Carambouilleur : définition de carambouilleur, carambouilleuse

chevron_left
chevron_right

Carambouilleur, carambouilleuse : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CARAMBOUILLEUR, EUSE, subst.

A.− [Correspond à carambouiller* A 1] Escroc qui pratique le carambouillage*. En 1948, l'unité des spéculateurs, des carambouilleurs est le million (A. Arnoux, Pour solde de tout compte,1958, p. 158).
B.− [Correspond à carambouiller* B] Personne qui abîme, détruit ou désorganise :
À peine que c'était remis d'équerre d'autres carambouilleuses radinaient... revenaient encore tout déglinguer! ... refoutre en l'air tout notre boulot... Céline, Mort à crédit,1936, p. 164.
Prononc. : [kaʀ ɑ ̃bujœ:ʀ]. Étymol. et Hist. 1926 arg. « qui pratique le carambouillage » (Le Matin, 25-12, art. intitulé Les héros de la carambouille ds Kr. Nyrop, Ét. de gramm. fr., t. 12, 2, p. 6). Dér. de carambouiller*; suff. -eur2*. Fréq. abs. littér. : 1.

Carambouilleur, carambouilleuse : définition du Wiktionnaire

Nom commun

carambouilleur \ka.ʁɑ̃.bu.jœʁ\ masculin

  1. Escroc qui revend de la marchandise non payée.
    • Je ne suis pas doué, qu’est-ce que vous voulez ; alors je les vis, je vis mes romans. Je veux dire qu’à mes moments perdus je suis voleur, faussaire, carambouilleur, trafiquant, perceur de murailles, homme politique… — (Boris Vian, Le Chasseur français, 1955. Le Livre de Poche, 2008, p.228.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « carambouilleur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
carambouilleur karɑ̃byjœr play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « carambouilleur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « carambouilleur »

  • «Why? Why? Why?» Le cri d'incompréhension, de douleur et d'effroi poussé le 6 janvier 1994 par une jeune et jolie patineuse brune toute vêtue de blanc, capturé à travers ses larmes par une caméra dans un couloir de la Cobo Arena de Detroit, n'a jamais cessé de résonner dans la mémoire de ceux qui ont vu ces images. D'un coup de matraque télescopique juste au-dessus du genou droit, Shane Stant, petite frappe recrutée pour une poignée de billets verts par Shawn Eckhardt, le garde du corps carambouilleur d'une blondinette montée sur patins, venait de lancer l'affaire Kerrigan-Harding. Le plus grand scandale du genre dans toute l'histoire du sport. Son premier feuilleton glauque à s'inviter H24 dans tous les foyers américains, et pas seulement, se délectant d'une intrigue si consternante qu'elle n'aurait jamais pu germer dans l'esprit pourtant fécond des scénaristes hollywoodiens. L'Équipe, Tonya Harding-Nancy Kerrigan : inamicalement vôtre - Patinage artistique - L'Équipe
  • Qui était Bernard Natan, producteur des années 1930 ? Un entrepreneur audacieux qui releva la production française en pleine Dépression, et permit la réalisation de films comme « les Croix de bois », de Raymond Bernard, « le Bonheur », de Marcel L’Herbier, et « l’Equipage », d’Anatole Litvak ? Ou bien un carambouilleur, jongleur de capitaux, accusé d’escroquerie ? Francis Gendron (qui a signé un documentaire sur Jean Zay) tente de donner un portrait objectif de ce personnage attaqué par les journaux d’extrême droite, à une époque où l’antisémitisme était violent, voire meurtrier. Natan a produit soixante films, repris la direction de Pathé, créé un réseau de salles impressionnant, relancé Pathé Journal, fait faillite, puis a été déchu de sa nationalité française (il était d’origine roumaine) par Vichy. La France l’a livré aux Allemands, et Natan a été déporté à Auschwitz, où il est mort en 1942. On découvre un personnage injustement oublié. François Forestier L'Obs, « Le Daim », « Nevada », « Silence », les films à voir (ou pas) cette semaine
  • Un drôle de petit malin, ce Philippe Varin, ancien PDG de PSA. Sans doute se souvient-on qu’il y 
a un an, devant le tollé soulevé par le montant annoncé d’une retraite chapeau dorée, il avait déclaré y renoncer, faisant ainsi preuve de vertu et d’esprit républicain dans une période difficile pour la nation, les salariés du groupe, etc. Chacun saluant
la beauté du geste. Mais voilà. On vient d’apprendre qu’avec un tour de passe-passe, il toucherait une jolie retraite de 300 000 euros par an jusqu’à la fin de ses jours, mais qu’il avait fallu pour cela, en plus, un de ces petits arrangements qui viennent flirter avec la morale si 
ce n’est avec la légalité. Pour y avoir droit en effet, il fallait qu’il reste chez PSA jusqu’au 1er juin 2014 après avoir quitté son poste. Et donc, pour faire le compte, on lui avait confié une sorte de « mission d’assistance à la mise en œuvre des accords entre PSA et le groupe chinois Dong Feng »... On voit ça d’ici. Petit malin, disions-nous, 
ou filou, pipeur, carambouilleur, coquin, c’est au choix, il y a 
une trentaine de synonymes 
qui méritent autant de mépris. L'Humanité, Filou | L'Humanité
  • Après avoir activé AirDrop pour « tout le monde » dans le Centre de contrôle, le carambouilleur propose un fichier d’innocente apparence, mais qui embarque avec lui un vilain passager clandestin, à savoir un malware. La victime n’a même pas besoin d’accepter le document : après le redémarrage de l’iPhone, le logiciel malveillant va exploiter une faille connectée aux certificats d’entreprises. iGeneration, AirDrop : une faille partiellement bouchée avec iOS 9 | iGeneration
  • La Division des investigations criminelles (Dic) a mis fin aux agissements de M. Mboup, en début de semaine. Il a été déféré au parquet de Dakar, hier, pour les délits d'escroquerie à la carambouille portant sur une trentaine de millions. Selon nos informations, depuis 2019, les services du commissaire Aliou Ba, patron de cette structure, ont reçu de nombreuses plaintes d'opérateurs économiques dénonçant les agissements d'un carambouilleur qui a utilisé une panoplie de subterfuges pour les dépouiller. news.sen360.sn, ESCROQUERIE À LA CARAMBOUILLE : Comment M. Mboup roulait ses victimes dans la farine | SEN360.SN

Traductions du mot « carambouilleur »

Langue Traduction
Corse carambourer
Basque carambourer
Japonais キャランバー
Russe carambourer
Portugais carambourer
Arabe كارامبور
Chinois 游民
Allemand karambourist
Italien carambourer
Espagnol carambourer
Anglais carambourer
Source : Google Translate API

Synonymes de « carambouilleur »

Source : synonymes de carambouilleur sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires