La langue française

Bégayant

Définitions du mot « bégayant »

Trésor de la Langue Française informatisé

BÉGAYANT, ANTE, part. prés. et adj.

I.− Part. prés. de bégayer*.
II.− Adjectif
A.− Qui bégaie :
1. Un professeur doux et bégayant qui avait un visage en gelée de coing s'épuisait sur vingt jeunes hommes distraits à faire tourner le programme officiel à la glorification d'un spinozisme timide. Aragon, Les Beaux quartiers,1936, p. 237.
[En parlant d'un discours] Qui est dit d'un ton mal assuré :
2. Après avoir défilé dans la ville au milieu d'acclamations payées, il [le colonel Grey] a fait du haut de son phaéton un discours bégayant de dix minutes. Maurois, La Vie de Disraëli,1927, p. 80.
P. ext. Maladroit :
3. J'eus enfin l'idée de demander à Abel s'il n'avait pas un portrait de sa sœur, (...). Avec une hâte bégayante, il tira de son portefeuille une photographie : ... Gide, Si le grain ne meurt,1924, p. 453.
B.− Au fig. Vague, mal défini, mal assuré. Une volonté vacillante et bégayante (Sainte-Beuve, Volupté, t. 2,1834, p. 89);leurs idées bégayantes (E. et J. de Goncourt, Charles Demailly,1860, p. 218):
4. Olivier démaillottait avec précaution cette âme obscure et bégayante; il arrivait à y lire peu à peu sa foi ridicule et touchante dans le renouvellement du monde. R. Rolland, Jean-Christophe,Le Buisson ardent, 1911, p. 1297.
PRONONC. : [begεjã], fém. [-ã:t].
STAT. − Fréq. abs. littér. : 218. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 54, b) 333; xxes. : a) 756, b) 246.

Wiktionnaire

Adjectif

bégayant \be.ɡɛ.jɑ̃\

  1. Qui bégaye.
    • [Mouches] Que ses enfants gloutons, d’un bec toujours ouvert, D’un ton demi-formé, bégayante couvée, Demandaient par des cris encor mal entendus. — (Jean de La Fontaine, Fables X, 7)

Forme de verbe

bégayant \be.ɡɛ.jɑ̃\

  1. Participe présent de bégayer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BÉGAYER. (Il se conjugue comme BALAYER.) v. intr.
Articuler mal les mots, les prononcer en hésitant et en répétant la même syllabe avant de prononcer celle qui suit. Cet homme bégaie si fort qu'on a toutes les peines du monde à le comprendre. On bégaie quelquefois par embarras, par timidité. Il se dit par analogie du Langage imparfait des enfants qui commencent à parler. Cet enfant ne fait encore que bégayer. Il signifie, par extension, Parler de quelque chose d'une manière très vague, très imparfaite. Les plus grands philosophes ne font que bégayer quand ils veulent parler de ce qui est inaccessible à la raison humaine. Dans ces deux dernières acceptions, il peut être employé transitivement. Cet enfant commence à bégayer quelques mots. Cet écolier a bégayé sa leçon. Il nous a bégayé de plates excuses.

Littré (1872-1877)

BÉGAYANT (bé-ghè-ian, ian-t') adj.
  • Qui bégaye. [Mouches] Que ses enfants gloutons, d'un bec toujours ouvert, D'un ton demi-formé, bégayante couvée, Demandaient par des cris encor mal entendus, La Fontaine, Fabl. X, 7.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bégayant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bégayant begajɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « bégayant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bégayant »

  • Lorsque vous êtes sur le point de rencontrer une célébrité, ne vous présentez pas comme un pouce douloureux en agissant comme si vous n’apparteniez pas à ce monde. Les célébrités sont habituées à ce que les gens les placent sur un piédestal élevé en bégayant, en remuant ou en étant nerveuses lorsqu’elles se trouvent en leur présence. Alors, essayez de faire de votre mieux pour donner un air de confiance et de calme. Si vous ne bougez pas et ne faites pas comme si vous apparteniez, ils vous donneront probablement leur temps et interagiront avec vous. Wazatech, 12 astuces pour rencontrer des hommes d’affaires célèbres et réseauter avec eux | Wazatech
  • L'a-t-il fait exprès ? Le 19 décembre 2019, vers la fin du débat télévisé, Joe Biden, ancien vice-président de Barack Obama et candidat en tête de la course démocrate, a imité un enfant bégayant pour parler de ce trouble du langage qui a empoisonné sa jeunesse. "Ma femme et moi avons une liste de 20 à 100 personnes que nous appelons au moins une fois par semaine ou par mois", a relaté M. Biden. Parmi ces personnes, a-t-il cité, il y a "le jeune enfant qui me dit : "Jjjjjjjjj'arrive pas à parler. Qqqqqqqque puis-je faire ?". L'ex-vice-président s'est immédiatement vu reprocher par de nombreux internautes d'avoir imité un enfant souffrant de ce handicap, d'autres se demandant si M. Biden n'avait pas réellement bégayé, lui qui a une diction parfois hésitante ou saccadée. Handicap.fr, USA : le candidat démocrate Biden évoque son bégaiement
  • L'ancien maire de New York Michael Bloomberg a été la cible de tous les autres candidats sur scène mercredi lors de son premier débat. Il est apparu bégayant, hésitant et s'enfonçant sur l'un des ses très gros points faibles : son attitude et ses propos envers les femmes. France Inter, Primaires démocrates: les accusations de sexisme plombent Michael Bloomberg lors de son premier débat

Traductions du mot « bégayant »

Langue Traduction
Anglais stuttering
Espagnol tartamudo
Italien balbuziente
Allemand stammelnd
Source : Google Translate API

Synonymes de « bégayant »

Source : synonymes de bégayant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « bégayant »

Bégayant

Retour au sommaire ➦

Partager