Bouffage : définition de bouffage

chevron_left
chevron_right

Pas de définition pour « bouffage »

publish_article

Envoyez-nous votre définition par courriel et nous complèterons cette section : [email protected]

Phonétique du mot « bouffage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bouffage bufaʒ play_arrow

Citations contenant le mot « bouffage »

  • Je m'aperçois que malgré une bonne action émanant du Vatican, les "laïcards" de service déblatèrent sur le Vatican, et donc sur les Chrétiens Le "bouffage de curé" est encore vivace. Le Figaro.fr, Coronavirus : le Vatican envoie 700.000 masques en Chine
  • « Gabon d’abord », numéro 281, à sa Une et à la page 2 nous apprend qu’il y aurait, au niveau de la taxe, « Le nouveau ‘bouffage’ du gouvernement ». Certes, cette taxe sur les retraits est diversement appréciée. L’hebdomadaire parle sans risque de se tromper de voir une certaine entourloupe. L’on ne comprend pas son urgence. L’argent déposé en banque est-il un trésor de guerre ? INFOS GABON, Gabon / Médias : La Revue de la presse gabonaise de la semaine du 15 au 21 juin 2020

Vidéos relatives au mot « bouffage »

Traductions du mot « bouffage »

Langue Traduction
Italien pompini
Source : Google Translate API

Synonymes de « bouffage »

Source : synonymes de bouffage sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires