La langue française

Cliver

Définitions du mot « cliver »

Trésor de la Langue Française informatisé

CLIVER, verbe trans.

A.− Fendre un minerai cristallisé dans le sens de ses couches lamellaires. Cliver un cristal, un diamant.
Emploi pronom. Le mica, le schiste se clive.
P. ext., MÉD. [En parlant d'organes accolés, de deux tissus différents] Se séparer l'un de l'autre (cf. E. Perrier, Traité de zool., t. 4, 1928, p. 2928).
B.− Au fig. Scinder un tout en parties. Une façon de cliver les choses [les éléments d'un exposé] (M. Griaule, Méthode de l'ethnographie,1957, p. 64):
La noosphère, parvenue à son point d'unification, se cliverait en deux zones, respectivement attirées vers deux pôles antagonistes d'adoration. Teilhard de Chardin, Le Phénomène humain,1955, p. 321.
Prononc. et Orth. : [klive], (je) clive [kli:v]. Ds Ac. 1798-1932. Étymol. et Hist. [1582 clivé « fendu » (F. Bretin, trad. de Lucien, Ermotin, 61 ds Hug. : lentiles bien clivees)]; 1723 minér. (Savary, Dict. du comm. ds DG). Empr. au néerl. klieven « fendre »; la Hollande possédait dep. la fin du xives. une industr. diamantaire florissante (Valkh., p. 94); dès le xies., le judéo-fr. kliver « graver des dessins [sur un objet de métal] », Gerschom de Metz, éd. L. Brandin, p. 44, est prob. empr. au dial. rhénan; la source du m. fr. clivé attesté par le médecin bourguignon F. Bretin est difficile à préciser (FEW t. 16, p. 331b). Fréq. abs. littér. : 3.
DÉR. 1.
Clivable, adj. [en parlant d'un minerai cristallisé].Qui peut être clivé. Le mica... se présente en lamelles minces (...) facilement clivables (J. Bourde, Les Trav. publ., t. 1, 1928, p. 68). [klivabl̥] 1reattest. 1838 (Ac. Compl. 1842); de cliver, suff. -able*.
2.
Cliveur, subst. masc.a) Ouvrier qui opère le clivage. Cliveur de diamant, de pierres. Le cliveur fixe la pierre dans une virole de cuivre assujettie à un manche (A. et N. Metta, Les Pierres précieuses,1960, p. 51).b) Chir. ,,Instrument tranchant à lame convexe utilisé dans la chirurgie oculaire`` (Méd. Biol. t. 1 1970). 1reattest. 1892 (Guérin); de cliver, suff. -eur2*.

Wiktionnaire

Verbe

cliver \kli.ve\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Arts) Fendre un diamant ou une pierre suivant ses joints naturels, au lieu de le scier.
    • Cliver un diamant.
  2. (Chimie) Couper une liaison covalente.
  3. (Figuré) (Néologisme) Créer un clivage, diviser.
    • Sarkozy a bien trop clivé l’électorat pour espérer être crédible en tant que rassembleur. — (http://plus.lefigaro.fr/article/la-cote-de-confiance-en-sarkozy-ne-progresse-plus-20111201-616001/commentaires?page=5)
    • Martine Aubry a pris le parti de cliver le débat en opposant artificiellement deux gauches. L’une « forte », la sienne - forcément la sienne - et l’autre la « molle », celle de son concurrent, résignée à une gestion fade. — (Jean Marc Ayrault, Stop aux dérapages ! La gauche a perdu la présidentielle à trois reprises largement du fait de ses divisions, 14 octobre 2011)
    • Barack Obama ne peut plus parler d’espoir, non. Il doit parler d’autre chose, désigner des coupables, invectiver, cliver, diviser. — (Guy Millière, Le désastre Obama, Édition Tatamis, 2012)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CLIVER. v. tr.
T. d'Arts. Fendre un diamant suivant ses joints naturels, au lieu de le scier. Cliver un diamant.

Littré (1872-1877)

CLIVER (kli-vé) v. a.
  • Diviser un corps cristallisé suivant les lames ou couches planes dont il est composé.

    Terme de lapidaire. Tailler une pierre dans le sens de ses couches de cristallisation.

    Se cliver, v. réfl. Être divisé par clivage.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CLIVER, en terme de Diamantaire, c’est séparer un diamant en deux ou plusieurs parties, en le mettant sur un plomb où il entre à moitié, & frappant avec un marteau sur un couteau fixé sur le point où l’on veut séparer le diamant. Il n’y a que ceux dont on suit le fil qui se clivent de cette maniere ; encore pour peu que la piece soit de conséquence on la scie, plûtôt que d’encourir les risques du clivage.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « cliver »

Allem. klieben ; suéd. klyfwa ; angl. to cleave, fendre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du néerlandais klieven (« fendre »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cliver »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cliver klive

Évolution historique de l’usage du mot « cliver »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cliver »

  • Exit la taxe sur les dividendes envisagée pour financer la transition écologique. Exit la réécriture du préambule Constitution qui « telle que proposée menace de placer la protection de l’environnement au-dessus des libertés publiques ». Exit enfin le débat sur les 110 km/h qui risquerait de cliver la société et de faire que « des mois de travail s’abîment dans une ... La Gazette des Communes, Convention climat : Emmanuel Macron va-t-il passer de la parole aux actes ?
  • Quasiment inconnue en France il y a six ans, Anne Hidalgo va être réélue comme maire de Paris, après un premier mandat où cette enfant d'immigrés espagnols a imposé sa marque de socialiste convertie à l'écologie, au risque de cliver. Challenges, Clivante mais incontournable, Anne Hidalgo réélue maire de Paris - Challenges
  • Diriger une mairie n’est pas un exercice en solitaire. Le maire est, au contraire, un chef d’orchestre. On doit arrêter de cliver là où il n’y a aucune raison de le faire. Nous serons à l’écoute. Si on avait co-construit les projets, ça aurait évité de courir chez les pépiniéristes acheter des arbres la veille de l’inauguration d’une place, par exemple. Lille a besoin de changer de logiciel, pas de courir après l’électeur écolo. , Municipales 2020 à Lille : « La ville a besoin de changer de logiciel », selon Stéphane Baly

Traductions du mot « cliver »

Langue Traduction
Anglais cleave
Espagnol adherirse
Italien fendere
Allemand spalten
Chinois 劈开
Arabe تشق
Portugais clivar
Russe раскалывать
Japonais 割る
Basque cleave
Corse fuga
Source : Google Translate API

Synonymes de « cliver »

Source : synonymes de cliver sur lebonsynonyme.fr

Cliver

Retour au sommaire ➦

Partager