La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « conquistador »

Conquistador

Variantes Singulier Pluriel
Masculin conquistador conquistadorsconquistadores

Définitions de « conquistador »

Trésor de la Langue Française informatisé

CONQUISTADOR, subst. masc.

A.− Conquérant espagnol du Nouveau Monde. Dans la conquête du Nouveau Monde (...) les « conquistadores » ont été conquis par les femmes indigènes, Cortez par Marina (...); Pizarro et sa poignée de farouches aventuriers par les prêtresses des Incas; les Espagnols égarés parmi les volcans dans les Cordillères des Andes par les gardiennes des temples élevés au culte du soleil sur les plus hauts sommets de Bolivie (Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 361):
1. ... qui ne connaît le trésor de Moctezuma, au Mexique, celui d'Atahualpa au Pérou, sur lesquels firent main basse les conquistadores espagnols, au cours du xviesiècle, en même temps qu'ils exploitaient les ressources naturelles des territoires qu'ils venaient d'ajouter aux domaines du roi d'Espagne. L'Hist. et ses méthodes,1961, p. 341.
P. anal. et iron. Personne dont l'aspect physique, le comportement rappellent ceux d'un conquérant du Nouveau Monde. Marguerite Moreno dormait, son nez de conquistador tourné vers l'aventure (Colette, Ces plaisirs,1932, p. 93).Il a beau se camper en héros (...) son allure de conquistador à la Barrès (Gide, Journal,1948, p. 325).Il [Blaise] marchait d'un pas brutal de vainqueur (...) Un conquistador en vérité, un caïd, un malabar (A. Arnoux, Pour solde de tout compte,1958, p. 271).
Emploi adj. Il lui écrivit de son écriture de plus en plus conquistador : ferme, énergique, magnifique (Montherlant, Les Célibataires,1934, p. 895).
Par personnification. Ces dévorants [les camions], ces conquistadors qui ne s'arrêtent jamais (A. Arnoux, Paris-sur-Seine,1939, p. 282).
B.− P. métaph. Personne qui conquiert, qui se distingue par des qualités d'ordre social, moral, intellectuel. J'avais choisi un conquistador, un prince solitaire, un homme dix fois plus mâle, plus intelligent, plus maître de lui, plus prestigieux que les autres (Montherlant, Les Jeunes filles,1936, p. 1027):
2. Il y a deux catégories d'hommes : ceux qui dirigent et ceux qui sont dirigés. Les premiers sont les créateurs, littéraires, artistiques, scientifiques, politiques. En somme, les conquistadores : conquête de la pensée par l'écrivain, de la beauté par l'artiste, de la vérité par le savant et le philosophe, du pouvoir par le politique. Montherlant, Les Lépreuses,1939, p. 1385.
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃kistadɔ:ʀ]. Pour Mart. Comment prononce 1913, p. 290, le mot a gardé l'u : [kɔ ̃kwistadɔ:ʀ] contrairement à q(u)ipos, liq(u)idambar, basq(u)ine, q(u)ina, q(u)inine, q(u)inq(u)ina. Au plur. des conquistadores qui correspond au plur. esp. À comparer avec les mots du domaine de l'arène du type matador, picador, toréador qui prennent un plur. fr. : matadors, picadors, toréadors. Étymol. et Hist. 1841 Conquistador [en italique dans le texte, surnom de Jacques Ier] (G. Sand ds R. deux Mondes, 529 ds Quem.); 1885 conquistador (A. Daudet, Tartarin sur les Alpes, p. 42). Mot esp. attesté dep. 1571 (A. de Molina d'apr. Al.), dér. de conquistar « conquérir », dér. de conquista « conquête », proprement part. passé fém. de l'a. esp. conquerir, du lat. conquirere (conquérir*). Fréq. abs. littér. : 26.

