Bléser : définition de bléser


Bléser : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

BLÉSER, BLAISER, verbe intrans.

Rare. Parler avec le défaut nommé blésement* :
... [des gandins] qui affectent, dans leur prononciation, de bléser et de zézayer; ... Faral, La Vie quotidienne au temps de st Louis,1942, p. 184.
Rem. Attesté dans la plupart des dict. généraux.
Prononc. ET ORTH. : [bleze], (je) blèse [blε:z]. Passy 1914 transcrit [ε] ouvert à la 1resyll. de l'inf. Ac. Compl. 1842 et Besch. 1845, s.v. blaiser, renvoient à bléser. Lar. 19eenregistre la forme blaiser comme synon. de bléser. Pour Guérin 1892, blaiser est une mauvaise graph. pour bléser. Fait partie des verbes qui changent l'[e] fermé du rad. en [ε] ouvert devant syll. muette (blèse) sauf au futur et au cond. (bléserai, bléserais).
Étymol. ET HIST. − 1219-1221 « parler avec un vice de prononciation » (Lai Ombre, 930 dans T.-L. : Sachiés qu'ele n'en bleça mie [d'apr. T.-L. : lire blesa; d'apr. Mussafia dans Zur Kritik und Interpretation romanischer Texte, p. 30 dans Sitzungsberichte der philos. hist. Classe der Akad. der Wissenschaften, t. 135, 1897, ele ne bleça mie : elle ne blessa pas, serait une litote signifiant « elle lui témoigna de l'amitié », à rapprocher de Ombre, pp. 716-717); ca 1270 bleser (Baude Fastoul, Congé, Trouv. artés. p. 421 dans Gdf. Compl.) − xives. dans T.-L.; repris au xixes. av. 1832 bléser (M. Garcia, Traité complet de l'art du chant, p. 52); cf. Boiste 1834. Malgré un hiatus chronol., dér. de l'a. fr. bles, blois, mil. xives. (Gloss. Bibl. nat. lat. 7692 et Conches I dans M. Roques, Rec. gén. des lexiques fr. du Moy. Age, t. 1, 1936, p. 265, 897) lui-même du lat. blaesus « bègue » (Priap. 7, 2 dans TLL s.v., 2026, 82) dés. -er; cf. xiies. bloiseer « id. » Partonopeus de Blois, Richel. 19152, fo165edans Gdf.; 1212-14 blesoier (Frère Angier dans M.-K. Pope, Etude sur la lang. de Frère Angier, Paris, 1903, p. 91). Les formes bléser, blaiser du fr. mod. représentent une réfection d'apr. le latin.
STAT. − Fréq. abs. littér. Bléser : 2.

Bléser : définition du Wiktionnaire

Verbe

bléser \ble.ze\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Parler avec un vice de prononciation qui consiste à substituer certaines consonnes à d’autres, \s\ au lieu de \ʃ\ et \z\ au lieu de \ʒ\, « santé, zone » au lieu de « chanter, jaune ».

Verbe

blaiser \blɛ.ze\ intransitif ou transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Variante de bléser.
    • Qu’on ne se méprenne pas, blaiser (pour les non-spécialistes), cela équivaut à zézayer c’est-à-dire substituer une consonne faible à une consonne forte en prononçant par exemple : un pizon pour un pigeon, une zerbe pour une gerbe, un zob pour un job. — (Antoine de Caunes, Albert Algoud, Vous permettez que je vous appelle Raymond ?‎, 1990)
    • Dans le même roman, George Sand parle de blaiser la romance du saule. — (Michel Lamy, Jules Verne, initié et initiateur, 1984)

Verbe

blaiser \blɛ.ze\ intransitif ou transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Variante de bléser.
    • Qu’on ne se méprenne pas, blaiser (pour les non-spécialistes), cela équivaut à zézayer c’est-à-dire substituer une consonne faible à une consonne forte en prononçant par exemple : un pizon pour un pigeon, une zerbe pour une gerbe, un zob pour un job. — (Antoine de Caunes, Albert Algoud, Vous permettez que je vous appelle Raymond ?‎, 1990)
    • Dans le même roman, George Sand parle de blaiser la romance du saule. — (Michel Lamy, Jules Verne, initié et initiateur, 1984)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bléser : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BLÉSER. v. intr.
Parler avec un vice de prononciation qui consiste à substituer certaines consonnes à d'autres, s à ch et z à g, seval, zerbe pour Cheval, Gerbe.

Bléser : définition du Littré (1872-1877)

BLÉSER (blé-zé. L'accent aigu se change en accent grave quand la syllabe qui suit est muette, je blèse, sauf au futur et au conditionnel, je bléserai, je bléserais) v. n.
  • Parler avec une espèce de grasseyement, avec le défaut qu'on appelle blésité.

    Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

HISTORIQUE

XIIIe s. … Se leur langue ne bloise, J. de Meung, Test. 751.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bléser »

Étymologie de bléser - Littré

Blæsus, bègue ; provenç. bles, bègue.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de bléser - Wiktionnaire

Faisait bloisir, réfection avec le suffixe verbal -er, de l’ancien français blez, blois, lui-même du latin blaesus (« bègue »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bléser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bléser blese play_arrow

Conjugaison du verbe « bléser »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe bléser

Évolution historique de l’usage du mot « bléser »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bléser »

  • Bonsoir,je viens de lire votre pensée et vos mots, joliment écrits sans blaiser aucune âme , je suis en osmose avec vous Portez vous bien Sceneweb, / tribune / Johanny Bert: "Notre espace de confinement est aussi un marqueur d’inégalités sociales"
  • la je trouve que ces pas mal mes j espère pour les braqueur le butin était conséquent pour ce style moi je me porte volontaire pas de blaiser propre bravo mes moi claustrophobe donc je vous porterai les billet et compter pour le partage j espère que ces des femme qui on fait ca j en suis même certaine car ca ces fait sans violence et proprement félicitations ces vous avez besoin de mains d œuvre je suis preneuse car pole emploi eu il son pas top et la justice il m aime pas et je leur rend bien ladepeche.fr, Bessières. Les braqueurs de banque ont creusé un tunnel de 30 mètres - ladepeche.fr
  • Bonjour michael jackone je pouret pleuret pour toi ta mort me desever beaucoup je veux dire une chose michael personne a le droit de te jujer comme tous les autre tous les brui ou ils sont dis que des rumeure sur toi je te le promer michael je n'ai jamais crus méme quand ils sont mis la photo ou tu jeter un bebe je n'ai pas crus je c'est pas pour quoi mais je n'ai jamais cru je sui entent de pleuret pour toi tu est le plus grand danceur du monde que sa soille echeur je ne c'est meme pas comment sa s'ecrit mais que sa soille lui ou un autre qui da,sera super bien je diret toujour que c'est toi je melleur du monde dece j'ai a pris que tu est mort je me suis dis que ce n'ai pas vrait ils est pas morts se que je vait dire va beaucoup te blaiser mais c'est mieu que tu soille morte se garcon qui a dis que tu as mis ta main dans sa culote si il étai a coter de moi je le turet car c'est lui qui ta fauit tous c'est probleme je suis sur quille a avanter pour que tu lui paye j'en suis sur a 100% MICHAEL JACKSOE TU ME MANQUE beaucoup tous sa c'est que du nenporte coi méme si tu me conner pas est je te conner pas enfain si parse que j'adore ta musique la maniere que tu dans j'adore tous sur toi méme si tu as changer de couleur de peaux tu cera le meilleur du monde entier voila mintenent je pleur homage a toi MICHAEL tu cera toujour dans mon coeur je pouret mourir our toi meme si on me le proposer ente ma vie est la tienne je prefer que c'est toi qui garde ta vie parse que tu est le meilleur est que tu tourne une grande page de toi sa me desever orevoire je sui musulman est je pense que mintenent tu conner tout la veriter tu c'est aussi si allah egsiste vraiment mais je c'est que oui cmme toi je c'est que tu existe encore que tu as encore ton ame orevoire que allah t prtege homme que allah te pardonne bonne continuation est a tous la famille jacksonne allah va esuiller vos l'arme orevoir ! je pleur encore est encore je ni croit pas que tu est morte orevoire michaele jtm !!!roi de la pop!! ladepeche.fr, Michaël Jackson : la cérémonie publique d'adieu en direct - ladepeche.fr
  • Quatre-vingt-sept ans se sont écoulés depuis la naissance de l’auteure de Leila et Aziza, cette nuit de la chair juvénile, soumise/insoumise à l’ordre culturel considéré comme séculaire. Que dire ou écrire sur le silence de la fondatrice de la littérature féminine en Algérie, si non qu’elle s’est tue devant la dérive de ses frères et sœurs de combat. A l’indépendance politique, elle a optée pour un coléreux positionnement de ne blaiser personne, ni dans sa vision des choses, ni dans son amour propre. C’est un silence qui méditait la mémoire face à cet ensemble qui partait, en formation hétéroclite, à l’assaut d’une indépendance totale. Enfants de fellahs, de petits commerçants et, d’ouvrier de propriétaires terriens, ils accumulaient tous un même savoir hétérogène: la double aliénation de l'être et du devenir. L’école de la république coloniale et les medersas féodales se joignaient en une intersection de l’histoire sociale en faisant de cette futur petite-bourgeoisie patriotique révolutionnaire, à l’assaut du ciel, une formation politique sans perspective socio-économique de classe de loin devant la proche expérience de la lutte de l’affirmation nationale dans une ère impérialiste, qu’était la lutte du peuple vietnamien. "Nous étions jeunes et nous n’avions pas une formation politique requise pour être des révolutionnaires professionnels", diront-ils, oubliant que seul un parti programmatique de la classe ouvrière pouvait déterminer la forme d’un professionnalisme de combat. La question fut de l’ordre des absents au sein d’un PCA européanisé et un nationalisme réformiste bien imitateur d’une société à deux vitesses. Le Matin d'Algérie, Djamila Debèche : au pays du non-dit ! | Culture
  • J’étais lycéen en ce moment au Terrasson de Fougères. L’ambassadeur AUFOIE arrive, me fait inviter par le gouverneur à prendre un petit déjeuner avec lui au Palais de Koulouba. J’ai mes souvenirs de Jeanson, je mets mon blaiser, mon pantalon de flambeur gris et avec fierté, je m’installe dans la voiture du gouverneur pour aller au petit déjeuner. , Verbatim des toasts prononcés à l’occasion du diner d’état offert par le président hollande au président IBK et à sa délégation | maliweb.net

Traductions du mot « bléser »

Langue Traduction
Allemand lispeln
Anglais lisp
Source : Google Translate API

Synonymes de « bléser »

Source : synonymes de bléser sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires