj. Courtier négociant des valeurs mobilières non cotées en Bourse, en dehors du parquet des agents de change officiels. Dès six heures, tout ce monde de joueurs, d'agents de change, de coulissiers et de remisiers, après avoir, les uns établi leur gain ou leur perte, les autres arrêté leurs notes de courtage, allaient se mettre en habit, pour finir d'étourdir leur journée, avec leur notion pervertie de l'argent, dans les restaurants et les théâtres, les soirées mondaines et les alcôves galantes (Zola, Argent,1891, p. 336).
Prononc. : [kulisje]. Étymol. et Hist. [1815, Jouy ds Lar. Lang. fr.]; 1824, 20 mars terme de bourse (Journal des dames et des Modes, p. 123 ds Fr. mod., t. 15, p. 182). Dér. de coulisse* terme de bourse; suff. -ier*. Fréq. abs. littér. : 38. Bbg. Darm. 1877, p. 107.

Wiktionnaire

Nom commun - français

coulissier \ku.li.sje\ masculin (pour une femme, on dit : coulissière)

  1. (Finance) Celui qui fait des affaires à la bourse, hors du parquet des agents de change, après ou avant l’heure des négociations sur les effets publics.
    • Gênés par le monopole des agents de change, les coulissiers de la Bourse sont aussi des prolétaires financiers, et parmi eux de rencontre plus d’un socialiste admirateur de Jaurès. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, 1908, note de bas de page 67)
    • Se rappelant de telles paroles de la reine, Mme de Villeparisis les eût pourtant volontiers troquées contre le pouvoir permanent d’être invitée que possédait Mme Leroi, comme, dans un restaurant, un grand artiste inconnu, et de qui le génie n’est écrit ni dans les traits de son visage timide, ni dans la coupe désuète de son veston râpé, voudrait bien être même le jeune coulissier du dernier rang de la société mais qui déjeune à une table voisine avec deux actrices, et vers qui, dans une course obséquieuse et incessante, s’empressent patron, maître d’hôtel, garçons, chasseurs et jusqu’aux marmitons qui sortent de la cuisine en défilés pour le saluer comme dans les féeries, tandis que s’avance le sommelier, aussi poussiéreux que ses bouteilles, bancroche et ébloui comme si, venant de la cave, il s’était tordu le pied avant de remonter au jour. — (Marcel Proust, À la recherche du temps perdu, tome 3, Le Côté de Guermantes, 1920–21)
    • Tous les deux jours, je faisais un rapport dans un petit bureau de Throgborton Street, un office sans apparence de modeste coulissier, où l’on cuisine la propagande et l’espionnage bolcheviks… — (Maurice Dekobra, La Madone des sleepings, 1925, réédition Le Livre de Poche, page 129)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COULISSIER. n. m.
T. de Bourse. Celui qui fait des affaires à la Bourse, hors du parquet des agents de change, après ou avant l'heure des négociations sur les effets publics.

Littré (1872-1877)

COULISSIER (kou-li-sié ; l'r ne se lie pas ; au pluriel, l's se lie : les kou-li-sié-z à la bourse) s. m.
  • Terme de bourse. Celui qui fait des affaires à la coulisse.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « coulissier »

Coulisse.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de coulisse, avec le suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « coulissier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
coulissier kulisje

Évolution historique de l’usage du mot « coulissier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « coulissier »

  • Entebbe, Entebbe, les mots pour dire Entebbe ; dire le début, dire le milieu, dire la fin. Au début était Paris, Paris comme route vers l’infini et l’insouciance, et voilà Benghazi. Ni la lumière, ni la liberté de Paris, mais Benghazi ; Benghazi en cage ; Benghazi, la cage ; Benghazi, chez Mouammar Kadhafi, le coulissier du terrorisme international. Et Tel-Aviv loin, si loin. Mais pourquoi donc ? Pourquoi encore le malheur ? Pourquoi toujours le malheur comme destin pour le peuple d’Israël ? La Règle du Jeu, David Gakunzi, Raid sur Entebbe : audace, courage et responsabilité - La Règle du Jeu - Littérature, Philosophie, Politique, Arts
  • D’après certaines informations savamment recoupées, il est d’ailleurs le principal coulissier de plusieurs croisades et autres manifestations organisées par d’autres serviteurs de Dieu. Mais cette humanité altruiste ne lui vaut pas que des compères ou des amis, mais aussi et surtout beaucoup de rivalités. camer.be, Cameroun, DIEUNEDORT KAMDEM : COMME UN SPHINX REVIENT SUR LA SCENE :: CAMEROON

Images d'illustration du mot « coulissier »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Vidéos relatives au mot « coulissier »

Traductions du mot « coulissier »

Langue Traduction
Anglais slide
Espagnol diapositiva
Italien diapositiva
Allemand rutschen
Chinois 滑动
Arabe الانزلاق
Portugais deslizar
Russe горка
Japonais 滑り台
Basque diapositiba
Corse scorre
Source : Google Translate API

Synonymes de « coulissier »

Source : synonymes de coulissier sur lebonsynonyme.fr

Coulissier

Retour au sommaire ➦

Partager