La langue française

Complies

Définitions du mot « complies »

Trésor de la Langue Française informatisé

COMPLIES, subst. fém. plur.

LITURG. CATH. Heure canoniale portant l'office divin à son achèvement et venant après les vêpres. Ces fantômes, ces flèches et ces démons que nous évoquons à complies, je puis dire que moi aussi je suis repue de leurs menaces (Montherlant, Port-Royal,1954, p. 1010).
SYNT. Aller à ou aux complies (Lar. 19e, Nouv. Lar. ill.), chanter (les) complies, réciter les complies; entendre ses complies (Faral, La Vie quotidienne au temps de St Louis, 1942, p. 23); l'office de(s) complies; l'antienne, les psaumes de complies.
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃pli]. Finale longue et [ə] muet notés ds Fér. 1768, Fér. Crit. t. 1 1787, Gattel 1841, Nod. 1844 et Littré. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Ca 1120 sing. la cumplie « dernière partie de l'office » (St Brendan, éd. E. G. R. Waters, 571) − xves., Journal d'un bourgeois de Paris, p. 265 ds IGLF, encore ds Cotgr. 1611; xiiies. plur. (Rutebœuf, Des règles, 129, éd. E. Faral et J. Bastin, t. 1, p. 274). Adaptation d'apr. l'a. fr. complir (v. accomplir) du lat. chrét. completa[hora], completae[horae], sing. et plur. littéralement « heure qui termine, complète l'office »; le plur. complies sous l'infl. de laudes*, matines*, vêpres*. Fréq. abs. littér. : 63.

Wiktionnaire

Nom commun

complies \kɔ̃.pli\ féminin au pluriel uniquement

  1. (Religion) Office du soir, qui est le dernier office de la journée.
    • Je remplis mes devoirs de chapelain loyalement et sincèrement : deux messes par jour, une le matin, l’autre le soir, primes, complies, vêpres avec Credo et Pater. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • 5 1/2 Examen et oraison. 6 Souper et récréation. 7 Litanies, grand silence. 7 1/4 Assister à Complies. 7 1/2 Chant de Salve Regina, Angelus. — (Joris-Karl Huysmans, En route, 1895)
    • Les sœurs avouent leurs fautes après avoir baisé le parquet.
      — Ma révérente mère, ma mère, mes sœurs, je m'accuse humblement d'être arrivée en retard aux complies.
      — (Dominique Sampiero, Les fruits poussent dans les arbres, 2002)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COMPLIES. n. f. pl.
T. de Liturgie catholique. La dernière heure de l'office qui se dit ou se chante après les vêpres.

Littré (1872-1877)

COMPLIES (kon-plie) s. f. plur.
  • Terme de liturgie. La dernière partie de l'office divin, qui se chante après vêpres.

HISTORIQUE

XIIe s. Ne verrai jà la conplie sonant, Ronc. p. 100. E quant li moinie [moines] vindrent lur conplie chanter, Th. le mart. 48.

XIIIe s. Et li curez ne puet avoir, S'à paine non du pain por vivre, Ne achater un petit livre Où il puisse dire complies, Rutebeuf, 293. Le soir ooit ses complies, Joinville, 199. Un semblant font de dire ou vespres ou complie ; Se à Dieu plaist ou non, certain je ne suis mie, J. de Meung, Test. 1219.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

COMPLIES, s. f. pl. (Hist. ecclés.) c’est dans l’église Romaine la derniere partie de l’office du jour. Elle est composée du Deus in adjutorium, de trois pseaumes sous une seule antienne, d’une hymne, d’un capitule & d’un répons bref, puis du cantique de Siméon Nunc dimittis, & de quelques prieres ou versets, du Confiteor avec l’absolution, d’une oremus, & enfin d’une antienne à la Vierge, avec son verset & son oraison.

On ne connoît pas au juste le tems de l’institution de cette partie de l’office, dans laquelle l’Eglise a en vûe d’honorer la mémoire de la sépulture de Jesus-Christ, ainsi que le porte la glose, cap. x. de celebr. missar. tumulo completa reponit.

Ce qu’il y a de certain, c’est qu’elle étoit inconnue dans la primitive Eglise, comme le prouve contre Bellarmin le cardinal Bona, de psalmod. ch. xj. car les anciens terminoient leur office à none ; & il paroît même par S. Basile, major. regular. quæst. 37. qu’ils y chantoient le pseaume 90 que nous récitons aujourd’hui à complies. On ne trouve dans Tertullien & dans les autres anciens nulle trace des complies : il est vrai que l’auteur des constitutions apostoliques parle de l’hymne du soir, & que Cassien décrit la pratique des moines d’Egypte pour l’office du soir ; mais c’étoit ce que nous appellons proprement vêpres. Voyez Vêpres. Voyez les antiq. eccles. de Bingham, tome V. lib. XIII. ch. jx. § 8. (G)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « complies »

Provenç. et espagn. completas ; du latin completae, sous-entendu horae : heures complètes (voy. COMPLET). Complies est le féminin pluriel de l'ancien participe compli.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Attesté vers 1120 au singulier la cumplie (« dernière partie de l'office »), de l’ancien français complie [1] avec passage au pluriel sous l’influence de vêpres, matines, laudes.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « complies »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
complies kɔ̃pli

Évolution historique de l’usage du mot « complies »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « complies »

  • La Liturgie des Heures est constituée par la louange du matin (laudes) où on consacre sa journée à Dieu, et par l’action de grâce du soir (vêpres). S’y adjoignent celles du milieu du jour (tierce, sexte, none) et celle avant le coucher (complies), ainsi que l’office des lectures, sans moment fixé. Ce cycle quotidien s’étend sur quatre semaines. Il se conjugue avec le cycle annuel de la liturgie : Avent, Noël, Temps ordinaire, Carême, Temps de Pâques, célébrations des mystères du Christ, de la Vierge Marie et des saints. Aleteia : un regard chrétien sur l’actualité, la spiritualité et le lifestyle, La Liturgie des Heures pour les nuls
  • Sous la voûte voisine de la chapelle, un panneau présente au visiteur les capucins de la maison. Il y a encore deux semaines, onze portraits figuraient derrière la vitre plastifiée. Il n’y en a plus que six. Les photos des frères Pierre, Emmanuel, Armand, Marcel et un autre Pierre, emportés ces derniers jours par l’épidémie, ont été retirées et placées dans la chapelle, où prient les capucins cinq fois par jour, de laudes à complies. Le Monde.fr, Coronavirus : les frères capucins du couvent de Crest fauchés par le mal
  • Des laudes aux complies, en passant par tierce, sexte, none et vêpres, les utilisateurs de l’application « Barroux » ont la possibilité d’écouter les offices des moines comme s’ils étaient au sein de l’Abbaye. « Beaucoup de gens voulaient vivre nos offices après leur retraite, et notamment les oblats », affirme le Frère Raphaël, responsable du numérique. « C’est pourquoi l’idée de cette application nous est venue ». A l’aide de deux micros placés dans l’Abbatiale, les enregistrement sont diffusés en direct sur votre smartphone. Radio Notre Dame, Les offices des moines directement sur son téléphone ! – Radio Notre Dame
  • It was fun while it lasted. Paris police politely disperse the crowd; crowd politely complies. But there’s no way a return to lockdown mode is going to work pic.twitter.com/7ngI9J8BsY , Déconfinement à Paris : 5 000 personnes rassemblées aux Invalides, la police intervient | Actu Paris

Traductions du mot « complies »

Langue Traduction
Anglais compline
Espagnol completar
Italien compieta
Allemand komplet
Chinois 强迫
Arabe مركب
Portugais complacente
Russe вечернее богослужение
Japonais コンプライン
Basque compline
Corse cumpiendu
Source : Google Translate API

Synonymes de « complies »

Source : synonymes de complies sur lebonsynonyme.fr

Complies

Retour au sommaire ➦

Partager