La langue française

Caraque, carraque

Sommaire

  • Définitions du mot caraque, carraque
  • Étymologie de « caraque »
  • Phonétique de « caraque »
  • Évolution historique de l’usage du mot « caraque »
  • Citations contenant le mot « caraque »
  • Traductions du mot « caraque »
  • Synonymes de « caraque »

Définitions du mot caraque, carraque

Trésor de la Langue Française informatisé

CARAQUE, CARRAQUE, subst. fém. et adj.

A.− Subst., MAR. Grand navire du xveet du xviesiècle qui desservait les Indes et l'Amérique du Sud. Une carraque vénitienne (Mérimée, Hist. de Don Pèdre Ier, roi de Castille,1848, pp. 259-260):
La caraque était un bâtiment lourd, massif, qui pouvait jauger jusqu'à 2 000 tonneaux et atteindre une longueur d'une soixantaine de mètres. Il se rehaussait, à l'avant et à l'arrière, de châteaux imposants, eux-mêmes surchargés de superstructures. P. Rousseau, Hist. des transp.,1961, p. 125.
B.− Employé en appos. avec valeur d'adj. Porcelaine caraque. Porcelaine fine rapportée des Indes en Europe par les caraques portugaises.
Prononc. et Orth. : [kaʀak]. Ds Ac. 1694-1878 : caraque Var. carraque ds Guérin 1892, Lar. 20e, Lar. encyclop. Étymol. et Hist. 1. Ca 1245 karaque « petit bateau des Sarrazins » (Ph. de Novare, Mémoires, éd. Kohler, § 182, p. 98), sens isolé; 2. 1391 carraque « grand bateau à voiles » (Laborde, Comptes du roy ds Gay). Empr. à l'ar. harrāqa « brulôt, barque » (FEW t. 19, pp. 66-67) prob. par l'intermédiaire de l'ital. caracca (xiiies., DEI), plus spéc. du génois (cf. les textes se rapportant à la ville de Gênes : lat. médiév. carraca, 1157 Gênes d'apr. FEW, Batt., Cor., s.v. carraca; ca 1520 et 1545 ds Gay; Instructions ... ds Gdf. Compl.). Bbg. Hope 1971, p. 33. − Kemna 1901, pp. 193-194. − Lammens 1890, pp. 76-77. − Vidos 1939, p. 27, 47, 288. − Wind 1928, p. 47.

Wiktionnaire

Adjectif 1

caraque \ka.ʁak\ masculin et féminin identiques

  1. Que l’on récolte, en parlant du cacao, sur la côte de Caraque, en Amérique du Sud, et qui est de grande qualité [2][3].
    • Le Cacao caraque est le plus onctueux et le plus estimé. — (Duchesne, Manuel du naturaliste, 1797, page 239)

Adjectif 2

caraque \ka.ʁak\ masculin et féminin identiques

  1. Se dit de la porcelaine très fine de Hollande, parce que les premières qui sont venues des Indes en Europe, y furent apportées par des caraques portugaises [1].

Nom commun 1

caraque \ka.ʁak\ féminin

  1. Grand navire à voile à coque arrondie, à l’époque du Moyen-Âge.
    • La Santa-Maria de Christophe Colomb était une caraque.

Nom commun 2

caraque \ka.ʁak\ masculin

  1. Cacao caraque, originaire de Caracas [3].
    • Selon la qualité qu’on peut faire, on augmente ou l’on diminue les proportions du caraque, dont le prix est le double […] — (Auguste Debay, Les Influences du chocolat, du thé et du café sur l’économie humaine, Dentu, 1864, page 39)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CARAQUE (ka-ra-k') s. f.
  • 1 Terme de marine. Nom qu'on donnait autrefois à de très grands navires.
  • 2Nom de certains grands bâtiments portugais qui faisaient les voyages du Brésil et des Indes.
  • 3Porcelaine caraque, nom de la plus fine porcelaine des Hollandais, parce que les premières qui sont venues des Indes en Europe, y furent apportées par des caraques portugaises.

HISTORIQUE

XIVe s. Pour attacher les abillements de la grant carraque d'argent, dorée et esmaillée, qui a esté portée à Amiens ou voyage que le roy a fait au dit lieu pour le traittié de paix, De Laborde, Émaux, p. 195.

XVe s. Vaisseaux, navires, carraques, galées et barges, Froissart, I, I, 61. Une carraque grande et forte assez pour aller par mer par tout le monde, Froissart, II, III, 28. … Et prirent les Anglois deux mille combattants avec quarante nefs à voiles et une grosse carraque, Monstrelet, I, 12.

