La langue française

Autogire

Définitions du mot « autogire »

Trésor de la Langue Française informatisé

AUTOGIRE, subst. masc.

AÉRON. Aéronef dans lequel un rotor assure la sustentation; il se déplace horizontalement (p. ex. grâce à un moteur à hélices) et peut atterrir presque à la verticale :
Car on se réfère, à propos de Rezé, à une époque plus ou moins rapprochée où les ménagères, partant en autogire des terrasses de l'immeuble, atterriront à Nantes sur des aérodromes « mouchoirs de poche » pour faire leur marché... H.-P. Hamelet, Un Toit pour chaque Français, Le Figaro,19-20 janv. 1952, p. 10, col. 5.
Rem. 1. L'ex. cité ci-dessus, semble confondre autogire et hélicoptère; toutefois seul l'hélicoptère est capable de s'élever verticalement. 2. Attesté ds Lar. encyclop., Quillet 1965, Rob. Suppl. 1970 et Lar. Lang. fr.
PRONONC. ET ORTH. : [ɔtɔ ʒi:ʀ] ou [otɔ-]. Cf. auto-1. Var. autogyre ds Quillet 1965 (autogire ou mieux autogyre) et Lar. Lang. fr.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1928 aéron. autogire (Lar. 20e). Empr. à l'esp. autogiro « id. » nom donné à cet appareil en 1923 par son inventeur, Juan de la Cierva, composé de auto- « soi-même » (du gr. α υ ̓ τ ο ́ ς « id. ») et giro « mouvement circulaire » (du lat. gyrus « id. » empr. au gr. γ υ ̃ ρ ο ς « cercle »).
BBG. − Galiana Déc. sc. 1968. − Spr. 1967.

Wiktionnaire

Nom commun

autogire \o.to.ʒiʁ\ masculin

  1. Aéronef à voilure tournante faisant penser à un hélicoptère, mais dont le rotor n’est pas motorisé.
    • Le Senor Don Juan de la Cierva a réalisé en Espagne, dès 1920, son premier autogire, le type CL, propulsé par un moteur Le Rhône de 60 CV, en utilisant un fuselage de Déperdussin, […]. — (Aviation magazine international, n° 915 à 920, page 63, 1986)
  2. Girodyne dont la voilure tournante n’est pas motorisée.
    • Contrairement à l’hélicoptère, l’autogire ne peut pas faire de vol stationnaire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « autogire »

(1923) De l’espagnol autogiro, nom donné à l’appareil par son inventeur Juan de la Cierva en 1923. Mot composé de auto-, du grec ancien αὐτός, autós (« soi-même »), et de giro, du grec ancien γῦρος, gŷros (« anneau, cercle »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « autogire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
autogire otoʒir

Évolution historique de l’usage du mot « autogire »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « autogire »

  • Ce jeudi vers 16h30, un accident impliquant un autogire, un petit modèle d'hélicoptère considéré comme un ULM, a eu lieu sur le plateau de Céüze. L'engin s'est apparemment crashé, sans toutefois causé de blessé.  D!CI TV & Radio, Hautes-Alpes : un crash sans gravité impliquant un autogire sur le plateau de Céüze | D!CI TV & Radio
  • Pour vous évader et peut-être vous faire rêver, nous vous proposons de survoler à nouveau une partie de l'Isère, entre La Tour-du-Pin et la Chartreuse, à bord d'un autogire France Bleu, En plein confinement, un grand bol d'air en autogire, entre nord-Isère et Chartreuse
  • Deux personnes ont été blessées lors de l'atterrissage brutal d'un autogire ce dimanche après-midi près de Reims (Marne). L'un des deux blessés est dans un état grave. France Bleu, Deux blessés dont un grave après un accident d'autogire près de Reims
  • Les secours ont été appelés sur place peu après 16 heures, ce dimanche 21 juin : un accident d’autogire, un mélange entre une sorte d’hélicoptère et d’un avion a fait deux blessés à l’aérodrome de Prunay, près de Reims. Une personne a été gravement blessée. Journal L'Union, Deux blessés dont un grièvement dans un accident d’autogire, près de Reims
  • L’autogire Magni-Scoot M14 perd de la hauteur après le premier virage opéré. La piste, que le pilote et son fils (titulaire du BIA et du brevet théorique ULM) voient au deuxième virage, est à une vingtaine de mètres. , Crash d'un gyrocoptère en Vendée : le récit du pilote qui avec son fils ont "vu la mort de près" | Le Journal des Sables
  • C’est une passionnée de vol et l’une des rares femmes pilotes d’autogire en France qui vient de prendre les commandes de Saint-Ciers-sur-Bonnieure. Un nouveau défi pour Anne Teillet, 52 ans, cadre dans l’industrie pharmaceutique, et cofondatrice des Ailes du Ruffécois, le club ULM de Chenommet à Aunac-sur-Charente, élue maire de la commune samedi… CharenteLibre.fr, Anne Teillet à la tête de Saint-Ciers-sur-Bonnieure - Charente Libre.fr
  • Le père de l’autogire était l’ingénieur espagnol Juan de la Cierva Codorníu (1895-1936). Ses premiers pas dans l’aéronautique professionnelle ont commencé en 1912, alors qu’il avait seize ans et en collaboration avec deux amis, José Barcala et Pablo Díaz, il a lancé le B.C.D. Son premier fruit sera l’avion biplan BCD-1 avec un espace pour le pilote et un passager. Breakingnews.fr, L'histoire de l'autogire, une curieuse invention made in Spain
  • L'autogire ou gyrocoptère est un petit aéronef, souvent biplace, dit « à voilure tournante » pour assurer sa sustentation. En 2016, un accident similaire s'était produit sur le même aérodrome, rapportait France Bleu à l'époque. Un homme de 48 ans s'était tué alors qu'il pilotait un autogire. leparisien.fr, Drôme : deux morts dans un crash de gyrocoptère - Le Parisien
  • Fort heureusement, l’engin était alors à une altitude très réduite. L’autogire a chuté de quelques mètres dans un arbre. Amorti, un moindre mal tant un contact avec le sol aurait pu avoir de plus lourdes conséquences. , Vendée : un autogire chute dans un arbre après une panne moteur | Le Journal des Sables

Traductions du mot « autogire »

Langue Traduction
Anglais autogyro
Espagnol autogiro
Italien autogiro
Source : Google Translate API

Synonymes de « autogire »

Source : synonymes de autogire sur lebonsynonyme.fr

Autogire

Retour au sommaire ➦

Partager