La langue française

Clivage

Sommaire

  • Définitions du mot clivage
  • Étymologie de « clivage »
  • Phonétique de « clivage »
  • Évolution historique de l’usage du mot « clivage »
  • Citations contenant le mot « clivage »
  • Images d'illustration du mot « clivage »
  • Traductions du mot « clivage »
  • Synonymes de « clivage »

Définitions du mot clivage

Trésor de la Langue Française informatisé

CLIVAGE, subst. masc.

A.−
1. Action de cliver un minerai cristallisé. Clivage de l'ardoise, des cristaux, de la houille (cf. Valéry, Variété I, 1924, p. 273).
MÉD. Action de séparer deux organes accolés ou deux tissus différents (cf. Teissier ds Nouv. traité méd., fasc. 2, 1920-24, p. 257).
2. [En parlant d'un minerai cristallisé] Fait de se cliver. Lame, ligne, plan de clivage; clivage cubique, lamellaire, linéaire, rectangulaire; clivage ardoisier.
P. métaph. :
1. Un de ces rêves qui (...) laissent l'esprit flotter sur un univers étrange, poreux, à l'étanchéité suspecte − soudain traversé au plus dense de lui-même de ces lignes de clivage, de ces défauts de diamant dans lesquels on n'oserait engager l'ongle. Gracq, Un Beau ténébreux,1945, p. 183.
P. anal., BIOL. Clivage des bâtonnets des virus, clivage des chromosomes (cf. L. Plantefol, Cours de bot. et de biol. végétale, t. 1, 1931, p. 77).
B.− P. ext. Faculté de pouvoir être scindé en différentes parties.
1. Domaine de la pensée :
2. Le clivage du donné et de l'évoqué d'après les causes objectives est arbitraire. Merleau-Ponty, Phénoménologie de la perception,1945, p. 29.
2. Domaine soc., pol., écon.Clivages idéologiques, partisans; clivage de la société. Les clivages de l'économie coupaient la nation (M. Déat dsL'Œuvre,29 juin 1941).
3. PSYCHANAL. Clivage du moi. Coexistence, au sein du moi, de deux attitudes psychiques envers la réalité extérieure quand celle-ci vient contrarier une expérience pulsionnelle; all. Ichsfaltung (Lapl.-Pont. 1967).
Prononc. et Orth. : [kliva:ʒ]. Ds Ac. 1878 et 1932. Étymol. et Hist. 1753 terme de diamantaire (Encyclop.). Dér. de cliver*; suff. -age*. Fréq. abs. littér. : 15. Bbg. Guiraud (J.), Pamart (P.), Riverain (J.). Mots dans le vent. Vie Lang. 1970, p. 157. − Quem. 2es. t. 3, 1972.

Wiktionnaire

Nom commun

clivage \kli.vaʒ\ masculin

  1. (Géologie) Plans cristallins déterminés par la structure atomique tridimensionnelle de chaque espèce minérale. Il s’agit d'une propriété des minéraux de se fendre le long de faces planes (plans de clivage) qui suivent l’organisation de ses couches atomiques ou de leur symétrie.
    • Le clivage est le phénomène caractéristique de la cohésion dans les cristaux. — (Albert Auguste Cochon de Lapparent, Cours de minéralogie, 1908)
    • La triplite a été décelée dans les pegmatites et filons de quartz stannifères des régions de Kaïlo et de Kisanda. Macroscopiquement, la triplite de couleur rose (Kaïlo) à brun clair (Kisanda) possède des clivages nets. — (L. Van Wambeke, « Quelques nouveaux minéraux phosphatés du Congo : la landésite-(Fe), la barbosalite et la triplite », dans le Bulletin de la Société belge de géologie, de paléontologie et d'hydrologie, 1968, vol. 76-77, p. 199)
  2. (Bijouterie) Action de cliver les diamants.
  3. (Par extension) Fracture dans un groupe humain, une organisation.
    • Ce virage computationnel des sciences humaines menace également de pérenniser inutilement le sempiternel clivage entre deux cultures scientifiques, l'une mathématique, objective par nature, et l'autre littéraire – subjective forcément. — (Hubert Guillaud, Un monde de données: comprendre l'implication sociale et politique des banques de données et de leur accès, Publie.net, 2011, & Publie Papier, 2011, p. 212)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CLIVAGE. n. m.
T. d'Arts. Action de cliver les diamants. Il désigne aussi, par extension, la Division régulière que présentent les minéraux et d'autres corps cristallisés lorsqu'on les brise.