XVIe s. Aussi ordonna de vaisseaux ronds, huict ou dix carraques genevoises pour renforcer son armée, Du Bellay, M. 595. Nous y perdimes, par le feu, ce monstrueux carragon qui menaçait le ciel, et faisoit fuir, par son horrible grandeur, les balaines, Carloix, V, 27. Mais tirans les ancres du carraquon, qui estoit le plus beau navire de la mer de Ponant… le feu se mit au fougon, Du Bellay, M. 596.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CARAQUE, s. f. (Marine.) c’est le nom que les Portugais donnent aux vaisseaux qu’ils envoyent au Bresil & aux Indes orientales. Il les appellent aussi naos, comme voulant dire navires par excellence. Ce sont de très-grands vaisseaux ronds, également propres pour le combat & pour le commerce, plus étroits par le haut que par le bas ; qui ont quelquefois sept ou huit planchers, & sur lesquels on peut loger jusqu’à deux mille hommes. Ces sortes de bâtimens ne sont plus en usage ; il y en avoit du port de deux mille tonneaux. La capacité des caraques consiste plus dans le creux qu’elles ont, que dans leur longueur & largeur. Cette profondeur des caraques, & la maniere dont elles sont construites, assez foible d’échantillon, les rend sujettes à se renverser lorsque leur charge n’est pas entierement complette : mais lorsqu’elles sont toutes chargées, elles ne courent pas beaucoup plus de risques que les autres vaisseaux, parce que le grand poids qui est dedans, les fait beaucoup enfoncer, ce qui les soûtient. (Z)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « caraque »

(Adjectif 1) Du nom propre Caraque, donné par les Français à la côte de l’Amérique du Sud proche de Caracas.→ voir Caracas
(Adjectif 2) Du (Nom 1) car cette porcelaine était amenée des Indes avec des caraques portugaises.[1]
(Nom 1) De l’arabe كراكة, karaka, via l’espagnol caraca. Littré donne « M. Dozy et M. Defrémery voient dans ces deux formes l’arabe corcor, au pluriel carâquir, sorte de grand vaisseau marchand. M. Devic, Dict. étym., ajoute que ce mot arabe corcor est le malais korakora »[1].
(Nom 2) Par substantivation de l’(Adjectif 1).
(Nom 3) Cet emploi daterait du XIXe siècle, lorsque le chocolatier suisse Kohler utilisa le terme grand caraque pour désigner une sorte de chocolat de bonne qualité.
(Nom 4) De l’occitan caraco (« gitan, bohémien »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Espagn. et portug. carraca ; ital. caracca ; holl. kraeke, sorte de gros bâtiment. Origine d'ailleurs inconnue.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « caraque »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
caraque karak

Évolution historique de l’usage du mot « caraque »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « caraque »

  • La Nao Victoria, fait son entrée dans le port de Port-Vendres en ce mercredi 24 juillet 2019, en tout début de matinée. Nous l’attendrons tous de pied ferme dès 8h du matin pour immortaliser en photo son arrivée avec l’émotion due à la caraque de Fernand de Magellan, celle-là même dont le nom est associé à la plus grande aventure nautique de l’histoire : elle a fait le premier tour du globe 1519/1522, au XVIème siècle ! Le Journal Catalan, Port-Vendres : La caraque de Magellan, la Nao victoria arrive à quai - Le Journal Catalan
  • Le navire est la réplique de la célèbre caraque de Magellan. midilibre.fr, Le navire “La Nao Victoria” est arrivé au port - midilibre.fr
  • Au XVe siècle, les navires de mer dérivent pour la plupart des caraques arabes. Les caravelles désignent une autre catégorie de navires développée par les Portugais. , 1492 - La vérité sur les bateaux de Colomb - Herodote.net
  • C’est l’évènement de l’été à Port-Vendres. Notez bien la date. Du 24 juillet au 25 août, la Nao Victoria, la réplique du navire sous le commandement de Magellan qui boucla le premier tour du monde, sera à quai dans le port catalan. Chacun pourra ressentir la vie de ces hommes du passé, la navigation dans l’inconnu, leurs peurs, leurs émotions ! Une occasion unique de s’immerger dans le monde des grandes découvertes des navigateurs espagnols du XVIe siècle. Sachez en outre que la caraque fera son entrée à Port-Vendres entre 8h et 9h le 24 juillet. Avis aux amateurs de belles photos et de sensations fortes. La Semaine du Roussillon, Port-Vendres : la réplique de la Nao Victoria de Magellan à quai cet été
  • Premier navire à avoir bouclé le tour du monde, cette caraque espagnole reprendra bientôt la mer pour d'autres horizons. On peut encore la visiter jusqu'à mardi soir... lindependant.fr, Port-Vendres : derniers jours pour visiter la Nao Victoria, premier navire à avoir effectué le tour du Monde ! - lindependant.fr
  • La Victoria (ou Nao Victoria ou Vittoria) est une caraque espagnole datant du 16ème siècle, d'une longueur de 27 mètres et d'une largeur de 7 mètres. Une caraque est un navire de la fin du moyen âge à la coque arrondie et reconnaissable grâce à ses deux hauts châteaux avant et arrière (gaillard et dunette). Elle a fait partie d'une expédition espagnole composée de quatre autres navires, sous le commandement de Fernand de Magellan, grand navigateur et explorateur portugais. Le navire de 85 tonnes accueillait à son bord 45 membres d'équipages et sa mission consistait à rejoindre par l'ouest l'île des épices où l'archipel indonésien des Moluques. Finalement, la mission se transforma en une circumnavigation et elle fut ainsi le 1er navire à effectuer un tour du monde. Bateaux.com, La Victoria, premier navire à effectuer le tour du monde
  • La Nao Santa Maria (le terme "nao" signifie nef ou navire en espagnol), comme son ancêtre, est une caraque, caractérisée par sa coque arrondie et ses deux hauts châteaux à l'arrière et à l'avant du bateau, le « château » désignant la structure dépassant la coque. D'une longueur de 28,3 mètres (93 pieds), d'une largeur de 8 mètres (26 pieds), et d'un poids d'environ 200 tonnes, le navire enregistre une vitesse moyenne de 9 noeuds, avec des pointes à 14. Sa prochaine destination, dans le cadre d'un tour des Amériques, est le port de Saint-Andrews, au Nouveau-Brunswick, où le navire est attendu le 13 septembre. Durant l'été, il était présent dans la région des Grands Lacs.  , Une réplique d'un navire de Christophe Colomb jette l'ancre à Matane
  • UNE PRISON À USHUAÏA Voudriez-vous savoir à quoi ressemblait le navire « carraca » (la carraque) baptisée Trinidad de Magellan ? Ou le brigantin Beagle sur lequel vogua Darwin ? Ou encore le voilier Romanche de l’expédition française au Cap Horn de 1882, venue étudier le passage de Vénus devant le Soleil ? C’est dans une prison aujourd’hui plus qu’étonnante qu’on peut en découvrir les maquettes. Elle abrite en effet le musée maritime d’Ushuaïa où une journée suffirait à peine pour tout voir en détail. Terre de Feu, son histoire et ses bateaux, 19 salles (cellules !) consacrées à l’Antarctique... Les salles de maquettes, dont celles citées plus haut, toutes réalisées à l’échelle 1 : 100 racontent l’histoire de la construction navale sur les cinq derniers siècles. Détroit de Magellan, cap Horn, passage de Drake, les noms célèbres se succèdent, rappelant les exploits de très grands navigateurs... Quand ils ont poussé plus au sud leur exploration, on les retrouve aussi, au premier étage de la prison, qu’ils s’appellent Shackleton, Charcot, Cook, Andersson, de Gerlache, Weddell, Dumont d’Urville... On y découvre aussi la conquête du 6e continent par l’aviation, comme les incroyables aventures des baleiniers qui, longtemps, furent les meilleurs connaisseurs de ces zones hostiles. Quant à la prison elle-même, née après l’implantation d’un bagne militaire, elle constitue presque une épreuve pour le visiteur, tant les photos de l’époque rapportant les conditions d’exploitation des forêts, de construction des rues, des ponts et surtout celle du train le plus austral du monde, révèlent la rudesse des épreuves pour les prisonniers. Outre les criminels, il y eut aussi des prisonniers politiques. En 1947, cette prison, dont une aile visitable a été laissée en l’état, fut finalement fermée. Sciences et Avenir, Antarctique. Entre pingouins et manchots - Sciences et Avenir

Traductions du mot « caraque »

Langue Traduction
Anglais carrack
Source : Google Translate API

Synonymes de « caraque »

Source : synonymes de caraque sur lebonsynonyme.fr
Partager