Compisser : définition de compisser


Compisser : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

COMPISSER, verbe trans.

Vulg. Souiller de son urine :
1. Je ne sortirais de la maison et laisserais l'ennemi conchier et compisser les parquets et les murs; peut-être sa propre puanteur finirait-elle par le tuer. Larbaud, A. O. Barnabooth,1913, p. 144.
P. métaph. Compisser d'outrages :
2. ... quelle joie pour ce Péladan prétendu sar de pouvoir dire ou même écrire que Léon Bloy, le plus vil des hommes, comme chacun sait, après l'avoir compissé d'outrages pendant des années, a fini par lui demander bassement l'aumône. Bloy, Journal,1899, p. 294.
Rem. On rencontre ds la docum. le dér. compisseur, subst. masc. Celui qui compisse. En ces temps de décrets-lois, si nous étions civilisés, plutôt que de poursuivre le berger ou le citadin qui font l'amour dans les bois, la justice devrait atteindre sévèrement le compisseur de murailles, et tous les accroupis aux lieux où souffle l'esprit (Lhote, Peint. d'abord, 1942, p. 169).
Prononc. : [kɔ ̃pise]. Étymol. et Hist. 1174-77 (Renart, éd. Martin, II, 1122), réputé ,,vieux`` ds Fur. 1690, qualifié de ,,bas et trivial`` ds Besch. 1845. Composé de l'élément préf. com-* et de pisser*. Fréq. abs. littér. : 14. Bbg. Mat. Louis-Philippe 1951, p. 284.

Compisser : définition du Wiktionnaire

Verbe

compisser \kɔ̃.pi.se\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Arroser en pissant.
    • Le page se plut à renverser le vase de nuit au pied de la muraille par dérision, en disant hautement qu’il compissait le Sorcier et le Chevalier des contes de Marie Coquelière. — (René Boylesve, La leçon d’amour dans un parc, Calmann-Lévy, 1920, collection Le Livre de Poche, page 138)
    • Ni gueux qui compissait la muraille les soirs de bombance sur la place de la Chapelle que fréquentait Breughel. (Pol Vandromme; « Belgique - La descente au tombeau » -2008)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Compisser : définition du Littré (1872-1877)

COMPISSER (kon-pi-sé) v. a.
  • Arroser d'urine. Tu m'as tout compissé, pisseuse abominable, Scarron, D. Japhet, IV, 12.

    Vieux et burlesque.

HISTORIQUE

XIVe s. Il fait à l'un la moe, l'autre compissera ; Et si est nice et ors, ne say qu'on en fera, Guesclin. variante du vers 118.

XVIe s. Que les mastins paillards la compissent tousjours ! Ronsard, 822.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « compisser »

Étymologie de compisser - Littré

Com, et pisser ; provenç. compissar.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de compisser - Wiktionnaire

(c. 1200) dérivé de pisser avec le préfixe com-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « compisser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
compisser kɔ̃pise play_arrow

Conjugaison du verbe « compisser »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe compisser

Évolution historique de l’usage du mot « compisser »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « compisser »

  • Si « le style c'est l'homme » (Buffon?), assurément, Forestier en est un vrai (d'homme). Dans la lecture des critiques, t'en es pas à sept mots, t'as déjà reconnu le bonhomme. Son style est savoureux, respire le talent, du genre « si j'avais voulu -mais trop flemmard- je vous aurais torché un super ouvrage, mais bon, mes petits papiers me suffisent pour vivre, et vous épater sans trop forcer ». Son dernier sur Fast& Furious est vraiment bon, et agréable à lire. Alors bien sûr, de temps en temps, il fait du Fofo, fatigué, la gueule de bois, il s'auto parodie, sans réfléchir. D'où des faiblesses coupables indignes de lui. Cf cette expression : « il trépigne comme s'il pissait dans un violon ». Pas drôle, et pas bien trouvé (on pisse dans un violon avec application, car le « trou » est étroit, on ne peut pas « trépigner », sous peine de compisser). J'aurais préféré que FF se défonce la rate sur Mocky, en nous faisant rigoler, ébahis des trouvailles (pas mal, fiel/miel!) plutôt que sur F&F... L'Obs, Mort de Jean-Pierre Mocky, le bastonneur fou du cinéma
  • J’avais observé déjà ces jours derniers de semblables avancées. Sur les boulevards des canards déambulent sur les balustrades, des gazelles se désaltèrent aux fontaines, sûres de leur bon droit. Les taupes lèvent les yeux pour admirer le vol des carpes et les carpes se penchent pour saluer les taupes. Nos animaux de compagnie pour leur part s’émancipent, s’accordent des libertés nouvelles, tardent à obéir à nos commandements. Comme s’ils sentaient un rapport de force nouveau, comme si l’homme n’était plus maître, comme si s’effritaient les tables anciennes de la loi, sur lesquelles le moindre corniaud désormais pourrait se soulager – voilà mille ans qu’ils attendaient ce moment-là, les corniauds, de revanche sur l’assujettissement, l’humiliation, l’abêtissement, et les voilà qui s’assemblent, qui avancent sur la ville, meutes immenses, prêtes à nous compisser. Wort.lu, Billet: Le retour de la bête
  • Cum cacare comme étymologie de conchier d'accord. Mais quelle est celle de compisser ? La même j'imagine par imitation. A ce propos, il semble que ce verbe pisser si utile et d'usage très variée n'ait pas de source attestée d'où l'on puisse l'en faire découler, du moins à ma connaissance. Aidez-moi. Bibliobs, Il ne faut pas "conchier" l'Europe, dit Macron. Conchier?

Images d'illustration du mot « compisser »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « compisser »

Langue Traduction
Corse compile
Basque konpilazio
Japonais コンパイル
Russe компиляции
Portugais compilar
Arabe تجميع
Chinois 编译
Allemand kompilieren
Italien compilare
Espagnol compilar
Anglais compile
Source : Google Translate API

Synonymes de « compisser »

Source : synonymes de compisser sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires