Blanquette : définition de blanquette


Blanquette : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

BLANQUETTE, subst. fém.

A.− AGRIC. et INDUSTR. AGRIC.
1. Variété de raisin blanc; p. méton., vin blanc mousseux que l'on fait avec ce raisin. Blanquette de Limoux.
2. Poire d'été à la peau blanche :
1. ... dans l'étroite boutique (...) les fruits s'entassaient (...) les variétés des poires, la blanquette, l'angleterre, les beurrés, les messire-jean... Zola, Le Ventre de Paris,1873, p. 823.
3. Produit (d'une couleur blanc argenté) de la première distillation de l'eau-de-vie.
Rem. Selon Lar. encyclop. ,,Dernière partie de la distillation à l'alambic.``
B.− GASTR. Ragoût de viandes blanches (veau, poulet, agneau, etc.) à la sauce blanche. Blanquette de veau; poularde en blanquette.
C.− Arg. et lang. pop. Argenterie :
2. Elle ne fourgue que de la blanquette, des bogues et des broquilles (elle n'achète que de l'argenterie, des montres et des bijoux.) F. Vidocq, Mémoires de Vidocq,t. 3, 1828-29, p. 130.
Prononc. : [blɑ ̃kεt]. Pour le terme qui désigne la poire (on dit aussi blanquet), cf. blanquet. Étymol. et Hist. 1. 1600 « variété de vin blanc » (O. de Serres, Théâtre d'agric., III, 8 dans Hug.); 2. 1611 « espèce de poire blanche » (Cotgr.); 3. 1835 « sorte de raisin » (Ac.); 4. 1735 blanquette de veau (Cuisine moderne, t. 2, p. 84 cité par Rouvier dans Fr. mod., t. 23, p. 307). Empr. au prov. mod. blanqueto, dér. de blanc, blanco (blanc*) attesté aux mêmes sens dans Mistral. Fréq. abs. littér. : 23.
BBG. − Sain. Arg. 1972 [1907], p. 102.

blanquette, -

Blanquette : définition du Wiktionnaire

Nom commun

blanquette \blɑ̃.kɛt\ féminin

  1. Petite poire d’été qui a la peau blanche.
    • On a encore la grosse blanquette ronde, la blanquette à longue queue et la petite blanquette ou poire à la perle qui, comme la première n'ont d'autre mérite qu'une maturité précoce. — (Dictionnaire des sciences naturelles, Strasbourg & Paris : F.-G. Levrault & Paris : Le Normant, 1826, vol.42, page 110)
    • Puis, les variétés des poires, la blanquette, l’angleterre, les beurrés, les messire-jean, les duchesses — (Émile Zola, Le Ventre de Paris, Georges Charpentier, Paris, 1873)
  2. Raisin qu’on nomme aussi « chasselas doré ».
    • La Blanquette ou la Donne, sous variété du Chasselas, est assez commune dans les Vignes de la Gironde, de la Dordogne et de la Charente. C'est un très bon Raisin à manger ; mais il produit un vin faible et sans corps. — (Henri Louis Duhamel du Monceau, Traité des arbres et arbustes, que l'on cultive en pleine terre en France, Paris : Étienne Michel & Arthus Bertrand, 1819, vol.7, p.213)
  3. Vin blanc du Languedoc.
    • 1929 : Delteil devient représentant en blanquette de Limoux, plus précisément de la bien nommée maison Génie. — (Joseph Delteil, les dossiers H , l'Age d'Homme, 1998, page 353)
    • La blanquette de Limoux bénéficie d'une AOC.
    • Il ouvrit le sommier, en ressortit un magnum de blanquette de Die. Le bouchon vola. Il but au goulot. — (Pierre Joinul, Dingoraminoir, L'Harmattan, 2012, page 191)
  4. (Cuisine) Ragout fait de viandes blanches, telles que le veau, l’agneau.
    • La grand-mère est très fière de sa blanquette. Il y en a pour trois. On est douze.
      On me présente le plat et j’en prends distrait le tiers.
      Deux autres font comme moi et les derniers se partagent la sauce.
      Grand-mère vante sa blanquette.
      — (Marcel Jouhandeau, Chaminadour, Gallimard, 1941 et 1953, collection Le Livre de Poche, page 269.)
    • Fierté des maîtresses de maison formées aux traditions familiales, la blanquette est, révérence gardée, à la cuisine française ce que Molière est au théâtre. Un symbole, un modèle éternel qui fait école, une sorte de mémoire collective. — (Sylvie Girard-Lagorce, Grandes et petites histoires de la gourmandise française: traditions et recettes, Plon, 2003, De Borée, 2005, page 95)
  5. Produits de la première distillation de l’eau-de-vie.
    • Les vapeurs du marc s'y condensent, le produit se rend au chauffage : cette distillation donne l'eau-de-vie faible, qu'on appelle vulgairement blanquette. — (Description des machines et procédés spécifiés dans les brevets d'invention, Paris : Huzard, 1825, vol.10, page 255)
  6. (Botanique) Mâche (Valerianella locusta).
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  7. (Ichtyologie) Sprat (blanchaille).
    • Au temps où on trouvait du poisson à foison, on pêchait dans la Tamise la blanchaille – terme générique pour les jeunes et petits poissons –, le sprat – appelé aussi menuise ou blanquette – et même le hareng. — (Niki Segnit, Le répertoire des saveurs, Marabout, 2012)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Blanquette : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BLANQUETTE. n. f.
Sorte de petite poire d'été qui a la peau blanche. Un poirier de blanquette. De la blanquette. Il se dit aussi d'une Sorte de raisin qu'on nomme autrement Chasselas doré. Il se dit également d'une Sorte de petit vin blanc de Languedoc. De la blanquette de Limoux. Il se dit encore, en termes de Cuisine, d'une Sorte de ragoût fait de viandes blanches, telles que le veau, l'agneau. Il se dit aussi des Produits de la première distillation de l'eau-de-vie. Il est également le Nom vulgaire de la mâche.

