Clephte : définition de clephte, klephte

chevron_left
chevron_right

Clephte, klephte : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CLEPHTE, KLEPHTE, subst.

Montagnard de l'Olympe et du Pinde qui se livrait au brigandage dans les plaines cultivées et les villes grecques pendant l'invasion turque :
1. ... Car la pauvreté l'accompagne; Un klephte a pour tous biens l'air du ciel, l'eau des puits, Un bon fusil bronzé par la fumée, et puis La liberté sur la montagne. Hugo, Les Orientales,1829, p. 125.
2. Le clephte, après le combat, chante sur le mont solitaire. Le Romain, rentré dans sa ville avec son butin, chicane le Sénat, prête à usure, plaide et dispute. Michelet, Hist. romaine,t. 2, 1831, p. 66.
Prononc. et Orth. : [klεft]. Ac. 1835 et 1878 : clephte avec la rem. ,,on écrit aussi klephte``. Ac. 1932 : klephte. Cette forme se rencontre à côté de clephte ds Besch. 1845, DG, Quillet 1965, ds Nouv. Lar. ill. et Lar. 20equi soulignent que klephte est plus usitée. La forme clephte ds Lar. encyclop. et ds Lar. Lang. fr. ne sert plus que de vedette de renvoi à klephte alors que pour Littré elle était vedette unique. Étymol. et Hist. 1824-25 clephte (Fauriel, Chants populaires de la Grèce mod., P. I, no1 ds Littré), forme klephte dep. 1829, supra. Empr. au gr. mod. κ λ ε ́ φ θ η ς « combattant irrégulier contre les Turcs » (J. T. Pring, The Oxford dictionary of modern greek, Oxford, 1965), du gr. anc. κ λ ε ́ π τ η ς « voleur ». Fréq. abs. littér. Clephte : 8. Klephte : 9.

Clephte, klephte : définition du Wiktionnaire

Nom commun

clephte \klɛft\ masculin

  1. Montagnard grec, mi-insurgé, mi-brigand.
    • Les Turcs se sont comptés trois fois, il en manque cinq cents ; les enfants des clephtes se comptent, il leur manque trois braves.
    • Les autres, la grande majorité des paysans miséreux, n'avaient naturellement rien à craindre de l'activité du clephte, ce sont eux d'ailleurs qui ont chanté la vie et les exploits de ce dernier. — (Státhis Damianákos, La Grèce dissidente moderne, 2003)

Nom commun

klephte \klɛft\ masculin

  1. Nom de certains montagnards grecs, mi-insurgés, mi-brigands.
    • […] des Valencianos avec leurs caleçons de toile blanche qui ressemblent au jupon des klephtes. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Clephte, klephte : définition du Littré (1872-1877)

CLEPHTE (klè-ft') s. m.
  • Nom que les montagnards libres de l'Olympe et du Pinde se donnent à eux-mêmes. Les chants des clephtes. Trois oiseaux se sont posés au-dessus du poste des clephtes, Fauriel, Chants populaires de la Grèce mod. P. I, n° 1. Les Turcs se sont comptés trois fois, il en manque cinq cents ; les enfants des clephtes se comptent, il leur manque trois braves, ID. ib. n° 2.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « clephte »

Étymologie de clephte - Littré

Grec mod. ϰλέφθης, du grec ancien ϰλέπτης, voleur, de ϰλέπτειν, voler.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de clephte - Wiktionnaire

Du grec κλέφτης, kleftis (« voleur »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « clephte »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
clephte klɛft play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « clephte »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « clephte »

  • Enfin, la vraie nature du de la canaille qui se réfugie derrière les apparences de cet équilibriste modéré voit le jour. Voilà une fripouille qui par moment avait même honte d’embrasser son appartenance à la meute d’enragés que représente cette abomination appelée FPI. Comme quoi, un clephte sauvage de ton acabit ne pouvait se cacher tout le temps. C’est bien donc ! Connectionivoirienne.net, Abidjan Côte-d'Ivoire: Un microbe aspergé d'essence et brûlé vif à Cocody - Connectionivoirienne.net
  • Né en 1906, Serigne Mouhamadou Habib Sy a été très tôt initié à l’enseignement coranique, par son père, Seydi El Hadji Malick Sy. Garçon sans heurt et de nature discrète, il a été comme débarrassé de tout chichi, du clephte qui accompagne la vie de cadet. Hagiographe de la famille Sy, Imam Souleymane Bâ reçoit en face de la demeure du Khalife général des Tidianes, Serigne Mbaye Sy Mansour. Il raconte, un brin nostalgique : «Serigne Habib était un modèle de droiture, de sobriété et d’humilité. Il était généreux et très effacé.» Une discrétion qui fait qu’il était très difficile, voire quasi-impossible, de distinguer Habib des  autres talibés de son père ou même de ses aînés. SenePlus, IL ETAIT UNE FOIS, SERIGNE HABIB SY | SenePlus

Traductions du mot « clephte »

Langue Traduction
Corse clephte
Basque clephte
Japonais クレフ
Russe clephte
Portugais clephte
Arabe كليفت
Chinois 头巾
Allemand clephte
Italien clephte
Espagnol clephte
Anglais clephte
Source : Google Translate API

Synonymes de « clephte »

Source : synonymes de clephte sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires