La langue française

Ana

Sommaire

  • Définitions du mot ana
  • Étymologie de « ana »
  • Phonétique de « ana »
  • Évolution historique de l’usage du mot « ana »
  • Citations contenant le mot « ana »
  • Images d'illustration du mot « ana »
  • Traductions du mot « ana »
  • Synonymes de « ana »

Définitions du mot ana

Trésor de la Langue Française informatisé

-ANA, ANA, subst. masc.

A.− -Ana. Terminaison latine qu'on ajoute à certains noms propres pour indiquer un recueil de pensées détachées, de bons mots, d'anecdotes qu'on attribue à ces personnages. Le Segraisiana (Littré), Le Carpentériana (Ac. 1835, 1878), Le Furetériana (Ac. 1835, 1878), Le Voltairiana (Lar. 19e).
B.− Ana. Subst. masc. (inv. au plur.). Recueil d'anecdotes, de traits attribués à un auteur célèbre. C'est un ana; défiez-vous des faiseurs d'ana; cela traîne dans tous les ana (Ac. 1835-1932) :
1. Mmede L. (...) me raconte une foule d'anecdotes piquantes sur les personnages les plus célèbres de l'époque actuelle et des tems antérieurs : j'en compose un ana, qui vaudra bien ceux de M. Cousin d'Avalon. V. de Jouy, L'Hermite de la Chaussée d'Antin,t. 1, 1811, p. 8.
2. Il [Proust] ne laissait s'éloigner personne qu'il n'en eût extrait tout ce dont son œuvre pouvait être nourrie, et il est certain que le comte de Montesquiou lui dut être d'un rendement admirable. Ce fut sans doute le grand collecteur qui fit ruisseler jusqu'au jeune romancier des millions de traits, de potins et d'ana dont s'enrichit sa connaissance du monde. F. Mauriac, Écrits intimes,Du côté de chez Proust, 1947, p. 211.
Prononc. ET ORTH. − 1. Forme phon. : [ana]. 2. Homon. : ana (plantes textiles; cf. Lar. encyclop.). 3. Forme graph. − Le mot est inv. (cf. Lar. 19e, Rob.). Quillet 1965 écrit : des ana ou des anas (ce dernier plur. est très discuté auj. : Littré et Ac. n'admettent que des anas).
Étymol. ET HIST. − 1722 « recueil de pensées, de bons mots d'un auteur, d'anecdotes relatives à sa vie... » (Huet, Huetiana, notes mss d'apr. L. Tolmer ds Fr. mod., t. 14, p. 288 : Ana. Mots en ana). Mot tiré du suff. lat. -ana (pl. neutre) ajouté au xviies. et au xviiies. à un nom d'auteur pour désigner un recueil d'anecdotes le concernant (Scaligeriana, 1669; Menagiana, 1693; Huetiana, 1722).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 7.
BBG. − Bach.-Dez. 1882. − Bailly (R.) 1969 [1946]. − Bél. 1957. − Bénac 1956. − Boiss.8. − Bouillet 1859. − Darm. 1877, p. 193 n. − DLF 17e. − DLF 18e. − Hanse 1949. − Lévy-Pinet 1894.

-ANA, ANA, subst. masc.

A.− -Ana. Terminaison latine qu'on ajoute à certains noms propres pour indiquer un recueil de pensées détachées, de bons mots, d'anecdotes qu'on attribue à ces personnages. Le Segraisiana (Littré), Le Carpentériana (Ac. 1835, 1878), Le Furetériana (Ac. 1835, 1878), Le Voltairiana (Lar. 19e).
B.− Ana. Subst. masc. (inv. au plur.). Recueil d'anecdotes, de traits attribués à un auteur célèbre. C'est un ana; défiez-vous des faiseurs d'ana; cela traîne dans tous les ana (Ac. 1835-1932) :
1. Mmede L. (...) me raconte une foule d'anecdotes piquantes sur les personnages les plus célèbres de l'époque actuelle et des tems antérieurs : j'en compose un ana, qui vaudra bien ceux de M. Cousin d'Avalon. V. de Jouy, L'Hermite de la Chaussée d'Antin,t. 1, 1811, p. 8.
2. Il [Proust] ne laissait s'éloigner personne qu'il n'en eût extrait tout ce dont son œuvre pouvait être nourrie, et il est certain que le comte de Montesquiou lui dut être d'un rendement admirable. Ce fut sans doute le grand collecteur qui fit ruisseler jusqu'au jeune romancier des millions de traits, de potins et d'ana dont s'enrichit sa connaissance du monde. F. Mauriac, Écrits intimes,Du côté de chez Proust, 1947, p. 211.
Prononc. ET ORTH. − 1. Forme phon. : [ana]. 2. Homon. : ana (plantes textiles; cf. Lar. encyclop.). 3. Forme graph. − Le mot est inv. (cf. Lar. 19e, Rob.). Quillet 1965 écrit : des ana ou des anas (ce dernier plur. est très discuté auj. : Littré et Ac. n'admettent que des anas).
Étymol. ET HIST. − 1722 « recueil de pensées, de bons mots d'un auteur, d'anecdotes relatives à sa vie... » (Huet, Huetiana, notes mss d'apr. L. Tolmer ds Fr. mod., t. 14, p. 288 : Ana. Mots en ana). Mot tiré du suff. lat. -ana (pl. neutre) ajouté au xviies. et au xviiies. à un nom d'auteur pour désigner un recueil d'anecdotes le concernant (Scaligeriana, 1669; Menagiana, 1693; Huetiana, 1722).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 7.
BBG. − Bach.-Dez. 1882. − Bailly (R.) 1969 [1946]. − Bél. 1957. − Bénac 1956. − Boiss.8. − Bouillet 1859. − Darm. 1877, p. 193 n. − DLF 17e. − DLF 18e. − Hanse 1949. − Lévy-Pinet 1894.

