La langue française

Bleuir

Sommaire

  • Définitions du mot bleuir
  • Étymologie de « bleuir »
  • Phonétique de « bleuir »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bleuir »
  • Citations contenant le mot « bleuir »
  • Traductions du mot « bleuir »
  • Synonymes de « bleuir »

Définitions du mot bleuir

Trésor de la Langue Française informatisé

BLEUIR, verbe.

A.− Emploi trans. Rendre bleu. Le froid bleuit les mains (Ac. 1878, 1932, DG) :
1. Et pourtant ces vingt-neuf années avaient fait, d'un enfant en jupes, l'homme qui se trouvait en face de lui, avec la racine de la barbe bleuissant légèrement les joues rasées, ... Druon, Les Grandes familles,t. 2, 1948, p. 40.
2. La bile est basique (elle bleuit un papier de tournesol rouge)... H. Camefort, A. Gama, Sc. nat.,1960, p. 132.
Spéc., TECHNOL. ,,C'est échauffer un métal jusqu'à ce qu'il prenne une couleur bleue. On bleuit l'acier, le cuivre etc.`` [pour le protéger de la corrosion] (Chesn. 1857). Bleuir de l'acier (Ac. 1798-1932) :
3. Il la regarde. Poignée gantée de drap rouge, large pommeau (...), lame un peu infléchie, vraiment frissonnante tant elle est flexible. Avec l'argent qu'on lui donnera quand il sera reçu à son bachot, il en fera bleuir et toucher d'or le talon. Montherlant, Les Bestiaires,1926, p. 523.
Rem. L'emploi pronom. est mentionné par Besch. 1845, Lar. 19e, Littré, Nouv. Lar. ill. Se bleuir en touchant de l'indigo (Lar. 19e).
B.− Emploi intrans. Devenir bleu. La haie bleuit sous les mûres (R. Martin du Gard, Devenir,1909, p. 191):
4. Ici la flamme des tisons rougeoya et bleuit, et les faces des routiers bleuirent et rougeoyèrent. Bertrand, Gaspard de la nuit,1841, p. 154.
5. Et, fou furieux, en dépit des hum! hum! hum! répétés du « bon grincheux » qui l'exhortait ainsi de loin à se contenir, il cramponna si violemment au cou Mein Herr Véru, que la face incolore de ce métis s'empourpra, bleuit, et qu'on le vit, lui, tirer une langue de pendu. L. Cladel, Ompdrailles,1879, p. 281.
[Souvent en parlant d'un obj. situé dans le lointain] Apparaître avec une teinte bleue :
6. Il ne reste plus qu'à attendre la nuit. Elle sera bientôt là : le ciel est vert, les nues légères, tout à l'heure rosées, bleuissent doucement; ... Giono, Colline,1929, p. 88.
Rem. Le part. prés. adj. verbal bleuissant est attesté. Un vert plus tendre que celui des gazons, plus bleuissant, plus doux, plus fragile (Gide, Feuillets, 1896, p. 100).
Prononc. : [bløi:ʀ] (je) bleuis [bløi].
Étymol. ET HIST. − Ca 1290 blauir « devenir bleu » (Gloss. de Douai, Escallier dans Gdf. Compl.); 1360-84 bleuir (ap. A. Thierry, Tiers-État, IV, 71, ibid.); 1690 « rendre bleu » (Fur.). Dér. de bleu*; dés. -ir.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 222. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 68, b) 555; xxes. : a) 473, b) 301.
BBG. − Goug. Lang. pop. 1929, p. 145.

Wiktionnaire

Verbe

bleuir \blø.iʁ\ transitif 2e groupe (voir la conjugaison)

  1. Rendre bleu.
    • Il y a des engueulades qui rougissent les yeux, bleuissent les joues, crispent les poings, arrachent les cheveux, cassent les œufs, renversent les éventaires, dépoitraillent les matrones, et me remplissent d'une joie pure. — (Jules Vallès, L'Enfant, chap. 8, Le Siècle, 1878 & Éditions Charpentier, 1879)
    • Il étalait un coup de poing qui lui bleuissait la joue, tout gonflé de la joie d’être remarqué. — (Émile Zola, Au Bonheur des Dames, 1883)
    • Ce bain me procurait plus encore de sensations agréables que je ne l'avais escompté; j'abandonnais plus que la crasse de deux journées de voyage dans l'eau qu'avait bleuie les sels puisés dans un prétentieux bocal en porcelaine pour pharmacie à l'ancienne : j'y laissais une fatigue immense [...]. — (Angelo Rinaldi, L'éducation de l'oubli, Denoël, 1974, pp. 300-301.)
    • À l’heure du couchant, c’est l’inverse, il fait déjà obscur et les lanternes s’allument dans les maisons pendant que, des fenêtres, on aperçoit encore à l’horizon un disque qui rougit puis bleuit jusqu’à ne plus éclairer que le puits de mer où il sombre. — (Amin Maalouf, Le rocher de Tanios, Grasset, 1993, collection Le Livre de Poche, pages 293-294.)
  2. (Intransitif) Devenir bleu.
    • Certaines substances bleuissent à l’air.
    • La peau bleuit au froid.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BLEUIR. v. tr.
Rendre bleu. Bleuir de l'acier en le chauffant. Le froid bleuit les mains. Il est aussi verbe intransitif et signifie Devenir bleu. Certaines substances bleuissent à l'air. La peau bleuit au froid.

Littré (1872-1877)

BLEUIR (bleu-ir)
  • 1 V. a. Rendre de couleur bleue. Bleuir un métal.

    Oxyder le fer au bleu.

  • 2 V. n. Devenir bleu. L'œil regarde à travers les branches de noyer Les lacs lointains bleuir et la plaine ondoyer, Lamartine, Joc. IX, 307.
  • 3Se bleuir, v. réfl. Se rendre bleu. Il s'est tout bleui en touchant cette encre.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

BLEUIR un métal, c’est l’échauffer jusqu’à ce qu’il prenne une couleur bleue ; ce qui est pratiqué par les Doreurs, qui bleuissent leurs ouvrages d’acier avant que d’y appliquer les feuilles d’or ou d’argent. Voyez Doreur, & la fig. 9. Pl. du Doreur. Vignette.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « bleuir »

Dérivé de bleu avec la désinence -ir des verbes du deuxième groupe.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bleu ; Berry, bleudzir, blutir ; picard, bleusir ; provenç. blahir. Bleusir, que disent quelques personnes, est mauvais et, comme on voit, un provincialisme.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bleuir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bleuir bløir

Évolution historique de l’usage du mot « bleuir »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bleuir »

  • Ce Forum débattra de plusieurs questions à savoir: comment repenser et bleuir le capitalisme; entreprendre en mer; quelle gouvernance pour la mer; comment obtenir une Méditerranée propre saine et résiliente? L'Economiste Maghrébin, Célébration, demain, de la 10ème Journée des gens de mer
  • Le bleu d'Auvergne est un fromage très prisé surnommé "l’or bleu" et qui a déjà conquis le monde entier. Il a été "inventé" par Antoine Roussel dans un petit village du Puy-de-Dôme, il a expérimenté de nombreuses techniques avant de réussir à faire bleuir le fromage grâce à du pain rassis. Europe 1, La vie du fromage en bleu d'Auvergne
  • En outre, si le sol est acide mais pauvre en aluminium, les hortensias ne bleuiront pas, ou perdront leur couleur bleue après plantation, pour aller vers le violet puis le rose. Il faut alors apporter de l'aluminium au sol. , Comment avoir des hortensias bleus ?
  • Ce Forum débattra de plusieurs questions à savoir comment repenser et bleuir le capitalisme, entreprendre en mer, quelle gouvernance pour la mer ou encore comment obtenir une Méditerranée propre, saine et résiliente. Espace Manager, Le 25 juin 2020 : Journée des gens de mer
  • Pour le directeur général de la Fédération belge des entreprises électriques et gazières, le gaz a un rôle essentiel à jouer dans la transition énergétique. Un gaz qui va verdir… et bleuir. Le Soir Plus, Energie: «Le gaz peut devenir en partie renouvelable», selon le secteur - Le Soir Plus
  • Plusieurs thèmes seront abordés, en visioconférences, au cours de cette rencontre, traitant de diverses thématiques et apportant réponses à des questions, dont “Comment repenser et bleuir le capitalisme ?”, “Quelle gouvernance pour la biodiversité ?” et comment entreprendre en mer?. Webmanagercenter, Lancement, en juillet prochain, du premier think tank international du monde maritime, "Club Bleu" | Webmanagercenter

Traductions du mot « bleuir »

Langue Traduction
Anglais turn blue
Italien blu
Source : Google Translate API

Synonymes de « bleuir »

Source : synonymes de bleuir sur lebonsynonyme.fr
Partager