La langue française

Brocardeur, brocardeuse

Sommaire

  • Définitions du mot brocardeur, brocardeuse
  • Étymologie de « brocardeur »
  • Phonétique de « brocardeur »
  • Évolution historique de l’usage du mot « brocardeur »
  • Citations contenant le mot « brocardeur »
  • Traductions du mot « brocardeur »
  • Synonymes de « brocardeur »

Définitions du mot brocardeur, brocardeuse

Trésor de la Langue Française informatisé

BROCARDEUR, EUSE, subst.

Celui, celle qui lance des brocards1*. C'est un brocardeur odieux (Ac.1835-78).La belle Cordière eut des ennemis et des brocardeurs jusqu'au sein de son triomphe (Sainte-Beuve, Portraits contemporains,t. 5, 1846-69, p. 34).
Rem. On trouve aussi la var. brocardier. La demi-impunité dont jouissait l'inépuisable brocardier (L. Daudet, Les Lys sanglants, 1938, p. 174).
Prononc. Dernière transcr. dans DG : brò-kàr-deùr, fém. -deúz'. Étymol. et Hist. 1540 brocardeur (Guill. Michel, Justin dans Delb. Rec. d'apr. DG); 1542 brocardeuse (N. de Bris, Institut., fo170 rodans Gdf. Compl.). Dér. de brocarder*; suff. -eur2*.
BBG. − Lew. 1960, p. 135.

Wiktionnaire

Nom commun

brocardeur \bʁɔ.kaʁ.dœʁ\ masculin (pour une femme on dit : brocardeuse)

  1. (Rare) Celui, celle qui dit des brocards.
    • C’est ainsi que les brocardeurs les plus virulents que la social-démocratie française ait suscités en son sein ou à ses bords se virent affubler pendant quelque temps du sobriquet de « gardes-rouges du secrétaire général ». — (Didier Motchane, Voyage imaginaire à travers les mots du siècle, 2010)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BROCARDEUR, EUSE. n.
Celui, celle qui dit des brocards. Il est peu usité.

Littré (1872-1877)

BROCARDEUR (bro-kar-deur, deû-z') s. m.
  • Celui, celle qui lance des brocards.

HISTORIQUE

XVIe s. Nos farceurs et brocardeurs françois, Brantôme, Capit. estrangers, t. I, p. 11, dans LACURNE SAINTE-PALAYE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « brocardeur »

 Dérivé de brocarder avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « brocardeur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
brocardeur brɔkardœr

Évolution historique de l’usage du mot « brocardeur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « brocardeur »

  • On l’aura compris, Dutronc n’est pas un militant frontal, un brocardeur d’héritage familial, un dynamiteur de mythe. Jeune adulte, il s’est interrogé : «Je suis quoi ? Juste un enfant gâté, juste un jouisseur ?» Il sait que son nom lui a ouvert des portes, «mais pas forcément sur le bon chemin». En 2001, il a animé une émission sur TPS Star : «C’était pour prendre de l’oseille !» Il ne s’est pas posé en s’opposant, mais s’est mis de côté. Face à des «parents ados et absents», il a mené sa barque en scolaire solitaire dans une famille en mode centrifuge. «Il y avait un contrat de confiance. Ils me laissaient faire ce que je voulais à condition que ça marche bien à l’école. Je faisais tous mes devoirs, tout seul. C’est tellement plus simple et ça va tellement plus vite.» Autrement dit, ça laisse du temps pour «faire les cons avec les copains». Quand certains d’entre eux touchent aux joints et tâtent de l’acide, lui boit des bières. Matthieu Chedid : «Il était très premier de la classe et moi plutôt dernier, mais on avait en commun d’être timides. C’est un cérébral, il m’a transmis sa curiosité.» Thomas Dutronc écoute alors les Pink Floyd, les Dead Kennedys, regarde les Nuls et se repasse en boucle les Monty Python et Tex Avery. Libération.fr, Thomas Dutronc, dans ses cordes - Culture / Next
  • Leon Restaurateur, barman, œnologue, «grosse gueule», disent certains sans médire, car il a l’art de la gouaille, c’est un brocardeur né. Aujourd’hui, il s’occupe d’administrer le restaurant, fait un peu de cuisine et donne des coups de main. , Taxi driver, le Léon «nettoyeur» ranime l’Ours | Journal du Jura
  • J’ai parfois la réputation d’être pince-sans-rire. Les convulsions verbales de Jamel me crispent à peine la zygomatique. Les rodomontades d’Alévêque m’arrachent laborieusement un rictus. Kaamelott m’intéresse plus par son influence socio-linguistique que par sa cocasserie brocardeuse (c’est pas faux), et j’ai même réussi à m’endormir avant la fin de Bref. Moi je ris aux calembours en latin et aux contrepèteries en pentamètres iambiques. Donc, si en revenant du spectacle du Grandiloquent Moustache Poésie Club, j’ai la maxillaire aussi courbaturée que Pete Doherty au réveil, c’est qu’il s’agit bel et bien d’un prodige. madmoiZelle.com, Grandiloquent Moustache Poésie Club

Traductions du mot « brocardeur »

Langue Traduction
Anglais brocardeur
Espagnol brocardeur
Italien brocardeur
Allemand brocardeur
Chinois 心脏科医生
Arabe بروكارديور
Portugais brocardeuro
Russe brocardeur
Japonais ブロカルデュール
Basque brocardeur
Corse brocardore
Source : Google Translate API

Synonymes de « brocardeur »

Source : synonymes de brocardeur sur lebonsynonyme.fr
Partager