La langue française

Chargette

Définitions du mot « chargette »

Wiktionnaire

Nom commun

chargette \ʃaʁ.ʒɛt\ féminin

  1. Instrument servant à charger les armes à feu portatives, lorsqu’on les éprouve.
    • L’éprouveur mesure la poudre avec une chargette et la verse lui-même dans le canon, (Décret du 19 juin 1865 portant règlement sur l'épreuve des armes à feu portatives, section IV, article 22)
  2. Mesure gradué dans laquelle on verse la poudre puis les plombs pour la confection des cartouches.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CHARGETTE (char-jè-t') s. f.
  • Instrument servant à charger les armes à feu portatives, lorsqu'on les éprouve. L'éprouveur mesure la poudre avec une chargette et la verse lui-même dans le canon, Décret du 19 juin 1865, portant règlement sur l'épreuve des armes à feu portatives. sect. IV, art. 22.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « chargette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chargette ʃarʒɛt

Évolution historique de l’usage du mot « chargette »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « chargette »

  • Il est au cœur de l'affaire depuis le premier jour. Et pourtant personne n'avait jamais vu son visage. Nicolas Vizioz, le sergent, à l'origine des tirs accidentels qui ont fait 16 blessés, lors des journées portes ouvertes du 3e RPIMa, le 29 juin 2008, est arrivé peu avant 8 h 30, hier matin, devant le palais de justice de Montpellier, flanqué de son avocat Me Jean-Robert Nguyen-Phung. Sans un mot, le visage fermé, l'ancien militaire «un soldat d'élite» dit de lui le président Philippe De Guardia, peine à se frayer un passage entre les caméras. Dans un recoin, tirant avec avidité sur une cigarette, Frédéric Merveilleux du Vignaux, l'ancien chef de corps du régiment carcassonnais, adresse un petit signe de soutien à ce «frère d'armes». La mâchoire serrée sans cesse agitée par un tic nerveux, Nicolas Vizioz s'accroche à la barre dès les premières questions du tribunal. Des six prévenus, il est le seul à être poursuivi pour blessures involontaires. Les autres doivent répondre de la gestion des munitions au sein du régiment ou de l'organisation des démonstrations. Invité à revenir sur les faits, Nicolas Vizioz s'explique clairement, sans faux-fuyant. «La faute m'est imputable», rappelle-t-il avec force et conviction. «Cette erreur est la mienne». Soldat compétent, bien noté par sa hiérarchie, «un spécialiste en armement et tireur d'élite», précise Hugues Bonningues, l'ancien officier commandant les GCP (Groupe commando parachutiste), Nicolas Vizioz assume. Jusqu'à la possession de munitions de guerre, dont il ne pouvait ignorer que leur détention était illégale, hors d'un pas de tir ou d'un théâtre d'opération. «Le risque était-il prévisible ?» s'interroge d'emblée le président du tribunal. Et c'est autour de cette interrogation majeure que s'est articulé l'essentiel des débats. Lors de la dernière démonstration des portes ouvertes, Nicolas Vizioz a complété l'un de ses chargeurs avec des balles à blanc. «J'ai utilisé une chargette», explique Nicolas Vizioz. Ce petit dispositif en plastique permet aux soldats d'alimenter un chargeur rapidement sans passer par la fastidieuse manipulation du rechargement balle par balle. De fait, Nicolas Vizioz n'a pas pu voir que le chargeur qu'il utilisera quelques minutes plus tard contenait encore de 10 à 20 munitions de guerre. D'où provenaient ces munitions ? Probablement d'un exercice de tir organisé le jeudi précédant le drame. Mais ce n'est pas tout. Les GCP avaient mis en œuvre un stockage parallèle. Qui savait ? Pour les membres du GCP, tout le monde était au courant de ces pratiques pourtant proscrites, comme le rappelera Philippe De Guardia. «C'est un réglement, confesse Nicolas Vizioz, mais les réalités du terrain sont différentes de ce que l'on peut écrire». Radié de l'armée de Terre, Nicolas Vizioz assume toujours. «Depuis ce drame, toutes mes pensées sont allées vers les victimes.» Bruno Huet ladepeche.fr, Carcassonne. Vizioz : «Je ne me suis jamais pardonné» - ladepeche.fr
  •  Dimanche  ,ils  seront   des  milliers  à battre  champs  et  garrigues  mais  le   chasseur   de  2015 est   loin  d’avoir  l’enthousiasme ,la passion du  nemrod  d’il y   a  un  demi- siècle .Autrefois  de longues  semaines  avant l’ouverture le  chasseur  commençait    à   s’exciter à   remplir  ses   rêves  de   tableaux   de chasse      , types  , chasses   de Rambouillet .On profitait  des  répits que donnaient  les  travaux  des  champs  pour  sacrifier  aux  rites  de la  fabrication  des  cartouches .  Sur   la grande   table  de    la  cuisine  s’alignaient, boutillons  de   poudre  et de plomb, boîtes   d’amorces   ,  bourres  ,   cartons  . Tout   cela    était soigneusement  rangé   dans  une   boîte   métallique  des  biscuits  Olibet .La  société  de  consommation   n’était  pas encore   née , on   recalibrait  les  douilles    récupérées  ,  on dosait   la  poudre  et  le plomb  avec   des  chargettes  graduées  , ce   qui  donnait  l’impression   d’un   travail   d’alchimiste .Les  enfants  se  disputaient    la faveur   de tourner   la manivelle  du sertisseur  pour  rabattre  les   bords   cartonnés   de   la douille . Celui   qui  avait    à l’école   une   belle  écriture  avec   pleins  et  déliés   était chargé  de mettre   le   numéro  du plomb  sur   le   carton  avec   une  encre  sépia .Le   chien  n’était   pas  insensible  à   toute cette  agitation   fébrile,  son  instinct   lui  disait, que   lui   le corniaud   chargé de  la garde  du  troupeau  de vaches , allait  se  recycler   en chien   courant avec  pour  mission   de  débusquer   lapins  et  capucins   dans  les   ronciers  feuillus  . A cette  époque  là  le gibier, avait   encore  des  abris  pour   déjouer   la ruse    des  chasseurs  et  on pouvait   jouer  au  plus  malin, naissaient   ainsi    les  «   exploits  cynégétiques »   qu’on   racontait  le  jour  du   banquet   de  la  chasse.Aujourd’hui  , le  plus  souvent ,  perdreaux,  faisans ,  lièvres   douillettement  hébergès   en volière   ne   pourront   que    s’offrir   en cibles    faciles    aux   fusils   ultra  perfectionnés.Avec   des  cartouches   de grande   marque , un chien  issu  du  meilleur    chenil avec   un  arbre   généalogique  des plus    fleuris, on  est   encore    chasseur  mais  beaucoup   plus par  tradition    que   par passion. , Mais où sont les chasses d'Antan? - Le journal du Gers

Images d'illustration du mot « chargette »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « chargette »

Langue Traduction
Anglais loader
Espagnol cargador
Italien caricatore
Allemand lader
Chinois 装载机
Arabe محمل
Portugais carregador
Russe погрузчик
Japonais ローダ
Basque kargatzailea
Corse caricatore
Source : Google Translate API

Synonymes de « chargette »

Source : synonymes de chargette sur lebonsynonyme.fr

Chargette

Retour au sommaire ➦

Partager