La langue française

Centupler

Sommaire

  • Définitions du mot centupler
  • Étymologie de « centupler »
  • Phonétique de « centupler »
  • Évolution historique de l’usage du mot « centupler »
  • Citations contenant le mot « centupler »
  • Traductions du mot « centupler »
  • Synonymes de « centupler »

Définitions du mot « centupler »

Trésor de la Langue Française informatisé

CENTUPLER, verbe.

I.− Emploi trans. Multiplier par cent :
1. Quant au caractère O, je lui trouve une analogie encore plus marquée avec le soleil. Dans les chiffres arabes, lorsqu'il est seul, ce n'est qu'un zéro; il est sans valeur : mais il décuple celle d'un chiffre lorsqu'il y est joint; il la centuple lorsqu'on l'y ajoute deux fois, ainsi de suite. Bernardin de Saint-Pierre, Harmonies de la nature,1814, p. 112.
P. ext. Multiplier par environ cent, augmenter considérablement. À titre d'ultra sous la Monarchie légitime, elle [la famille Pastoret] centupla ses honneurs et ses écus (Mmede Chateaubriand, Mémoires et lettres,1847, p. 181):
2. Je trouve qu'elle a tiré de l'indigo, qu'elle fabrique encore fort mal, une somme annuelle de 500 000 piastres; et certainement ce n'est pas exagérer que de dire que l'on peut aisément centupler ce seul article par une meilleure fabrique. Baudry des Lozières, Voyage à la Louisiane,1802, p. 218.
Emploi pronom. avec valeur passive :
3. ... sans se donner la peine de bien comprendre cette rhétorique, il en ressentait la musique au travers de celui qui parlait et de ceux qui écoutaient. Le pouvoir de celui-là se centuplait de ses résonances dans ceux-ci. R. Rolland, Jean-Christophe,Le Buisson ardent, 1911, p. 1279.
Rem. Dans l'ex. suiv. centupler est à la forme non pronom. par effacement habituel du réfléchi en constr. infinitive; cf. aussi l'emploi intrans. De ce point de vue est singulièrement instructif le cas de Barrès qui, ayant commencé par le grand intellectualisme sceptique, a vu son étoile temporelle centupler de grandeur, du moins dans son pays, le jour qu'il s'est fait l'apôtre des « préjugés nécessaires » (Benda, La Trahison des clercs, 1927, p. 203).
II.− Emploi intrans. Être multiplié par cent, augmenter considérablement. La valeur du denier, coté à la Bourse de Lille un million, avait centuplé en un siècle (Zola, Germinal,1885, p. 1198).
Prononc. et Orth. : [sɑ ̃typle], (je) centuple [sɑ ̃typl̥]. Ds Ac. 1798-1932. Étymol. et Hist. Av. 1560 (Bonivard, Source de l'Idolatrie, 43 d'apr. Delboulle ds Quem. : Sus intermination de centupler leurz paines). Dér. de centuple*; dés. -er; a évincé centuplier « id. » attesté seulement au xvies. (1542, P. de Changy, Femme chrestienne, 72 d'apr. Delboulle ds Quem.) empr. au lat. chrét. centuplicare attesté dep. le ives. (Juvencus, 3, 547 ds TLL s.v., 830, 34) et peut-être déjà au début du iiies. (Tertullien, Patient., 14 ds TLL, s.v. conduplico, 164, 60 var. de [conduplicata]), dér. du lat. class. centuplex, -icis « centuple ». Fréq. abs. littér. : 77.

Wiktionnaire

Verbe

centupler \sɑ̃.ty.ple\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se centupler)

  1. Rendre cent fois aussi grand.
    • Le gain qu’il a retiré de cette affaire a centuplé sa fortune.
    • Centupler un nombre.
    • (Figuré) Le sentiment du danger qu’il courait a centuplé sa force.
  2. (Intransitif) Signifie être porté au centuple.
    • La production a centuplé dans ce pays.
  3. (Pronominal) Devenir cent fois plus grand.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CENTUPLER. v. tr.
Rendre cent fois aussi grand. Le gain qu'il a retiré de cette affaire a centuplé sa fortune. Centupler un nombre. Fig., Le sentiment du danger qu'il courait a centuplé sa force. Il s'emploie aussi intransitivement et signifie Être porté au centuple. La production a centuplé dans ce pays.

