La langue française

Bitumage

Sommaire

  • Définitions du mot bitumage
  • Étymologie de « bitumage »
  • Phonétique de « bitumage »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bitumage »
  • Citations contenant le mot « bitumage »
  • Traductions du mot « bitumage »
  • Synonymes de « bitumage »

Définitions du mot « bitumage »

Wiktionnaire

Nom commun

bitumage \bi.ty.maʒ\ masculin

  1. Action de bitumer, résultat de cette action.
    • Cette stratégie prévoit: le bitumage d’environ 2000 km des axes principaux, l’entretien courant de 6000 km. — (N’Djaména hebdo - Numéros 380 à 399, 1999)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « bitumage »

(Siècle à préciser) De bitume avec le suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bitumage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bitumage bitymaʒ

Évolution historique de l’usage du mot « bitumage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bitumage »

  • Le 12 décembre 2019, les rues de ville de Bouaké ont connu le lancement de travaux de bitumage afin de recevoir les présidents de la Côte d’Ivoire et de la France pour la pose de la première du nouveau grand marché de la ville. 7info | L’information vue de Côte d'Ivoire, Le maire de Bouaké, Nicolas Djibo se satisfait des travaux de bitumage des rues de la ville 7info | L’information vue de Côte d'Ivoire
  • Long de 49 km, l’axe Touba-Ouaninou-Sahouéla coûtera environ 22 milliards de FCFA, et les travaux dureront 20 mois. C’est le fruit de la coopération entre la Côte d’Ivoire et la Chine, à travers la Banque de développement de Chine (BDC). Les travaux ont été lancés par le ministre de l’Equipement et de l’Entretien routier, Amédé Koffi Kouakou, qui avait à ses côtés des membres du gouvernement, dont les ministres Eugène Aka Ouélé, Sidiki Konaté et Vagondo Diomandé. Le directeur exécutif du RHDP, Adama Bictogo était également présent. Au nom des populations bénéficiaires de cet ouvrage, le ministre Moussa Sanogo a exprimé sa gratitude au gouvernement ivoirien pour cet acte tant attendu, qui va désenclaver la zone de production agricole qu’est la région du Bafing : « Cette cérémonie était ô combien attendue. Notre joie est grande. Quelle satisfaction, quel ravissement, quel bonheur ! Merci au président de la République, au Vice-président de la République, au Premier ministre Amadou Gon Coulibaly et à tous ceux qui, de près ou de loin ont contribué à rendre cet événement possible. Cette route va être le début de renforcement du couloir économique avec la Guinée voisine, qui dynamisera l’économie de la région ». En sa qualité de ministre en charge du Budget et du Portefeuille de l’État, Moussa Sanogo a levé le voile sur les chantiers futurs dans la région du Bafing, notamment, le début des travaux de bitumage de la route Touba-Séguéla, d’un coût de plus de 80 milliards de FCFA, l’accélération imminente du Programme national d’électrification rural (Proner) et celui de l’adduction en eau potable dans les sous-préfecture de Booko, Koro, Niokosso, Gbelo, Gouekan, Koonan, Ouaninou, Santa, Dioman, Foungbesso, Ginteguela et de Touba ; la construction de nouvelles salles de classe, la construction d’un barrage hydro-agricole pour un investissement de près de 2 milliards de FCFA, l’extension du réseau de centre de santé, etc. Ces ouvrages ne sauraient voir le jour sans l’implication et la convergence de vue des cadres, selon Moussa Sanogo : « Les nombreuses incompréhensions, très souvent inutiles ont induit ce retard du développement. Les invectives sans intérêts et les échanges passionnés sur les réseaux sociaux ou dans les grins, n’améliorent en rien la condition de vie de nos populations ». OD avec sercom , Bitumage de l’axe Touba-Ouaninou-Sahouela – Le ministre Moussa Sanogo : “Les échanges sur les réseaux sociaux ou dans les grins n’améliorent en rien la condition de vie de nos populations” | L'Intelligent d'Abidjan
  • La question mérite d’être posée ! Au lendemain des manifestations contre le manque du courant électrique dans la commune urbaine de Kankan, un leader originaire de la région a particulièrement dénoncé entre autres le retard du bitumage de la route Kankan-Mandiana. L’Entreprise Guiter de l’homme d’affaire Ansoumane Kaba, y traine depuis bientôt une décennie pour faire des travaux qui devaient finir en 24 mois. Guinee114, Haute Guinée: faut-il craindre des manifestations contre le retard du bitumage de Kankan-Mandiana ? - Guinee114
  • Dans le domaine des infrastructures, le ministre Eric Wendmanegda Bougouma qui était accompagné des techniciens de son département, a présenté au Premier ministre et à l’ambassadeur, l’évolution du projet bitumage de la route Banfora-Sidéradougou-Gaoua, longue de plus de 190 kilomètres. RTB, Route Banfora-Sidéradougou-Gaoua: Le projet de bitumage en bonne voie - RTB
  • ” Nous souffrons énormément ici et nous avons le sentiment d’être des oubliés relativement aux nombreux chantiers routiers de bitumage en cours partout en Côte d’ivoire “, a déclaré avec tristesse Florence Komoé Adjoua, une passagère d’un véhicule de transport en commun à destination de Guéyo. YECLO.com, Cris de coeur pour le désenclavement de Guéyo - Actualité ivoirienne 27/06/2020 - YECLO.com
  • Bongouanou, 18 juin 2020 – Des travaux d’aménagement et de bitumage de la place publique de Bongouanou située en bordure de la voie principale entre le district sanitaire et la direction régionale de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle (DRENET-FP), sont en cours d’exécution, a constaté, sur place l’AIP. YECLO.com, Des travaux d’aménagement et de bitumage en cours à Bongouanou - Actualité ivoirienne 18/06/2020 - YECLO.com
  • (Investir au Cameroun) - Le 11 juin 2020, au cours d’une réunion d’évaluation des travaux de bitumage de la route Mora-Dabanga-Kousseri, qui ouvre sur Ndjamena, la capitale tchadienne, le ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi (photo), a recommandé aux entreprises opérant sur le chantier la poursuite du trafic sur cet axe routier, au moment de la pause du bitume qui s’annonce. Investir au Cameroun, Le Cameroun instruit la poursuite du trafic pendant le bitumage de la route Mora-Dabanga-Kousseri ouvrant sur le Tchad - Investir au Cameroun
  • L’on peut constater, depuis ce 17 juin 2020, sur le tronçon Todman-Akossombo (Atikoumé), la présence  d’engins lourds déracinant arbres et panneaux de publicité sur l’un des côtés de la route. Il s’agit des travaux de réhabilitation et de bitumage de la route Lomé-Kpalimé (120km) qui sont en train de démarrer, sous le regard visiblement heureux de la population et surtout des usagers et des riverains. , Démarrage imminent des travaux de réhabilitation, d’élargissement et de bitumage de la route Lomé-Kpalimé – Togo-Presse
  • Séguéla, 11 juin – L’Etude d’impact environnemental et social (EIES) conduite dans le cadre du bitumage de la route reliant la ville de Séguéla (région du Worodougou) à Mankono (région du Béré) a été lancée mercredi au cours d’une réunion tenue à la préfecture de Séguéla. YECLO.com, Une étude d’impact pour le bitumage de la route Séguéla – Mankono lancée - Actualité ivoirienne 11/06/2020 - YECLO.com
  • Côte d'Ivoire : Pour une circulation fluide, bitumage de 6 kilomètres de voies à Fronan KOACI, Côte d'Ivoire : Pour une circulation fluide, bitumage de 6 kilomètres de voies à Fronan - KOACI
  • « Au départ, nos maisons n’étaient pas concernées par les travaux de bitumage de cette avenue. C’est lors de la récente visite de chantier du ministre des infrastructures, qu’il nous a fait savoir que la voie allait être prolongée de 100 mètres donc qu’ils allaient rentrer un peu en profondeur. Du coup certaines maisons étaient concernées. Ainsi, le ministre nous avait dit également qu’il allait instruire le maire, afin qu’il vienne échanger avec les populations pour qu’on puisse trouver ensemble un consensus. C’est ainsi que le maire de l’arrondissement 5 de Bobo est venu le 20 mai dernier, nous donner un délai de 10 jours pour déguerpir des lieux », nous a expliqué Roméo Tihao, porte-parole des manifestants. Selon eux, le délai de dix jours est « trop court » pour leur permettre de trouver un autre point de chute. , Avenue de l’insurrection de Bobo-Dioulasso : Des populations affectées par les travaux de bitumage demandent un dédommagement - leFaso.net, l'actualité au Burkina Faso
  • Dimbokro, 05 juin – Une mission du Bureau national d’études techniques et du développement (BNEDT), conduite par l’environnementaliste, Noëlle Kouamé, a instruit les populations riveraines de Dimbokro sur la procédure d’étude environnementale et sociale du projet de bitumage de la route Dimbokro-Bocanda-Ananda, lors d’une rencontre d’information et de sensibilisation, jeudi, présidée par le préfet de la région du N’Zi, Bamba Souleymane, à Dimbokro. YECLO.com, La procédure d’étude environnementale et sociale du projet de bitumage de la route Dimbokro-Bocanda-Ananda expliquée à Dimbokro - Actualité ivoirienne 05/06/2020 - YECLO.com
  • Dabakala, 02 juin – Des populations, majoritairement des jeunes, plaident pour le démarrage des travaux de bitumage des six kilomètres  de voies promis par le Chef de l’Etat, lors de la visite d’Etat  effectué en novembre 2019 dans la région du Hambol. YECLO.com, Des populations plaident pour le démarrage des travaux de bitumage des voies de la ville de Dabakala - Actualité ivoirienne 02/06/2020 - YECLO.com
  • Lancés le 30 octobre 2018, les travaux de bitumage de la voie de contournement Nord-Sud de la ville de Ouagadougou ont débuté le 4 octobre 2019 pour un délai d’exécution de 36 mois, soit 3 ans hors période de pluies. afriqueactudaily, Burkina Faso: Bitumage voie de contournement Nord-Sud - «Un taux d'exécution de 41% » - afriqueactudaily
  • Il s’agit de la réhabilitation de l’hôpital général d’Ayamé pour un coût d’environ deux milliards de FCFA et le bitumage  de l’Axe Aboisso-Abengourou sur lequel se trouve la ville d’Ayamé. YECLO.com, Des actions de développements annoncées à Ayamé (Autorité) - Actualité ivoirienne 21/06/2020 - YECLO.com
  • Les habitants des villages Tasga Melloul et Aourir ont procédé, mercredi dernier, à la fermeture de la piste menant de leurs villages vers la RN71 en signe de protestation contre l’entreprise de revêtement qui, selon eux, n’avait réalisé le projet les concernant qu’à moitié. C’est au moment où les employés allaient déplacer leurs engins vers une autre destination qu’ils ont été surpris par les villageois qui les en avaient empêchés, en bloquant la route par des véhicules et divers objets. Selon eux, l’entreprise qui venait de procéder au goudronnage des plates-formes de stationnement ne devait pas partir avant de terminer le travail consistant en le bitumage de la piste menant de la route nationale numéro 71 vers leurs hameaux. La Dépêche de Kabylie, Une entreprise de bitumage prise en otage - La Dépêche de Kabylie
  • Les engagements approuvés portent sur le financement partiel de plusieurs projets à savoir, la phase de consolidation du Programme de développement de l’irrigation dans le bassin du Bani et à Sélingué (PDI-BS) en République du Mali avec 5 milliards FCFA comme montant de l’opération ; l’aménagement et le bitumage de la route Yakassé Attobrou-Béttié en République de Côte d’Ivoire pour un montant de 20 milliards FCFA ; l’aménagement et le bitumage de 25 kilomètres de route à Diffa au Niger pour un montant de 15 milliards FCFA ; la construction de la ligne d’interconnexion 161 kV Natitingou-Tanguiéta-Porga-Frontière Bénin-Togo et des postes HTB/HTA associés en République du Bénin avec 15 milliards FCFA ; la construction du réseau d’évacuation centrales thermiques associé aux CIPREL 5 et AZITO 4 en République de Côte d’Ivoire pour un montant de 20 milliards FCFA ; la facilité en faveur de l’Etat togolais pour le financement partiel du plan d’apurement de la dette auprès des fournisseurs d’énergie de la Compagnie d’Energie Electrique du Togo avec 25 milliards FCFA ; la construction d’un complexe hôtelier et sportif par la société Sports City Diamniadio co SA, à Diamniadio au Sénégal pour un montant de 10,5 milliards FCFA ; la construction et l’exploitation de centres emplisseurs de gaz butane à Abidjan et à Yamoussoukro par la société KAMA CI SA en Côte d’Ivoire avec 7,5 milliards FCFA. Bénin 24 TV, Lignes de crédit et subventions dans l’Uemoa : la BOAD mobilise 180,78 milliards FCFA pour les secteurs public et privé
  • Au cours des échanges, Abou Nibi Coulibaly a annoncé le bitumage de six (6) kilomètres de routes rurales dans la commune de Fronan dans le cadre de la réhabilitation de la route internationale A3 (Bouaké-Kanawolo) afin d’améliorer les conditions de vie des populations. , Présidentielle 2020-Thio Disso Gustave, maire de Fronan : “Que Gon Coulibaly sache que l’histoire va se poursuivre jusqu’en 2035” | L'Intelligent d'Abidjan
  • Côté communication officielle, l’on a commencé par réchauffer les reportages et commentaires sur le phénomène climatique cyclique. Dans quel dessein ? Si ce n’est d’agir sur la psychologie des Béninois et les calmer à nouveau. Si les gouvernements qui se sont succédé n’ont pu produire le miracle, il y a néanmoins presque cinq ans que ça dure sous le régime Talon. Et, dans un contexte du vaste projet de pavage et de bitumage de certaines artères urbaines, dénommé projet Asphaltage où des endroits les plus insoupçonnés comme le Port de Cotonou, l’université d’Abomey-Calavi et des domiciles privés…., se retrouvent sous l’eau, il est pointé du doigt l’occupation des exutoires de l’eau. Et donc pour dire, ” malgré la bonne volonté du gouvernement d’assainir le pays et notamment la capitale économique, tant qu’une catégorie des citoyens continuera par construire sur les chemins de l’eau, les efforts du gouvernement ne seront pas perceptibles”. Traduisons ça comme cela. On va jusqu’à rassurer que l’impossible a été même fait par le pouvoir en place et que les ressources nécessaires sont déjà mobilisées pour faire conjuguer au passé ce calvaire que subissent les populations. Matin Libre, Folklore des dirigeants à chaque inondation: Halte, la population veut du concret ! – Matin Libre
  • « Le directeur exécutif de notre parti le RHDP, nous a donné un message fort qui concerne la solidarité et l’union qui doit régner entre nous. Il nous a demandé de porter la candidature du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly pour le scrutin présidentiel du 31 octobre. En effet, nous porterons et nous portons d’ailleurs déjà la candidature de Amadou Gon Coulibaly pour la simple raison qu’il est pour nous, le candidat du développement. Nous avons, comme il l’a souligné, un devoir de reconnaissance envers le président Alassane Ouattara qui a posé des actes concrets de développement dans tout le Bélier (écoles, routes, hôpitaux, électrification des villages et maintenant bitumage des routes dans les quartiers). Vous avez vu la mobilisation de ce matin, c’est parce que le nombre a été limité par rapport aux mesures- barrières inhérentes au Covid-19, sinon cette salle ne pouvait pas contenir les militants engagés pour la cause du candidat du RHDP. Toumodi fera un bon score. Tenez, un petit témoignage, la ministre Goudou et moi, étions en déplacement dans la zone Mamla, précisément à Yobouébo. Mais, je vous assure que tous sont acquis à la cause du président Alassane Ouattara et partant, acquis aussi à la cause de son candidat Amadou Gon Coulibaly. C’est dire qu’aujourd’hui, les gens ont compris et ne sont plus dans les querelles et les palabres. Les gens sont conscients aujourd’hui qu’il s’agit de développement, et notre candidat est bel et bien le candidat du développement. D’autre part, il est aussi question de nous entendre ici dans le Bélier et à Toumodi. Et croyez-moi, nous allons nous entendre. Parce que dans une équipe, il ne peut pas y avoir deux chefs. Ici, il y a un seul chef, et nous, notre chef, c’est madame la ministre Goudou Coffie Raymonde. Tout ce que nous demandons aux militants, c’est de faire leur certificat de nationalité. Que les nouveaux majeurs fassent leurs certificats de nationalité afin de se faire enrôler pour pouvoir voter. À Toumodi, nous avons fait des équipes qui font du porte-à-porte pour recenser les nouveaux majeurs. Toumodi fera 85% parce que même au niveau de ceux qui sont enrôlés, Toumodi est premier.” , Toumodi – Tamini Adjou , sénatrice: “Amadou Gon Coulibaly le candidat du développement” | L'Intelligent d'Abidjan
  • (Agence Ecofin) - Le groupe Ebomaf spécialisé dans les travaux publics a décroché le contrat de réalisation des travaux de bitumage de l’axe Satama-Sokoro-bassawa (nord du pays) pour un coût de 72,8 milliards FCFA (environ 123 millions $). Agence Ecofin, Côte d’Ivoire : le groupe Ebomaf va réaliser les travaux de bitumage de l'axe Satama-Sokoro-Bassawa pour un coût de 123 millions $
