La langue française

Sabreur

Définitions du mot « sabreur »

Trésor de la Langue Française informatisé

SABREUR, subst. masc.

A. − Vieilli. Celui qui se bat au sabre. (Dict. xixeet xxes.).
Mod., SPORTS. Celui qui pratique l'escrime au sabre. (Dict. xxes.).
B. − Iron. ou péj. Militaire qui possède plus de bravoure que d'intelligence ou de finesse stratégique. J'ai peu de goût pour les gens de guerre en temps de paix. Je ne sais pas si je n'aime pas mieux encore les sabreurs que les traîneurs de sabre (Hugo, Misér., t. 2, 1862, p. 245).Djélâl ed-Dîn avait beau être musulman comme el-Kâmil, ce dernier, (...) se sentait beaucoup plus en sécurité avec le sceptique empereur d'occident qu'avec le sanguinaire sabreur turc (Grousset, Croisades, 1939, p. 314).
P. ext., vieilli. Celui qui bâcle une besogne, qui conduit une tâche sans intelligence. Tous les adhérents de Max virent en Philippe un sabreur, expression par laquelle les militaires accordent le plus vulgaire des courages aux officiers supérieurs, et leur refusent les capacités exigées pour le commandement (Balzac, Rabouill., 1842, p. 504).
C. − Au fig., empl. adj. masc. [En parlant d'une pers., de son comportement] Qui coupe court à quelque chose, qui écarte une chose comme inopportune. Ce soir, au dîner chez la princesse, nécessairement, pas un mot sur mon roman. Cela me rend nerveux, sabreur des opinions bêtes qui s'étalent là par la bouche de Lavoix (Goncourt, Journal, 1884, p. 321).[Le professeur] eut un geste sabreur, mais son sourire était maintenant tout attendri (Aymé, Mais. basse, 1934, p. 81).
Prononc. et Orth.: [sɑbʀ œ:ʀ], [sa-]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1790 « soldat courageux mais brutal » (Linguet, Ann. polit., civ. et littér., XVI, 398 ds DG); 2. 1860 « ouvrier qui travaille vite et mal » (Dochez); 3. 1924 sports (Encyclop. des sports ds Petiot). Dér. de sabre*; suff. -eur2*. Fréq. abs. littér.: 17.

Wiktionnaire

Adjectif

sabreur \sa.bʁœʁ\

  1. Qui utilise des arguments brutaux et expéditifs, sans prêter à la discussion.
    • Piaffant et empanaché, il décochait des traits ironiques au vétérinaire, se montrait galant avec sa belle-sœur, jouait avec les enfants, donnait de la voix, riait et redonnait, avec des airs sabreurs de proclamer un gouvernement provisoire de vin et de racaille. — (Marcel Aymé, La jument verte, Gallimard, 1933, collection Le Livre de Poche, page 133.)

Nom commun

sabreur \sa.bʁœʁ\ masculin (pour une femme on dit : sabreuse)

  1. (Péjoratif) Soldat qui possède plus de courage ou de brutalité que de finesse.
    • Cette attitude, cette réserve, cette tranquillité, produisirent un excellent effet dans Issoudun. Tous les adhérents de Max virent en Philippe un sabreur, expression par laquelle les militaires accordent le plus vulgaire des courages aux officiers supérieurs, et leur refusent les capacités exigées pour le commandement. — (Honoré de Balzac, Les célibataires : Un ménage de garçon, dans Œuvres illustrées de Balzac, t.3, Paris, Marescq & Cie et Bry ainé, 1832, p.50)
    • Sabreur, il mène ses escadrons à l'assaut des troupes ennemies aux cours des charges les plus folles, remportant des succès aussi incroyables que décisifs. — (Joachim Murat, article Wikipédia)
  2. Personne qui se bat au sabre ou qui donne des coups de sabre.
    • Conrad et Scott étaient fascinés par les 22 duels consécutifs qui opposèrent durant dix-neuf ans ce général, cavalier émérite et sabreur chatouilleux, glorifié par la campagne d'Espagne, à un autre général d'Empire, Dupont. — (Le Guide Vert Périgord Quercy, Michelin, 2010, p.92)
  3. (Escrime) Escrimeur qui pratique la discipline du sabre.
  4. (Figuré) Personne qui élimine, sans état d’âme, ce qui lui paraît inopportun.
    • Il existe une famille d'écrivains que l'on pourrait classer sous l'étiquette de «génies du laconisme». Ce sont des sabreurs, des adversaires du grand style et des effets littéraires, des partisans de la phrase neutre et maigre, […]. — (Roch Côté, Anton Tchékhov: Une vie illustrée, éd. Fidès, 2005, p.43)

Nom commun

sabreur \Prononciation ?\

  1. (Escrime) Sabreur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SABREUR. n. m.
Soldat qui ne connaît pas l'art de la guerre, mais qui est brave et qui se bat bien. C'est un bon sabreur. Ce général n'est qu'un sabreur.

Littré (1872-1877)

SABREUR (sa-breur) s. m.
  • Terme familier. Militaire sans grande connaissance de l'art de la guerre, mais brave et se battant bien. C'est un sabreur. Ce général n'est qu'un sabreur.

    Fig. Un sabreur de besogne, un homme qui fait vite et mal.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « sabreur »

Sabrer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dérivé de sabre avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sabreur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sabreur sabrœr

Citations contenant le mot « sabreur »

  • Ce n’est pas la façon dont sa lame est aiguisée qui fait le talent du sabreur. De Yvan Audouard / Le Sabre de mon père
  • A Tokyo, le « Perisic » de l’escrime tricolore s’appelle Maxence Lambert. L’espace de quelques minutes, le sabreur s’est vu inscrire la dernière touche, celle du titre olympique en finale contre l’Italie. Quand Lambert prend son dernier relais, il hérite d’une situation presque désespérée. La France est menée 40 à 31. Luca Curatoli n’a plus que cinq touches à inscrire. Mais l’improbable se produit, Lambert comble son retard et égalise à 44-44 après avoir inscrit cinq touches de rang. Le Monde.fr, La gazette virtuelle des JO : appel fatal à la vidéo pour les sabreurs français, bonnes vagues et reconversion en or
  • Le sabreur français Vincent Anstett a remporté samedi l'étape de Coupe du monde du Caire, en s'imposant en finale contre l'Italien Luigi Samele à la touche décisive (15-14). Pour se hisser en finale, Anstett a battu en demies le Sud-Coréen Kim Jung-hwan, champion du monde en 2018 et médaillé de bronze aux Jeux olympiques de Rio en 2016, également à la touche décisive (15-14). Eurosport, Coupe du monde : Le sabreur Vincent Anstett remporte l'étape au Caire - Mondiaux 2018 - Escrime - Eurosport
  • Le général Pajol, de son prénom Pierre Claude, était le fils d’un avocat de Besançon et s’était lancé dans l’aventure révolutionnaire pour y mener une vie de sabreur. Après quoi, il se rallia à l’Empire et y prit « des redoutes, des villes et des ponts ». François Sureau résume le portrait du général Pajol en ces termes : « un colosse aux épaisses nageoires [rouflaquettes énormes], toujours en avance sur l'ennemi ». C’est qu’en effet il honora son statut de hussard et conquit tous ses grades, de soldat à général, sur le champ de bataille. Son ardeur au combat était telle que : France Culture, Kilomètre 220 : le hussard de Montereau (Montereau)
  • Le report des Jeux Olympiques prévus en juillet au Japon, de plus en plus évoqué. Pour certains sportifs comme le sabreur dijonnais Bolade Apithy, cela semble "inévitable" au vu de l'évolution du virus, pour le champion bourguignon, déjà qualifié en individuel. France Bleu, Coronavirus : "le report des JO inévitable" pour le sabreur dijonnais Bolade Apithy
  • La pandémie de la COVID-19 a ainsi permis au sabreur de souffler quelque peu et de reprendre des forces en vue de la dernière étape de qualification vers Tokyo. «C’est une situation horrible, mais j’ai essayé d’en tirer le plus de positif possible. Présentement, je peux vraiment dire que je me sens mieux qu’au début de la pandémie.» , Joseph Polossifakis retrouve l’amour de faire son sport | Courrier Laval
  • À l'issue de la première journée du Grand Prix d'escrime de Montréal, le Canada s'est assuré d'envoyer un sabreur aux Jeux olympiques de Tokyo. Radio-Canada.ca, Escrime :  le Canada devrait envoyer deux sabreurs à Tokyo | Radio-Canada.ca

Traductions du mot « sabreur »

Langue Traduction
Anglais swordsman
Espagnol espadachín
Italien spadaccino
Allemand schwertkämpfer
Chinois 剑客
Arabe المبارز
Portugais espadachim
Russe фехтовальщик
Japonais 剣士
Basque swordsman
Corse spada
Source : Google Translate API

Synonymes de « sabreur »

Source : synonymes de sabreur sur lebonsynonyme.fr

Sabreur

Retour au sommaire ➦

Partager