La langue française

Beurrerie

Sommaire

  • Définitions du mot beurrerie
  • Étymologie de « beurrerie »
  • Phonétique de « beurrerie »
  • Évolution historique de l’usage du mot « beurrerie »
  • Citations contenant le mot « beurrerie »
  • Traductions du mot « beurrerie »
  • Synonymes de « beurrerie »

Définitions du mot beurrerie

Trésor de la Langue Française informatisé

BEURRERIE, subst. fém.

Lieu de fabrication et de conservation du beurre :
... les exploitations combinent l'engraissement des agneaux et la production laitière; beurreries et fromageries dispersées nées au temps de la traction hippomobile ont disparu au profit de fabriques plus importantes exploitées souvent dans un cadre coopératif; ... M. Wolkowitsch, L'Élev. dans le monde,1966, p. 151.
P. méton. Industrie du beurre.
1reattest. 1836 (F. Raymond, Dict. gén. de la lang. fr., Paris, Pitois-Levrault et Cie, t. 1); dér. de beurre*, suff. -erie*. [bœ rri]. Fréq. abs. littér. : 1.

Wiktionnaire

Nom commun

beurrerie \bœʁ.ʁi\ féminin

  1. Lieu où l’on fait, où l’on conserve le beurre.
    • Les coopérateurs de Bergeronnes et de Sacré-Cœur, deux paroisses agro-forestières du Haut-Saguenay, comptent parmi les premiers à bénéficier d’un prêt pour l’organisation d’une beurrerie. — (Jacques Saint-Pierre, Histoire de la coopérative fédérée de Québec: l’industrie de la terre, 1997)
    • Créée en 1938, la beurrerie coopérative de Foissiat-Lescheroux fête ses 80 ans d’existence.— (« Beurrerie coopérative de Foissiat: 80 ans de savoir-faire », Le Progrès, 23 novembre 2018 → lire en ligne)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BEURRERIE (beu-re-rie) s. f.
  • Lieu où l'on fait, où l'on conserve le beurre.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « beurrerie »

→ voir beurre
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Beurre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « beurrerie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
beurrerie bœrri

Évolution historique de l’usage du mot « beurrerie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « beurrerie »

  • Dans une logique de valorisation du patrimoine local, Eric de Sonis poursuit le développement de la beurrerie du Vieux-Bourg à Ploeuc-L’Hermitage en lançant une activité de fromagerie. Le Journal des Entreprises, Le beurre du Vieux-Bourg se lance dans le fromage - Le Journal des Entreprises - Côtes-d'Armor
  • En juillet de la même année est fabriqué le premier beurre Paysan Breton à la beurrerie de Landerneau. S’inspirant du savoir-faire de leurs aînés, les éleveurs créent le beurre avec des cannelures : le beurre moulé. Une recette inchangée depuis cinquante ans. En juillet 1972, autre date historique avec le nouvel emballage et l’adoption du carreau vichy. L’idée est simple puisque, à l’époque, beaucoup de tables de restaurants sont ainsi protégées. En janvier 1978 apparaît le premier logo, un petit paysan coiffé de son chapeau breton. En mars 1997, c’est l’arrivée de Madame Loïk et son fromage à tartiner, sans colorant ni arôme artificiels et sans conservateur (déjà 143 millions de pots vendus). Depuis, l’emmental ou le lait Ribot ont rejoint les autres produits. , Paysan Breton fête ses 50 ans !
  • A Laïta, regroupement des activités laitières de trois coopératives du Grand Ouest dont Terrena, des débrayages ont eu lieu depuis le 14 avril à la beurrerie d’Ancenis-Saint-Géron (44) pour réclamer la prime de 1.000 euros, dont le versement a été proposé par le gouvernement. FO y a revendiqué 1 000 € tout de suite, pour tous les salariés, qui sont soumis à de grosses cadences. Force Ouvrière, Agro-alimentaire : FO-Terrena refuse que les salariés payent la crise avec leurs congés - Force Ouvrière
  • Vers 11h, jeudi 30 novembre 2017, à la beurrerie Président du groupe Lactalis, à Isigny-le-Buat (Manche), un incendie s'est déclaré. lamanchelibre.fr, Isigny-le-Buat. Manche : un incendie s'est déclaré dans une beurrerie du groupe Lactalis
  • La biographie fait une grande place à ces années formatrices. Elles définiront l’homme qu’il deviendra. Le récit commence avec l’incendie de la maison familiale et de la beurrerie attenante. Savard n’a que 6 ans, mais l’événement le marquera. Son père Laurent doit tout reconstruire. C’est un travailleur acharné. C’est aussi un homme qui a le cœur sur la main. Toujours prêt à aider les gens du village, dont il est le maire. La Presse, Les combats d’un géant
  • Mais Charles Létang a de la chance. Car les beurreries artisanales sont rares au Québec: l'effervescence observée dans l'univers des fromages fins au Québec depuis la fin des années 80 n'a pas eu d'écho dans celui de la beurrerie artisanale. La beurrerie du Patrimoine à Compton - qui était l'une des rares, voire la dernière des maisons à se consacrer à l'or jaune - a fermé ses portes en 2015. Outre la Fromagerie Port-Joli, on recense parmi les petits producteurs la Fromagerie P'tit Plaisir, à Saint-Gérard-de-Weedon, La Laiterie de La Baie, au Saguenay, ou encore La Moutonnière, qui en produit avec du lait de brebis à Sainte-Hélène-de-Chester. La laiterie Chagnon, à Waterloo, est l'une des rares à produire du beurre de culture - dans lequel on ajoute des ferments lactiques avant de le baratter - à plus grande échelle, et avec un taux de gras supérieur à la moyenne canadienne, autour de 84 % (contre 80 %). La Fromagerie L'Ancêtre se distingue avec ses produits certifiés biologiques. Le reste est essentiellement produit de manière industrielle, à grande échelle. La Presse, Le grand retour du beurre
  • En 2018, Even a prévu une enveloppe d'investissements de 80 millions d'euros. 20 millions d'euros seront consacrés à ses beurreries de Ploudaniel et d'Ancenis. « Il ne s'agit pas, poursuit le directeur général, d'en augmenter les capacités de production, mais de renforcer leurs possibilités de segmentation des produits. » Les Echos, Even se renforce dans le fromage et le beurre | Les Echos
  • Les consommateurs sont nombreux à avoir fait le choix de la célèbre brique de lait « C’est qui le patron ». Mi-janvier, la beurrerie-coopérative d’Etrez (créée en 1938, regroupe une centaine d’adhérents producteurs de lait de vache*) s’est aussi lancée dans l’aventure du lait équitable : pour valoriser au mieux ses excédents de lait demi-écrémé issus de ses produits AOP et pour rémunérer au mieux ses agriculteurs. , Ain | Un lait équitable 100% bressan dans les rayons des supermarchés de la région