  • Ils étaient plus de 300 ce dimanche à venir protester contre le bitumage actuel, réalisé par le conseil départemental du Nord, de la Voie verte entre Ferrière-la-Grande et Glageon. À dénoncer qu’il n’y ait eu, préalablement, ni étude environnementale d’impact ni concertation avec la population. Il y a le « feu ». La Voix du Nord, Sars-Poteries : l’énorme succès de la mobilisation contre le bitumage de la Voie verte
  • Le Conseil des ministres, réuni le 15 janvier 2020, a acté le projet de décret portant approbation du marché relatif aux travaux de construction et de bitumage de la route Kwala-Mourdiah-Nara, sur la section 2 : Kaloumba-Nara. Agence Ecofin, Le Mali mobilise près de 27 millions d’euros pour le bitumage du tronçon Kaloumba-Nara, une section du corridor Bamako-Nouakchott
  • On note des progrès significatifs, notamment dans le secteur de la production où les rendements sont quasiment passés du simple au double dans la filière maïs. Pour le sorgho, l’on est passé de 1tonne/ha en situation de référence à 1,67 t/ha et de 8t/ha en situation de référence à 23,5 t/ha pour le manioc. Jadis inexistantes pour certaines et mal organisées/mal structurées pour d’autres, grâce à l’encadrement technique et pédagogique du PIDMA depuis 2017, ces sociétés coopératives sont devenues de plus en plus dynamiques, structurées sous la forme « des entreprises agricoles conformes à l’Acte Uniforme OHADA » et accessibles aux services bancaires dû à l’amélioration de leur rating (notation, crédibilité renforcée). Aussi, le PIDMA a également intéressé les banques commerciales et les EMF à financer le secteur agricole avec près de 3,3 milliards de F de crédits accordés aux coopératives du portefeuille du projet, le montant des subventions du PIDMA s’élevant à 8,7 milliards de F, et la contribution des bénéficiaires à 1,7 milliard de F. Le PIDMA a également des résultats phares dans la transformation de la chaîne de valeur du sorgho où deux unités de nettoyage et de stockage de sorgho servent aujourd’hui de référence, dont l’une à Maroua et l’autre à Garoua avec un chiffre d’affaires cumulé pour les deux coopératives bénéficiaires (CROPSEC et SOCOCCEN) qui s’élève à trois milliards de F, sans qu’aucun retard de paiement de leur crédit bancaire n’ait été observé. Des avancées significatives sont également enregistrées dans la chaîne de valeur du maïs où une accélération de la mise en place des unités de séchage est observée. Dans le cadre du désenclavement des bassins de production, 111 km sur un total de 139 km de routes ont été réceptionnés, avec une spécificité de 55 km réalisés sur les 87 km de la route en cours de bitumage, qui devient progressivement un modèle, toute chose qui donne une lueur d’espoir pour l’atteinte de l’objectif sus visé, avant la clôture du projet. afriqueactudaily, Cameroun: « Des progrès significatifs dans le secteur de la production » - afriqueactudaily
  • La Villa Natacha, à Biarritz, classée Monument historique depuis 1993, subit quelques travaux depuis plusieurs mois. Plusieurs Biarrots dénoncent le bitumage de l’allée centrale. SudOuest.fr, L’allée de la Villa Natacha, à Biarritz, sera-t-elle bitumée ou réparée ?
  • Entamés le 21 Janvier 2019, les travaux de bitumage de 15 kilomètres de la voirie urbaine de Labé souffraient jusque-là dans leur exécution. Après environ 15 mois, c’est moins de 5 kilomètres de bitume qui avaient été posés. Les travaux reprennent donc à la grande satisfaction des populations. Guinee7.com, TP : Reprise des travaux de bitumage de la voirie urbaine de Labé - Guinee7.com
  • L’une des plaies visibles sur les nombreuses routes en bitumage est le retard criard constaté dans l’exécution des travaux. Un retard incompréhensible, quand on sait qu’en amont, les préalables ont été pris en compte dans l’attribution du marché. Mais curieusement, à l’arrivée, ce sont des chantiers en souffrance. Le Réseau national de Lutte contre la corruption (REN-LAC) qui s’est assigné pour mission le suivi-contrôle, a constaté pour la deuxième année consécutive, les chantiers en souffrance. S’il est vrai que les entrepreneurs attributaires desdits marchés sont fautifs, le REN-LAC impute la responsabilité aussi à l’Etat burkinabè, qui fait preuve de manque de fermeté dans le choix des entreprises et dans les sanctions encourues conformément à la législation. Pire, cette association d’utilité publique y décèle une sorte de « deal » entre le gouvernement et les entrepreneurs. Pour cette enquête de 2019, le Ren-Lac a mis le doigt sur 4 projets routiers (voir encadré) dont principalement le projet d’aménagement de la section urbaine de la RN4 allant du croisement de la RN4/RN3 à l’échangeur de l’Est à Ouagadougou, y compris un passage supérieur et le prolongement jusqu’au croisement de l’avenue de la liberté. Des 4 projets, le constat établi sur le terrain est « qu’aucun projet suivi ne connait un niveau d’exécution conforme aux prévisions » établies à l’avance. Et le summum est atteint sur le chantier hôpital Yalgado-échangeur de l’Est qui connait un retard de plus de deux ans. Pour un projet censé prendre fin depuis le 31 décembre 2017, il ressort que les travaux ne sont encore qu’à 75,76% de taux d’exécution physique à la date du 28 octobre 2019. Dans le souci d’aller vite et bien, l’entreprise COGEB International a bénéficié de deux avenants sans incidence financière sur le budget des travaux mais avec incidence financière sur le budget du bureau de contrôle AGEIM. Un troisième avenant a été à nouveau introduit par l’entreprise pour espérer finir en février 2020. Journal L'Economiste du Faso, Retard dans le bitumage de la route hôpital Yalgado-échangeur de l’Est: l’Etat n’est pas irréprochable - Journal L'Economiste du Faso
  • Et cela également à mes frais. Aujourd’hui, pendant les grandes saisons de pluie, nous n’avons plus peur. Pour le moment, nous sommes épargnés des inondations. Pendant ce temps, les buses qui devraient servir à faire les canalisations du quartier, après les travaux de bitumage par la société LA ROUTE AFRICAINE, sont abandonnées laissant les pauvres habitants que nous sommes à leur sort. Je rappelle que nous sommes à quelques mètres d’une cuvette d’eau. Afriksoir, Inondations à Abidjan : « J’accuse l’Etat de Côte d’Ivoire, le gouvernement et ses structures chargées de l’assainissement » – Afriksoir
  • (Niamey et les 2 jours) - Après leur reprise en 2018, les travaux de bitumage et d’aménagement de la route connectant Maradi et Madarounfa, deux villes nigériennes, au Nigeria, sont sur le point de s’achever. Niamey et les 2 jours, Les travaux de bitumage de la route reliant Maradi et Madarounfa au Nigéria seront livrés dans deux mois - Niamey et les 2 jours
  • Les travaux de bitumage de Doropo sont en phase de finition. Les principales artères de la ville sont bitumées. Les abords du marché, la mairie et d’autres espaces publics a été visités par du bitume, au grand bonheur des populations. Il ne reste que quelques caniveaux en cours d’achèvement. Les travaux sont assurés par l’entreprise marocaine Sintram-ci. Ce sont au total 5km de bitume qui ont été réalisés à travers la ville. YECLO.com, Côte d’Ivoire: Bitumage de Doropo, à quand la fin des travaux ? - YECLO.com
  • (Togo First) - Le Togolais Midnight Sun GROUP, spécialisé dans les BTP, a démarré les travaux de bitumage de la rue qui va de la Pharmacie la Nation (Totsi, banlieue nord-ouest Lomé) à la Pharmacie Vigueur à (Agbalépédogan). , MNS GROUP a démarré les travaux de bitumage de la rue Pharmacie la Nation - Pharmacie Vigueur - Togo First
  • Dans 12 mois, les riverains et usagers de la rue 1.452 de l’arrondissement 6 de Ouagadougou seront épargnés de la poussière et des trous. Le top départ des travaux de bitumage de ladite rue a été donné par le chef du gouvernement ce matin. Cette route qui lie le Boulevard de l’insurrection à  Komsilga est longue de 2.950 km. Près de 2 milliards 700 millions de FCFA seront nécessaires pour sa construction. RTB, Voirie urbaine: lancement des travaux de bitumage de la rue 16.452 dans l'arrondissement 6 - RTB
  • Mèdédjonou (Adjarra), 24 fév.  (ABP) – Le ministre des infrastructures et des transports, Hervé Hèhomey, accompagné de ses collègues des enseignements maternel et primaire, Salimane Karimou, du travail et de la fonction publique, Matthys Adidjatou, de l’énergie, Jean Claude Houssou et de plusieurs députés natifs de l’Ouémé, a lancé vendredi soir à Mèdédjonou dans la commune d’Adjarra, les travaux d’aménagement et de bitumage de la route nationale N°36 et de ses bretelles, longues de 18,500 kilomètres. , Les travaux d’aménagement et de bitumage de la route nationale N°36 lancés
