La langue française

Bricolier

Sommaire

  • Définitions du mot bricolier
  • Étymologie de « bricolier »
  • Phonétique de « bricolier »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bricolier »
  • Images d'illustration du mot « bricolier »
  • Traductions du mot « bricolier »
  • Synonymes de « bricolier »

Définitions du mot bricolier

Trésor de la Langue Française informatisé

BRICOLIER, subst. masc.

A.− [En parlant d'un cheval] ,,Cheval attelé à côté de celui du brancard d'une chaise de poste`` (Chesn. 1857).
Rem. Attesté dans la plupart des dict. généraux.
B.− Fam. Homme qui travaille de manière intermittente et avec une technicité sans garantie :
1. Avez-vous seulement jamais travaillé? J'entends travaillé en bon tâcheron, non en bricolier, en écumeur. A. Arnoux, Le Chiffre,1926, p. 46.
Néol. ,,Ouvrier agricole saisonnier`` (Mét. 1955).
Arg. Loueur et chauffeur de taxi travaillant à la bricole* (d'apr. A. Simonin, J. Bazin, Voilà taxi! 1935, p. 100) :
2. ... j'ai piqué les moindres échoppes, les plus petits cafards horlogers, ratatinés dans leurs banlieues, entre le bocal et le quinquet... De la chapelle aux Moulineaux, je les ai tous parcourus. J'ai découvert de l'intérêt pour mes produits, chez un bricolier de Pierrefitte, chez un biffin de la plaine Saint-Maur. Céline, Mort à crédit,1936, p. 195.
PRONONC. − Dernière transcr. dans DG : bri-kò-lyé.
ÉTYMOL. ET HIST. − A.− 1751 (Encyclop. t. 2 : Bricolier est le cheval qu'on attele à une chaise de poste à côté du cheval de brancard). B.− 1926 « bricoleur », supra. ex. 1. Dér. A de bricole* étymol. B; B de bricole* étymol. A 3; suff. -ier*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 2.

Wiktionnaire

Nom commun

bricolier \bʁi.kɔ.lje\ masculin

  1. Cheval attelé à côté du cheval brancardier et qui porte la bricole.
    • Ce finaud faisait semblant de tirer, tandis que le limonier, un bai, et le bricolier de gauche, un alezan clair surnommé L’Assesseur, parce qu’il provenait de l’un de ces honorables fonctionnaires, y allaient de tout leur cœur : on lisait dans leurs yeux le plaisir qu’ils éprouvaient. — (Nicolas Gogol, Les Âmes mortes, 1842 ; traduction de Henri Mongault, 1925, p. 57-58)
    • Voyant que rien n’y faisait, le père Minaï prit le père Mitiaï en croupe, tandis qu’Andriouchka montait sur le bricolier. — (Nicolas Gogol, Les Âmes mortes, 1842 ; traduction de Henri Mongault, 1925)
  2. Homme se proposant pour des travaux ponctuels de bricolage ou d’appoint.
    • Des bricoliers se proposaient de fournir ceux qui n’avaient pas la possibilité de le couper eux-mêmes, veuves, instituteur, curé & autres impotents. — (Lionel Labosse, M&mnoux, Publibook, 2018, p. 397).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BRICOLIER. n. m.
Cheval attelé à côté du cheval brancardier et qui porte la bricole.

Littré (1872-1877)

BRICOLIER (bri-ko-lié) s. m.
  • Cheval qui porte la bricole, qui est attelé de côté aux voitures à deux roues.

    Fig. et populairement, homme qui vit d'expédients et de raccrocs.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

BRICOLIER, s. m. (Manége.) est le cheval qu’on attele à une chaise de poste à côté du cheval de brancard, & sur lequel le postillon est monté. Ce nom vient du harnois qu’on lui met, qui s’appelle une bricole. (V)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « bricolier »

(Siècle à préciser) Dérivé de bricole avec le suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bricolier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bricolier brikɔlie

Évolution historique de l’usage du mot « bricolier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « bricolier »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « bricolier »

Langue Traduction
Anglais handyman
Espagnol personal de mantenimiento
Italien tuttofare
Allemand heimwerker
Chinois 勤杂工
Arabe عامل يدوي
Portugais faz-tudo
Russe мастер на все руки
Japonais 便利屋
Basque handyman
Corse manufattu
Source : Google Translate API

Synonymes de « bricolier »

Source : synonymes de bricolier sur lebonsynonyme.fr
Partager