La langue française

Assommeur

Définitions du mot « assommeur »

Trésor de la Langue Française informatisé

ASSOMMEUR, subst. masc.

A.− Celui dont le métier est d'assommer.
1. Garçon boucher qui assomme les bœufs :
1. ... mais les garçons bouchers ne parurent pas s'inquiéter de l'ordre du comte. Habitués au sang, à son odeur enivrante, devenus rudes et grossiers par leur état d'assommeurs, vivant moins dans le milieu des villes, les garçons bouchers semblent avoir emprunté du caractère du taureau. Champfleury, Les Bourgeois de Molinchart,1855, p. 14.
2. Mauvais garçon faisant métier d'assommer les gens :
2. Un cocasse affamé de réclame que l'éditeur Havard. Toudouze racontait aujourd'hui qu'au moment de la publication d'un de ses livres, il lui avait insinué qu'il serait bon qu'il se laissât assommer par un assommeur qu'il lui trouverait, mais qu'une petite blessure était de toute nécessité, pour qu'il pût faire annoncer que l'auteur du livre avait été l'objet d'une vengeance particulière de la part d'un quidam qui s'était reconnu dans le livre. E. et J. de Goncourt, Journal,1890, p. 1112.
Spéc. ,,Bande de malfaiteurs qui infesta Paris en mars 1752... (et qui) étaient armés d'un gros bâton fendu par le bout, dans la fente duquel était adaptée une pierre tranchante`` (Guérin 1892) :
3. Mais jusqu'à l'ère de 1830, (...) et c'est seulement depuis quelques années que le mot Assommeurs rappelle des faits et exprime une idée, comme à d'autres titres et pour d'autres époques ceux de piqueurs, chauffeurs, etc. C'est le 14 juillet 1831 qu'a été signalé pour la première fois l'emploi des Assommeurs par la police contre les manifestations populaires. Pol.1868.
B.− Au fig. Celui qui ennui, qui agace, qui importune :
4. Le lendemain [de la première de Tannhaüser, à l'Opéra], il [Wagner] se voit traité par la critique de « fou », de « voleur », d'« assommeur »; il apprend (...) que sa partition est tantôt un « chaos », tantôt un « vacarme discordant », tantôt une « capucinade ». A. Bruneau, Musiques de Russie et musiciens de France,1903, p. 120.
PRONONC. : [asɔmœ:ʀ].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1468 « celui qui assomme » (Chastellain, Chron. liv. I, ch. LXXVIII, B. ds Gdf. Compl. : Un assommeur, un meurtrier a journée) − 1611, Cotgr.; repris à la Révolution 1797 (Semaines critiques ou Gestes de l'an V, t. 2. no15, pp. 268-274 ds Brunot t. 9, p. 835 : [liste des qualifications données aux groupes] : ... les assommeurs); devenu terme gén. (Boiste 1803 : Assommeur, qui assomme); d'où 1824 subst. « garçon boucher qui assomme les bœufs ». Dér. de assommer*; suff. -eur2*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 9.
BBG. − Dub. Pol. 1962, p. 94. − Pol. 1868.

Wiktionnaire

Nom commun

assommeur \a.sɔ.mœʁ\ masculin (pour une femme on dit : assommeuse)

  1. Celui qui assomme.
    • Prendrons-nous l’épée du sergent, la trique de l’assommeur, ou le poignard de l’ordre public ? — (Pierre-Clément Bérard, Les cancans politiques, 1832)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ASSOMMEUR (a-so-meur) s. m.
  • Celui qui assomme.

HISTORIQUE

XVe s. … Et ses mains assom'resses, Ronsard, 851.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « assommeur »

Mot dérivé de assommer avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « assommeur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
assommeur asɔmœr

Évolution historique de l’usage du mot « assommeur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « assommeur »

  • L’assommeur de 30 ans a su il y a une semaine et demie qu'il changeait d'adversaire et qu'il allait finalement affronter le Mexicain Julian Fernandez (13-1-0, 10 K.-O.). Makhmudov a développé l’habitude de réduire ses adversaires en purée en quelques minutes depuis ses débuts chez les pros et il n’entend pas changer de tactique. Le Journal de Montréal, Ça va brasser au Casino cette semaine! | JDM
  • Le point de départ, c’est la cadence. Il faut tuer une vache par minute à Mercure. Tout le monde court en permanence après la cadence. Il faut bien comprendre qu’il y a deux lieux où les vaches sont encore en vie dans l'abattoir. La bouverie, le lieu où elles sont amenées et où elles peuvent passer une nuit, et la tuerie, le lieu où elles sont étourdies avec une tige en métal dans la tête puis égorgées, accrochées la tête en bas et acheminées vers les autres postes de la chaîne où elles sont découpées, dégraissées… A la bouverie et à la tuerie, tout ne se passe pas toujours comme prévu. Les bêtes résistent, peuvent donner des coups, parfois se réveillent alors qu’on les pensait mortes. Si tu essaies de tenir la cadence d’une vache par minute qu’on t’impose, très vite, la bête qui résiste devient ton ennemie. A Mercure, ils ont intégré un temps un deuxième assommeur pour améliorer les conditions de mise à mort des animaux. Les rapports vétérinaires l’avaient demandé avec insistance à quatre reprises. Mais l’été où j’y ai travaillé, le poste n’était déjà plus assuré. C’était visiblement juste un coup de com'. , Scandale des abattoirs: «Les cadences sont si élevées que la bête qui résiste devient ton ennemi»
  • La foule attendait cette explosion de la part de Joshua, mais elle n’est jamais venue. C’est vrai qu’il s’est fait fracasser le nez d’un coup de tête dès le deuxième engagement, ce qui l’a empêché de respirer à son aise, mais en aucun temps il n’a paru comme l’assommeur public qu’on tente de nous vendre. RDS.ca, Jean-Paul Chartrand : Anthony Joshua n’est pas Mike Tyson! (boxe) | RDS.ca
  • Chez les mi-lourds, Sergey Kovalev est reconnu comme le plus dur cogneur de sa catégorie et il croule sous le poids de trois ceintures. Lui aussi est Russe, tout comme son compatriote à Montréal, l’assommeur par excellence Artur Beterbiev, une sorte de merveille actuellement dans le monde de la boxe que tous les connaisseurs reconnaissent comme un futur champion. RDS.ca, Chronique Pourquoi les boxeurs russes sont-ils si puissants? | RDS.ca
  • Les contes de Gaston Lebiki font aussi une incursion intelligente dans la société humaine gangrenée par la jalousie, l’orgueil, l’individualisme, la méchanceté…bref une société où le goût du  partage et de la compassion se conjuguent au passé. Les contes "L’assommeur", "Prouesse d’un enfant abandonné", "Le revers de l’héritage" en sont les exemples illustratifs. , Littérature: voyage en pays Mbéré à travers la plume de Gaston Lebiki | adiac-congo.com : toute l'actualité du Bassin du Congo
  • Dans l'antre des Los Angeles Lakers au cœur de la nuit en France comme aux plus belles heures de la boxe à la télé, Yoka s'attend avant tout à un spectacle incroyable : « Wilder n'est pas bon techniquement mais il compense avec une confiance en lui hors-norme. Il a aussi un punch terrible : c'est un assommeur. Tous ses coups font mal. Il en est à 39 victoires en 40 combats : ça pose le bonhomme ». leparisien.fr, Boxe : Fury-Wilder, le choc de l’année à Los Angeles - Le Parisien
  • J’ai fait exception à ma règle dans le cas de Muhammad Ali. Il est peut-être le moins puissant de mes assommeurs publics, mais comme l’a toujours prétendu le gros George Foreman « Les coups de puissance d’Ali ne sont pas comparables à ceux de Mike Tyson, de Joe Louis, de Sonny Liston et de Rocky Marciano, mais il attrapait la cible aussi souvent et avec une telle précision que vous ne pouviez résister. J’en sais quelque chose. » RDS.ca, Jean-Paul Chartrand : Deontay Wilder aurait-il pu vaincre tous ces champions? | RDS.ca
  • Imaginé à l’écrit par Robert E. Howard au début du siècle dernier, incarné à l’écran par Schwarzy l’assommeur de dromadaires, le personnage de Conan le Barbare a fait le tour du monde et s’est retrouvé une nouvelle fois dans le nôtre en ce début de mois. Les concepteurs de ce nouvel opus ont choisi le genre de la survie, un concept rebattu et pourtant justifié : le célèbre Cimmérien est lui-même passé de vagabond à conquérant, développant peu à peu ses capacités et ses richesses dans un monde impardonnable. Jeuxvideo.com, Test de Conan Exiles par jeuxvideo.com

Traductions du mot « assommeur »

Langue Traduction
Anglais stunner
Espagnol persona maravillosa
Italien storditore
Allemand stunner
Chinois 击晕者
Arabe مذهل
Portugais atordoante
Russe привлекательный
Japonais 気絶
Basque stunner
Corse stunner
Source : Google Translate API

Synonymes de « assommeur »

Source : synonymes de assommeur sur lebonsynonyme.fr

Assommeur

Retour au sommaire ➦

Partager