La langue française

Bougerie

Définitions du mot « bougerie »

Trésor de la Langue Française informatisé

BOUGERIE, subst. fém.

Régional
A.− Pièce où l'on emmagasine des objets de nature diverse.
B.− Spéc. Local pour les cuves, pressoir (cf. J.-F. Michel, Dict. des expr. vicieuses, 1807, p. 27).Les « bougeries », les hangars où l'on enferme le raisin (Moselly, Terres lorraines,1907, p. 34).
Rem. Attesté avec ce sens dans Littré, Guérin 1892, Nouv. Lar. ill. et Lar. 20e.
Prononc. Seule transcr. dans Littré : bou-je-rie. Étymol. et Hist. 1807 dial. lorr., supra B. Terme lorr. (boujerèye « cellier », Zél.), dér. de bouge* étymol. 2; suff. -erie* (v. aussi FEW t. 1, s.v. bulga, p. 605b). Fréq. abs. littér. : 4.

Wiktionnaire

Nom commun

bougerie \bu.ʒə.ʁi\ féminin

  1. (Lorraine) Nom de la chambre, de la pièce où l’on resserre différents objets.  [1]
    • Il se glissa rapidement dans la cave… puis il passa dans la bougerie, où il savait que sa victime devait venir chercher des fruits et des liqueurs. — (Gazette des Tribunaux 17 nov. 1875, page 1105, 4e colonne — cité par Littré)
    • Une ancienne bougerie était contigue[sic] à l'une des chambres à feu dont il vient d'être parlé. Les fenêtres de cette bougerie, comme celles de la plupart des autres dépendances du château , avaient conservé leurs anciens barreaux de fer. — (Annales de la Société d'émulation du département des Vosges, vol.10, Épinal, 1859, page 300)
  2. (Lorraine) Endroit où l'on place les cuves de la vendange et ordinairement le pressoir.  [2]
    • Si le plancher de la bougerie est assez élevé, on place ces cylindres au-dessus des cuves ou bouges , et alors le raisin écrasé tombe immédiatement dans les bouges; […]. — (M.-L. de Valcourt, Manière de faire le vin, dans Annales de l'agriculture française, 1839, page 138)
    • Ajoutez une bougerie qui ne sert guère, hélas ! un petit jardin où la ménagère plante autour des carrés de choux et d'oignons quelques pieds de dahlias, de glaudinettes et de reines-marguerites ; vous aurez le domaine d'un paysan lorrain, […]. — (Le Pays lorrain et le pays messin, vol. 13, 1921, page 465)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BOUGERIE (bou-je-rie) s. f.
  • Nom de la chambre, de la pièce où l'on resserre différents objets, dans le département de Meurthe-et-Moselle. Il se glissa rapidement dans la cave… puis il passa dans la bougerie, où il savait que sa victime devait venir chercher des fruits et des liqueurs, Gaz. des Trib. 17 nov. 1875, p. 1105, 4e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bougerie »

De bouge, dans le sens de cuve à vendanger, avec le suffixe -erie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bougerie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bougerie buʒœri

Évolution historique de l’usage du mot « bougerie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « bougerie »

Langue Traduction
Anglais bougerie
Espagnol panadería
Italien bougerie
Allemand bougerie
Chinois 布吉
Arabe بوجيري
Portugais bougerie
Russe bougerie
Japonais ブルジェリー
Basque bougerie
Corse bougerie
Source : Google Translate API

Synonymes de « bougerie »

Source : synonymes de bougerie sur lebonsynonyme.fr

Bougerie

Retour au sommaire ➦

Partager