Blanquette : définition du Littré (1872-1877)

BLANQUETTE (blan-kè-t') s. f.
  • 1Petite poire qui a la peau blanche.
  • 2Sorte de raisin qu'on nomme autrement chasselas doré.
  • 3Petit vin blanc et pétillant du Languedoc. Blanquette de Limoux.
  • 4Ragoût de veau ou d'agneau à la sauce blanche. Se nourrir d'une blanquette de veau, Voltaire, Dial. 16.
  • 5Sorte de soude qui se prépare en France.
  • 6Produit de la première distillation de l'eau-de-vie.

HISTORIQUE

XVIe s. Sur tous lesquels vins paroissent les musquats et blanquetes de Frontignan et Miravaux en Languedoc, De Serres, 145.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

BLANQUETTE. Ajoutez :
7Sorte de vignoble du Midi produisant un vin blanc. Nous vîmes Montpellier se présenter à nous, environnée de ses plantades et de ses blanquettes que vous connaissez, Voy. de Chapelle et Bach. p. 45. te>
8Variété algérienne d'olives. L'olive dite blanquette, de petite dimension, mais remarquable par l'abondance de ses fruits, Journ. offic. 27 sept. 1875, p. 8379, 3e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « blanquette »

Étymologie de blanquette - Wiktionnaire

Diminutif issu de l'occitan blanca (« blanche ») qui a donné blanqueta puis blanquette en français → voir blanquet et blanchet.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « blanquette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
blanquette blɑ̃kɛt play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « blanquette »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « blanquette »

  • 600 g de blanquette de veau sans os ; 400 g de blanquette de veau avec os ; 1 gros oignon ; 1 branche de céleri ; 2 carottes ; 1 poireau ; 3 gousses d’ail ; 1 feuille de laurier ; 3 brins de thym ; 3 clous de girofle ; gros sel et grains de poivre. , Autres | Blanquette de veau au savagnin
  • Dressez la blanquette, râpez quelques grains de café juste avant de servir.  France Inter, Blanquette de veau infusée au café
  • Jérôme Masson est maître artisan boucher-charcutier au centre bourg de Mahalon et vient de lancer une gamme de terrines et plats cuisinés. « J’ai suivi une formation spécifique à la conduite d’autoclave pour la stérilisation de conserves. C’est une fabrication maison artisanale, 100 % naturelle sans conservateurs ni colorants », explique le commerçant. Onze variétés de terrines avec pour certaines des associations étonnantes comme celle au café Savina de Pont-Croix ou aux pommes et macvin (apéritif du Jura), « un clin d’œil à notre région d’origine ». Le choix de plats cuisinés est pour l’instant limité à deux (bourguignon, blanquette) mais va évoluer rapidement. Commercialisées sous la marque « Les Terrines (ou « Les Plats ») du Cap », ces conserves en bocaux sont fabriquées exclusivement à partir de viande bretonne et vendues dans son commerce de Mahalon. Elles devraient prochainement se trouver dans les épiceries fines du Cap-Sizun et alentours « Les revendeurs intéressés peuvent me contacter », précise Jérôme Masson. Le Telegramme, Les Terrines du Cap, des conserves artisanales locales - Capsizun - Le Télégramme
  • Honte moi premiere quotidienne et 1ere erreur depuis le dbut !La chvre de monsieur Seguin s'appelle bien blanquette on s'est tous plants dans #jouonsalamaison la bonne nouvelle c'est que donc les franais ne se sont pas tromps et que a ne change rien au rsultat ! ozap.com, "Jouons à la maison" (F3) : Alex Goude fait son mea culpa après avoir donné une mauvaise réponse - Puremedias
  • Pendant ce temps-là, réaliser la garniture blanquetteFrance Inter, Blanquette de veau
  • Découvrez la recette de la fameuse blanquette de veau savourée par OSS 117 dans "Le Caire nid d'espions", et qui lui servira de signe de reconnaissance pour ses contacts cairotes. AlloCiné, La recette de la blanquette de veau d'OSS 117 - Actus Ciné - AlloCiné
  • Parsemez la blanquette de persil et servez avec les pommes de terre. , Blanquette de légumes au curry pour 4 personnes - Recettes Elle à Table
  • Pour se nourrir, les Japonais mangent du riz sans blanquette ! J'en ris encore. De Pierre Desproges / Les étrangers sont nuls
  • On peut aimer le caviar et avoir envie d'une blanquette de veau. De Guy Bedos / Télérama - 1992

Traductions du mot « blanquette »

Langue Traduction
Portugais guisado de vitela
Allemand frikassee
Italien spezzatino
Espagnol estofado de ternera
Anglais blanquette
Source : Google Translate API

Synonymes de « blanquette »

Source : synonymes de blanquette sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires