Carminé : définition de carminé


Carminé : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CARMINÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de carminer*.
II.− Emploi adj., plus usuel
A.− (Laque) carminée. Qui contient du carmin (cf. H.-J. Rousset, Travail des petits matériaux, 1928, p. 77).Peinture carminée.
B.− Qui a la couleur du carmin, qui est teinté de carmin. Étoffe, soie carminée; un beau rouge, un violet carminé. Les fleurs carminées [du pommier] (Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe,t. 1, 1848, p. 60).La lèvre fraîchement dessinée et carminée (Morand, New-York,1930, p. 121):
On n'a pas le teint pâle et doucement carminé, on n'a pas le corps pétri de rose et de blanc, quand on se promène, sans voiles, dans les clairières et dans les bois. Huysmans, L'Art mod.,1883, p. 25.
Étymol. et Hist. 1784 (Bernardin de Saint-Pierre, Études de la nature, II, 97-98, cité par A. Weil ds Fr. mod., t. 13, p. 119 : le rouge carminé [du ciel]). Dér. de carmin*; suff. *. Fréq. abs. littér. : 22.

Carminé : définition du Wiktionnaire

Adjectif

carminé \kaʁ.mi.ne\

  1. Qui contient du carmin.
    • Laque carminée.
  2. (Par extension) Qui a la couleur du carmin.
    • Ô vous qui buvez « sur le zinc », avez-vous jamais songé à toute la science qu'a dû déployer celui qui a fabriqué le verre dans lequel vous buvez le vin carminé ou la douce liqueur ? — (Gustave Fraipont; Les Vosges, 1923)

Forme de verbe

carminé \kaʁ.mi.ne\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe carminer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Carminé : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CARMINÉ, ÉE. adj.
Qui contient du carmin. Laque carminée.

Carminé : définition du Littré (1872-1877)

CARMINÉ (kar-mi-né, née) adj.
  • De couleur de carmin. Rose, fleur carminée.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « carminé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
carminé karmɛ̃e play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « carminé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « carminé »

  • Leur carminée, par exemple, est obtenue par la lente réduction de jus de pomme de première pression, jusqu'à la consistance d'un sirop épais, mi-sucré, mi-acide, très apprécié en restauration. La Presse, Le rubicond: la pomme autrement
  • En été, ses fleurs rouge carminé, à 5 pétales, étoilées, en croix, de 1 à 2cm de diamètre s'épanouissent en se réunissant pour former des cymes terminales arrondies et ombelliformes, particulièrement lumineuses au jardin et offrant un joli contraste avec le vert du feuillage et des tiges. Binette & Jardin, Croix de Jérusalem (Lychnis chalcedonica) ou croix de Malte : plantation, culture

Traductions du mot « carminé »

Langue Traduction
Anglais carmine
Source : Google Translate API

Synonymes de « carminé »

Source : synonymes de carminé sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires