La langue française

Causalité

Sommaire

  • Définitions du mot causalité
  • Étymologie de « causalité »
  • Phonétique de « causalité »
  • Évolution historique de l’usage du mot « causalité »
  • Citations contenant le mot « causalité »
  • Traductions du mot « causalité »
  • Synonymes de « causalité »

Définitions du mot causalité

Trésor de la Langue Française informatisé

CAUSALITÉ, subst. fém.

A.−
1. Relation de cause à effet. Lien, rapport de causalité :
1. La causalité a pour premier terme la cause, c'est-à-dire la nécessité pour chaque partie d'être, par le fait de ce qui est hors d'elle, autre qu'elle ne serait si elle était seule. O. Hamelin, Essai sur les éléments principaux de la représentation,1907, p. 225.
2. ... Dieu opère toujours à travers les causalités naturelles : ce qui se passe sur terre exige une explication terrestre. S. de Beauvoir, Mémoires d'une jeune fille rangée,1958, p. 85.
Principe de causalité. Principe suivant lequel rien n'est sans cause :
3. ... le principe de causalité est le fondement nécessaire de la connaissance même la plus légère du monde, du plus faible soupçon de son existence; et expliquer le principe de causalité par le spectacle du monde que peut seul donner le principe de causalité, c'est, encore une fois, expliquer le principe par la conséquence. Cousin, Hist. de la philos. du XVIIIes.,1829, p. 224.
2. Dans le domaine des sc. exp.Relation constante et nécessaire entre deux phénomènes :
4. Quoique notre esprit ne puisse pas comprendre en soi le rapport de causalité qui existe entre les phénomènes et la matière, la science exige que nous admettions la nécessité d'un déterminisme dans cette causalité. C. Bernard, Principes de méd. exp.,1878, p. 224.
5. Le droit d'introduire la causalité et le déterminisme en psychologie n'est pas acquis non plus par le fait que le rêve est sans objet; il est sans objet « logique » mais non sans corrélat intentionnel, puisque l'absurdité de son sens apparent est un caractère de ce corrélat. Ricœur, Philos. de la volonté,1949, p. 373.
B.− P. méton. Ce qui fait qu'une chose est cause; qualité de cause :
6. Nous savons ce qu'est l'être et notamment qu'il est actualité comme par définition; c'est même là ce que nous avons considéré comme le fondement ultime de la causalité dans les êtres concrets; ... Gilson, L'Esprit de la philos. médiév.,1931, p. 189.
7. ... je suis peu à peu arrivé à mettre en doute, non seulement la causalité psychanalytique de l'image, mais encore toute causalité psychologique de l'image poétique. Bachelard, La Poétique de l'espace,1957, p. 156.
Prononc. et Orth. : [kozalite]. Ds Ac. 1798-1932. Étymol. et Hist. 1. 1375 « recherche de la cause première » (R. de Presles, Cité de Dieu, VIII, exp. sur le chap. 6, édit. 1531 ds Delb. Notes, ms. Sorbonne); 2. 1527 « faculté de produire un effet, action » (J. Dassy, Peregrin, 103 vo, édit. 1533 cité ibid. : la causalité du ciel), attest. isolée; 3. 1752 (Trév. : Causalité. Manière dont une cause agit ... Il y a une causalité morale et une causalité physique); 4. 1801 philos. le principe de causalité est classé par Kant comme « seconde analogie de l'expérience » (Ch. de Villers, Philos. de Kant, s.l.n.d., p. 10). Empr. au b. lat. causalitas terme de philos. attesté de manière isolée au ives. (v. TLL s.v., 702, 1) au sens de « rapport, relation avec la cause [en parlant du Fils de Dieu : rapport avec le Père] », et en lat. médiév. au sens de « faculté de produire un effet, action » (1243-48 Albert le Grand ds Mittellat. W. s.v., 410, 3) et de « rapport causal » (1248-56, Id., ibid., 410, 16); comme terme de la philos. kantienne, causalité* est la trad. de l'all. Causalität 1787 (Kant, Kritik der reinen Vernunft, 2eéd. ds Lal., s.v. causalité). Fréq. abs. littér. : 513. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 468, b) 301; xxes. : a) 501, b) 1 318. Bbg. Quem. 2es. t. 2, 1971, p. 16.

