La langue française

Appert

Définitions du mot « appert »

Trésor de la Langue Française informatisé

APERT, ERTE, APPERT, ERTE, adj.

Vx. Clair, évident :
... La salle entière s'agenouilla et pria pour l'assassin. Quand les oraisons se turent, il y eut un instant d'affolement et de trouble. Exténuée d'horreur, excédée de pitié, la foule houlait; le tribunal, silencieux et énervé, se reconquit. D'un geste, le promoteur arrêta les discussions, balaya les larmes. Il dit que les crimes étaient « clairs et apperts », que les preuves étaient manifestes, que la Cour pouvait maintenant, en son âme et conscience, châtier le coupable et il demanda que l'on fixât le jour du jugement. Huysmans, Là-bas,t. 2, 1891, p. 142.
Rem. Attesté ds Ac. Compl. 1842, Lar. 19eet Nouv. Lar. ill. qui le disent vieux.
Orth. − Ac. 1835 écrit appert avec 2 p.
ÉTYMOL. ET HIST. A.− 1. Mil. xies. fig. « (d'un inanimé abstrait) évident, manifeste » (Alexis, st. 113b, G. Paris ds Gdf. : Quant il en veient les vertuz si apertes) − 1611, Cotgr.; repris comme archaïsme au xixes., supra; 2. début xives. au propre « ouvert » (Aimé, Ystoire de li Norm., VIII, 10, Champollion ds Gdf. : Et quant ces quatre garson porterent a mengier a li prison, et la prison estoit aperte), attest. isolée. B.− 1170-71 « (d'une pers.) capable, doué, habile » (Chret. de Troyes, Cligès, éd. W. Foerster, 4156 ds T.-L. : vaslez, jant et apert Te voi mout et de grant corage) − 1611, Cotgr. A empr. au lat. apertus (part. passé adjectivé de aperire « ouvrir »), dep. Cicéron (Sex. Rosc., 65 ds TLL s.v., 219, 51); sens fig. Cicéron, Cat., 2, 1, ibid., 221, 71. B croisement de sens avec l'a. fr. espert « habile » (1262, J. Le Marchant, Mir. de N.-D., ms. Chartres, fo7 b ds Gdf.), du lat. expertus « éprouvé, habile » part. passé de experiri qui aux sens dér. du parfait signifie « avoir fait, savoir par expérience ».
BBG. − Dupin-Lab. 1846.

Wiktionnaire

Adjectif

appert \a.pɛʁ\

  1. (Vieilli) (Littéraire) Variante orthographique de apert.

Forme de verbe

appert \a.pɛʁ\

  1. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe apparoir.
    • Il appert que…
    • Bref, il appert que le chemin est parfois hasardeux du verbe à la chair. — (Juliette Arnaud, dans Par Jupiter !, France Inter, 24 octobre 2018.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

APPAROIR. (Usité seulement à l'infinitif et à la 3e personne de l'indicatif présent. Il appert.) v. intr.
T. de Palais. Être évident, être manifeste. Faire apparoir du pouvoir qu'on a. Il a fait apparoir de son bon droit. S'il vous appert que cela soit. Comme il appert par tel acte. Ainsi qu'il appert de tel acte.

Littré (1872-1877)

APPERT (a-per) v. impers.
  • Voy. APPAROIR.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

APPERT (il) terme usité au Palais, dans le Commerce & dans le style de Chancellerie, pour signifier il est manifeste, avéré ou constant ; c’est un impersonnel qui rend le mot Latin apparet, il apparoît. (H)

Les Négocians se servent souvent de ce terme dans la tenue de leurs livres. Par exemple : M. Roger, Secrétaire du Roi, doit donner premier Juin, pour marchandises, suivant sa promesse payable dans trois mois, appert au journal de vente, fol. 2. 1. 40-10. (G)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « appert »

(Adjectif) Du latin apertus, participe passé du verbe aperīre (« ouvrir »).
(Forme de verbe) → voir apparoir
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « appert »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
appert apɛr

Évolution historique de l’usage du mot « appert »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « appert »

  • Il appert que le médecin responsable de la santé publique en Ontario n’a reçu aucune nouvelle des autorités des Majeures afin de discuter des possibilités de tenir des matchs en sol canadien. Passion MLB, La MLB n'a effectué aucune démarche pour s'assurer que les Jays joueront à Toronto - Passion MLB
  • Il appert, selon ce qu’a écrit le journaliste Michaël Nguyen, que le marin a accepté la somme de 2000 $ pour cacher la drogue dans le paquebot lors d’une escale en Guyane. La valeur des stupéfiants est évaluée à 6,4 M $. Journal Saint-François, Un marin philippin écope de six ans de prison pour avoir participé à l'importation de cocaïne - Journal Saint-François

Traductions du mot « appert »

Langue Traduction
Anglais appert
Espagnol aperitivo
Italien appert
Allemand appert
Chinois 认可的
Arabe appert
Portugais appert
Russe апперт
Japonais アパート
Basque appert
Corse apparite
Source : Google Translate API

Synonymes de « appert »

Source : synonymes de appert sur lebonsynonyme.fr

Appert

Retour au sommaire ➦

Partager