La langue française

Ballote

Sommaire

  • Définitions du mot ballote
  • Étymologie de « ballote »
  • Phonétique de « ballote »
  • Évolution historique de l’usage du mot « ballote »
  • Citations contenant le mot « ballote »
  • Traductions du mot « ballote »
  • Synonymes de « ballote »

Définitions du mot ballote

Trésor de la Langue Française informatisé

BALLOTE, subst. fém.

BOT. Plante herbacée, vivace, appartenant à la famille des labiées dont certaines espèces ont des vertus thérapeutiques.
Ballotte noire, ballote cotonneuse, laineuse. Synon. de marrube noir ou pétiole ou fétide.
Prononc. et Orth. : [balɔt]. Ac. 1798, 1835 et Ac. Compl. 1842 écrivent ballotte avec 2 t. Cf. aussi Fér. 1768, Besch. c845 et Littré qui consacre encore une vedette à cette forme qu'il londamne. À partir de l'éd. de 1878, Ac. écrit le mot avec un seul t (ballote) suivie par Guérin 1892, Nouv. Lar. ill., DG, Pt Lar. 1906, Rob., Quillet 1965. En ce qui concerne les dict. techn. on relève ballotte dans Privat-Foc. 1870, ballote dans Nysten 1824, Littré-Rob. 1865 et Lar. méd. 1970. Homon. : ballotte. Étymol. et Hist. 1545 bot. (G. Guéroult, Hist. des plantes, 117 d'apr. Delboulle dans R. Hist. litt. Fr., t. 4, p. 133 : Ballote, que les autres nomment marrubin noir) − 1572, J. des Moulins, ibid.; figure dans les dict. dep. Fur. 1701. Empr. au lat. ballōtē « id. » (Pline, Nat., 27, 54 dans TLL s.v., 1703, 2), transcr. du gr. β α λ λ ω τ η ́ « id. » (Dioscoride, 3, 117 dans Bailly).
BBG. − Lammens 1890, p. 261.

Wiktionnaire

Nom commun

ballote \ba.lɔt\ féminin

  1. (Botanique) Synonyme de marrube noir.
    • ballote cotonneuse.
    • On peut l’associer à l’aubépine ou à la ballote. — (Danièle Festy, Soigner les allergies en douceur, 2004)

Forme de verbe

ballote \ba.lɔt\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de balloter.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de balloter.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de balloter.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de balloter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de balloter.

Nom commun

ballote \Prononciation ?\ féminin

  1. (Botanique) Ballote.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BALLOTE. n. f.
T. de Botanique. Plante de la famille des Labiées, qu'on nomme aussi Marrube noir.

Littré (1872-1877)

BALLOTE (ba-lo-t') s. f.
  • Terme de botanique. Genre de labiées auquel appartient la ballote noire, dite vulgairement marrube noir et marrube puant.

REMARQUE

L'Académie écrit ballotte, mais à tort.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

BALLOTE, (Hist. nat. bot.) genre de plante à fleur monopétale labiée, dont la levre supérieure est creusée en forme de cuilliere, la levre inférieure est divisée en trois parties ; celle du milieu est la plus grande, sa figure approche de celle d’un cœur ; le pistil sort du calice, il est attaché comme un clou à la partie postérieure de la fleur, & il est environné de quatre embryons, qui deviennent autant de semences oblongues, renfermées dans une capsule qui a servi de calice à la fleur, & qui est en forme de tuyau à cinq faces. Tournefort, Inst. rei herb. Voyez Plante. (I)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « ballote »

(1545) Du latin ballote.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du grec ancien βαλλωτή, ballôtê, apparenté à l’arabe بلوط, ballût (« chêne »)[1][2][3][4].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Latin, ballote, de βαλλωτὴ, marrube.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « ballote »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ballote balɔt

Évolution historique de l’usage du mot « ballote »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « ballote »