Wiktionnaire

Nom commun - français

conquistador \kɔ̃.kis.ta.dɔʁ\ masculin

  1. (Histoire) Conquérant, aventurier espagnol (principalement) ou portugais (plus rarement), envahisseur des empires aztèque et inca, au XVIe siècle.
    • Ces fils des armateurs de Montevideo, des marchands de guano de Callao, ou des fabricants de chapeaux de l’Équateur, se sentaient dans toute leur personne et à tous les instants de leur vie, les descendants des Conquistadores. — (Valery Larbaud, Fermina Márquez, 1911, réédition Le Livre de Poche, page 11)
    • Chaque statue, celle de Faidherbe ou de Lyautey, de Bugeaud ou du sergent Blandan, tous ces conquistadors juchés sur le sol colonial n’arrêtent pas de signifier une seule et même chose : « Nous sommes ici par la force des baïonnettes… » On complète aisément. — (Frantz Fanon, Les Damnés de la Terre, 1961. page 81)
    • (Figuré)Soit les assauts du conquistador s'arrêtaient au seuil de la couche, soit, si la consommation avait lieu, se déchaînaient ensuite une succession interminable d'examens médicaux : sida, syphilis, gonocoque, staphylocoque et j'en passe... — (Jean-Richard Freymann, Passe, Un Père et Manque, éd. Erès, 2012)
    • Les abus des conquistadors ont été dénoncés dans la lettre apostolique Immensa Pastorum de 1741 et l'encyclique Lacrimabili Statu de 1912.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « conquistador »

(1841, G. Sand) De l’espagnol conquistador, de conquistar (« conquérir »), formé d'après conquista (« conquête »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « conquistador »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
conquistador kɔ̃kistadɔr

Évolution historique de l’usage du mot « conquistador »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « conquistador »

  • C’était il y a un demi-millénaire très exactement. Le 8 novembre de l’an de grâce 1519. Ce jour-là, le conquistador Hernán Cortés (1485-1547) entrait dans Mexico-Tenochtitlan, une des plus grandes, des plus populeuses et des plus merveilleuses cités du monde. La description qu’en a laissée l’Espagnol dans une lettre à son roi Charles Quint, en mars 1521, conserve tout son pouvoir évocateur. Le Devoir, Il y a tout juste 500 ans, les conquistadores découvraient Mexico | Le Devoir
  • «Ce lingot est une pièce clé dans le puzzle de cet événement historique, car il coïncide avec le récit que (le conquistador espagnol) Bernal Díaz del Castillo a fait concernant les lingots obtenus après la fonte de l'or de Moctezuma», a assuré l'institut.   Le Journal de Montréal, Un ouvrier avait déterré un trésor des conquistadors | JDM
  • Un tel événement ne saurait se comprendre sans la personnalité d’Hernán Cortés. Le conquistador était en effet le prototype de ces hommes qui ont rendu possible la Conquista. Nés et formés au sein d’une société organisée pour la guerre, ils étaient animés de l’esprit de croisade avec la bénédiction Courrier international, Hernán Cortés, conquistador et diplomate
  • La Reine et le Conquistador : Catalina, indigène au cœur brisé par le conquistador espagnol Pedro de Heredia, qui a trahi son peuple, revient se venger des années plus tard. AlloCiné, Les séries sur Netflix du 15 au 21 mai : Whites Lines du créateur de La Casa de Papel, La Reine et le Conquistador... - News Séries à la TV - AlloCiné
  • Le 23 avril 1519, l'armada commandée par Hernán Cortés débarque près de Santa-Cruz. Rapidement, après un premier contact avec les Mayas, le conquistador s'élance à l'assaut de l'empire aztèque. Ce fut une véritable boucherie. Mais bien plus que les armes espagnoles, ce furent les virus et les bacilles qui décimèrent les Aztèques. Trois vagues épidémiques ont emporté 90 % de la population indigène. Celle de 1520 (la variole) avec 8 millions de morts ; celle de 1545 (le typhus ?) avec 12 à 15 millions de victimes ; et, enfin, celle de 1576 avec 2 millions de morts. Il est répété que les Indie... Le Point, Quand les épidémies décimèrent les Aztèques - Le Point
  • Le 22 avril prochain, le Mexique commémore sans grande ferveur les 500 ans de la ville de Veracruz, fondée par le conquistador Hernán Cortés en 1519. Mexico exige désormais du roi d’Espagne des excuses pour la conquête du Mexique. La Croix, Hernán Cortés, le conquistador qui incommode le Mexique

Traductions du mot « conquistador »

Langue Traduction
Anglais conquistador
Espagnol conquistador
Italien conquistador
Allemand conquistador
Chinois 征服者
Arabe الفاتح
Portugais conquistador
Russe конкистадор
Japonais 征服者
Basque conquistador
Corse cunquistadore
Source : Google Translate API

Synonymes de « conquistador »

Source : synonymes de conquistador sur lebonsynonyme.fr

Conquistador

Retour au sommaire ➦

Partager