La langue française

Coquillier

Définitions du mot « coquillier »

Trésor de la Langue Française informatisé

COQUILLIER, IÈRE, adj.

A.− [P. réf. aux coquilles de mollusque ou d'œuf]
1. GÉOL. Qui contient des coquilles de mollusques fossiles. Sitôt que le calcaire coquillier, d'âge triasique, prend possession de la surface, le sol devient pierreux et sec (Vidal de La Bl., Tabl. géogr. Fr.,1908, p. 238).
2. ZOOL. Membrane coquillière. Membrane qui se trouve entre l'œuf et sa coquille. Une substance non solide, faite de filaments qui se feutrent de façon à former la membrane coquillière (E. Perrier, Traité de zool.,t. 4, 1928-32, p. 3243).Glande coquillière. La position initiale de l'utérus (...) constitue la glande coquillière dont la fonction est de sécréter la coque de l'œuf (Brumpt, Parasitol.,1910, p. 298).
B.− [P. réf. aux coquillages] TECHNOL. Qui concerne les coquillages comestibles. L'industrie coquillière présente un double aspect; d'une part, l'exploitation des gisements naturels et, d'autre part, la culture des coquillages (Boyer, Pêches mar.,1967, p. 77).
Rem. On rencontre ds la plupart des dict. gén. du xixeet xxes. coquillier, subst. masc. au sens de « collection de coquilles; local, meuble, etc., où l'on rassemble des coquilles ».
Prononc. et Orth. : [kɔkije], fém. [-jε:ʀ]. Ds Ac. depuis 1762. Étymol. et Hist. 1571 « en forme de coquille » (M. de La Porte, Epithètes, 296 rods Hug.); 1752 « qui contient des coquilles » (Trév. Suppl.). Dér. de coquille*; suff. -ier*. Fréq. abs. littér. : 4.

Wiktionnaire

Adjectif

coquillier \kɔ.ki.je\ masculin (orthographe traditionnelle)

  1. (Géologie) Qui contient des coquilles fossiles.
    • La fromentelle est un calcaire jaunâtre, très-dur, coquillier, passant presque à la lumachelle. Les coquilles y sont tellement agrégées qu’il n’est guère possible d’en déterminer même le genre. — (Nicolas-Armand Buvignier, Statistique géologique, minéralogique, minérallurgique et paléontologique du département de la Meuse, Paris : J.-B. Baillière, 1852, page 390)
    • « Sur la plage de Morne Rond, un particulier qui reconstruisait sa maison, avait creusé un mur d’environ un mètre de profondeur. Et c’est au cours de mes prospections que j’ai vu qu’il avait déterré des restes coquilliers, signes de niveaux méso-indiens. Il s’agit probablement d’une zone de décoquillage, de cuisson et de consommation de mollusques », explique Christophe Hénocq qui, jusqu’alors, n’avait aucune connaissance de vestiges à cet endroit. — (Estelle Gasnet, « Nouvelles découvertes archéologiques affirmant une occupation humaine au 3e millénaire avant notre ère », www.soualigapost.com, 23 août 2019, consulté le 24 août 2019)
  2. Qui concerne les coquillages comestibles.
    • L’industrie coquillière.
  3. Relatif à la coquille des œufs.
    • Le calcium est véhiculé par le sang jusqu'à la glande nidamentaire (dite aussi coquillière). Là, le carbonate de calcium quitte le sang et se dépose en couches sur l'œuf. — (David George Haskell, Un an dans la vie d'une forêt, traduit de l'anglais (États-Unis) par Thierry Piélat, Éditions Flammarion, 2014)

Nom commun

coquillier \kɔ.ki.je\ masculin (orthographe traditionnelle)

  1. Collection de coquilles ou le meuble où on les rassemble.
    • Son Altesse Sérénissime Monseigneur le Prince de Condé possède dans son coquillier la plus belle & la plus grande conque exotique.— (Dictionnaire raisonné universel d'histoire naturelle, Éd. Brunet, Paris 1775)
  2. (Pêche) (Navigation) Bateau de pêche utilisé pour le dragage de la coquille Saint-Jacques.
    • Et voilà que la perfide Albion pourrait nous empêcher de « draguer » la coquille au large de ses côtes, pile-poil alors que la récolte s’annonce « exceptionnelle » : jamais les cales de nos 200 coquilliers n’ont été aussi pleines. — (T’as de beaux yeux, tu sais !, Le Canard Enchaîné, 10 janvier 2018, page 5)
  3. Pécheur de coquille Saint-Jacques.
    • Président du Comité local des Pêches de l’Ouest Cotentin, André Piraud est coquillier, pêcheur de coquilles. — (Michèlet Villemur, Pierre-Vincent Angouillant, Fier d'être pêcheurs)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COQUILLIER, IÈRE. adj.
T. d'Histoire naturelle. Qui contient des coquilles fossiles. Pierre coquillière. Marbre coquillier. Calcaire coquillier. Il s'emploie aussi comme nom masculin et désigne une Collection de coquilles ou le Lieu où on les rassemble.

Littré (1872-1877)

COQUILLIER (ko-ki-llé, ll mouillées, et non ko-ki-yé) s. m.
  • Collection de coquilles.

    Montre qui les renferme.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

* COQUILLIER, s. m. (Hist. nat.) On donne ce nom ou à une collection considérable de coquilles, ou à l’endroit d’un cabinet d’histoire naturelle où elles sont rangées.

Coquillier, s. m. en terme d’Eventailliste, est une boîte divisée par de petites barres de bois en plusieurs cellules, dans lesquelles ils placent les coquilles qui contiennent les couleurs dont ils se servent. Voyez la fig. 23. Pl. de l’Eventailliste.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « coquillier »

(1743) Dérivé de coquille avec le suffixe -ier ; l’emploi adjectival est attesté en 1752.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « coquillier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
coquillier kɔkilje

Évolution historique de l’usage du mot « coquillier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « coquillier »

  • Granville est la plus importante station balnéaire du Sud-Manche. Son casino, son centre de thalassothérapie, son musée Christian Dior et l'affection historique que lui porte la famille Grimaldi lui ont donné cette touche d'élégance et son surnom: "la Monaco du Nord". Mais Granville c'est aussi le plus important port coquillier de France. Le bulot y est la spécialité, il vient même d'obtenir son classement IGP (Indication Géographique Protégé). France 3 Normandie, REPLAY - Elections municipales 2020 à Granville : ce qu'il faut retenir du débat du second tour
  • Le transfert du pouvoir de police au président de LTC est refusé et l’autorisation d’ester en justice reste à René Piolot. Pour rappel, deux procès sont en cours, l’un concernant le sable coquillier et l’autre les algues vertes. Tous les votes ont été effectués à l’unanimité. Le Telegramme, Le budget primitif adopté - Tréduder - Le Télégramme
  • Tous les blocs ne sont pas en béton coquillier mais en tout cas, pour la composition du béton, il a également fallu tenir compte de la corrosion marine. , Cherbourg : les récifs artificiels seront immergés au cours de l'été | La Presse de la Manche
  • L’Izel Vor, un coquillier de 9 mètres de Saint-Quay-Portrieux a sombré, ce lundi, en milieu d’après-midi, à proximité du phare du Grand Léjon, à 13 milles nautiques de Loguivy-de-la-Mer et de Saint-Quay-Portrieux. Il était 14 h 24 lorsque le Cross Corsen a été alerté. Les deux marins à bord du bateau venaient de constater une voie d’eau, alors qu’ils étaient en pêche. Le Telegramme, Le Télégramme - Saint-Quay-Portrieux - Un coquillier de Saint-Quay-Portrieux coule en pêche : les deux marins sains et saufs

Images d'illustration du mot « coquillier »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « coquillier »

Langue Traduction
Anglais shellfish
Espagnol mariscos
Italien mollusco
Allemand schaltier
Chinois 贝类
Arabe المحار
Portugais marisco
Russe моллюск
Japonais
Basque itsaski
Corse cunchiglia
Source : Google Translate API

Synonymes de « coquillier »

Source : synonymes de coquillier sur lebonsynonyme.fr

Coquillier

Retour au sommaire ➦

Partager