Ajourer : définition de ajourer


Ajourer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

AJOURER, verbe trans.

B.-A. et TECHNIQUES
A.− [Le suj. désigne une pers., l'obj. désigne une matière ou un obj. fait de cette matière] Percer d'ouvertures laissant passer la lumière :
1. Nous entrions, ma mère et moi, dans le baptistère, foulant tous deux les mosaïques de marbre et de verre du pavage, ayant devant nous les larges arcades dont le temps a légèrement infléchi les surfaces évasées et roses, ce qui donne à l'église, là où il a respecté la fraîcheur de ce coloris, l'air d'être construite dans une matière douce et malléable comme la cire de géantes alvéoles; là au contraire où il a racorni la matière et où les artistes l'ont ajourée et rehaussée d'or, d'être la précieuse reliure, en quelque cuir de Cordoue, du colossal Évangile de Venise. M. Proust, À la recherche du temps perdu,La Fugitive, 1922, p. 646.
2. L'ornementation [des tables] en est extrêmement fastueuse. Les ceintures sont enrichies de tabliers qui évoquent une pièce d'orfèvrerie coulée au jet et refouillée par une fine ciselure; le bois semble être travaillé comme une matière malléable que l'on peut repercer et ajourer au défi de toute solidité. J. Viaux, Le Meuble en France,1962, p. 80.
[Sans sujet-agent exprimé] :
3. ... les versoirs peuvent être aussi à claire-voie, leur surface étant ajourée de « lumières ». T. Ballu, Machines agricoles,1933.
B.− [Le suj. est un inanimé]
1. Constituer les éléments d'un ajour :
4. ... la haie formait comme une suite de chapelles qui disparaissaient sous la jonchée de leurs fleurs amoncelées en reposoir; au-dessous d'elles, le soleil posait à terre un quadrillage de clarté, comme s'il venait de traverser une verrière; leur parfum s'étendait aussi onctueux, aussi délimité en sa forme que si j'eusse été devant l'autel de la vierge, et les fleurs, aussi parées, tenaient chacune d'un air distrait son étincelant bouquet d'étamines, fines et rayonnantes nervures de style flamboyant comme celles qui à l'église ajouraient la rampe du jubé ou les meneaux du vitrail et qui s'épanouissaient en blanche chair de fleur de fraisier. M. Proust, À la recherche du temps perdu,Du côté de chez Swann, 1913, p. 137.
2. Laisser passer le jour à travers une surface ou un volume évidé :
5. Dans ce territoire réservé du satanisme, elle [l'église] émergeait, délicate et petite, frileusement emmitouflée dans les guenilles des cabarets et des taudis; et, de loin, elle dressait encore, au-dessus des toits, son clocher frêle, pareil à une aiguille piquée la pointe en bas et ajourant en l'air son chas au travers duquel on apercevait, surplombant une sorte d'enclume, une minuscule cloche. J.-K. Huysmans, En route,t. 1, 1895, pp. 55-56.
Rem. ,,Sur le modèle de mur : emmurer, on a fait tour : entourer et jour : ajourer (dans « un travail ajouré »); ces dérivés, relativement récents, nous apparaissent comme des créations. Mais si je remarque qu'à une époque antérieure on possédait entorner et ajorner, construits sur Torn et Jorn, devrai-je changer d'opinion et déclarer que entourer et ajourer sont des modifications de ces mots plus anciens?`` (F. de Saussure, Cours de linguistique générale, 1916, pp. 225-226).
Stylistique − Le mot, un peu mystérieux, a pu prêter à un emploi pronom. littér. au sens de « se découvrir comme à travers une ouverture » (?) : 6. Car mon âme a toujours, dans le noir de ses rues, Quelque procession au plain-chant grandissant : Voix s'ajourant dans moi, comme filigranées, Enfants de chœur aux voix douces, aux frêles voix, Ciselures des beaux dimanches d'autrefois, Or frais qui s'éternise aux chasubles fanées! G. Rodenbach, Le Règne du silence, 1891, p. 141.
Prononc. − 1. Forme phon. : [aʒuʀe], j'ajoure [ʒaʒu:ʀ]. 2. Dér. et composés : ajour, ajourage. Cf. jour.
Étymol. ET HIST. I.− Adj. ajouré a) 1644 cont. hérald. « où l'on a ménagé des jours, des ouvertures » (Vulson, Sc. héroïque ds DG); 1701 hérald. (Fur. : Ajouré [...] Qui se dit des pièces qui sont percées, et à jour On le dit d'un chef crenelé dont les creneaux sont remplis d'une autre couleur que le champ. On le dit aussi des jours d'une tour et d'une maison, quand ils sont d'un autre émail; mais il se dit particulièrement de l'ouverture du chef, soit qu'elle soit ronde, quarrée ou en croissant, pourveu qu'elle touche le bout de l'écu); b) fin xviiies. archit. ajouré « éclairé » (Restif de La Bretonne ds S. Mercier, Néol. ou Vocab. de mots nouv., 1801 : Une chatière Ajourée par deux carreaux de papier huilé, me servait de fenêtre). II.− Verbe, ajourer, 1891 fig., emploi poét., supra ex. 6. Composé de la prép. à* et de jour*; suff. *, dés. -er.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 3.
BBG. − Bél. 1957. − Boiss.8. − Grandm. 1852. − Prév. 1755. − Soé-Dup. 1906. − Chauss. 1969.

Ajourer : définition du Wiktionnaire

Verbe

ajourer \a.ʒu.ʁe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Pratiquer des jours, des vides, rendre ajouré.
    • Ajourer du bois, une étoffe.
    • Cette reprise date manifestement de l'époque, le XVIIe siècle sans doute, où de larges et hautes fenêtres aux encadrements de briques sont venues ajourer les murs de la tour-porte, comme de la grosse tour rectangulaire. — (Jean Mesqui, Île-de-France gothique: Les demeures seigneuriales, 1988)
    • L'antisémitisme d'Etat n'a pas disparu avec la révolution de 1917, il ajoure le paravent de l'antisionisme, officiellement affiché par l'URSS. François Duprat n'a besoin de personne pour le comprendre. A l'instar des nationalistes arabes, il s'approprie la propagande soviétique. — (Georges Buisson, L'Ennemi, Grasset, 2019, page 169)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ajourer : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AJOURER. v. tr.
Pratiquer des jours, des vides, rendre ajouré. Ajourer du bois, une étoffe.

Étymologie de « ajourer »

Étymologie de ajourer - Wiktionnaire

 Dérivé de ajour avec le suffixe -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ajourer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ajourer aʒure play_arrow

Conjugaison du verbe « ajourer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe ajourer

Évolution historique de l’usage du mot « ajourer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « ajourer »

  • Et d’ajourer : “nous allons faire le tour des quartiers de Pikine et Guediawaye, les cimetières, les hôpitaux pour les rendre propre”. Cependant, le guide religieux lance un appel aux populations à cultiver la propreté et l’hygiène. “C’est bien de nettoyer, mais ne pas salir ou jeter les ordures dans les rues est encore mieux”. La Vie Sénégalaise | SENEGAL, Serigne Khadim Kamal Mbacké et ses talibés lancent leur cleaning day au quartier de Warou Waye de Yeumbeul Nord - La Vie Sénégalaise | SENEGAL
  • Côté pile, c’est une prouesse technique : un perçage minutieux au ciseau d’orfèvre pour ajourer une plaque d’or. Côté face, c’est une esthétique manifeste : un point de filet qui semble droit sorti de la renaissance italienne, non qu’il ressemble aux bijoux que l’on portât à l’époque mais parce qu’il a la délicatesse d’un ruban de dentelle du Tintoret ou la finesse de la chevelure de Venus dans le tableau de Botticelli. Vogue Paris, Les bijoux iconiques, épisode 4 : la bague tulle de Buccellati | Vogue Paris
  • L’agrandissement du Centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) a été annoncé en grande pompe en décembre 2018. Il s’agit d’un investissement de 5 M$ qui permettra d’ajourer 31 lits aux 194 actuellement en place à l’hôpital de Magog. L’objectif était de terminer les travaux pour l’automne 2020. Le Reflet du Lac, L’ajout des 31 lits risque de prendre du retard à l’hôpital de Magog - Le Reflet du Lac
  • Pour conquérir le plus large public possible, les maisons ayant fait le choix d'ajourer des calibres ont, dès 20082009, décidé de se concentrer sur un traitement très géométrique des découpes afin d'inscrire cet art ancestral dans notre époque, voire même pour certaines de le projeter dans le futur.   LExpress.fr, Les montres squelettes, une mise à nu fascinante - L'Express

Traductions du mot « ajourer »

Langue Traduction
Espagnol calar
Anglais perforate
Source : Google Translate API

Synonymes de « ajourer »

Source : synonymes de ajourer sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires