La langue française

Anomie

Définitions du mot « anomie »

Trésor de la Langue Française informatisé

ANOMIE1, ANOMYE, subst. fém.

ZOOL. Genre de mollusques vivants ou fossiles, à deux valves inégales, et voisins de l'huître :
Les anomyes, les unio, les spondiles, les cames et plusieurs autres ont une ou deux dents sur une valve seulement, et elles sont reçues dans des fossettes correspondantes de la valve opposée. Cuvier, Leçons d'anat. comp.,t. 1, 1805, p. 415.
Rem. Attesté ds la plupart des dict. gén. du xixeet du xxes. sous la forme graphique anomie rencontrée aussi chez Cuvier, ibid., p. 419.
PRONONC. ET ORTH. : [anɔmi]. Ac. 1798 emploie comme vedette la forme au plur. : anomies.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1762 subst. fém. plur. zool. (Ac. : Anomies. Coquilles fossiles, dont on ne connaît point les analogues vivans); 1792 id. (Bruguière ds Encyclopédie méthodique, Hist. naturelle des vers, Panckoucke, Paris, t. 1, p. 69 : Anomies. Genre de coquilles multivalves). Composé du rad. du gr. α ́ ν ο μ ο ς « sans lois », d'où « irrégulier »; suff. -ie*.
BBG. − Bouillet 1859. − Privat-Foc. 1870.

ANOMIE2, subst. fém.

PHILOS. Absence de normes ou d'organisation stable; désarroi qui en résulte chez l'individu :
1. En raison de la variété de ses formes, du caractère concret et libre de ses manifestations, de la facilité et du nombre des entrées ou des sorties qu'il ouvre à la circulation des intelligences, il [« l'esthétisme »] marque sans doute une étape de plus dans le développement de l'anomie intellectuelle et morale : brisant les cadres toujours étroits de la dialectique technique, et se répandant sur tous les domaines de la philosophie, de la science et de la religion, il comprend merveilleusement que le temps des questions d'école ou des hérésies partielles est passé, ... Blondel, L'Action,1893, p. 18.
2. ... si l'anomie est un mal, c'est avant tout parce que la société en souffre, ne pouvant se passer, pour vivre, de cohésion et de régularité. Une réglementation morale ou juridique exprime donc essentiellement des besoins sociaux que la société seule peut connaître; ... Durkheim, De la Division du travail soc.,1893, p. VI.
P. ext. Contestation de la société, soit par refus de toute société, soit par désir de la réformer :
3. 1oTerme proposé par Durkheim au début du xxesiècle pour caractériser la conduite délinquante ou criminelle. Dans ce sens, on dit aujourd'hui dissocialité ou asocialité. Le terme implique le rejet de toute règle sociale; 2odans un sens plus large, Merton a désigné par anomie tout refus de la loi telle qu'elle est, ce qui étend le mot à toute révolte contre la forme historique de la société, en vue de sa transformation positive. Mucch.Sc. soc.1969.
Rem. Attesté ds Lar. 20e-Lar. Lang. fr., Pt Rob., Rob. Suppl. 1970.
DÉR.
Anomique, adj.a) Non organisé : ,,Chapitre premier. La division du travail anomique : jusqu'ici, nous n'avons étudié la division du travail que comme un phénomène normal; mais, comme tous les faits sociaux et, plus généralement, comme tous les faits biologiques, elle présente des formes pathologiques qu'il est nécessaire d'analyser.`` (Durkheim, De la Division du travail soc.,1893, p. 343; 1reattest. du mot, dér. du rad. de anomie, suff. -ique*).b) Provoqué par l'anomie; suicide anomique (Durkheim ds Lal. 1968) : ,,... quels sont les rapports possibles entre la conscience collective d'un côté et de l'autre les manifestations mécaniques, organiques, ou anomiques de la société?`` (Traité de sociol.,t. 1, 1967, p. 65); attesté ds Lar. 20e, Lar. encyclop., Rob. Suppl. 1970.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1884 sociol. (Guyau, Morale sans obligation ni sanction, p. 230 ds Lal. 1968 : Cette hypothèse [sur les fins dernières de la vie morale] peut varier suivant les individus : c'est l'absence de loi fixe, qu'on peut désigner sous le nom d'anomie pour l'opposer à l'autonomie des Kantiens). Empr. au gr. α ̓ ν ο μ ι ́ α « violation de la loi, absence de lois, désordre » (Platon, Rsp., 575a ds Bailly).
STAT. − Fréq. abs. littér. : Anomie. 11. Anomique. 1.
BBG. − Birou 1966. − Foi t. 1 1968. − Foulq.-St-Jean 1962. − Lal. 1968 (et s.v. anomique). − Mucch. Sc. soc. 1969. − Psychol. 1969. − Sociol. 1970. − Tez. 1968. − Yam.-Kell. 1970.

Wiktionnaire

Nom commun 1

anomie \a.nɔ.mi\ féminin

  1. État d’une société caractérisée par une désintégration des normes qui règlent la conduite des hommes et assurent l’ordre social.
    • Nombreux sont ceux qui, dans l’anonymat des cités modernes, éprouvent un sentiment aigu d’aliénation ou d’anomie. — (Edwin O. Reischauer, Histoire du Japon et des Japonais, tome 2 : De 1945 à nos jours, traduit et complété par Richard Dubreuil, édition Seuil, 1997, page 49)
    • Le général Wrangel, pourtant monarchiste convaincu et allié de Dénikine, décrit l’anomie qui règne sur l’immense territoire contrôlé par ce dernier quand il en prend la tête en mars 1920 : « Le pays était dirigé par toute une série de petits satrapes, à commencer par les gouverneurs pour finir par n’importe quel gradé de l’armée [...] l’indiscipline des troupes, la débauche et l’arbitraire régnant à l’arrière n’étaient un secret pour personne […] L’armée, mal ravitaillée, se nourrissait exclusivement sur le dos de la population, ainsi grevée d’un fardeau insupportable. » — (Anton Ivanovitch Dénikine, article Wikipédia)
    • Les Français ne reconnaissent plus la France. La Liberté est devenue l’anomie, l’Égalité, l’égalitarisme, la Fraternité, la guerre de tous contre tous. — (Éric Zemmour, Le Suicide français, éditions Albin Michel, 2014)
  2. (Médecine) Incapacité à exprimer une sensation ou une pensée, par oral ou par écrit.
    • Pourtant, dès qu’on lui demandait ce qu’il tenait dans la main gauche, il était absolument incapable de répondre correctement ! Ce symptôme d’« anomie tactile gauche » est en réalité l’une des conséquences directes et obligatoires de la déconnexion interhémisphérique dont avait été victime ce patient. — (Lionel Naccache, Le Nouvel Inconscient, Odile Jacob, 2009, page 382)

Nom commun 2

anomie \a.nɔ.mi\ féminin

  1. (Zoologie) Genre de coquillage dont plusieurs espèces sont ornées de vives couleurs et dont quelques-unes sont comestibles.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ANOMIE. n. f.
T. d'Histoire naturelle. Genre de coquillages dont plusieurs espèces sont ornées de vives couleurs et dont quelques-unes sont comestibles.

Littré (1872-1877)

ANOMIE (a-no-mie) s. f.
  • Terme d'histoire naturelle. Genre de coquilles créé par Linné, et que les auteurs systématiques rangent parmi les ostracées.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « anomie »

Ἄνομος, irrégulier, de ἀν privatif, et νόμος, loi (voy. NOME).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Nom commun 1) (1893) Du grec ancien ἀνομία, anomia (« illégalité »). Utilisé pour la première fois par le sociologue Émile Durkheim dans De la division du travail social.
(Nom commun 2) (Date à préciser) Du grec ancien ἀ-, a- (« absence de ») et du grec ancien νόμος, nómos (« règle, structure ») car le coquillage a une allure amorphe et variable.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « anomie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
anomie anɔmi

Évolution historique de l’usage du mot « anomie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « anomie »

  • Sur le terreau de l’anomie, de l’absence de repères, du relativisme moral poussent le pire des obscurantismes. De Henri Guaino / Le Figaro, 23 janvier 2015
  • Voilà qui génère ce climat d'anomie, c'est-à-dire d'absence de règles, de normes communes et acceptées par tous au sein des cortèges.  France Culture, Pourquoi les manifestations finissent mal, en général ?
  • Sur son compte Twitter officiel, le ministère de la Santé publique et de la Population a fait savoir que « toute personne présentant une fièvre supérieure ou égale à 38 degrés Celsius, ou un antécédent de fièvre ( dans les 14 derniers jours) accompagnée de toux avec ou sans difficultés respiratoires, de courbatures, de céphalée inexpliquée » est considérée comme un cas suspect de Covid-19. « Toute personne présentant une altération subite du goût ( dysguesie ou agueusie) ou de l’odorat ( hyposmie ou anomie) sans rhinite ou associée » est également classée dans la catégorie des cas suspects, selon le MSPP, ajoutant dans cette catégorie toute personne chez qui un clinicien ( médecin ou infirmière ) suspecte le cas de Covid-19.  Le Nouvelliste, Le Nouvelliste - Cas suspects et cas confirmés de Covid-19 : le MSPP adopte de nouvelles définitions
  • Le jour où Thibault n’a plus été capable de nommer les couleurs, sa vie a basculé: ça s’appelle anomie, un phénomène neurologique très rare ne concernant que les couleurs, que Thibault continue de percevoir et sait parfaitement classer. Que fait un coloriste d’une maison de mode quand il est frappé d’anomie? L’histoire de Thibault est inspirée par un patient du docteur Paolo Bartolomeo, neurologue et directeur de recherche à l’Institut du cerveau et de la moelle épinière, Hôpital de la Pitié-Salpêtrière, Paris. L'Avventura, Le jour où les couleurs ont perdu leur nom – L'Avventura
  • Dans leur document, les députés accusent le gouverneur d’avoir instauré l’incompétence, l’anomie, le séparatisme et diriger à contre-courant de la vision du chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et d’avoir pris des engagements financiers sans se soucier de se référer à la réglementation en vigueur en république démocratique du Congo. Politico.cd, Kwango: visé par une motion de défiance, le gouverneur du Kwango Jean marie Peti Peti Tamatha a démissionné de son poste ce vendredi 26 juin 2020 | Politico.cd
  • Jaoudet Gassouma : La question est révélatrice d’un comportement qui ne tient compte d’aucune valeur sociologique, d’aucune valeur esthétique. Nous sommes à vrai-dire dans une société qui n’a d’organisé que le nom, et qui relève plus de l’anthropologie que de la sociologie même. Car il s’agit ici du rapport à l’autre et non pas de rapports sociaux établis qui mettent toutes les strates de la société en mouvement dans une adéquation des rapports sociaux au service d’une idée partagée de la citoyenneté. Or, le constat est que l’anomie la plus complète caractérise notre société, cette anomie décrite par la théorie du même nom émise par Durkheim dans sa théorie de l’anomie. Ce qui nous fait dire que cette absence de norme laisse des individus en marge du mouvement social croire qu’ils ont tous les droits de censurer les autres… La censure ici est l’expression d’une castration d’un élan créatif, ou même d’un élan d’altérité, sachant que les femmes, par exemple, subissent cette forme de censure de leur être.  http://www.liberte-algerie.com/, “La création artistique perturbe la pensée unique”: Toute l'actualité sur liberte-algerie.com
  • Ferreri a souvent qualifié son film de physiologique, le film nous montre ce qui habituellement est hors-champ… Déjà, les personnes qui mangent, au cinéma, ça peut poser problème (mastication etc…), c’est organique, mais il y a aussi cette bande d’amis, c’est aussi un film sur des relations qui se tissent, c’est une micro utopie qui devient une dystopie où on expérimente une forme d’anomie : il n’y a plus de règles…           Marc Rosmini France Culture, La grande bouffe de Marco Ferreri : "Mange, sinon tu ne vas PAS mourir" - Ép. 3/4 - Michel Piccoli, le jeu qui pense
  • Comme un mantra théorique, manifestement contredit par les faits. L'Assemblée est sous le règne de l'anomie, ce terme utilisé par Durkheim pour signifier l'absence de règles. (A ce stade, vous comprenez mieux l'épouvantable jeu de mots du titre de ce billet). France Culture, Le retour de l'anomie
  • Ce qui peut être reconnu comme légal et légitime dans certaines circonstances mais qui contribue à désinhiber les policiers au quotidien.L'anomie, aussi joue un rôle. Ici, elle est entendue comme l'absence de règles claires. Ce concept peut paraître contradictoire mais puisque les illégalismes sont des tolérances concédées au grès des circonstances, on peut parler d'anomie policière quand certaines règles ne sont plus clairement établies. lejdd.fr, Accusée de violences et de racisme, la police peut elle changer d'éthique?

Traductions du mot « anomie »

Langue Traduction
Anglais anomie
Espagnol anomia
Italien anomia
Allemand anomie
Source : Google Translate API

Synonymes de « anomie »

Source : synonymes de anomie sur lebonsynonyme.fr

Anomie

Retour au sommaire ➦

Partager