  • La ballote noire (Ballota nigra) également appelée marrube noir ou marrube puant est une plante de la famille des Lamiacées qui se rencontre surtout dans les lieux incultes, et dont on reconnait les vertus calmantes depuis l'Antiquité. Binette & Jardin, La ballote noire, pour calmer la nervosité : bienfait et atouts santé
  • Le point négatif (le seul que je vois): pour un enfant fluet comme le mien, il n'y a pas de ceinture lombaire. Du coup, si on ne vaut pas qu'il ballote de gauche à droite dans le dos, nous avons dû positionner le gilet à l'intérieur du pantalon afin qu'il puisse jouer son rôle...C'est la raison pour laquelle j'ai enlevé une étoile. skipass.com, Test POC POCito VPD Spine
  • Originaire du pourtour méditerranéen et d’Asie centrale, la ballote est une plante qui pousse essentiellement dans les jardins et sur les bords des chemins, mais on la trouve aussi dans les décharges et les décombres. Elle apprécie les sols calcaires et particulièrement riches en azote pour épanouir ses tiges aux feuilles ovales, irrégulièrement crénelées et velues, comme celles de la menthe, et présentes ­depuis sa base. La ballote donne de délicates fleurs purpurines, rarement blanches, velues et au calice à cinq dents égales, ainsi que des fruits globuleux et glabres à la surface lisse. Mais sa caractéristique principale réside dans son odeur de moisi amer, fétide, qui lui a valu cette qualification de « puante » et qui tranche avec son aspect délicat. Cette élégante qui cache bien son jeu, la Ballota nigra L., communément appelée ballote noire, ballote puante, ballote fétide, marrube noir ou fétide appartient à la famille des lamiacées. Son nom vient du latin ballote qui vient lui-même du grec et qui signifie « marrube ». L’épithète « noire » se réfère aux feuilles qui noircissent en se desséchant. Déjà utilisée en Grèce antique comme antitussif, elle était administrée par la médecine traditionnelle arabe pour apaiser les ulcères et désinfecter les plaies. D’Hippocrate aux botanistes contemporains, tous, pharmacologues, phytothérapeutes, médecins et même humanistes ont vanté les bienfaits de cette plante : les Grecs anciens conseillaient des ­cataplasmes de feuilles de ballote sur les morsures de chien, les Français la préconisaient contre les troubles nerveux au XVIIe siècle, tandis que les Hollandais du XVIIIe ont mis en évidence ses propriétés contre l’hystérie et les névroses. C’est seulement au début du XXe siècle que son pouvoir sédatif et antispasmodique a été révélé. The Good Life, Ballote fétide, la beauté d'une plante vivace - The Good Life
  • SNIF. Ne la reniflez pas ! La ballote noire (ou ballote fétide) se caractérise par l'odeur très désagréable qui s'en exhale quand on écrase ses feuilles. "C'est probablement pour cela qu'on l'utilise peu en herboristerie, alors qu'il s'agit d'une plante miraculeuse pour tous les problèmes du sommeil", explique le botaniste Olivier Escuder du Muséum national d'Histoire naturelle dans cette nouvelle vidéo de notre série sur les plantes qui soignent, tournée au Jardin des Plantes, à Paris. Cette ballote se consomme sous forme d'infusion laquelle, selon l'expert en phytothérapie, permet même de se passer des somnifères traditionnels ! "Mais si il n'y a pas d'amélioration du sommeil il faut évidemment aller voir son médecin ; il y a peut-être d'autres pathologies sous-jacentes" qui provoquent ces problèmes d'endormissement, prévient Olivier Escuder. La tige, les feuilles, les inflorescences, dont les bases en forme d'étoile sont très caractéristiques, bref la totalité de la ballote noire peut être plongée dans l'eau chaude pour l'infusion. Mais attention, le goût va suivre l'odeur ! Olivier Escuder conseille donc d'édulcorer le breuvage avec un peu de miel pour le rendre plus agréable... Sciences et Avenir, VIDEO. La ballote fétide : elle sent mauvais, mais soigne les troubles du sommeil - Sciences et Avenir
  • La ballote noire ou marrube est une plante commune en France et en Europe. Ses vertus thérapeutiques remontent à l'Antiquité. Franceinfo, Jardin. La ballote noire ou marrube
  • Les personnes nerveuses ou anxieuses peuvent se tourner vers la rhodiola, la mélisse et l'aubépine, qui aident à s'adapter aux situations stressantes. Aubépine et valériane sont aussi de bons remèdes contre l'insomnie, de même que la ballote aux propriétés anxiolytiques. Contre les cauchemars, on recommandera le coquelicot, et pour garder le moral ce sera le crocus. , Troubles nerveux, insomnie et stress

Traductions du mot « ballote »

Langue Traduction
Anglais hempnettle
Source : Google Translate API

Synonymes de « ballote »

Source : synonymes de ballote sur lebonsynonyme.fr
Partager