La langue française

Brillamment

Sommaire

  • Définitions du mot brillamment
  • Étymologie de « brillamment »
  • Phonétique de « brillamment »
  • Évolution historique de l’usage du mot « brillamment »
  • Citations contenant le mot « brillamment »
  • Traductions du mot « brillamment »
  • Synonymes de « brillamment »
  • Antonymes de « brillamment »

Définitions du mot brillamment

Trésor de la Langue Française informatisé

BRILLAMMENT, adv.

A.− [Correspond à brillant1II A] D'une manière brillante :
1. Ce visage d'Albertine, dont l'ensemble avait quelquefois, dehors, une espèce de pâleur blême, montrait, au contraire, au fur et à mesure que la lampe les éclairait, des surfaces si brillamment, si uniformément colorées, si résistantes et si lisses, qu'on aurait pu les comparer aux carnations soutenues de certaines fleurs. Proust, Le Côté de Guermantes 2,1921, p. 360.
B.− [Correspond à brillant1II B] Avec éclat.
− Domaine soc. et mondain.Les regards de femmes brillamment parées (Toepffer, Nouvelles Genevoises,1839, p. 291);jeune femme honnête, mais brillamment courtisée et aimant cela (Montherlant, Les Bestiaires,1926, p. 504).
− Domaine intellectuel et artistique.Le talent de rédiger sa pensée brillamment et rapidement est ce qui réussit le plus en société (Mmede Staël, De l'Allemagne, t. 1, 1810, p. 176):
2. On goûta davantage le finale, un chœur que la troupe et l'orchestre enlevèrent très brillamment. Zola, Nana,1880, p. 1109.
3. Mon neveu, le jeune Isaac Coblentz, a dû renoncer à la carrière diplomatique, après avoir passé brillamment l'examen d'admission. A. France, Le Lys rouge,1894, p. 48.
PRONONC. : [bʀijamɑ ̃].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1583 brillantement (Du Bartas, la Lepanthe, p. 403 dans Hug.), attest. isolée; 1787 brillamment (Fér. Crit.). Dér. (suff. -ment2*) d'abord de la forme fém. brillante, puis de brillant1*, les formes dérivées des adj. fém. analogiques en -e des adj. en -ant n'ayant pas trouvé grâce devant les grammairiens classiques (v. Nyrop t. 3, § 611).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 108.
BBG. − Gohin 1903, p. 251.

Wiktionnaire

Adverbe

brillamment \bʁi.ja.mɑ̃\

  1. D'une manière brillante. — Note : Se dit au propre et au figuré.
    • […]; la netteté décroit rapidement et les objets brillamment éclairés sont entourés d'une frange colorée où l’on retrouve toutes les couleurs du spectre. — (Agenda Lumière 1930, Paris : Société Lumière & librairie Gauthier-Villars, page 87)
    • Le docteur Paul était ensuite venu, brillamment expliquer à la barre comment les coups avaient occasionné, en effet, seize blessures […]. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Servier […] est le premier Français depuis plus d’un quart de siècle à avoir passé brillamment une thèse sur l’ethnologie des Berbères. — (Bachaga Boualam, Les Harkis au service de la France, page 44, France-Empire, 1963)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BRILLAMMENT. adv.
D'une manière brillante. Ce morceau de musique a été brillamment exécuté. Cet officier s'est montré brillamment dès sa première campagne.

Littré (1872-1877)

BRILLAMMENT (bri-lla-man, ll mouillées, et non bri-ya-man) adv.
  • D'une manière brillante. Ce duo a été brillamment exécuté.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « brillamment »

Dérivé de brillant, par son féminin brillante, avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Brillant, et le suffixe ment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « brillamment »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
brillamment brijamɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « brillamment »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « brillamment »

  • Seuls ceux qui prennent le risque d’échouer spectaculairement réussiront brillamment. De Robert Fitzgerald Kennedy
  • Cecilia Kass est en couple avec un brillant et riche scientifique. Ne supportant plus son comportement violent et tyrannique, elle prend la fuite une nuit et se réfugie auprès de sa sœur, leur ami d’enfance et sa fille adolescente. Mais quand l’homme se suicide en laissant à Cecilia une immense fortune, celle-ci commence à se demander s’il est réellement mort… La figure de l’homme invisible catapultée à l’heure des luttes féministes contre la violence patriarcale. Une réflexion habilement menée et brillamment mise en scène. ladepeche.fr, Saint-Laurent-de-Neste. Retour du cinéma - ladepeche.fr
  • L’occupation de ce genre de sites témoigne de la saturation de l’ancien Abidjan et pose avec acuité le besoin de lancer les travaux structurants du GRAND ABIDJAN. Au Sénégal, pour sauver Dakar après les inondations monstrueuses de 2005, l’Etat a plutôt opté pour la construction d’une ville nouvelle à Diamniadio. Le projet a paru fou à ses débuts mais le gouvernement sénégalais est actuellement en passe de gagner brillamment son pari. Pendant ce temps en Côte-d’Ivoire, le temps semble s’être arrêté. En dix ans de paix et de croissance retrouvée, on a ni réussi à déménager la capitale à Yamoussoukro, ni exécuté les travaux d’aménagement infrastructurel du grand Abidjan. Connectionivoirienne.net, Les pieds mouillés d’Abidjan en Côte-d’Ivoire - Connectionivoirienne.net

Traductions du mot « brillamment »

Langue Traduction
Anglais brilliantly
Espagnol brillantemente
Italien brillantemente
Allemand glänzend
Portugais brilhantemente
Source : Google Translate API

Synonymes de « brillamment »

Source : synonymes de brillamment sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « brillamment »

Partager