Littré (1872-1877)

CLIVAGE (kli-va-j') s. m.
  • Division mécanique, dans une ou plusieurs directions, de la masse d'un corps cristallisé, division qui met à découvert les joints des lames ou couches planes et parallèles dont ce corps est composé. Substance qui se prête aisément au clivage. Il m'a été facile de m'assurer qu'aucun phénomène de trombe ou de clivage ne s'était manifesté dans cet ouragan, car les arbres étaient seulement renversés, Acad. des sciences, comptes rendus, t. L, p. 614.

    La fissure d'un cristal, et en particulier d'un diamant, lorsqu'elle est à surface plane.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « clivage »

Du néerlandais klieven (« fendre »). Attesté dans l'Encyclopédie en 1753, dans sa dénotation diamantaire. Au sens figuré la connotation de division, scission, est enregistrée plus tard au XX siècle.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « clivage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
clivage klivaʒ

Évolution historique de l’usage du mot « clivage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « clivage »

  • On est face à un jeu politique classique qui montre que l’ancien monde est toujours d’actualité et que le clivage gauche-droite n’est en rien dépassé. The Conversation, Municipales 2020 : les alliances LREM-LR ou le retour du clivage gauche/droite ?
  • Voix de la vie, silence de la mort, le clivage est si simple. De Michel Cyprien / Vieillir sans toi
  • Parallèlement, l’on constate d’une part que des mairies de droite se maintiennent dans les villes de taille moyenne; d’autre part, que LREM et La France insoumise, précisément les deux forces qui proclamaient la mort du clivage gauche-droite, se sont écroulées. Le HuffPost, Les municipales 2020 ne signent pas une nouvelle "vague verte" mais le retour du clivage gauche-droite | Le HuffPost
  • Le désir de dépasser les vieux clivages politiques, de renvoyer aux oubliettes l'affrontement de la droite et de la gauche, hante la politique française depuis des temps immémoriaux. En 1958, le général de Gaulle entendait déjà être un président placé au-dessus des partis, et, tout en réalisant la décolonisation, que la gauche avait été incapable de mettre en œuvre, il s'appuya toujours sur des majorités de droite. L'élection du président de la République au suffrage universel, qu'il avait conçue pour permettre au chef de l'État de dépendre directement du peuple, installa, dès 1965, une opposition permanente entre deux camps, condamnés chacun à se rassembler en vue du scrutin décisif. Le système des partis ne s'est pas contenté de survivre à des institutions conçues, contre lui, par le gaullisme, il s'est ossifié, réduisant la vie démocratique à l'affrontement de deux appareils surpuissants. Le bipartisme semblait s'imposer, de la mairie des grandes villes à la présidence de la République, en passant par les départements et les régions. Marianne, Clivage droite/gauche : l'impossible dépassement | Marianne
  • Le maire EELV de Lyon Grégory Doucet était ce lundi invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC. Il a estimé que "le clivage qui fait sens en politique, c'est celui entre les terrestres et les non-terrestres". "L'écologie ce n'est pas ni droite, ni gauche, c'est autre chose, elle propose une autre lecture", a-t-il ajouté. Orange Actualités, Grégory Doucet, nouveau maire de Lyon: "Le clivage qui fait sens en politique, c'est celui entre les terrestres et les non-terrestres"
  • L’ouest à droite, l’est à gauche : le clivage qui partage la capitale depuis plus d’un siècle a resurgi de façon très nette au second tour des municipales. Le Monde.fr, Municipales : Paris plus que jamais coupée en deux
  • En somme, s'il est probable que le style « croissance » continue de séduire davantage les investisseurs, la gestion « value » n'est pas à délaisser. « Je ne suis pas capable de dire si c'est le moment d'acheter du value. En revanche, je prétends que c'est dangereux de ne pas en avoir du tout après une performance pareille sur 10 ans », résume Marc Renaud de Mandarine Gestion. Finalement, le clivage entre « value » et « croissance » ne serait-il pas désuet ? Aimer les sociétés de croissance n'empêche effectivement pas « d'avoir un petit peu de value, parce qu'il y a un gros risque de rater quelque chose dans le cas contraire ». Boursorama, « Value », « Croissance » : un clivage dépassé ? - Boursorama
  • Selon la politologue Virginie Martin, l’union des gauches aux municipales permet de remettre le clivage gauche-droite au centre du paysage politique. Et ainsi espérer peser en 2022 face à Emmanuel Macron. Libération.fr, Municipales : à gauche, «s’unir permet de recréer du clivage» - Libération

Images d'illustration du mot « clivage »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « clivage »

Langue Traduction
Anglais cleavage
Espagnol escote
Italien scollatura
Allemand dekollete
Chinois 分裂
Arabe الانقسام
Portugais decote
Russe расщепление
Japonais へき開
Basque bikoiztea
Corse clivage
Source : Google Translate API

Synonymes de « clivage »

Source : synonymes de clivage sur lebonsynonyme.fr
Partager