La langue française

Colature

Sommaire

  • Définitions du mot colature
  • Étymologie de « colature »
  • Phonétique de « colature »
  • Évolution historique de l’usage du mot « colature »
  • Citations contenant le mot « colature »
  • Traductions du mot « colature »
  • Synonymes de « colature »

Définitions du mot colature

Trésor de la Langue Française informatisé

COLATURE, subst. fém.

A.− Action de filtrer grossièrement un liquide (cf. filtrage, filtration).
B.− P. méton. Le filtrat ainsi obtenu. Colature de sirop de chicorée (Ac.1835-1932).
Prononc. et Orth. : [kɔlaty:ʀ]. Ds Ac. 1762-1932. Abrév. en pharm. col. Étymol. et Hist. 1495 [date d'éd.] couladure « liqueur qui a passé à travers un tissu » (B. de Gord[on], Pratiq., I, 7 ds Gdf.); av. 1560 coulature (Paré, Œuvr., XXI, XXVIII, Malgaigne, ibid.); 1611 colature « action de filtrer un liquide à l'étamine » (Cotgr.). Empr. au b. lat. colatura « résidu, ce qui reste d'un liquide filtré à la chausse », de colare « filtrer, épurer ».

Wiktionnaire

Nom commun

colature \kɔ.la.tyʁ\ féminin

  1. (Pharmacie) Filtration, séparation d’une liqueur d’avec ce qu’elle contient de plus grossier.
  2. (Par extension) (Ordinairement) La liqueur filtrée elle-même.
    • Colature de sirop de chicorée.
  3. Eau perdue par infiltration à travers les matériaux naturels (terre, gravier, sable,...) qui forment une rigole d'irrigation.


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COLATURE. n. f.
T. de Pharmacie. Filtration, séparation d'une liqueur d'avec ce qu'elle contient de plus grossier. Il se dit plus ordinairement de la Liqueur filtrée. Colature de sirop de chicorée.

Littré (1872-1877)

COLATURE (ko-la-tu-r') s. f.

Terme de pharmacie.

  • 1Action de faire passer un liquide à travers un tissu de toile ou de laine peu serré, plutôt pour en séparer le marc que pour l'obtenir d'une transparence parfaite, ce en quoi elle diffère de la filtration.
  • 2Liqueur ainsi dépurée. Colature de sirop de chicorée.

HISTORIQUE

XVIe s. Puis on les coulera par une estamine, et d'icelle coulature on en trempera des linges, Paré, XXI, 22.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

COLATURE, s. f. (Pharmac.) la colature est proprement une espece de filtration imparfaite, ou la séparation d’une liqueur d’avec les feces ou les parties les plus grossieres, par le moyen d’un filtre peu serré, comme un tamis, une toile, un blanchet, une étamine, &c. Cette espece de filtration, qui ne seroit pas assez exacte pour les vûes chimiques, suffit pour la plûpart des préparations pharmaceutiques ; elle est même seule praticable dans quelques cas, comme lorsque les liqueurs qu’on se propose de purifier par ce moyen sont trop épaisses pour pouvoir passer à-travers des filtres plus serrés.

Le nom de colature est aussi donné en Pharmacie à toutes liqueurs passées ou filtrées, & c’est même dans ce sens-là qu’on l’employe le plus communément ; le nom de colature étant presque hors d’usage pour exprimer l’opération même ou la manœuvre par laquelle ou on coule ou on passe une liqueur trouble : ainsi on dit, dans le langage ordinaire pharmaceutique, dans la prescription d’une medecine, par exemple, du senné, de la rhubarbe concassée, &c. faites-en l’infusion ou la décoction ; passez & dissolvez dans la colature du syrop de chicorée, du sel d’epsom, &c. (b)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « colature »

Colatura, de colare, couler (voy. COULER).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin colatura.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « colature »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
colature kɔlatyr

Évolution historique de l’usage du mot « colature »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « colature »

  • Monique Borelli était soprano colature, diplômée du Conservatoire de Marseille. Elle s’était fait remarquer notamment pour ses interprétations d’œuvres de Mozart. , Une soprano tuée de plusieurs coups de couteau par son fils à Marseille - Sputnik France

Traductions du mot « colature »

Langue Traduction
Anglais colature
Espagnol colatura
Italien colature
Allemand colature
Chinois 集体
Arabe صبغة
Portugais colatura
Russe colature
Japonais コラチャー
Basque colature
Corse colatura
Source : Google Translate API

Synonymes de « colature »

Source : synonymes de colature sur lebonsynonyme.fr
Partager