La langue française

Bergeronnette

Sommaire

  • Définitions du mot bergeronnette
  • Étymologie de « bergeronnette »
  • Phonétique de « bergeronnette »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bergeronnette »
  • Citations contenant le mot « bergeronnette »
  • Traductions du mot « bergeronnette »

Définitions du mot bergeronnette

Trésor de la Langue Française informatisé

BERGERONNETTE, subst. fém.

A.− Vx. Jeune bergère (cf. bergerette A) :
1. Christophe relut chez lui, dans le silence de la nuit, l'évangile de la Passion de Jeanne; et aucun respect humain ne l'obligea plus à contenir son émotion. Une tendresse, une pitié, une douleur infinie le remplissaient pour la pauvre petite bergeronnette, dans ses gros habits rouges de paysanne, grande, timide, la voix douce, rêvant au chant des cloches, ... R. Rolland, Jean-Christophe,La Foire sur la place, 1908, p. 820.
B.− ORNITH. Passereau à longue queue vivant au bord des eaux et dans le voisinage des troupeaux. La bergeronnette grise. Synon. hoche(-)queue, lavandière (cf. aussi bergère s.v. berger, ère II B et bergerette A au fig.) :
2. Le berger m'a annoncé ce matin l'arrivée des bergeronnettes. Une a suivi le troupeau toute la journée : c'est de bon augure, nous aurons bientôt des fleurs. E. de Guérin, Journal,1835, p. 44.
PRONONC. : [bε ʀ ʒ ə ʀ ɔnεt]. Barbeau-Rodhe 1930 : [bε ʀ ʒ ʀ ɔnεt].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1240-1270 « petite bergère » (Robin et Marion, 108 dans T.-L. : Bergeronnete, Douche baisselete, Donnés le moi, vostre chapelet), réputé ,,vieux`` dep. Ac. 1740; 2. 1530 ornith. bergieronnet (Du Guez, Gramm. dans Palsgr., p. 912); 1549 bergeronnette (Est.). Dimin. de bergère, fém. de berger*; au sens 2 parce que ces oiseaux fréquentent les bergeries à cause des moucherons qu'ils peuvent y happer (Roll. Faune t. 2, p. 226); suff. -on1* et -ette*; v. aussi berger* étymol. 2 et bergerette*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 45.
BBG. − Hallig (R.). Die Benennungen der Bachstelze in den romanischen Sprachen und Mundarten. Leipzig, 1933, XVI-100 p. [Cr. Barbier (P.). Proceedings of the Leeds philosophical and literary society. 1932-1935, t. 3, pp. 247-248].

Wiktionnaire

Nom commun

bergeronnette \bɛʁ.ʒə.ʁɔ.nɛt\ féminin

  1. (Désuet) Petite bergère.
  2. (Ornithologie) Nom de 14 espèces de petits passereaux à la forme fine très élégante et à longue queue, qui font partie de la famille des motacillidés et constituent le genre Motacilla, sauf la bergeronnette de forêt (Dendronanthus indicus), qui constitue le genre monospécifique Dendronanthus.
    • Nous reçûmes à bord trois nouveaux passagers, deux bergeronnettes et une hirondelle. — (François-René de Chateaubriand, Itinéraire de Paris à Jérusalem, 1811)
    • La bergeronnette jaune y trotte sur le sable d'un air à la fois espiègle et peureux. — (George Sand, Valentine, 1832)
    • Ils plaignent la famille des oiseaux, la bergeronnette qui n’a que son aile pour abriter sa couvée. — (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842)
    • Cela n’empêche pas la susdite princesse d’être fantasque comme une bergeronnette.— (Alfred de Musset, Fantasio, Charpentier, 1888)
    • Quand vint son tour, elle se mit à danser, comme une bergeronnette ; le galet la précédait, ensorcelé, et glissait devant elle jusqu’au milieu de la case suivante. — (Marcel Pagnol, Le temps des secrets, 1960, collection Le Livre de Poche, page 131)

Forme d’adjectif

bergeronnette \bɛʁ.ʒə.ʁɔ.nɛt\

  1. Féminin singulier de bergeronnet.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BERGERONNETTE. n. f.
Petit oiseau noir et blanc de la famille des Passereaux, d'une forme très élégante, qui se plaît dans le voisinage des troupeaux.

Littré (1872-1877)

BERGERONNETTE (bèr-je-ro-nè-t') s. f.
  • 1Ancien diminutif de bergère.
  • 2Nom vulgaire de différents oiseaux (budyte boarule et budyte jaune) : bergeronnette grise ou lavandière, nom de la motacille cendrée ; bergeronnette à collier, nom d'une variété de la motacille blanche. Nous reçûmes à bord trois nouveaux passagers : deux bergeronnettes et une hirondelle, Chateaubriand, Itinér. II, 93.

HISTORIQUE

XIVe s. Menus oyseaulx qui hantent les rivieres, qui sont nommées berchelettes, et sont petis et ont la queue longue, Modus, f° XC, verso.

XVe s. Item rien à Jacques Cardon ; Car je n'ay rien pour luy honneste, Non pas qu'il gette à l'abandon Pour la belle bergeronnette, Villon, G. Testam.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bergeronnette »

Anc. franç. bergeronnette (de berger, voy. ce mot), petite bergère : nom appliqué à la bergeronnette, oiseau qui se plaît dans les prés et avec les bergers.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Féminin de bergerot, diminutif de berger. Nom donné à l’oiseau, car il vit volontiers près des troupeaux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bergeronnette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bergeronnette bɛrʒœrɔnɛt

Évolution historique de l’usage du mot « bergeronnette »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bergeronnette »

  • En résumé, avoir des bergeronnettes dans son potager c’est, en lutte biologique, c’est s’assurer d’avoir un chasseur de ravageurs hors normes à vos côtés ! ConsoGlobe, Nos formidables alliés en lutte biologique - La Bergeronnette grise
  • Autant à l’aise dans les airs que sur la terre ferme, la bergeronnette grise a profité du soleil printanier pour pointer le bout de son bec dans le Douaisis. Notamment à Arleux où elle a été observée. La Voix du Nord, Arleux: la bergeronnette grise, l’alliée des jardiniers
  • Moins connue que la bergeronnette grise, la bergeronnette des ruisseaux se distingue par la couleur jaune vif d’une grande partie de son plumage. À ce titre, elle pourrait aussi être confondue avec la bergeronnette printanière qui possède une queue plus courte et des pattes noires. , Edition Besançon | Le jaune vif de la bergeronnette des ruisseaux
  • Les inspecteurs de l’environnement de l’OFB rappellent que le dérangement intentionnel est strictement interdit, la capture ou le fait de les garder en captivité, vivants ou morts les oiseaux faisant l’objet d’une protection par la loi. Parmi les espèces présentes en Aveyron concernées par cet arrêté figurent les faucons pèlerins (40 couples nicheurs) et crécerelles, la pie-grièche écorcheur, l’œdicnème criard, les vautours moines, fauves et percnoptères, les mésanges huppées, bleues, nonnettes, charbonnières et noires, le grèbe huppé, les pics verts, noirs épeiches, la bergeronnette grise,… ladepeche.fr, Rappels de la réglementation - ladepeche.fr
  • « J’ai dû les enlever pour diverses raisons, mais l’idée était d’attirer différents oiseaux comme la mésange bleue, la bergeronnette grise ou le rouge-gorge, afin d’éloigner des nuisibles comme le ver à grappe. Depuis le confinement, on voit de plus en plus de geais alors qu’ils se faisaient de plus en plus rares, ou encore différents rapaces qui viennent se poser sur les piquets. Mais je ne sais pas si cela durera », observe le négociant qui travaille avec son frère. , Economie | Des vignerons parient sur l’intelligence des arbres
  • Ce mardi, au port de Tréguier, Jean-Claude Féru, délégué LPO des Côtes-d’Armor, a été interpellé par un oiseau voletant en tous sens autour d’un bateau. Le spécialiste a immédiatement reconnu une bergeronnette grise, sans toutefois parvenir à identifier les raisons de son agitation. Le Telegramme, Cinq oisillons déposés sur un ponton du port de Tréguier - Tréguier - Le Télégramme

Traductions du mot « bergeronnette »

Langue Traduction
Anglais wagtail
Espagnol lavandera
Italien ballerina
Source : Google Translate API
Partager