La langue française

Communiel

Sommaire

  • Définitions du mot communiel
  • Étymologie de « communiel »
  • Phonétique de « communiel »
  • Évolution historique de l’usage du mot « communiel »
  • Citations contenant le mot « communiel »
  • Images d'illustration du mot « communiel »
  • Traductions du mot « communiel »
  • Synonymes de « communiel »

Définitions du mot communiel

Wiktionnaire

Adjectif

communiel \kɔ.my.njɛl\

  1. (Sociologie) Relatif à des pratiques de communion entre individus.
    • En étudiant d'une manière plus approfondie le sujet dans un autre ouvrage, nous avons montré, par l'analyse des données parvenues jusqu'à nous, que ces repas sacrés prolongeaient toujours les repas communiels célébrés, à une époque plus lointaine, dans le monde souterrain, — repas communiels qui se retrouvent du reste, de nos jours encore, dans les initiations des peuplades sauvages. — (Pierre Gordon, Le sacerdoce à travers les âges, La Colombe, 1950, page 102)
    • La troisième dimension qui permet de caractériser le religieux, c'est la dimension communielle. D'une part cela signifie que le religieux ne peut être vécu que dans un groupe (groupe communautaire au sens de Ton̈nies), d'autre part que la forme de sociabilité de ce groupe, selon l'expression gurvitchienne, ne peut être que la communion, c'est-à-dire un degré supérieur de fusion des consciences dans le «nous» ; […]. — (Jean-Pierre Sironneau, Sécularisation et Religions Politiques, La Haye & Paris : chez Mouton, 1982 , page 337)
    • Nous avons surtout développé la coopération, non pas collectiviste, mais communielle. Car la coopération — familiale, villageoise, tribale — a, de tout temps, été en honneur en Afrique noire ; encore une fois, non pas sous la forme collectiviste, comme agrégat d'individus, mais sous la forme communielle, comme conspiration, centre à centre, des cœurs. — (Léopold Sédar Senghor, 1964, cité par Kasereka Kavwahirehi, V.Y. Mudimbe et la ré-invention de l'Afrique: poétique et politique de la décolonisation des sciences humaines, Éditions Rodopi, 2006, p. 58)
    • Il s'agit en somme, pour optimiser la relation, de la privatiser en l’individualisant alors que, nécessairement, la commensalité communielle comporte une dimension publique : elle organise un collectif sur la base de règles implicitement acceptées et sanctionnant une appartenance à un groupe, une institution, aussi légère et transitoire soit-elle. — (« Hétéronomie, autonomie, anomie », chap. 7 de Manger: Français, Européens et Américains face à l’alimentation, sous la direction de Claude Fischler & ‎Estelle Masson, chez Odile Jacob, 2008, page 92)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « communiel »

 Dérivé de communion avec le suffixe -el
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « communiel »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
communiel kɔmyniœl

Évolution historique de l’usage du mot « communiel »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « communiel »

  • Au Royaume-Uni, comme aux États-Unis, le rituel de la table n'est pas aussi marqué que chez nous et, surtout, ne répond pas autant à notre modèle communiel, précise Jean-Pierre Corbeau, professeur émérite en sociologie de l'alimentation à l'université François-Rabelais de Tours qui a participé à l'analyse et au commentaire de l'étude, dans les colonnes du Parisien. Ce qui reste immuable, c’est le besoin de se poser pour ce moment: Slate.fr, La petite mort du repas à table | Slate.fr
  • On se rend sur la tombe pour soi mais aussi pour les autres. Pour faire son deuil, pour satisfaire un besoin, un désir de commémorer comme de consommer, de se recueillir comme de partager, mais aussi pour témoigner de sa dévotion, de son amour, de son appartenance au groupe des fans ou pour démontrer aux yeux de tous, par sa propre présence et par sa ferveur, la grandeur du disparu que l'on vient honorer. La visite est ainsi à la fois un acte de communication, un geste touristique, économique, célébratif, mémoriel... Initiative personnelle, visite familiale ou entre amis, voyage en groupe organisé (avec le fan-club), la visite de la tombe est un acte individuel, égoïste (pour soi), mais aussi altruiste (pour l'autre ou les autres), collectif et communiel. Elle est une rencontre avec Johnny Hallyday, une communion avec le chanteur, favorisée par le lieu où il est enterré et où nombre de fans vont déclarer sentir sa présence (comme ceux d'Elvis à Graceland, de Claude François à Danemois, de James Dean à Fairmouth...). La visite de la tombe est aussi une rencontre avec les autres fans, l'occasion d'un rassemblement, du partage d'une même ferveur, la possibilité de vivre et de manifester ensemble une émotion collective. Le HuffPost, Que viennent chercher les fans de Johnny Hallyday qui font le voyage jusqu'au cimetière de St Barth | Le HuffPost
  • Le texte biblique parle du sacrifice pascal offert à Dieu. La tradition juive a donc mis cette fête du sacrifice en relation avec la sortie d'Egypte, afin de lui fournir un enracinement de premier ordre dans l'histoire d'Israël. On peut discerner derrière ce rite la pratique d'un peuple de pasteurs qui marquent l'avènement du printemps par un grand rassemblement autour d'un repas professionnel, sacralisé par la suite en repas communiel... Dès lors, la tradition juive ultérieure a fait de la sortie d'Egypte l'acte de naissance du peuple d'Israël en tant que tel, un peuple qui brisa les chaînes de l'esclavage, se fraya un chemin vers son Dieu à travers un lieu aussi inhospitalier que le désert et finit par recevoir le Décalogue dont il fit don à l'humanité. Le HuffPost, Quelles sont les différences entre les pâques juives et chrétiennes? | Le HuffPost

Images d'illustration du mot « communiel »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « communiel »

Langue Traduction
Anglais communal
Espagnol comunal
Italien comunale
Allemand gemeinschaftlich
Chinois 公用的
Arabe شعبية
Portugais comum
Russe коммунальный
Japonais 共同
Basque komunitarioaren
Corse cumunale
Source : Google Translate API

Synonymes de « communiel »

Source : synonymes de communiel sur lebonsynonyme.fr
Partager