La langue française

Bréchet

Sommaire

  • Définitions du mot bréchet
  • Étymologie de « bréchet »
  • Phonétique de « bréchet »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bréchet »
  • Citations contenant le mot « bréchet »
  • Traductions du mot « bréchet »

Définitions du mot bréchet

Trésor de la Langue Française informatisé

BRÉCHET, subst. masc.

ZOOL. Crête osseuse saillante située sur la face externe du sternum de la plupart des oiseaux :
1. Sur la table d'étalage, des poulets plumés montraient leur poitrine charnue, tendue par l'arête du bréchet; ... Zola, Le Ventre de Paris,1873, p. 789.
2. Chaque fois qu'on servait une volaille, elle accaparait la carcasse. Après quelques essais d'en avoir la chair au moyen de la fourchette et du couteau, elle y renonçait pour saisir de ses doigts le bréchet encore juteux, le ronger. Adam, L'Enfant d'Austerlitz,1902, p. 229.
P. compar. :
3. Si le ventre se déforme, le squelette se déforme, les courbes vertébrales s'altèrent, le sternum saille en bréchet ou se creuse, les tibias s'incurvent en lames de sabre. Le rachitisme n'est autre chose qu'une faute alimentaire. Arts et litt. dans la société contemp.,1935, p. 4405.
Vx ou arg. Estomac :
4. Il n'eut que le temps de sauter sur un balai, de le démancher d'un coup de pied. Toute la bande dégainait dans le vacarme. Le premier qui fut sur lui, d'un estoc de ce fort bâton pointu, il l'envoya le bréchet effondré rouler par la salle. Pourrat, Gaspard des Montagnes,À la belle bergère, 1925, p. 147.
PRONONC. ET ORTH. : [bʀeʃ ε]. Dernière transcr. de la forme brechet dans Passy 1914 : [bʀ ə ʃ ε]; Littré la transcrit avec [e] fermé à la finale : bre-ché (e = [ə]; é = [e]). Homon. et homogr. bréchet2. Les dict. du xixes. écrivent brechet. Cf. Ac. 1798, 1835, 1878, Ac. Compl. 1842, Lar. 19e(Nouv. Lar. ill. et Pt Lar. 1906), Littré, Guérin 1892 et DG, Littré : ,,D'après Ménage on prononçait brichet à Paris``. Pour la forme brichet, cf. aussi Guérin 1892 et DG. Au xixes. seul Besch. 1845 écrit bréchet. Lar. 20eadmet brechet et bréchet. À partir de Ac. 1932 les dict. enregistrent uniquement bréchet. (Pour l'anc. forme brechet, cf. encore Mart. Comment prononce 1913, p. 170 : ,,Les dict. écrivent encore uniquement avec un e muet refréner, seneçon, chevecier et brechet qu'on prononce presque toujours avec un e fermé. Breveté paraît les suivre de près``). Noter la forme berchet (métathèse) dans P. Martellière, Gloss. du Vendômois, 1893, p. 39, et la forme beurchet, ibid.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1354-76 bruchet [var. brichet et brechet dans des mss du xves.] « hampe (du cerf) » (Modus et Ratio, éd. G. Tilander, 27, 21); ca 1393 brichet (du mouton) (Ménagier, II, 87 dans T.-L.); 1385 bruschet « os de la poitrine de l'homme auquel aboutissent les côtes » (A. N. JJ 128, pièce 145 dans Gdf. Compl.); 1552 brechet « id. » (Rabelais, IV, 12 dans Hug.). Mot prob. d'orig. germ.; l'étymon le plus probable est le m. angl. brusket (Bl.-W.5; Dauzat 1968; FEW t. 15, 1, p. 311) « id. » (dep. 1338 dans MED), à rattacher à l'a. nord. brjósk « cartilage » (ODEE; Klein, s.v. brisket) plutôt qu'au germ. *brust (a. h. all. brust, all. mod. Brust « poitrine »); le passage de -u- à -i- puis à -e- pourrait être dû à un second empr. à l'angl. brisket (cf. briscat 1535 dans NED) issu de brusket sous l'infl. de breast (antérieurement breist, brist, v. NED), de la même sphère sém. L'étymon b. all. bröske « thymus du bouvillon » (EWFS2) ne convient pas du point de vue sém. Un empr. direct à l'a. nord. [brjósk] (De Gorog, p. 114) fait difficulté du point de vue phonétique.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 9.
BBG. − De Gorog 1958, p. 92, 98. − Goug. Lang. pop. 1929, p. 85.

Wiktionnaire

Nom commun

bréchet \bʁe.ʃɛ\ masculin

  1. (Anatomie) Apophyse longitudinale qui se trouve à la face externe du sternum des oiseaux.
    • D’une lente pression du pouce le piégeur défonçait le bréchet. L’œil se ternissait, le col mollissait… — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BRÉCHET. n. m.
T. d'Anatomie. Apophyse longitudinale qui se trouve à la face externe du sternum des oiseaux.

Étymologie de « bréchet »

De l’ancien français brechet, bruschet[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bréchet »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bréchet breʃɛ

Évolution historique de l’usage du mot « bréchet »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bréchet »

  • il a une bonne tête ce bréchet. Beaucoup d’expérience dans le foot pro !! je pense que c’est un bon gars . J’espère qu’il imposera sa patte à OL 😉 Olympique & Lyonnais, OL : Bréchet va seconder Fofana sur le banc de la réserve

Traductions du mot « bréchet »

Langue Traduction
Anglais wishbone
Espagnol esternón
Italien forcella
Allemand brustbein
Portugais esterno
Source : Google Translate API
Partager