Colir : définition de colir, coli

chevron_left
chevron_right

Colir, coli : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

COLIR, COLI, subst. masc.

Vx. Officier de police de l'ancienne Chine, qui avait un droit de censure publique, et ,,d'entrer dans les maisons pour s'instruire de ce qui s'y passe`` (Ac. 1798, 1935).
Rem. Attesté ds Ac. Compl. 1842, Littré, Guérin 1892, Lar. 19e, Nouv. Lar. ill., Quillet 1965.
Prononc. et Orth. Seule transcr. de colir ds Land. 1834 et Littré : ko-lir. Dernière transcr. de coli ds Littré : ko-li. Homon. colis. Les dict. gén. qui enregistrent le mot admettent les 2 graph. colir ou coli. Cf. Ac. 1762-1835 ainsi que Lar. 19e, Littré et Guérin 1892. Étymol. et Hist. 1696 coli (Louis Le Comte, Nouveaux Mémoires sur l'État présent de la Chine, Paris, t. 2, p. 32); 1755 colir (Prev.). Mot chinois.

Colir, coli : définition du Wiktionnaire

Nom commun

colir \kɔ.liʁ\ masculin

  1. (Droit) En Chine, censeur, assesseur, inspecteur.
    • Le colir a des intelligences secrètes avec la cour, & dans l'occasion il attaque ouvertement les mandarins. — (L’Encyclopédie)

Nom commun

coli \kɔ.li\ masculin

  1. (Biologie) Colibacille (Escherichia coli).
    • La culture du bouillon est ensemencée sur un tube de gélose; vingt-quatre heures après, on voit des traînées de coli, semées de colonies rondes de staphylocoques. — (Comptes rendus des séances de la Société de biologie de Paris, volume 51, page 572, Masson, 1899)

Forme de verbe

colĩ \Prononciation ?\

  1. Infinitif présent passif de colo.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Colir, coli : définition du Littré (1872-1877)

COLIR (ko-lir) s. m.
  • Sorte d'officier en Chine, qui a la fonction de censeur universel.

    On trouve aussi coli.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Colir, coli : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

COLIR, s. m. (Hist. mod.) officier de l’empire de la Chine, dont la fonction est d’avoir l’inspection sur ce qui se passe dans chaque cour ou tribunal, & qui sans être membre de ces tribunaux, assiste à toutes les assemblées, & reçoit la communication de toutes les procédures. C’est proprement ce que nous appellons un inspecteur ou contrôleur.

Il a des intelligences secretes avec la cour ; & dans l’occasion il attaque ouvertement les mandarins, & cela non-seulement sur les fautes qu’ils peuvent commettre dans leurs fonctions, mais même dans leur vie particuliere & privée.

Pour qu’il soit impartial, on le rend entierement indépendant, & sa charge est perpétuelle. Les colirs sont redoutables, même aux princes du sang. (G)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Phonétique du mot « colir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
colir kɔlir play_arrow

Citations contenant le mot « colir »

