La langue française

Conférent

Définitions du mot « conférent »

Trésor de la Langue Française informatisé

CONFÉRENT, subst. masc.

Vieilli. Dignitaire représentant un pays à une conférence internationale (cf. conférence B 2 a). Je donnai alors lecture des questions sur lesquelles je demandais aux conférents de se prononcer (Joffre, Mémoires,t. 2, 1931, p. 356):
Je n'accepte pas que vous [Pleven], représentant de la France, assistiez seulement comme expert à une conférence tripartite. Vous y assisterez avec droits égaux aux autres conférents ou bien vous n'y assisterez pas. De Gaulle, Mémoires de guerre,1954, p. 477.
Rem. Désigne chez Littré, Lar. 19e-20e« un dignitaire vénitien chargé de conférer avec les ambassadeurs ». Absent des autres dictionnaires.
Prononc. Seule transcr. ds Littré : kon-fé-ran. Étymol. et Hist. 1. 1743, 25 juill. (J.-J. Rouss., Lett. à M. Dupont ds Littré Suppl. : Conférent. Nom donné dans l'ancienne république de Venise à un dignitaire choisi par le sénat pour conférer en certains cas avec les ambassadeurs) − Lar. 20e; 2. 1915 « qui prend part à une conférence » (Joffre, Mémoires, p. 140 : j'obtins des conférents, à l'unanimité, l'avis que la presqu'île de Gallipoli devait être évacuée). 1 empr. au vénitien conferente (v. DEI, s.v. conferire), part. prés. subst. de conferire (lat. vulg. *conferire, class. conferre, v. conférer); 2 directement empr. au lat. conferens, part. prés. de conferre « échanger des propos » avec, pour le sens, infl. de conférence « réunion de diplomates ». Fréq. abs. littér. : 20.

Wiktionnaire

Nom commun

conférent \kɔ̃.fe.ʁɑ̃\ masculin

  1. Dignitaire représentant un pays à une conférence internationale.
    • « Je n'accepte pas que vous [Pleven], représentant de la France, assistiez seulement comme expert à une conférence tripartite. Vous y assisterez avec droits égaux aux autres conférents ou bien vous n'y assisterez pas. » (DE GAULLE, Mémoires de guerre, 1954, p. 477) — (TILF (CNRS))
  2. Un dignitaire vénitien chargé de conférer avec les ambassadeurs — (Littré).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CONFÉRER. v. intr.
Parler ensemble, raisonner de quelque affaire, de quelque point de doctrine. Nous avons souvent conféré ensemble. L'affaire est importante, elle mérite que nous en conférions à loisir. Nous en conférons. Il en a conféré avec un tel. Ils ont conféré de leurs affaires communes. Il est aussi verbe transitif et il signifie Comparer deux choses pour juger en quoi elles s'accordent et en quoi elles diffèrent. Il se dit particulièrement des Lois, ordonnances, coutumes, matières de littérature, arts libéraux, etc. Conférer les lois grecques avec les lois romaines. Conférer un auteur avec un autre. Conférer des passages. Conférer les temps. Conférer deux manuscrits. Il signifie aussi Attribuer, accorder. Conférer des honneurs, des dignités, des grades. On dit, en parlant des Choses saintes, Conférer les ordres sacrés. Conférer le baptême.

Littré (1872-1877)

CONFÉRENT (kon-fé-ran) s. m.
  • Nom donné dans l'ancienne république de Venise à un dignitaire choisi par le sénat pour conférer en certains cas avec les ambassadeurs, Rousseau, Lett. à M. Dupont, 25 juill. 1743.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « conférent »

De conférer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « conférent »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
conférent kɔ̃fer

Traductions du mot « conférent »

Langue Traduction
Anglais confer
Espagnol conferir
Italien conferire
Allemand verleihen
Chinois 授予
Arabe تشاور
Portugais conferir
Russe совещаться
Japonais 与える
Basque konferitu
Corse cunferisce
Source : Google Translate API

Antonymes de « conférent »

Conférent

Retour au sommaire ➦

Partager