La langue française

Attitrer

Sommaire

  • Définitions du mot attitrer
  • Étymologie de « attitrer »
  • Phonétique de « attitrer »
  • Évolution historique de l’usage du mot « attitrer »
  • Citations contenant le mot « attitrer »
  • Traductions du mot « attitrer »
  • Synonymes de « attitrer »

Définitions du mot attitrer

Trésor de la Langue Française informatisé

ATTITRER, verbe trans.

I.− Vx. Accorder à quelqu'un, par choix et titre conféré ou en vertu de l'habitude, la préférence sur d'autres pour ce qui concerne sa profession ou son commerce. Attitrer un ambassadeur, un fournisseur; attitrer qqn pour son fournisseur.
Rem. 1. Attesté ds la plupart des dict. gén. des xixeet xxesiècles. 2. N'est guère usité qu'au part. passé.
II.− CHASSE. Attitrer les chiens. Les mettre dans des relais en leur donnant pour charge d'attendre le gibier.
PRONONC. : [atitʀe].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. a) Ca 1170 atiteler à « donner le titre pour une chose, charger de la fonction de » (Rois, p. 2, Ler. de Lincy ds Gdf. : A cest lieu servir furent dui pruveire atitelé); 1245 atitlé part. passé adj. (St Auban, éd. R. Atkinson, 1020 ds T.-L.); d'où le sens mod. du part. passé adj. atitré « en titre » 1764 (Voltaire, Dict. philos., Confession ds Dict. hist. Ac. fr. : On sait par le moyen des confesseurs atitrés, les secrets des prisonniers); 1762 (Ac. : Attitrer. Charger quelqu'un d'un emploi, d'une commission, etc. Il s'emploie ordinairement au participe); attesté comme verbe trans. à partir de 1907 (Lar. pour tous); b) 1554 en mauvaise part « charger d'une action mauvaise » (Amyot, trad. de Diodore, XVI, 11 ds Hug. : Dion ayant esté occis par quelques soudards Zacynthiens, Callippus, qui les avoit attiltrez pour faire ce meurtre, luy succeda en la charge de capitaine); 2. av. 1553 part. passé adj. vén. atiltré « aposté (en parlant des chiens) » (Hugue Salel, Poes. ms. de chas. Roy. du sanglier discord par François Ier, p. 24 ds Dict. hist. Ac. fr. : Et veist on lor à l'ung tendre les toilles, L'autre tenir les levriers atiltrez). Dér. de titre*; préf. a-1*; dés. -er.

Wiktionnaire

Verbe

attitrer \a.ti.tʁe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (s’emploie principalement au participe passé)

  1. Donner la préférence à un professionnel ou à un commerçant.
    • C’est son commissionnaire attitré.
    • Marchand attitré.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ATTITRER (a-ti-tré) v. a.
  • 1Donner le titre, la préférence pour un objet.
  • 2 En termes de chasse, attitrer les chiens, les poser dans des relais pour attendre le gibier.

HISTORIQUE

XIIe s. À cest lieu servir furent dui pruveire [prêtres] atitelé, Rois, 2.

XIVe s. C'est chose adtiltrée, Traité d'alch. 859.

XVIe s. Solon s'esmerveilloit de ce que Thales n'avoit jamais voulu prendre femme pour avoir des enfans : Thales ne luy respondit rien sur l'heure, mais quelques jours après, il attitra un estranger, qui disoit venir tout freschement d'Athenes, Amyot, Solon, 9. Publicola mettoit peine d'augmenter ceste sedition, ayant des hommes attiltrez pour ce faire, Amyot, Publ. 38. Pompeius lui attiltra une amorche de dix cohortes, qu'il envoya piller la campagne, leur ayant commandé de s'escarter les uns des autres, Amyot, Pomp. 29.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « attitrer »

À et titre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « attitrer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
attitrer atitre

Évolution historique de l’usage du mot « attitrer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « attitrer »

  • L'Inter Milan s'est bien activée dans le passé pour essayer d'attitrer dans ses rangs le sextuple Ballon d'Or. La première fois remonte à 2008. "Nous avons essayé de le faire venir. Mais il ne voulait pas quitter Barcelone. L'argent n'est pas toujours le premier enjeu pour un joueur", a reconnu il y a quelques mois Marco Branca, l'ancien directeur sportif de l'Inter Milan, à TMW Radio. La raison de cette obsession a d'ailleurs longtemps porté un nom : Massimo Moratti, président emblématique du club intériste de 1995 à 2013. Eurosport, Pourquoi Messi est inlassablement cité à l’Inter Milan - Serie A 2019-2020 - Football - Eurosport

Traductions du mot « attitrer »

Langue Traduction
Anglais to appoint
Espagnol de nombrar
Italien nominare
Allemand zu ernennen
Chinois 委任
Arabe تعيين
Portugais nomear
Russe назначить
Japonais 任命する
Basque izendatzeko
Corse appuntà
Source : Google Translate API

Synonymes de « attitrer »

Source : synonymes de attitrer sur lebonsynonyme.fr
Partager