Littré (1872-1877)

CENTUPLER (san-tu-plé) v. a.
  • Rendre cent fois aussi grand ; multiplier par cent.

    Se centupler, v. réfl. Devenir centuple. Cette somme s'est centuplée par l'intérêt composé.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « centupler »

Centuplicare, de centuplex, centuplicis, centuple.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « centupler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
centupler sɑ̃typle

Évolution historique de l’usage du mot « centupler »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « centupler »

  • Tu veux te décupler, te centupler ? Trouve des zéros. De Friedrich Nietzsche
  • Il va sans dire que la nouvelle demande du gouvernement va centupler cette capacité de production. Fredzone, 10 000 respirateurs artificiels seront fabriqués en France en 7 semaines
  • Nos données privées captées, agrégées par le croisement des dossiers et revendues, permettent la manipulation des comportements, une publicité et une propagande ciblées. Les smartphones, les objets connectés (que la 5G va permettre de centupler) sont autant d’espions. Les safe cities capables de suivre précisément les déplacements de chacun et de repérer le moindre comportement « anormal » se multiplient. La monnaie privatisée va permettre une mainmise approfondie sur nos données vitales. Le Monde.fr, « La capacité de penser de façon autonome, voire de penser tout court, est en péril »
  • C'est à la suite de ce nouveau dénivelé, plus précis, qu'a été révisé à la hausse le nombre de victimes potentielles du réchauffement climatique. Un phénomène à l'origine de l'élévation du niveau de la mer dont les masses d'eau se dilatent sous l'effet de la chaleur. Au point d'entraîner une montée des océans d'environ quatre millimètres par an, un rythme qui pourrait centupler si les émissions de gaz à effet de serre (GES) devaient rester sur leur trajectoire actuelle, a averti le mois dernier le groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (Giec) dans son rapport sur les océans.  Les Echos, Montée des océans : le nombre de sinistrés potentiels est bien parti pour tripler | Les Echos
  • S'il y a des guerres justes, méritent-elles pour autant le Nobel de la paix? En 2009, les sages scandinaves ont, de fait, cédé à l'irrationnel et honoré l'espoir de paix qu'incarnait le successeur de Bush, plutôt qu'une paix réalisée. Mais l'incartade est intéressante: pourquoi ne pas adopter cette méthode et attribuer le prix à des individus dont on attend une action pacificatrice? Telle une injonction symbolique, il obligerait peut-être le récipiendaire à modifier son action pour être à la hauteur du Nobel reçu... Et pour centupler la force de la récompense, ce sont les citoyens du monde entier qui désigneraient, par les réseaux sociaux, celui ou celle dont on attend la paix.  LExpress.fr, Pour un nouveau Prix Nobel de la paix - L'Express
  • L’investissement dans la 5G, qui doit remplacer la 4G actuelle, est l’un des grands enjeux du moment pour tous les pays et pour cause: cette technologie va centupler les débits des smartphones, réduire d’autant les temps de latence, et ouvre la voie de la mobilité à très haut débit à toutes sortes d’activités, métiers et loisirs, inconcevables jusqu’alors. Ce n’est pas par hasard si l’Association mondiale des opérateurs de télécom (GSMA) tenait le 20 mars à Pékin sa conférence de débriefing sur le plus grand Salon des télécoms, Mobile World Congress, qui venait de se tenir comme chaque année à Barcelone. Le rapport présenté à cette occasion annonce dès 2025 une Chine deux fois plus connectée en 5G que l’Europe ou les Etats-Unis. , La 5G, symbole du leadership technologique chinois? | lepetitjournal.com

Traductions du mot « centupler »

Langue Traduction
Anglais centuplicate
Source : Google Translate API

Synonymes de « centupler »

Source : synonymes de centupler sur lebonsynonyme.fr
Partager