  • (Togo First) - L’Association Internationale de Développement (IDA) du groupe de la Banque Mondiale va financer via le Projet d’Infrastructures et de Développement Urbain (PIDU), des travaux d’aménagement, d’assainissement et de bitumage de 3, 2 km de route à Kara (450 km de Lomé).  , Le bitumage de 3,2 km de route à Kara va mobiliser près de 2, 6 milliards FCFA - Togo First
  • Ce qui était un rêve pour certains et faisait l’objet de réclamations pour d’autres tend à devenir une réalité. En effet, le bitumage de la route Guiba-Garango, dans la région du Centre-Est, a toujours été réclamé par les populations depuis de longues dates sans obtenir gain de cause. Mais dans la journée du 28 novembre 2019, le Premier ministre, Christophe Dabiré, a donné le coup d’envoi des travaux de bitumage de ladite route en présence d’une foule immense venue de Garango, Niagho, Béguédo, Bindé et même de Tenkodogo pour être témoin de l’activité. , Route Guiba-Garango : La fin des travaux de bitumage dans 24 mois - leFaso.net, l'actualité au Burkina Faso
  • Lors de sa descente sur le terrain, la Minhdu a annoncé pour juin 2020, le début des travaux de bitumage du tronçon Nkolmesseng-Eleveur. Le bitumage de cette route longue de 6,8 kilomètres, est l’un des chantiers prioritaires du ministère du Développement Urbain cette année. Actu Cameroun, Route Nkolmesseng-Eleveur à Yaoundé : les travaux de bitumage démarrent bientôt
  • Le lancement des travaux de son bitumage par le ministre des infrastructures et des transports est prévu pour le vendredi 28 février prochain La Nation Bénin, Route Guéssou Sud-Fô Bourré-Sinendé: Le lancement des travaux de bitumage dans moins de 48 heures - La Nation BéninLa Nation Bénin
  • Dans ce sens, il a rappelé que la période de confinement a été exploitée pour effectuer des travaux d’aménagement des locaux commerciaux, de bitumage et de peinture ont été effectués au niveau de la gare routière du Carroubier à Alger. , Mesures préventives dans les gares routières en prévision du déconfinement | Autoalgerie.com
  • Côte d'Ivoire: Principale raison de l'arrêt des travaux de bitumage de l'axe Tabou-Prollo KOACI, Côte d'Ivoire: Principale raison de l'arrêt des travaux de bitumage de l'axe Tabou-Prollo - KOACI
  • Bonne nouvelle pour les populations de Sinendé et environs. Le Ministre Abdoulaye Bio Tchané a donné, ce jour, le top des travaux de bitumage de la route Guessou sud-Fo Bouré-Sinendé. La réalisation de cette infrastructure mettra fin au calvaire des populations de cette zone. Pour le Ministre d’Etat, avec l’étape actuelle de cette route, il faut plus de 4 heures pour la traverser, alors qu’il s’agit seulement d’une route de 60 kilomètres. Les travaux de bitumage de l’axe Guessou sud-Fo Bouré-Sinendé seront effectués dans le cadre d’un Partenariat Public-Privé, ils vont durer 36 mois, et seront exécutés par l’entreprise Adéoti. 60 milliards de francs CFA seront injectés dans lesdits travaux comme coût total. BENIN WEB TV, Bénin: lancement des travaux de bitumage de la route Guessou sud-Fo Bouré-Sinendé
  • Merci pour les efforts que ce gouvernement fait en matière d’aménagement et de bitumage. Mais je voulais les poser une question à savoir si Karpala fait parti de Ouagadougou ou pas ? Vraiment, j’invite le Ministre en charge de ce ministère et Le Maire Béouindé à emprunter les principales voies à l’intérieur de Karpala pour savoir que les populations de ce quartier les attendent. , Aménagement et bitumage de rues dans les arrondissements 10 ,11, 6 ,et 4 : Le maire Béouindé sur le terrain pour un constat - leFaso.net, l'actualité au Burkina Faso
  • « Le bitumage de la piste de 47 kilomètres Tortiya-Niakara, qui est en réalité la seule voie officielle d’accès à notre ville, est une des préoccupations chères aux populations et aux autorités locales », a fait savoir l’adjoint au maire de la commune, Diarrassouba Amara, vendredi à l’AIP, dans un entretien en guise de plaidoyer en direction du Président Alassane Ouattara.De l’avis des habitants de Tortiya, le bitumage de la voie Niakara-Tortiya et la construction effective du pont métallique sur la rivière Bou, au Sud-Ouest, afin de relier l’ex-ville diamantifère à la région du Béré, contribueraient au désenclavement et donc au développement de la localité.« Quand il pleut, nous sommes coupés du monde parce que l’unique piste de sortie de Tortiya est toujours inondée au niveau du fleuve Bandama. Imaginez toutes les conséquences sanitaires, économiques et même politiques que cette situation peut engendrer », a déploré Tienvolo Tuo, 75 ans, un habitant de Tortiya.Tous ont plaidé en général pour des travaux routiers avec en priorité le bitumage du tronçon Tortiya-Niakara.Le Président de la République est annoncé du 27 au 30 novembre dans la région du Hambol, pour une visite d’Etat.(AIP) FratMat, Infrastructures routières: Tortiya plaide pour son désenclavement par le bitumage de l’axe d’accès à Niakara | FratMat
  • Pour l’ingénieur Mamady Kaba “Kaba Russe” chef de projet de bitumage des lignes dégradées de la voirie urbaine de Kankan, ces travaux qui concernent 18,4Km seront finalisés en décembre dans les conditions optimales : « Nous avons bitumé 16 Km et, il nous reste 2 Km 400. En 2016 date de lancement des travaux, nous avons fait la première tranche en 11Km. Après un temps d’arrêt, on a fait les 5 Km supplémentaires. Ces derniers temps quand nous avons repris les travaux. Nous nous sommes focalisés sur les travaux d’assainissement que nous avons achevés avec brio. Nous sommes sur la fin des terrassements et aujourd’hui nous sommes sur le bitumage et dans notre planing d’ici la fin d’année (décembre) les travaux seront terminés et nous procéderons aux travaux de réception provisoire. » Avant d’assurer également la fin des travaux de la voirie urbaine de Siguiri : « Actuellement, il reste 3Km 300 sur Siguiri. Après l’étape de Kankan, nous allons focaliser l’énergie sur les travaux d’assainissement et faire le bitumage. » Ajoute Mamady Kaba. kalenews, C’est parti pour la dernière étape des travaux de bitumage des voiries de Kankan et de Siguiri – kalenews
  • Le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, a lancé mercredi à Yamoussoukro, la capitale politique et administrative du pays, les travaux pour la réhabilitation de 35 Km de routes et le bitumage de 4,5 Km, soit près de 40 Km pour un coût global de 32,5 milliards de Fcfa. , Yamoussoukro: coups de pioche de Ouattara pour le bitumage de près de 40 Km de routes - Apanews.net
  • C’est désormais chose faite. Le début des travaux d’aménagement et de bitumage de la route coloniale reliant Sapaga-Pouytenga-Kalwartenga, vieille de 75 ans, a été lancé. Et c’est le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, qui a lancé officiellement les travaux ce jeudi 3 octobre 2019, en présence d’une population fortement mobilisée et de membres du gouvernement. Pour le Président du Faso, cette route Sapaga-Pouytenga- Kalwartenga est très importante pour le pays, parce qu’elle permettra d’abord de désengorger le réseau routier et ensuite de créer de la richesse pour les populations de la localité ainsi que pour l’économie nationale. , Aménagement et bitumage de la route de Sapaga-Pouytenga-Karlwartenga : Les travaux officiellement lancés - leFaso.net, l'actualité au Burkina Faso
  • Classé au rang des projets phares du programme d’action du gouvernement, le projet d’aménagement et de bitumage de la route cotonnière Djougou-Pehunco-Kérou-Banikora, longue de 210 kilomètres, rappelle-t-on, est évalué à 132 milliards de francs Cfa. , Les propriétaires de biens situés dans l’emprise du projet de bitumage de la route Djougou-Pehunco-Kérou-Banikora bientôt dédommagés
  • Le président du conseil régional du N’zi, Koffi N’guessan Lataille, par ailleurs secrétaire d’Etat en charge du logement social, a donné l’information lors de la présentation des vœux du Nouvel An du jeudi 30 janvier 2020, à Dimbokro. Il a marqué sa joie de voir le bitumage de cette importante route de la région qui va booster en 2020 le vaste chantier de transformation et de modernisation entamé. YECLO.com, Bitumage axe Dimbokro-Bocanda : date de lancement - YECLO.com

Traductions du mot « bitumage »

Langue Traduction
Anglais asphalting
Espagnol asfaltado
Italien bitumatura
Source : Google Translate API

Synonymes de « bitumage »

Source : synonymes de bitumage sur lebonsynonyme.fr
Partager