La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « brosserie »

Brosserie

Variantes Singulier Pluriel
Féminin brosserie brosseries

Définitions de « brosserie »

Trésor de la Langue Française informatisé

BROSSERIE, subst. fém.

A.− Industrie et commerce des brosses et ustensiles analogues (balais, pinceaux, etc.); fabrique de brosses. Dents de sangliers sauvages, pour la brosserie (Morand, Londres,1933, p. 309).
B.− Ensemble des articles de toilette garnis de poils, crins, etc. La brosserie fine, les peignes, les ciseaux, les flacons de poche, occupaient une armoire spéciale (Zola, Au Bonheur des dames,1883, p. 788).
Prononc. : [bʀ ɔsʀi]. Finale notée longue dans Land. 1834. Étymol. et Hist. 1832 (Raymond). Dér. de brosse* étymol. 2; suff. -erie*. Fréq. abs. littér. : 2.

Wiktionnaire

Nom commun - français

brosserie \bʁɔ.sə.ʁi\ féminin

  1. Fabrication des brosses.
    • On groupe quelquefois sous ce nom quelques fibres qui sont employées dans la corderie, la brosserie, la fabrication des feutres, etc., et qui ne pourraient entrer que difficilement dans la confection d'une étoffe quelconque. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • La filasse de ces Agave est bien plus courte, mais plus grosse que les précédentes; c’est le chanvre de Tampico, ou crin de Tampico— du nom du port d’exportation — surtout utilisé en brosserie.— (Henri Jumelle, Les Cultures coloniales..., 2e édition entièrement refondue. Légumes et fruits, 1912-1915, p.85)
  2. (Industrie) Lieu où l’on fabrique des brosses.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BROSSERIE. n. f.
Fabrication des brosses. Il se dit aussi d'un Lieu où l'on fabrique des brosses.

Littré (1872-1877)

BROSSERIE (bro-se-rie) s. f.
  • Fabrique, commerce du brossier.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

BROSSERIE. Ajoutez :
2 Machine d'apprêt pour draps et nouveautés, Enquête, Traité de comm. avec l'Anglet. t. II, p. 359.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « brosserie »

 Dérivé de brosse, avec le suffixe -erie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Brosse.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « brosserie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
brosserie brɔsœri

Évolution historique de l’usage du mot « brosserie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « brosserie »

  • Pour information, l'Observatoire du chômage partiel de la FNB a été réalisé auprès de 304 entreprises toutes régions confondues. Il couvre les secteurs suivants : pépinière et exploitation forestière, première et seconde transformation du bois, négoce bois, parquet, palette, imprégnation du bois, granulés de bois, charbon de bois, emballage léger, emballage industriel, tonnellerie, brosserie, liège. lemoniteur.fr, La reprise dans le négoce bois se confirme
  • 1938 : création de la brosserie par Paul Masquin dans le centre-ville de Courthézon. 1946 : les premières machines automatiques arrivent. Elles permettent à l'entreprise de fabriquer 200 brosses par heure. 1972 : la production atteint 1 million de pièces. C'est à cette époque que Régis Masquin, signe ses premiers contrats avec les grandes surfaces. 1986 : décès de Paul Masquin, Régis reprend la direction de l'entreprise. 1992 : L'entreprise déménage et construit une nouvelle usine dans la zone de la grange blanche à Courthézon. 1998 : Rachat de la société Copefa. 2003- 2005- 2007 : Agrandissements successifs de l'entreprise Paul MASQUIN (9 500 m² au total). 15 millions d'euros : Il s'agit du chiffre d'affaires annuel réalisé par le groupe Masquin. LaProvence.com, Économie | Courthézon - Paul Masquin : l’entreprise familiale est numéro 2 des ventes en France de balais et articles de brosserie | La Provence
  • Classé monument historique, ce moulin à blé du XVIe siècle était devenu un site industriel spécialisé dans la laine, puis une brosserie de la fin XIXe à sa fermeture, en 1979. Un site qui a toujours fait partie du paysage de la vallée du Thérain. « L'usine a payé son manque de modernité en ne s'adaptant pas aux nouvelles technologies », détaille Danielle Leroy, guide et membre de l'association. leparisien.fr, Depuis dix ans, les Amis de Saint-Félix font vivre le moulin - Le Parisien

Traductions du mot « brosserie »

Langue Traduction
Anglais bristle
Espagnol cepillería
Italien spazzolificio
Allemand bürsten oder pinseln
Portugais escovas e pincéis e
Source : Google Translate API

Synonymes de « brosserie »

Source : synonymes de brosserie sur lebonsynonyme.fr

Brosserie

Retour au sommaire ➦

Partager