  • Escherichia coli constitue une famille variée de bactérie intestinale, plus ou moins virulente, que l’on retrouve dans les matières fécales. Ainsi, de nombreux types d'Escherichia coli ne nous rendent jamais malades ; d'autres variétés peuvent provoquer la diarrhée du voyageur. Parmi eux, la contamination par Escherichia coli entérohémorragique (ECEH) induit des douleurs abdominales, des vomissements, de la fièvre et des diarrhées qui peuvent être sanglantes. De plus, l’Escherichia coli entérohémorragique produit une verotoxine appelée shiga-toxine (car elle ressemble à la toxine produite par le Bacille de Shiga), qui détruit la paroi des vaisseaux sanguins, cause des problèmes de coagulation ainsi que de l’hypertension artérielle selon l’Institut Pasteur. Si par malheur, la shiga-toxine pénètre dans la circulation sanguine, elle peut provoquer une insuffisance rénale.  www.pourquoidocteur.fr, Comment Escherichia coli se joue du système immunitaire
  • Entre le 10 et le 18 avril 2019, Santé publique France a reçu 7 signalements de syndrome hémolytique et urémique (SHU) pédiatrique notifiés par des services hospitaliers participant à la surveillance, comparé à moins de 10 cas par mois signalés en avril les années précédentes. Des investigations épidémiologiques ont débuté le 18 avril à l'aide du questionnaire standardisé STEC pour explorer les expositions communes aux cas. Les prélèvements de selles ont été adressés au laboratoire associé du Centre national de référence (LA-RD) pour confirmation d'une infection à Escherichia coli producteur de Shiga-toxines (STEC) et le séquençage des souches isolées a été réalisé par le Centre national de référence d'E. coli, Shigella et Salmonella (CNR-ESS). À partir du 26 avril, une enquête de traçabilité amont et aval des aliments suspectés a été réalisée par la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) et la Direction générale de l'alimentation (DGAl), en collaboration avec les sièges nationaux des enseignes concernées par la vente de ces produits. Les analyses microbiologiques alimentaires et environnementales chez le producteur ont été réalisées par le Laboratoire national de référence des E. coli (LNR). Un cas a été défini comme une personne ayant présenté entre le 1 mars et le 12 mai 2019 une diarrhée ou un SHU avec mise en évidence de la souche STEC épidémique (cas confirmé) ou, avec un lien épidémiologique et absence de mise en évidence de souche de STEC (cas probable). Au total, 19 cas ont été identifiés en lien avec cette épidémie (18 cas confirmés et 1 cas probable) dont 17 SHU et deux cas de diarrhée sans complication (un enfant et un adulte). L'âge médian des cas étaient 22 mois (min-max : 6 mois - 63 ans). Cinquante-trois pour cent des cas étaient de sexe féminin. Parmi les 17 enfants ayant présenté un SHU, 8 (47%) ont eu une atteinte neurologique. Les cas résidaient dans 8 régions de France métropolitaine et ont débuté leurs signes entre le 31 mars et le 12 mai 2019. Pour 18 cas, une souche de STEC O26 possédant les gènes stx2 et eae a été isolée (analyse STEC négative pour un cas). L'analyse phylogénique réalisée par le CNR-ESS a montré que les 18 souches appartenaient à un même cluster génomique (cgMLST HC5|75047 et analyse SNP). La consommation de fromages saint-félicien et/ou saint-marcellin a été rapportée pour 15 des 18 cas confirmés soit par le cas (11 cas) soit par l'entourage familial (4 cas). La traçabilité des achats a identifié un lien possible avec un producteur commun de ces fromages dans la Drôme (département 26). L'achat de fromages issus de ce producteur a pu être documenté sur les cartes de fidélité de 7 cas. Pour les autres cas, les lieux d'achat cités par les familles étaient approvisionnés par le producteur incriminé sur la période d'achat d'intérêt. Des prélèvements alimentaires (issus de fromages en amont et en aval de la période épidémique) et environnementaux chez le producteur étaient négatifs. Les fromages étaient distribués à l'étranger, mais aucun autre cas hors la France n'a été identifié en lien avec cette épidémie. Des mesures de retrait-rappel ont été mises en place dès le 27 avril, sans attendre les résultats de séquençage des souches humaines et les investigations microbiologiques chez le producteur. En effet, cette décision a été basée sur les éléments disponibles à la date du 27 avril : le nombre élevé de SHU pédiatriques (19 cas suspects en cours d'investigation), la prédominance du sérogroupe O26, la fréquence élevée de consommation de fromages saint-félicien et/ou saint-marcellin rapportée pour les cas et l'identification via les cartes de fidélité d'un même producteur des fromages achetés par plusieurs familles des cas. Cette épidémie souligne encore une fois le risque que représente la consommation de fromages au lait cru pour les populations sensibles, notamment les jeunes enfants. Suite à cette épidémie, la DGAl, la DGS et Santé publique France ont renforcé les messages de prévention auprès des consommateurs. , Épidémie d'infections à Escherichia coli producteur de Shiga-toxines O26:H11 liée à la consommation de fromages au lait cru. France, mars-mai 2019
  • Cette équipe de l’École de médecine de l'Université de Washington vient de comprendre pourquoi l’infection à Escherichia coli (E. coli) peut entraîner la diarrhée sur une longue durée : une toxine (en vert sur visuel) produite par la bactérie a également d'autres effets sur le tube digestif humain. Cette toxine modifie en effet l'expression des gènes dans les cellules qui tapissent l'intestin, les induisant à produire une protéine que la bactérie utilise ensuite pour se fixer durablement à la paroi intestinale. Ce mécanisme infectieux décrypté dans les Actes de l’Académie des Sciences américaine constitue une nouvelle cible prometteuse pour de nouveaux traitements. santé log, E. coli : Pourquoi la diarrhée se complique | santé log
  • Les agresseurs d’un postier, à qui ils avaient volé sa camionnette remplie de colis postaux, écopent de peines de prison ferme. , Oyonnax | Justice. Les voleurs de colis de La Poste passeront les fêtes en prison
  • Ce mardi 22 décembre, la police nationale indique avoir bouclé le secteur de la gare Saint-Jean, à Bordeaux (Gironde), en raison d'un colis abandonné. , Bordeaux : le quartier de la gare Saint-Jean est entièrement bouclé à cause d'un colis abandonné | Actu Bordeaux
  • Un premier inconvénient des fruits et des légumes prédécoupés est leur risque plus élevé de contamination. En effet, ils peuvent plus facilement être porteurs de microorganismes pathogènes, comme la salmonelle ou l'escherichia coli. Bob Brackett, directeur de l'Institute for Food Safety and Health à l'Institut de technologie de l'Illinois, explique que lorsque des fruits sont coupés, il se pourrait qu'un seul des morceaux soit porteur de pathogènes. Or, une fois ce morceau mélangé avec le reste, la contamination peut s'étendre. Slate.fr, Mieux vaut éviter d'acheter des fruits et légumes prédécoupés | Slate.fr
  • Depuis l’annonce du reconfinement et son entrée en vigueur dans la nuit du jeudi 29 au vendredi 30 septembre, de nombreuses questions se posent, comme celle de la livraison des colis. On se souvient des couacs en série et des nombreux paquets livrés avec des semaines de retard, parfois bien après le confinement. Seulement, cette fois-ci, les professionnels du secteur se veulent rassurants. Il ne devrait pas y avoir de retards significatifs, ou d’arrêt dans certaines livraisons. La Poste, Mondial Relay ou encore Relais Colis sont préparés à affronter une vague importante de commandes pendant le confinement. Un pic qu’on annonce déjà “historique” du côté de La Poste, qui confie traiter déjà 1,6 millions de colis par jour… un chiffre qui pourrait augmenter rapidement, puisque le groupe s’attend à atteindre les 4 millions début décembre. Capital.fr, Vous pourrez récupérer vos colis pendant le confinement - Capital.fr
  • Escherichia coli est une bactérie que l'on trouve couramment dans le tube digestif de l'homme et des animaux à sang chaud. La plupart des souches sont inoffensives. Certaines, comme Escherichia coli entérohémorragique (ECEH), peuvent provoquer de graves maladies d'origine alimentaire. Il produit des toxines, appelées vérotoxines ou toxines de type Shiga (Shiga like) en raison de leur ressemblance avec celles élaborées par Shigella dysenteriae.Escherichia coli entérohémorragique 0157 : H7 est le sérotype le plus important pour la santé publique mais d'autres sérotypes ont été souvent observés en association avec des cas sporadiques et des flambées. Deux épidémies d'infections à Escherichia coli O157:H7 dans plusieurs Etats aux Etats-Unis, Deux épidémies d'infections à Escherichia coli O15... - MesVaccins.net
  • Un SMS vous indique de payer 2 euros pour valider une livraison de colis ? Ignorez-le, c'est un phishing. Cyberguerre, « Nous avons essayé de livrer votre colis » : attention à ce faux SMS de UPS - Cyberguerre
  • Des clients de La Poste seraient actuellement victimes d’une tentative d’arnaque par SMS et mail. Pour obtenir leurs coordonnées bancaires, des escrocs leur expliquent que leur colis est en attente et que pour le recevoir, ils doivent payer 2 € de frais d’affranchissement. midilibre.fr, Confinement : attention à l'arnaque au colis par mail et SMS, des pirates se font passer pour La Poste - midilibre.fr

Traductions du mot « colir »

Langue Traduction
Corse colir
Basque colir
Japonais コリアー
Russe колир
Portugais colir
Arabe كولير
Chinois 大肠菌
Allemand colir
Italien colir
Espagnol colir
Anglais colir
Source : Google Translate API

Synonymes de « colir »

Source : synonymes de colir sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires