La langue française

Compérage

Définitions du mot « compérage »

Trésor de la Langue Française informatisé

COMPÉRAGE, subst. masc.

A.− Vx. Fait d'être compères; lien spirituel existant entre le parrain et la marraine d'une part, entre les parents de l'enfant et le parrain ou la marraine d'autre part. Un colonel de cosaques, nommé Krepczowski, attaché à Chmielnicki de vieille date par les liens du compérage, très-respectés dans l'Église grecque, et qui, chez les cosaques, avaient autant de force qu'une proche parenté (Mérimée, Les Cosaques d'autrefois,1865, p. 23).
B.− Péj. Relations de compères, de personnes associées secrètement ou tacitement dans une action douteuse ou dans une entreprise lucrative. Synon. fam. copinage.Le compérage des journaux (Stendhal, Racine et Shakespeare,t. 2, 1825, p. 73).Le compérage entre chirurgien et médecins rabatteurs (...) [O. Brien] (L'Œuvre,3 avr. 1941) :
La société de MmeMarneffe s'était composée avec une sage lenteur; les agrégations ne s'y formaient qu'entre gens d'opinions et de mœurs conformes, intéressés à se soutenir, à proclamer les mérites infinis de la maîtresse de la maison. Le compérage, retenez cet axiome, est la vraie sainte-alliance, à Paris. Les intérêts finissent toujours par se diviser, les gens vicieux s'entendent toujours. Balzac, La Cousine Bette,1847, p. 143.
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃peʀa:ʒ]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1174-77 conparage « lien spirituel entre le parrain, la marraine et les parents de l'enfant baptisé » (Renart, éd. M. Roques, branche V a, vers 6140); 2. [ca 1534 comperage (Bonaventure des Periers, Nouvelle XXIX, éd. L. Lacour, t. 2, p. 131, ici au sens 1 mais dans un contexte de tromperie annonçant le sens 2)] attest. isolée; à nouv. en 1718 dans l'expr. proverbiale tout se fait par compérage (par faveur, par relations) (Ac.); 1825 « connivence, complicité » (Stendhal, loc. cit.). Dér. de compère*; suff. -age*. Fréq. abs. littér. : 8.

compérage , terme vieilli qui désignait« parrain et marraine réunis » (Baldinger 1950, p. 159)

Wiktionnaire

Nom commun

compérage \kɔ̃.pe.ʁaʒ\ masculin

  1. Affinité spirituelle entre le parrain et la marraine, et entre chacun d’eux et le père et la mère de l’enfant.
  2. Affinité entre deux ou plusieurs compères.
    • Là aussi il trouva dans ce compérage du vice, plus solide qu'on ne l'imagine, un vigoureux appui. (Hippolyte Castille; « Le Prince de Talleyrand » -1857)
  3. (Figuré) Connivence de celui qui sert de compère à un charlatan.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COMPÉRAGE. n. m.
Relation qui existe entre deux personnes qui ont tenu ensemble un enfant sur les fonts de baptême.

Littré (1872-1877)

COMPÉRAGE (kon-pè-ra-j') s. m.
  • 1Affinité spirituelle entre le parrain et la marraine, et entre chacun d'eux et le père et la mère de l'enfant.
  • 2 Fig. Connivence de celui qui sert de compère à un charlatan.

    Connivence et complicité dans toute espèce de supercherie.

HISTORIQUE

XIIIe s. Renart ne dote [craint, respecte] mariage, Ne parenté ne comperage, Ren. 8286. Note que ce qu'est establi generaument, si cum comperage, n'empeeche pas mariage à fere solement, mès il depiece le fet, Liv. de just. 199. Le comperage qui estoit entre eus, Beaumanoir, LXI, 64.

XVIe s. Ce renard, sous ombre de comperage, trompoit les pauvres renards et les mettoit en la gueule des chiens, Despériers, Contes, XXX.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

COMPÉRAGE. Ajoutez :
3 Dans l'Aunis, fête à l'occasion d'un baptême, Gloss. aunisien, 1870, p. 90.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « compérage »

Compère.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « compérage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
compérage kɔmperaʒ

Évolution historique de l’usage du mot « compérage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « compérage »

  • Alors les précédentes règles professionnelles étaient assez floues sur cette notion, le code de déontologie donne une définition précise du compérage à l’article 29 : « On entend par compérage l’intelligence entre deux ou plusieurs personnes en vue d’avantages obtenus au détriment du patient ou d’un tiers », plus loin le code précise aussi à l’article 61 que « le détournement ou la tentative de détournement de clientèle sont interdits ». Le fait de définir précisément le compérage est donc une avancée pour se défendre plus facilement mais c’est encore à la « victime » de prouver la réalité du détournement de sa clientèle ou du compérage, alors comment faire en pratique ? Inflib.com, Le code de déontologie ça change quoi ? Une semaine infirmière ! - Inflib.com
  • Les principes déontologiques de non compérage et de confraternité demeureront. Et la communication ne devra faire état que de données confirmées (pas de témoignages de patients ou de notations en ligne, pas de photos comparatives de type avant/après, ni de comparaison tarifaire avec les confrères). Actusoins - infirmière, infirmier libéral actualité de la profession, Publicité des infirmiers libéraux : les décrets à venir - Actusoins actualité infirmière
  • De ce que j’ai compris c’est le compérage et non la publicité qui a été condamné Actusoins - infirmière, infirmier libéral actualité de la profession, Un collectif d'Infirmiers libéraux fait condamner une association d'aide à domicile - Actusoins actualité infirmière
  • Le juge a reconnu qu’une confusion était entretenue entre les deux branches de l’association : « En joignant individuellement chacun des bénéficiaires du SADS domicile pour lui proposer de faire appel au SADS santé en cas de besoin de soins infirmiers, l’association s’est rendue coupable d’actes de compérage ». Le compérage, c’est le fait que plusieurs personnes ou entités s’entendent pour en tromper d’autres. www.lechorepublicain.fr, Un collectif d’infirmiers libéraux fait condamner l’association d’aide à domicile SADS de Châteaudun - Châteaudun (28200)

Images d'illustration du mot « compérage »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « compérage »

Langue Traduction
Anglais gossip
Espagnol chisme
Italien pettegolezzo
Allemand klatsch
Chinois 八卦
Arabe ثرثرة
Portugais fofoca
Russe слухи
Japonais ゴシップ
Basque esamesak
Corse zingi
Source : Google Translate API

Synonymes de « compérage »

Source : synonymes de compérage sur lebonsynonyme.fr

Compérage

Retour au sommaire ➦

Partager