La langue française

Besant, bezant

Sommaire

  • Définitions du mot besant, bezant
  • Étymologie de « besant »
  • Phonétique de « besant »
  • Évolution historique de l’usage du mot « besant »
  • Images d'illustration du mot « besant »
  • Traductions du mot « besant »
  • Synonymes de « besant »

Définitions du mot « besant, bezant »

Trésor de la Langue Française informatisé

BESANT, BEZANT, BESAN, subst. masc.

A.− Monnaie byzantine d'or ou d'argent :
1. Elle apportait une dot des mille et une nuits, des coffres pleins de besants d'or, d'orfèvrerie et de pierres précieuses, des tissus précieux à l'infini, (...), tout le luxe raffiné de Byzance. Grousset, L'Épopée des croisades,1939, p. 185.
B.− HÉRALD. Pièce ronde toujours de métal (or ou argent) posée sur couleur :
2. Quant à ses besants d'or, il vaudrait mieux pour lui qu'il les eût dans sa poche que sur son écusson. Sandeau, Sacs et parchemins,1851, p. 8.
3. J'avais trop affaire d'esquiver la machine roulante pour voir si elle était historiée de lions léopardés ou issants, d'alérions ou de merlettes, de besans ou de tourteaux, de croix cléchées ou vivrées, ou de tous autres emblèmes. T. Gautier, Le Capitaine Fracasse,1863, p. 300.
Besant-tourteau. Besant moitié métal, moitié émail.
Rem. On rencontre dans la docum. l'adj. besanté. Qui porte un ou plusieurs besants. Écu besanté, pièce besantée.
C.− ARCHIT. Disque plat décorant les bandeaux ou les archivoltes dans le style roman.
Prononc. : [bəzɑ ̃]. Étymol. et Hist. 1100 numism. « monnaie byzantine d'or ou d'argent » (Roland, éd. J. Bédier, 132 : Tant i avrat de besanz esmerez); d'où p. anal. 1606 hérald. (Nicot : Les besants sont encore usitez és armoiries, comme ont void en plusieurs anciens escus et ne retiennent pas tousjours le metail dont originairement ils sont, ains souvent en couleur, ores de sable, ores d'azur, ou autre); 1866 archit. (Lar. 19e: Besant. Disque saillant sculpté sur un bandeau, une archivolte, une cannelure de pilastre, dans les monuments romano-byzantins). Du b. lat. byzantius (nummus) « monnaie d'or d'époque byzantine » (ixes. Johannes VIII, PP Epist. 133 dans Du Cange : Mille byzanteos palatio nostro componet). Fréq. abs. littér. : 18.
BBG. − Blanchet (A.). Les Monnaies dans La Chanson de Roland. Comptes rendus de l'Ac. des Inscriptions et Belles-Lettres 1942, pp. 47-48. − Goug. Mots t. 1 1962, p. 234.

Wiktionnaire

Nom commun

besant \bə.zɑ̃\ masculin

  1. (Numismatique) Ancienne monnaie d’or ou d’argent de l’Empire byzantin.
    • Allons, Isaac, donne-moi une poignée de besants. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
  2. (Héraldique) Meuble représentant une pièce de monnaie d’or ou d’argent dans les armoiries. Il est représenté par un simple disque coloré. Son métal doit toujours être blasonné. À rapprocher de besant-tourteau, buse, gulpe, guse, heurte, œil de faucon, ogoesse, plate, pomme, somme, tourteau, tourteau-besant et volet.
    • Le soleil, besant d’or, sur la mer de sinople. — (José-Maria de Heredia, Blason céleste in Les Trophées, 1893.)
    • Nous portons de gueules à une bande de sable chargée de quatre besants d’or, et à chaque quartier une croix d’or patriarcale, avec un chapeau de cardinal pour cimier et les fiocchi pour supports. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • De gueules à dix besants d’or ordonnés 4, 3, 2 et 1, qui est de Melay du Maine-et-Loire → voir illustration « armoiries avec 10 besants »
  3. Disque saillant sculpté sur un bandeau ou une archivolte et utilisé dans l’art roman.

Nom commun

besant \Prononciation ?\ masculin

  1. (Numismatique) Besant.
    • mil besanz moneez — (Le Roman de Troie, édition de Constans, tome I, p. 330, c. 1165)

Nom commun

bezant \bə.zɑ̃\ masculin

  1. (Héraldique, Histoire) Variante de besant.

Nom commun

bezant \ˈbezənt\

  1. (Héraldique) Besant.
Note :  : en anglais un bezant est d’or seulement ; le nom pour un besant d’argent dans cette langue est plate.

Adjectif

bezant \ˈbeː(z)ãnt\

  1. Présent.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BESANT. n. m.
Ancienne monnaie d'or de l'Empire byzantin. Besant d'or. Besant d'argent. En termes de Blason, il se dit d'une Pièce d'or ou d'argent. Il porte d'azur à trois besants d'or, deux et un.

Littré (1872-1877)

BESANT (be-zan) s. m.
  • Ancienne monnaie en usage dans l'Orient et aussi dans l'Occident. Le besant était un sou d'or, dont la valeur a varié. Les émirs s'en tinrent aux 800 000 besants d'or auxquels le soudan avait voulu se restreindre, Voltaire, Mœurs, 58. Chaque homme fut obligé de donner pour rançon dix besants d'or, Chateaubriand, Itin. II, 276.

    Besant blanc, besant d'argent.

    Terme de blason qui se dit d'une pièce d'or sans marque. Les Français en mettaient autrefois sur les boucliers, pour faire connaître qu'ils avaient fait le voyage de la terre sainte.

HISTORIQUE

XIe s. Tant i aura de besans esmerez, Ch. de Rol. IX.

XIIe s. Besan d'or mer [pur], Ronc. p. 3. Teins ni blasons ne lui vaut un besan, ib. p. 62. Cinq besans de fin or que li clers recollit, ib. p. 191. Guiteclins les paia [les jongleurs] d'or fin et de besanz, Sax. v. Naaman se esmut de Sirie à forment riche cunrei, portad granment argente sis milie besanz, Rois, 362.

XIIIe s. Or as escieles [maintenant courez aux échelles], et qui premier i enterra [entrera], il aura mil besans, Ch. de Rains, p. 100. Ele a pris mainte forteresce Qui coustoit plus de mil besens, la Rose, 10803. Il paiera au seigneur de l'amende de celui mesfait trois bezans de la monée de celui pays, Ass. de J. I, 186. Et ce firent il, pour ce que le soudanc donnoit de chascune teste des chrestiens un besant d'or, Joinville, 218.

XVe s. Et cuidoit de commencement que ce fussent besans d'or ou pierres precieuses que l'Amorath lui envoyast pour le attraire, Froissart, II, III, 26.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « besant »

La pièce était frappée autrefois à Byzance.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Byzantius, sous-entendu nummus, pièce de Byzance, parce que les empereurs de Constantinople firent frapper cette monnaie.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « besant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
besant bœzɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « besant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « besant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « besant »

Langue Traduction
Anglais bezant
Espagnol besant
Italien besant
Portugais besant
Source : Google Translate API

Synonymes de « besant »

Source : synonymes de besant sur lebonsynonyme.fr
Partager