  • La fibre entrepreneuriale était forte chez le regretté homme d’affaires. Il a fait partie de la Société de placement de Coaticook qui a fait l’achat de la Laiterie en 1968. Plus jeune, il a fait la comptabilité dans une beurrerie à la Coop de Way’s Mills et a aussi été président de Couillard Construction, où il a travaillé pendant 44 ans. Le Progrès de Coaticook, Décès d'Émile Provencher: la Laiterie de Coaticook perd l'un de ses bâtisseurs - Le Progrès de Coaticook
  • Autre surprise pour les personnes du groupe, la beurrerie Lebrun-Badière. Située ruelle Grandin, elle n’est plus en activité depuis 1938. , Nogent-le-Rotrou : entre histoire industrielle et architecturale, les visites de l'Office de tourisme | L'Action Républicaine
  • Sur la période, deux millions d’euros ont été investis chaque année sur la beurrerie pour renouveler les outils existants, augmenter les capacités et répondre aux normes en matière de rejets des matières grasses. "Nous avons augmenté nos investissements par cinq ces cinq dernières années", souligne Véronique Merot, la responsable de production de la beurrerie d’Ancenis. Et le groupe devrait continuer sur le même rythme pour les prochaines années. usinenouvelle.com/, La coopérative bretonne Laïta accroît ses capacités de production de beurre - L'Usine Agro
  • Si l’ouvrage se lit chronologiquement, l’auteur évoque également, dans des chapitres bien spécifiques, ce qui fit et fait encore la renommée de la capitale du Bocage, à l’instar de l’andouille par exemple. Une partie de l’ouvrage est également consacrée aux activités laitières : l’occasion ainsi de plonger en plein cœur de l’année 1866 avec l’avènement de la première beurrerie, la beurrerie Fortin (aujourd’hui devenue salle des Ventes). « Cette industrie laitière va sauver l’activité économique de Vire de l’époque », explique Francis Rolland. Les transports ont également la part belle dans ce livre, avec Joseph Chatel en chef de file dès 1922 : « Vire a eu la chance que les transports se développent. » Dans un autre chapitre, vous pourrez découvrir les incroyables inventeurs qui ont vécu à Vire car qu’on se le dise, Vire a été le théâtre de nombreuses inventions ! , Si le passé industriel de Vire m'était conté.... | La Voix le Bocage
  • Il y a quelques semaines, quelques chefs et pâtissiers participant à Rock'n Toques (l'événement culinaire du festival Art Rock) avaient glissé que leur recette contiendrait comme ingrédient ce fameux Beurre du Vieux-Bourg. Au piment d'Espelette ou comme base pour un caramel au beurre salé. Preuve de son succès et de la reconnaissance de la qualité du produit, la beurrerie a aussi réalisé un beurre au café spécialement pour Mathieu Kergourlay, ancien chef étoilé du Manoir de Lan Kerellec à Trébeurden. « De nombreux chefs ont découvert notre beurre lors de notre première participation au Salon de la gastronomie de Quintin. Le retrouver aujourd'hui sur les tables des restaurants, c'est une fierté pour toute l'équipe », se félicite Arnaud Brière, le commercial de l'entreprise. Le Telegramme, Beurre du Vieux-Bourg. À la table des grands chefs - LeTelegramme Soir
  • Nous sommes 130 salariés, avec une quarantaine de personnes dans nos 70 magasins de vente en direct. Il y a 70 personnes sur le site d’Araules, 12 à Coucouron et une dizaine sur le site d’Yssingeaux. Nous avons procédé à de nombreux agrandissements et nous avons mis en place de nouvelles organisations l’année dernière. Nous avons un atelier dédié à la fabrication du fromage, avec une compartimentation pour la fromagerie, il y en a une autre pour les produits frais, une pour la beurrerie et une autre pour le lait U.H.T. Le courrier des entreprises, Gérentes : le bon goût du lait de montagne | Le courrier des entreprises
  • Et ça dure depuis 70 ans cette année. En 1949, Pierre-Mendès France s’apprêtait à dire aux Français sortis de la guerre de boire du lait, beaucoup de lait, premier aliment de la vie, celui des mamans... et des vaches. Il y en a justement quelques unes au 51 avenue Fernand-Lobbedez à Arras. Une cinquantaine d’éleveurs y travaillent pour la beurrerie de la Prospérité, qui va devenir la Prospérité Fermière,un groupement de 1 200 éleveurs des régions de Saint-Pol-sur-Ternoise, d’Arras et de Boulogne-sur-Mer. Et alors ? LA VDN, La Prospérité Fermière : 1200 éleveurs nordistes font la poudre de lait mondialisée
  • Claude Hamelin est également impatient de faire découvrir l'emplacement d'une ancienne beurrerie dans la ruelle Grandin. Dans le tome 2 de son livre Les métiers d'autrefois dans le Perche, on peut admirer un joli témoignage de cette activité passée : Une photo prise en 2010 d'une peinture représentant une belle vache dans un décor champêtre sur un des murs de l'ancienne beurrerie créée au début des années 30 par Abel Lebrun. Il s'approvisionnait en beurre dans les fermes du Perche ornais, eurélien et sarthois et le transformait en plaquettes. Un des employés Léon Lecoq était chargé de goûter le beurre. www.lechorepublicain.fr, Le riche passé industriel de Nogent dévoilé par Claude Hamelin, passionné d’histoire locale - Nogent-le-Rotrou (28400)
  • (1) La laiterie coopérative a été créée en 1892 au lieu-dit Marais de Thavié, puis déplacée sur le site actuel en 1915 avec la construction d’une beurrerie-caséinerie. En 1957, elle faisait partie des sept plus grandes laiteries coopératives d’Aunis. Mais la chute du prix du beurre, la fin des aides à la caséine, la concurrence internationale ont eu raison d’elle. La petite coopérative a fermé ses portes en 2006. SudOuest.fr, Laiterie : une seconde vie
  • Médias 24 a interviewé, ce mardi, Didier Lamblin, directeur général de Centrale Danone, qui est sorti de son silence pour parler des effets du mouvement du boycott et des mesures prises par la filiale marocaine de Danone. Il déclare : «On a essayé de changer la donne pendant ce temps, de retourner la situation du boycott, on a utilisé à fond notre tour de poudrage, nos installations d’UHT, notre beurrerie pour tenir le plus longtemps possible. Mais on a eu une alerte dans l’entreprise, samedi 26 mai, que ça devenait intenable et qu’il fallait réduire la collecte.» , Centrale Danone réduit son approvisionnement en lait auprès de ses fournisseurs
  • Le complexe agroalimentaire de Chelghoum  Laïd compte révolutionner les techniques de conditionnement du lait liquide par l’introduction des bouteilles en lieu et place des sachets en plastique en usage actuellement. Selon Hamou Bourouag, responsable financier, le complexe compte introduire la technologie allemande dans la chaîne de production pour “la mise en bouteille du lait et la fabrication des flacons destinés au conditionnement du produit de l’entreprise”. La nouvelle technique présente, selon notre interlocuteur, de nombreux avantages sanitaires et d’autres relatifs à la durée de vie du lait conditionné en bouteille. “Le lait est mieux protégé, car les flacons sont stérilisés à l’ozone au lieu de l’oxygène utilisé dans le traitement des sachets. En plus, le lait mis en bouteille a une durée de vie de 21 jours, au lieu de 7 jours pour le lait en sachet.” À en croire notre interlocuteur, l’emploi de la bouteille n’aura aucune incidence sur les prix du produit : “Le litre de lait en bouteille sera commercialisé au même prix que celui en sachet.” L’entreprise, qui vise à moyen terme à exporter son produit vers les marchés étrangers, a investi près de 48 milliards de centimes dans le segment de l’équipement, alors que l’investissement global jusqu’à présent avoisine les 80 milliards : “Nous ciblons le marché national et international, ainsi que la certification ISO 22 000, la qualité de nos produit n’aura rien à envier à celle de l’UE.” Composé de plusieurs chaînes de production (beurrerie, crémerie, fromagerie et laiterie), le complexe créera à terme environ 170 emplois directs et entre 300 et 500 emplois indirects, selon les prévisions. Le gérant de l’unité compte, en outre, créer ses centres de collecte de lait de vache pour les besoins du complexe en matière première. Dans ce sens, il dira : “Nous produirons 15 000 l/h, dont 10 000 pour le yaourt et les fromages et 5000 pour le segment de la sucette glace.” Pour peaufiner son investissement, l'entreprise compte, par ailleurs, sur un accompagnement financier de la banque. “Le projet est réalisé sur fonds propres. Nous avons toutefois besoin d'un prêt de 356 000 euros pour l'achat des machines”, assure M. Bourouag. http://www.liberte-algerie.com/, Du lait conditionné dans des bouteilles: Toute l'actualité sur liberte-algerie.com
  • Il faut se lever tôt pour assister à la fabrication de beurre à la ferme de Diane et Jean-Noël Groleau, à Compton, l'une des seules, sinon la seule, beurrerie artisanale active au pays. On n'y fait le beurre qu'une fois par semaine, le lundi, à 6 h tapant. On commence tôt parce qu'on ne sait jamais à quelle heure on finira. Le beurre, c'est du beurre, et c'est parfois bien capricieux. La Presse, Du beurre fait à la main
  • Je me souviens que les denrées achetées à l’épicerie tenaient dans une petite boîte de carton, à demi remplie. De la farine, de la poudre à pâte, du sucre, de la mélasse, un peu de saindoux, parfois du beurre d’arachides et des bonbons durs, c’était à peu près tout. Dans ma ville, il y avait une laiterie. Au village voisin, une beurrerie. La production agricole a depuis bien évolué. Radio-Canada.ca, Le défi de manger local dans un marché mondial | Radio-Canada.ca
  • En trois quarts de siècle, ce qui n’était à l’origine qu’une classique beurrerie coopérative est en effet devenu une entreprise employant aujourd’hui 90 salariés. Comment ? « La Bressane est une entreprise privée issue de l’assemblage, au fil des décennies, d’une trentaine de coopératives », résume Thierry Molle, son PDG. Retour en arrière. , Varennes-Saint-Sauveur | La Bressane ouvre ses portes ce samedi pour fêter ses 75 ans
  • Michel Binet était un "pur produit" du bocage virois. Après ses études au collège de Vire (Calvados), le jeune homme fut embauché, en 1941, à l'âge de 20 ans, dans une beurrerie des Vaux de Vire qui deviendra ensuite la laiterie moderne du groupe parisien Négobeureuf. Il prit part au développement du beurre Virlux dont la marque fut sponsor du maillot jaune du Tour de France 1969 (remporté par Eddy Merckx). A la Libération, en 1944, Michel Binet devint conseiller municipal de Saint-Martin-de-Tallevende. Il fut alors un des plus jeunes conseillers municipaux de France ! lamanchelibre.fr, Hommage. Calvados : Michel Binet, figure de la ville de Vire, s'est éteint à l'âge de 96 ans
  • Josaphat Grenache est né le 25 août 1876 à Saint-Damien. En 1914, il devient copropriétaire d'une beurrerie à la municipalité, laquelle deviendra, plus tard, la crèmerie Saint-Damien, l'endroit même où la recette du caramel Grenache sera inventée vers 1950. , L'histoire derrière le caramel Grenache
  • Certains métiers de l’agroalimentaire restent méconnus. Le métier de conducteur-trice de ligne en est un. Pour favoriser la connaissance de ces emplois, Even et le Plie organisent jeudi une « matinale entreprise », directement sur le site de Ploudaniel. À travers des témoignages, le visionnage de vidéos ou des échanges individuels, les candidats pourront se rendre compte de la tâche. « Il y a six postes à pourvoir, quinze d’ici à juin, ainsi que des postes sur Landerneau à la beurrerie », précise la chargée de recrutement. Le Telegramme, Le Télégramme - Lesneven - Maison de l’emploi. Une matinée chez Even
  • Depuis plus de 60 ans, l’usine Bonilait Protéines est implantée à Chasseneuil-du-Poitou. Au fil du temps, le groupe a grandi et l’entreprise s’est modernisée. A son implantation en 1954, il s’agissait de l’Union laitière du Haut-Poitou. Cette union de coopératives disposait d’une tour de séchage et d’une beurrerie destinées à transformer et ainsi stocker le surplus de lait. Dans les années 1975, l’entreprise tourne à plein régime. Les chocs pétroliers vont la mettre en difficulté. La société décide de se recentrer sur le lactosérum, le petit-lait, co-produit du fromage. « Le savoir-faire de l’entreprise est de valoriser ce lactosérum — un produit liquide — pour obtenir de la poudre de lait », explique Bernard Rivano, directeur général de Bonilait. Info-éco, Bonilait développe sa gamme pour la nutrition animale - Info-éco
  • L’enquête menée par une beurrerie du groupe Lactalis après la découverte la semaine dernière à Sarrebourg d’un corps étranger dans une plaque de beurre (lire RL du mercredi 22 février) est achevée. Et d’après ses conclusions, c’est « très probablement un fragment de joint apte au contact alimentaire provenant de la dernière partie du process correspondant au transfert du beurre vers les conditionneuses », explique Emmanuel Mallo, directeur Qualité du groupe. , Edition Sarrebourg - Château Salins | Corps étranger dans le beurre à Sarrebourg : un bout de joint
  • Contact : L’atelier du 9, 9 rue de la beurrerie, Bécherel (35). Ouverture du jeudi au dimanche. Journal Paysan Breton - Hebdomadaire technique agricole, Un esprit "vachement" créatif | Journal Paysan Breton
  • Dans le village voisin de Fauquier, le père et l’oncle de Mme Léonard construisent aussi une beurrerie : « Mais la beurrerie a disparu parce que le chemin a été refait. Le gouvernement a racheté le terrain, à prix réduit, disons. Ça a été la fin de la beurrerie, puis c’est moi qui ai fait la dernière paie des gens qui vendaient la crème à la beurrerie » en 1958. Radio-Canada.ca, Le dur labeur des premiers colons pour s'établir au pays | Radio-Canada.ca
  • Puis, après des champs, il y avait le hameau du Buron. Il y avait là deux fermes, en cul-de-sac, qui ont, autrefois, fourni du lait à la beurrerie (sur le site actuel de l’île du Don). L’une d’elle était tenue par Alexis Fredoueil, qui fut le premier mort isséen de la guerre 1914-1918. , Des habitants célèbres mais méconnus dans cette rue d'une commune, près de Châteaubriant | L'Éclaireur de Châteaubriant
  • Sur le plan des activités, M. Théberge semble déterminé à poursuivre la diversification entamée sous le règne de Luc St-Amand. « Dès l’an prochain, on voudrait proposer un pique-nique victorien dans les jardins. Les cartes seraient vendues à l’avance et un traiteur offrirait un menu d’époque. » Dans la même veine, un souper thématique victorien pourrait être offert dans la maison, durant la saison hivernale. « Ça serait un beau clin d’œil au passé que de recevoir un député pour l’occasion. L’ambiance serait pratiquement identique à celle des Chapais », de confier Hubert Théberge. Ouvrir davantage les jardins de la maison au public, en permettant, en autre, la tenue de mariage civil, et positionner la Maison Chapais comme étant un lieu d’interprétation du beurre, sont aussi du nombre des projets soulevés par M. Théberge. « Saint-Hyacinthe fait beaucoup d’efforts pour développer le volet historique autour du beurre. On veut se positionner avant eux, car c’est à Saint-Denis qu’a été développée la première beurrerie au Canada », soulignait-il. Journal Le Placoteux, Nouveau directeur général à la Maison Chapais - Journal Le Placoteux
  • Implantés à Mistassini en 1892, les moines ont d’abord brassé des affaires en foresterie puis en agriculture, en fondant une meunerie et une beurrerie. Aujourd’hui, la Chocolaterie des Pères Trappistes — connue pour ses bleuets enrobés de chocolat et ses trois millions de poules en chocolat produites annuellement — couvre près de la moitié des dépenses, alors que les pensions de vieillesse, la foresterie, les offrandes lors des messes et l’hôtellerie comblent le reste. L’actualité, Devenir moine en 2019 : mission impossible ? | L’actualité
  • Arrivé à Bénestroff en 1980, il a entamé sa carrière à l’atelier beurrerie et participé à la mise en route d’un atelier de beurre concentré. Il s’est ensuite occupé de la réception et de la pasteurisation du lait. À partir de 1985, à la mise en route de la nouvelle tour de séchage, il se retrouve aussi en première ligne. Quelques années plus tard, c’est aux commandes du service maintenance et des investissements qu’il donne un nouvel élan à sa carrière. Au départ en retraite de l’ancien directeur Paul Benoist, il prend la direction des opérations de l’usine, premier employeur du canton. , Edition Sarrebourg - Château Salins | Fromagerie à Bénestroff : le directeur Alain Leguil passe la main
  • Depuis plus de 30 ans qu’il roule sa bosse dans le monde de l’agroalimentaire et de la pharmacie pour lui inventer des solutions de chaudronnerie en métal inoxydable et d’automatisation, Jean-Claude Boutouil était sagement resté dans les frontières de l’Hexagone, avec une majeure partie de clients rhônalpins. Mais, depuis quelques mois, le PDG d’Ertips a décidé d’exporter le savoir-faire de ses équipes. Après avoir fait la chaudronnerie de la gigantesque beurrerie de Clermont-Ferrand, imaginé des machines permettant de pasteuriser rapidement le lait ou de fabriquer des tartes aux pommes avec presque aucune intervention humaine en Rhône-Alpes, sa société travaille en ce moment sur un procédé de pasteurisation du lait de soja en Équateur, du jus d’orange au Maroc et en Algérie, mais aussi en Grèce. « Jusqu’à maintenant, je refusais les marchés à l’export. Et puis, les sollicitations sont devenues de plus en plus nombreuses », explique le patron viennois qui a fait de la confidentialité des techniques inventées chez chacun de ses clients une marque de fabrique. Vital dans le monde hyper concurrentiel de l’agroalimentaire. « Ce qui est fait chez un client ne sera pas fait chez un autre. Ce que l’on crée pour eux leur appartient », résume Jean-Claude Boutouil. , Vienne | Vienne : Ertips se lance sur des marchés internationaux

Traductions du mot « beurrerie »

Langue Traduction
Anglais butter factory
Italien caseificio
Source : Google Translate API

Synonymes de « beurrerie »

Source : synonymes de beurrerie sur lebonsynonyme.fr
Partager