Wiktionnaire

Nom commun

causalité \ko.za.li.te\ féminin

  1. (Didactique) Rapport de cause à effet.
    • Il y a entre ces deux choses un rapport de causalité.
    • Ce qui distingue précisément toute science d’un simple agrégat, c’est que chaque connaissance y dérive d’une connaissance antérieure, comme de son principe. Aussi Platon dit-il : « Même les opinions vraies sont de peu de valeur, tant qu’on ne les a pas enchaînées par un raisonnement de causalité. » (Platon, Ménon) — (Schopenhauer, De la quadruple racine du principe de raison suffisante, 1813, § 4 - Trad. Cantacuzène, 1882)
    • Occam ne nie pas le principe de causalité et sa valeur ; mais il nie que nous puissions connaître en un être une puissance active, c’est-à-dire quelque chose qui, en lui, se réfère à un être autre que lui ; la connaissance d’un être se termine à lui-même. — (Bréhier, La philosophie du Moyen-Âge, 1949)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CAUSALITÉ. n. f.
T. didactique. Rapport de cause à effet. Il y a entre ces deux choses un rapport de causalité. Principe de causalité, Principe en vertu duquel on rattache un effet à une cause.

Littré (1872-1877)

CAUSALITÉ (kô-za-li-té) s. f.
  • Terme didactique. Vertu par laquelle une cause produit un effet. Il n'y a entre ces choses aucun rapport de causalité. Nous supposons que les corps ne sont les uns aux autres que des causes occasionnelles du mouvement, qui n'ont aucune vertu ou causalité par leurs propres essences, Fénelon, III, 286.

    Principe de causalité, principe en vertu duquel on rattache un effet à sa cause.

    Une des catégories de Kant, comprise dans la relation.

    L'une des facultés réflectives de l'homme dans le système de Gall.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « causalité »

1375 De causal, avec le suffixe -ité, d’après le latin causalitas, de causalis, de causa. [1] [2]
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Causal ; ital. causalità.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « causalité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
causalité kosalite

Évolution historique de l’usage du mot « causalité »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « causalité »

  • Le hasard, c'est le purgatoire de la causalité. De Jean Baudrillard
  • La jeune femme, âgée de 23 ans, s’était défenestrée en 2016 à Chambéry. Selon la justice, le lien de causalité entre ce suicide et des faits présumés de harcèlement moral n’a pu être établi. SudOuest.fr, Poursuivi pour harcèlement moral après le suicide de sa compagne, il est relaxé
  • En combinant un ensemble de modèles statistiques évolutifs avec leurs données (régime alimentaire, morphologie des dents, comportement et fréquence de sortie plus ou moins prolongée sur terre…), les scientifiques ont pu identifier la séquence d’événements qui a probablement permis aux blennies de quitter l’eau et de coloniser la terre. Mais des recherches supplémentaires seront toutefois nécessaires afin d’établir la causalité de telles transitions. Daily Geek Show, De l'océan à la terre : l'incroyable transition du poisson blennie
  • Né le 10 juillet 1938 à Londres, Mellor fit d’abord des études de chimie à l’université du Minnesota avant de présenter une thèse de philosophie à Cambridge et d’y accomplir toute sa carrière. Il n’aborda jamais les problèmes de la philosophie des sciences – ceux de l’induction, de la causalité, de la probabilité et de la relation entre théorie et expérience – sans chercher à développer leurs conséquences métaphysiques. Le Monde.fr, La mort du philosophe britannique Hugh Mellor
  • L'affirmation de Karine Lacombe a en tout cas fait vivement réagir Martine Wonner (EDS). Médecin psychiatre de formation, elle s'étonne qu'on puisse établir si vite des liens de causalité. Il s'agit plus d'un lien de "temporalité", précise alors la chercheuse, pointant une coïncidence entre l'usage déclaré de la choloroquine et les alertes cardiologiques : La Chaîne Parlementaire - Assemblée Nationale, Chloroquine : l'infectiologue Karine Lacombe regrette un débat serein 'empêché' | LCP

Traductions du mot « causalité »

Langue Traduction
Anglais causality
Espagnol causalidad
Italien causalità
Allemand kausalität
Portugais causalidade
Source : Google Translate API

Synonymes de « causalité »

Source : synonymes de causalité sur lebonsynonyme.fr
Partager