Wiktionnaire

Nom commun

ana \a.na\ masculin

  1. S’emploie isolément pour désigner un recueil de pensées, un almanach.
    • Défiez-vous des faiseurs d’ana.
    • Cela traîne dans tous les anas.
  2. (Médecine) Signe indiquant qu’on doit mélanger chaque médicament en parties égales.
    • ANA. Mot employé dans les ordonnances des médecins pour désigner la même quantité de drogues différentes. On écrit par abréviation aa. — (Horace Doursther, Dictionnaire universel des poids et mesures, anciens et modernes, M. Hayez, Bruxelles, 1840)

Nom commun

ana \ɑ.ˈnɑ\ (voir les formes possessives)

  1. Mère.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ANA. n. m.
Terminaison empruntée à un suffixe pluriel neutre latin et ajoutée au nom d'un auteur pour indiquer un Recueil de ses pensées détachées, de ses observations, de ses bons mots, ou des pensées, des anecdotes qu'il a recueillies. Le Ménagiana. Le Bolœana. Il s'emploie souvent isolé, pour désigner un Recueil de ce genre. C'est un ana. Défiez-vous des faiseurs d'ana. Cela traîne dans tous les ana.

Littré (1872-1877)

ANA (a-na)
  • 1Affixe qui se joint à certains noms propres pour indiquer un recueil de pensées détachées, de bons mots, etc. Le Ménagiana, le Segraisiana. C'est dommage qu'on n'ait pas fait un Harleana de tous les dits qui caractérisaient ce cynique [Harlay], Saint-Simon, 173, 49.
  • 2 S. m. Recueil de bons mots. Tous nos livres en ana ont répété l'historiette, Voltaire, Mœurs, 123. Il savait par cœur tous les petits traits des ana, Rousseau, Conf. IV.

    Au plur. Les ana.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ANA, (Pharm.) caractere usité dans les ordonnances de Medecine, qu’on écrit aussi par abbréviation aa ; il désigne dans une recette ou dans une ordonnance, des parties égales d’ingrédiens, soit que ces ingrédiens soient liquides ou secs. Voyez A. Ainsi quelques Auteurs ont dit une proportion anatique, pour signifier raison ou proportion d’égalité. Voyez Egalité, Raison, &c. (N)

* ANA, ville d’Asie, dans l’Arabie deserte, sur l’Euphrate. Long. 60. 20. lat. 33. 25[1]

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « ana »

Terminaison du pluriel neutre des adjectifs latins terminés par le suffixe -anus « qui provient de ». Terminaison ajoutée au nom d’un auteur pour indiquer un recueil de ses pensées détachées, de ses observations, de ses bons mots, ou des pensées et des anecdotes qu’il a recueillies : Le Ménagiana, le Boloeana.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du proto-turc *ana ou *eńe[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Suffixe latin anus, exprimant ce qui appartient à : Virgili-anus, ce qui appartient à Virgile et ainsi de suite ; dicta virgiliana, les dits de Virgile, ou, en français, un virgiliana, et, par la même analogie, un huetiana, les dits de Huet, etc. d'où enfin un ana, en faisant de la finale un mot qui comprend ces sortes d'ouvrages.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « ana »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ana ana

Évolution historique de l’usage du mot « ana »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « ana »

  • Après avoir été présentée aux enfants de Ben Affleck, Ana de Armas s'est jointe à son compagnon et à ces derniers pour une escapade en famille organisée mi-juin. Sur Instagram, la star du film «A couteaux tirés» avait dévoilé une photo de ce séjour, laissant entendre qu'il avait eu lieu dans le Montana, où Ben Affleck est propriétaire d'une maison. La mère de l'acteur de 47 ans, Christine Affleck, a ensuite été vue avec son fils et Ana de Armas quelques jours plus tard, à la descente d'un jet privé. , Ana de Armas, look simple et chic pour déjeuner avec des amies
  • C'est cher payé pour un collier aussi banale... Closermag.fr, Ana de Armas : la chérie de Ben Affleck ne quitte plus son collier tendance au prix exorbitant - Closer
  • « D.V. »: Le diable s'habillait déjà en Prada avec Diana Vreeland , « L'Histoire d'Ana »: Cathy Borie sur les traces d'une mère et de sa fille, entre culpabilité et rebellion
  • Ana Rosa Quintana a été l’une des présentatrices de télévision qui rapportent la crise de Covid-19 jour après jour. Il a traversé des moments difficiles, donnant les dernières heures qui se levaient et maintenant, depuis le vendredi 26 juin, l’heure est venue de se reposer et de prendre des vacances. Breakingnews.fr, Ana Rosa Quintana fond en larmes à la fin de la saison: "Ce n'était pas facile"

Images d'illustration du mot « ana »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « ana »

Langue Traduction
Anglais iraq
Espagnol ana
Italien anna
Allemand ana
Portugais anna
Source : Google Translate API

Synonymes de « ana »

Source : synonymes de ana sur lebonsynonyme.fr
Partager