La langue française

Agraphie

Définitions du mot « agraphie »

Trésor de la Langue Française informatisé

AGRAPHIE, subst. fém.

MÉD. Impossibilité ou difficulté grave d'écrire, résultant de l'absence de coordination entre les centres cérébraux et l'expression écrite des mots, avec ou sans hémiplégie ou aphasie :
1. L'aphasie, l'anarthrie sont des éclipses entre les hérédofigures, leurs segments verbaux, et le soi. Selon le segment sur lequel porte l'éclipse, il y a cécité verbale, surdité verbale, ou agraphie. L. Daudet, Le Monde des images,1919, p. 214.
P. ext. Incapacité de lire les signes de l'écriture :
2. Même un paralysé atteint d'agraphie après une attaque et réduit à regarder les caractères comme un dessin, sans savoir les lire, aurait compris que Mmede Cambrener appartenait à une vieille famille où la culture enthousiaste des lettres et des arts avait donné un peu d'air aux traditions aristocratiques. M. Proust, À la recherche du temps perdu,Sodome et Gomorrhe, 1922, p. 945.
Agraphie musicale. Incapacité d'écrire les signes de la notation musicale.
Prononc. : [agʀafi]. Cf. graphie.
Étymol. ET HIST. − 1865 méd. (Littré-Robin : Agraphie. Impossibilité d'écrire, avec ou sans aphasie). Dér. de graphie*; préf. a-2*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 1.
BBG. − Bél. 1957. − Foulq.-St-Jean 1962. − Garnier-Del. 1961 [1958]. − Goblot 1920. − Lafon 1963. − Lal. 1968. − Lar. méd. 1970. − Littré-Robin 1865. − Moor 1966. − Piéron 1963. − Porot 1960. − Psychol. 1969. − Sill. 1965. − Springh. 1962 (s.v. agrafiăa).

agraphie « impossibilité d'exprimer les idées et les sentiments en se servant de mots écrits ou de signes... » (Garnier-Del. 1958)

Wiktionnaire

Nom commun

agraphie \a.ɡʁa.fi\ féminin

  1. (Médecine) Impossibilité d’écrire, constituant, avec l’aphasie, deux symptômes importants des maladies mentales, des apoplexies et du ramollissement cérébral ou des incapacités motrices.
    • Lorsqu'un écrivain « de sf » subit une crise d’agraphie non lésionnelle (parfois appelée flemmingite, mélancolie, coma éthylique, etc.) mais désire néanmoins assurer ses fins de mois — c'est-à-dire obtenir à peu près l'équivalent du S.M.I.C. — plusieurs possibilités s'offrent à lui. — (Pierre Bernard, Les fenêtres internes: anthologie composée et présentée, Union Générale d'éditions, 1978, page 11)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

AGRAPHIE (a-gra-fie) s. f.
  • Terme de médecine. Impossibilité d'écrire, constituant, avec l'aphasie, deux symptômes importants des maladies mentales, des apoplexies et du ramollissement cérébral.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « agraphie »

Mot dérivé de graphie avec le préfixe a- (« sans »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ἀ privatif, et γράφειν, écrire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « agraphie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
agraphie agrafi

Évolution historique de l’usage du mot « agraphie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « agraphie »

  • L’apparition d’une héminégligence est encore un peu mystérieuse. Les recherches les plus récentes se dirigent vers une asymétrie entre une partie du cerveau et les autres, dans le contrôle de l’attention. En temps normal, chacun compense l’autre, en cas de lésion une partie prend le contrôle. L’héminégligence est une maladie rare. Mais, il y en a d’autres, comme par exemple l’alexie sans agraphie : le malade ne peut pas lire mais écrit parfaitement bien tout ce qu’il veut... en étant incapable de se relire. www.pourquoidocteur.fr, Maladies rares : l'héminégligence, cette mystérieuse pathologie qui se traduit par l'oubli de la moitié de son corps
  • Comment conclure ? À l’instar de l’impayable dette que j’ai envers Anthony Phelps, l’oeuvre de Serge Legagneur aura durablement et qualitativement marqué mes chantiers d’écriture poétique à travers notamment nos conviviales rencontres-repas, chez moi, au cours des années 1990. Lui rendre hommage à hauteur d’une exemplaire parole poétique, c’est rompre les digues de l’agraphie et du chagrin qui nous submergent. Le Devoir, Grand deuil pour la poésie haïtienne et québécoise | Le Devoir
  • Que c'est réducteur ! Et manichéen ! Et que vient fiche la fierté là-dedans, une notion qui me répugne ? L'orthographie constamment bafouée est un frein au vivre ensemble, puisque cela perturbe la communication. Souvent, cela reflète la paresse de celui qui écrit. En fête, on s'amuse beaucoup, là. - tiens, j'ai voulu dire "en fait", ou "au cours d'une fête" ? "Je dirais nom. Seul ment sur le net, mets par tout. Hêtre, fier de l'orthographe. Haie, à Mézieux, signe d'un bécilité. En deux ors, deux l'obéis sens à veugle bête, cent reculs. Ni istoric ni lainguistic nid logic, île nia que des esses pris (hum) des nuée d'esprit (hum hum) critic, d'un qui es-tu de logic (c'est quoi, ça?), et m'aime de métaphysic (normal, ils sont bêtes, tandis que la métaphysique est preuve d'intelligence, chacun sait ça, c'est un postulat, hum hum) kia dore l'orthographe. Plus l'agraphie phonétic va gagné plus il fodra de lespri pour la con prendre. Ce ne soeurs ont plu laid graphe qui donne l'essence, messe serrat l'esprit qui s'est 10tinguer, 10cerner, choisir et donner du cent sots signes. Les homos nimes vont prollifèrer. et seul luit ki sang tiend bête ment aux grafes, nesauron plus ou donner de la tète." Allez, à taleure (j'aime ce mot, eh ouais, je ne suis pas un esclave de l'Académie). L'Obs, Annexion de la Crimée : Poutine était prêt à une confrontation nucléaire
  • - La graphie ou l’agraphie, orthographier le créole réunionnais, La Réunion, mai 2009 - Lire et écrire en créole, Salon du livre de Jeunesse du Port, octobre 2008 - Le créole réunionnais, Centre Culturel Arnaud Bernard, Toulouse, mai 2008 - Lire et écrire en créole ; des difficultés rencontrées entre textes poétiques et journalistiques, IUFM de La Réunion, mars 2007 Réunionnais du Monde, Teddy Iafare Gangama, poète et conteur réunionnais en tournée en métropole - Réunionnais du Monde

Traductions du mot « agraphie »

Langue Traduction
Anglais agraphia
Source : Google Translate API

Synonymes de « agraphie »

Source : synonymes de agraphie sur lebonsynonyme.fr

Agraphie

Retour au sommaire ➦

Partager