La langue française

Bedolle

Sommaire

  • Définitions du mot bedolle
  • Phonétique de « bedolle »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bedolle »
  • Traductions du mot « bedolle »
  • Synonymes de « bedolle »

Définitions du mot bedolle

Trésor de la Langue Française informatisé

BEDOL(L)E,(BEDOLE, BEDOLLE) adj. et subst.

I.− Emploi subst. fém. Personne âgée et diminuée. Synon. fam. baderne, imbécile.
Rem. 1. Attesté dans Guérin 1892, Lar. 20eà Lar. Lang. fr. 2. Le plus souvent en assoc. avec des adj. dépréc. comme antique, idiot, imbécile, vieux. 3. On rencontre dans la docum. le néol. bedol(l)ard, arde, adj. et subst., péj. (Flaubert, Correspondance, 1872, p. 410). Qui devient ou qui est bedol(l)e. Ton vieux Bedollard, ton vieux Pis-aller t'embrasse (Flaubert, Correspondance, 1872, p. 410).
II.− Emploi adj. (en constr. d'attribut ou d'appos. expr.). [En parlant d'une pers.] Affaibli physiquement et intellectuellement. Cette vieille bedole de Norbert (Maupassant, Bel-Ami,1885, p. 52):
R. P. Cruchard. Plus Cruchard que jamais! Je me sens bedolle, vache, éreinté, scheik, déliquescent, enfin calme et modéré, ce qui est le dernier terme de la décadence. Flaubert, Correspondance,1874, p. 141.
Rem. Emploi non attesté dans les dict. généraux.
Orth. − Le mot apparaît dans 3 dict., Guérin 1892 qui donne la forme bedolle, Lar. 20equi l'écrit bedole et Lar. encyclop. qui admet bedole ou bédole.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1860 bedolle « sot, niais, imbécile » (Flaubert, Correspondance, 1860, p. 407 : Je tourne à la bedolle, au scheik, au vieux, à l'idiot); 1885 vieille bedole « id. » (supra II). Prob. d'une racine onomatopéique bed- « ignorant, stupide, niais » (FEW t. 1, p. 312a), à rapprocher du lat. vulg. batare « être ouvert » (bayer*), lui-même d'orig. onomatopéique. Le mot semble appartenir au dial. norm. (Mensire, Le Patois cauchois d'apr. Fr. mod. t. 11, p. 192). Cf. aussi vieille bedole « vieil imbécile », Seine-Inférieure d'apr. FEW, loc. cit.; cf. poit. badole de même sens (Lalanne).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 19.
BBG. − Pignon (J.). À propos de bedolle et de débagouler. Fr. mod. 1943, t. 11, p. 192. − Schöne (M.). Lang. écrite et lang. parlée. Fr. mod. 1943, t. 11, p. 90, 108.

Phonétique du mot « bedolle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bedolle bœdɔl

Évolution historique de l’usage du mot « bedolle »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « bedolle »

Langue Traduction
Anglais bedolle
Espagnol bedolle
Italien bedolle
Allemand bedolle
Chinois 贝多勒
Arabe bedolle
Portugais bedolle
Russe bedolle
Japonais ベドール
Basque bedolle
Corse bedolle
Source : Google Translate API

Synonymes de « bedolle »

Source : synonymes de bedolle sur lebonsynonyme.fr
Partager