La langue française

Affineur, affineuse

Définitions du mot « affineur, affineuse »

Trésor de la Langue Française informatisé

AFFINEUR, EUSE, adj. et subst.

I.− Vieilli, région. [En parlant d'une femme] Enjôleuse qui ruse pour arriver à ses fins (cf. affiner I A) :
1. Je crus pouvoir la regarder comme une affineuse sans pareille. (Les Maîtres sonneurs). L. Vincent, La Langue et le style rustiques de George Sand dans les« romans champêtres », 1916, p. 191.
Rem. Lar. encyclop. indique que dans ce sens le mot relève de la lang. class. et désigne « celui, celle qui trompe ».
II.− Lang. cour., techn. (cf. affiner I B 1).
A.− Emploi subst. Personne qui affine.
1. Au masc. et au fém. Personne qui dans les manufactures de lainage affine la laine, le chanvre.
2. Au masc. seulement
a) Celui qui affine les métaux. Maître affineur (Ac. 1835-1878), garçon affineur, ouvrier affineur :
2. ... cette coupelle (...) où le sieur Marin fournit le charbon, et où Bertrand, Baculard et autres garçons affineurs, soufflent le feu du fourneau. P.-A. Beaumarchais, Mémoires,t. 1, 1799, p. 198.
3. De tous les ouvriers qu'il connaissait, − et il avait des amis parmi les mineurs de fer comme parmi les charbonniers, parmi les affineurs comme parmi les employés des hauts fourneaux, parmi les brigadiers et les charpentiers comme parmi les forgerons, pas un seul n'avait jamais franchi la porte A. J. Verne, Les Cinq cents millions de la Bégum,1879, pp. 100-101.
4. ... les ouvriers affineurs s'en allant avec l'oncle Becker à l'usine de Romainville, il ne resta à Petit-Port que des paysans, maraîchers, vignerons... A. Daudet, L'Évangéliste,1883, p. 105.
5. Les boues provenant de la filtration des bains d'argenture sont conservées pour être vendues aux affineurs avec les autres déchets d'argent provenant du polissage. M. Gasnier, Dépôts métalliques directs et indirects,1927, pp. 345-346.
Spéc. Affineur de monnaies. ,,Employé de l'hôtel des monnaies pour affiner l'or et l'argent.`` (Besch. 1845) :
6. Ces idées engagèrent un affineur des monnaies à chercher quelque autre procédé qui pût fournir des résultats plus exacts. Robiquet (Besch. 1845).
b) Celui qui affine les fromages.
3. Au fém. exclusivement. ,,Ouvrière en dentelle.`` (Lar. 19e, Lar. 20e).
B.− Emploi adj. [Qualifie le nom d'un obj. servant à affiner une substance] :
7. Il y a les cylindres affineurs, affleurants et effilocheurs, selon le travail qu'ils doivent effectuer. A. Maire, Manuel pratique du bibliothécaire,1896, p. 319.
8. [Le tuyau de communication du multifiltre] (...) porte un robinet, qui donne l'entrée dans le filtre affineur. R. Brunet, Le Matériel vinicole,1925, p. 443.
Prononc. : [afinœ:ʀ], fém. [-ø:z].
Étymol. ET HIST. − 1302 « celui qui affine » [cont. insuffisant pour préciser l'emploi] (C'est Jakemon Dongnoles, chirog., A. Tournai ds Gdf. Compl. : Adam de Dohem, l'afineur); xives. technol. « celui qui affine (les métaux) » (Traité d'Alchim., 352 ds Littré : Cela je sçay Par experience certaine Et n'y ay pas eu si grant peine, En suivant le dict des mineurs Et la façon des affineurs). Dér. de affiner* étymol. 2, terme techn.; suff. -eur*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 1.
BBG. − Arts Mét. 1766. − Bél. 1957. − Mét. 1955.

Wiktionnaire

Nom commun

affineur \a.fi.nœʁ\ masculin (pour une femme on dit : affineuse)

  1. Celui qui affine l’or et l’argent.
  2. (Caséologie) Celui qui surveille et au besoin corrige la maturation des fromages, les rend plus fins. Le mot s’emploie également en sidérurgie et en verrerie.
    • L’affineur vient prendre livraison des fromages tous les 8 ou 10 jours durant la belle saison, tous les 15 ou 20 jours en hiver si bien que la durée du séjour en cave varie quelque peu selon les meules et selon les saisons. — (Jean Boichard, L’Élevage bovin, ses structures et ses produits en Franche-Comté, 1977)


Nom commun

affineuse \a.fi.nøz\ féminin (pour un homme on dit : affineur)

  1. Celle qui affine l’or et l’argent.
  2. (Caséologie) Celle qui surveille et au besoin corrige la maturation des fromages, les rend plus fins. Le mot s’emploie également en sidérurgie et en verrerie.

Nom commun

affineuse \a.fi.nøz\ féminin (pour un homme on dit : affineur)

  1. Celle qui affine l’or et l’argent.
  2. (Caséologie) Celle qui surveille et au besoin corrige la maturation des fromages, les rend plus fins. Le mot s’emploie également en sidérurgie et en verrerie.

Nom commun

affineuse \a.fi.nøz\ féminin (pour un homme on dit : affineur)

  1. Celle qui affine l’or et l’argent.
  2. (Caséologie) Celle qui surveille et au besoin corrige la maturation des fromages, les rend plus fins. Le mot s’emploie également en sidérurgie et en verrerie.

Nom commun

affineuse \a.fi.nøz\ féminin (pour un homme on dit : affineur)

  1. Celle qui affine l’or et l’argent.
  2. (Caséologie) Celle qui surveille et au besoin corrige la maturation des fromages, les rend plus fins. Le mot s’emploie également en sidérurgie et en verrerie.

Nom commun

affineuse \a.fi.nøz\ féminin (pour un homme on dit : affineur)

  1. Celle qui affine l’or et l’argent.
  2. (Caséologie) Celle qui surveille et au besoin corrige la maturation des fromages, les rend plus fins. Le mot s’emploie également en sidérurgie et en verrerie.

Nom commun

affineuse \a.fi.nøz\ féminin (pour un homme on dit : affineur)

  1. Celle qui affine l’or et l’argent.
  2. (Caséologie) Celle qui surveille et au besoin corrige la maturation des fromages, les rend plus fins. Le mot s’emploie également en sidérurgie et en verrerie.

Nom commun

affineuse \a.fi.nøz\ féminin (pour un homme on dit : affineur)

  1. Celle qui affine l’or et l’argent.
  2. (Caséologie) Celle qui surveille et au besoin corrige la maturation des fromages, les rend plus fins. Le mot s’emploie également en sidérurgie et en verrerie.

Nom commun

affineuse \a.fi.nøz\ féminin (pour un homme on dit : affineur)

  1. Celle qui affine l’or et l’argent.
  2. (Caséologie) Celle qui surveille et au besoin corrige la maturation des fromages, les rend plus fins. Le mot s’emploie également en sidérurgie et en verrerie.

Nom commun

affineuse \a.fi.nøz\ féminin (pour un homme on dit : affineur)

  1. Celle qui affine l’or et l’argent.
  2. (Caséologie) Celle qui surveille et au besoin corrige la maturation des fromages, les rend plus fins. Le mot s’emploie également en sidérurgie et en verrerie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AFFINEUR. n. m.
Celui qui affine l'or et l'argent.

Littré (1872-1877)

AFFINEUR (a-fi-neur) s. m.
  • Ouvrier qui affine.

HISTORIQUE

XIVe s. Cela je sçay Par experience certaine, Et n'y ay pas eu si grant peine, En suivant le dict des mineurs Et la façon des affineurs, Traité d'Alchim. 352.

XVIe s. Les orfevres, affineurs, fondeurs de lettres, Paré, XXIV, 17. Interroge un peu les teinturiers et les affineurs de sucre, Palissy, 172.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

* AFFINEUR, s. m. (Arts méchan.) C’est le nom que l’on donne en général à tout ouvrier entre les mains duquel une substance solide, quelle qu’elle soit, passe pour recevoir une nouvelle modification qui la rende plus propre aux usages qu’on en tirera. Ainsi les sucreries ont leurs affineurs & leurs affineries. Il en est de même des forges, & de toutes les manufactures où l’on travaille les métaux & d’autres substances solides qui ne reçoivent pas toute leur perfection de la premiere main d’œuvre.

Affineur, à la Monnoie, appellé plus communément Essayeur. Voyez Essayeur.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « affineur »

(XIVe siècle) Dérivé de affiner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Affiner ; provenç. et espagn. afinador ; ital. affinatore.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « affineur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
affineur afinœr

Évolution historique de l’usage du mot « affineur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « affineur »

  • Ce jeudi 26 juillet, la gastronome s’est posée à Paris pour concocter un bœuf à la ficelle. Une fromagère affineuse a fait visiter sa cave et notamment un appétissant brie de Melun, produit plus ancien que le camembert. À bord de sa Peugeot 304 rouge, elle s’est rendue au canal de l’ourcq à la rencontre d’autres producteurs. Le numéro a conquis 238 000 inconditionnels, soit 5.3% de part de marché. Hors podium, France 3 a été devancée par un épisode de Desperate Housewives (M6), apprécié par 270 000 fans et 5.9% des téléspectateurs. Toutelatele, Les Carnets de Julie : Julie Andrieu réchauffe l’audience estivale de France 3 | Toutelatele
  • Dans cette unité en sursis depuis dix ans, le cariste Gérard évoque avec nostalgie le monopole de la Seita pour laquelle sa grand-mère travaillait, ici. Le directeur Eric Tabanou enfonce le clou. Il ne s’inquiète pas pour les machines qui trouveront preneur, jusqu’en Indonésie comme ce fut déjà le cas, mais pleure sur le gâchis des savoir-faire perdus pour le pays. Exemple, Laurence Nicolas, agent de laboratoire et affineuse, dont le métier (la sélection des feuilles) disparaît avec elle et qui estime que face à la mondialisation, au marché mondial, « les administrateurs et pouvoirs publics auraient pu susciter et obtenir de meilleurs soutiens ». Le Monde.fr, A Sarlat, la dernière usine de tabac a fermé ses portes
  • Paul Bocuse fut le premier à les mettre sur sa carte, spécifiant le nom de l’affineuse. À eux deux ils formaient un tandem de Meilleurs Ouvriers de France. La Mère Richard, c’est aussi une marque. En 2003, elle avait été rachetée par Les Maîtres Laitiers sans pour autant que l’esprit artisanal de l’affinage du précieux ne soit entaché. Lyon Capitale, La "mère Richard", reine du saint-marcellin est décédée |
  • Nicole Barthélemy, Claire Griffon, Marie-Anne Cantin... À l'occasion de la Journée mondiale du fromage, le 27 mars, zoom sur ces fromagères-affineuses dont les pâtes affolent la capitale. Le Figaro.fr, Les 6 fromagères stars de Paris
  • L’affineur neuchâtelois, qui avait il y a un an renoncé à collaborer avec des extracteurs non industriels, est revenu sur sa décision, car les conditions pour encadrer le secteur sont de nouveau réunies. Notamment grâce à la Berne fédérale Le Temps, Antoine de Montmollin: «Metalor travaille de nouveau avec des mineurs artisanaux» - Le Temps
  • Vous y trouverez la charcuterie et la viande de la ferme "Le Villemagnol", le fromage du producteur affineur "Marzac" de Revel, les légumes frais et les fraises du "Pastrou" produits par Matthieu Angély, le canard de "Canards de la Montagne Noire", l’agneau du GAEC "Les balances", éleveur bio de Génerville, les légumes de Florian Granjon, le pain bio pétri et mis en forme à la main, puis cuit au four à bois de Sébastien Métayer, le food truck ""Occi Crêpes" (frites, galettes, paninis, crêpes et salades), "Pizza Val" un vendredi sur deux à partir du 19 juin, ainsi qu’une fois par mois les plats cuisinés sur commande de "Pates salées". ladepeche.fr, Issel. Vendredi, le petit marché devient grand - ladepeche.fr
  • Par Christian Janier, fromager-affineur MOF, Lyon 2e , Magazine Gastronomie et Vins | La cervelle de canut, pour un apéritif bien lyonnais !
  • Il y a donc eu du gâchis en raison de ce débit moindre. Florence Arlettaz, patronne de La Cave ô fromages, à Orléans, a décidé d’agir à son échelle : "Je travaille avec un affineur et j’ai réduit mes quantités avec lui pour prendre plus aux petits producteurs et les aider, les faire vivre. En local, il y en a peu, sauf ma productrice de fromages de chèvre, Mme Pousse (lire ci-dessous), alors on a élargi. Celui de Pont-l’Évêque était catastrophé, et encore, il a de la notoriété ! Ceux de morbier et de bleu de Gex tirent la langue… Alors, on joue le jeu et c’est comme ça que les consommateurs achètent", assure-t-elle. www.larep.fr, Bonnes ventes pour certains, stocks difficiles à écouler pour d’autres... Les fromages n’ont pas coulé ! - Orléans (45000)
  • Carnet d'adresses reçoit Pascal Pochat, fromager et affineur. Son voyage nous ouvre les portes d'une cave d'affinage, nous promène sur le marché aux fromages du Grand Bornand, et nous emmène au grand air, au sommet de la Pointe Percée, chaîne des Aravis. Au micro de Christine Martinez France Bleu, Carnet d'adresses avec Pascal Pochat, fromager et affineur, de l'entreprise Pochat & Fils
  • Ces dernières années, Manon Parmentier et Kévin Jacquart ont multiplié les rencontres avec les producteurs de fromage et les affineurs. «L’été dernier, nous avions fait tout un tour en Bourgogne, Jura, Haute-Savoie et même en Suisse, précisent-ils. Pour nous, c’est important de valoriser le travail de ces agriculteurs qui restent peu valorisés… Tous ces producteurs sont des artistes, et nous, nous devons mettre en valeur et transmettre leur savoir-faire à nos clients. Et c’est d’autant plus facile de parler d’un fromage, si on a mis un visage derrière! Étant fermés les lundis et mardis, nous allons en profiter pour continuer à aller à la rencontre des producteurs belges, et chaque mois, nous mettrons à l’honneur la gamme de fromages produits par l’un d’eux.» Communes, régions, Belgique, monde, sports – Toute l'actu 24h/24 sur Lavenir.net, À Luingne, Manon et Kévin partagent leur passion pour les fromages (Mouscron)
  • Bernard Antony, affineur des fromages dans sa ferme à Vieux-Ferrette, dans l'est de la France, le 10 avril 2014 / AFP/Archives La Croix, Bernard Antony, affineur star: «défendre les fromages» dans un monde «aseptisé»
  • Dans cet océan d’égocentrisme, la boxe s’impose peu à peu comme le sport engageant et valorisant, une discipline de partenaires et non solitaire. Tractions, pompes, étirements : la boxe est une grosse mangeuse de calories et une grande affineuse de silhouette. Mais pas que. «Les grandes villes et les métiers modernes te font perdre tes relations sociales, analyse André Zeitoun. Les gens qui viennent à la boxe veulent revenir à la réalité : on se frotte aux autres. Mais soyons honnêtes, le côté dominant-dominé de la boxe fait aussi partie de ce que recherchent les nouveaux venus.» Sans oublier un fort coefficient d’encanaillement. La boxe a un parfum de voyous, très enivrant pour des politiques corsetés toute la journée. L’espace d’une séance, ils peuvent être Marcel Cerdan ou Mike Tyson, Georges Carpentier ou Floyd Mayweather. C’est au choix. Et s’encanailler va vite avoir du succès. Libération.fr, Les politiques en costume savate - Libération
  • Car si le fromage est une affaire de culture et d'identité, les Chinois en la matière n'ont pas ou peu de références, observe Tricia Bey, affineuse écossaise. ladepeche.fr, Après le vin, l'Europe veut convertir la Chine au fromage - ladepeche.fr
  • « Avec le développement du tourisme vert, les fermes se sont ouvertes. Nos clients sont devenus savants et plus exigeants. Ils veulent retrouver le fromage qu’ils ont découvert », raconte Marie Quatrehomme, fromagère-affineuse à Paris et Meilleure Ouvrière de France en 2000. Le Monde.fr, Pour la vente de fromages, le « circuit court » progresse
  • Truffé ou sucré-lactéLe must hivernal ? Les fromages truffés : coulommier, brie, pecorino, tomme vaudoise, crottin italien, tous s’accordent superbement avec la Tuber melanosporum. Imparable dans les dîners chics. On peut aussi ne pas choisir entre fromage et dessert. Le « sucré-lacté », version fromagère du sucré-salé, fait un tabac chez les moins de 35 ans qui apprécient les assemblages inattendus. La très créative Martine Dubois, affineuse réputée pour initier les nouvelles tendances, surprend avec un millefeuille de fourme d’Ambert aux raisins et noix, une terrine de pain d’épices et bleu servie avec du porto blanc ou un fontainebleau agrémenté de crème de marron.  Madame Figaro, Les nouveaux snobismes fromagers - Madame Figaro
  • Et il en a fallu, de la sérénité, à cet ancien graphiste pour oser faire paître ses 140 brebis Lacaune sur ces coteaux tapissés de vignes, dans ce département dépourvu de culture fromagère. "Quand nous avons monté notre exploitation, dans les années 1990, les gens d'ici ne savaient même pas qu'on pouvait manger du fromage de brebis! Ils ne connaissaient que le chèvre", raconte Chantal, affineuse en chef de la Tomette des Corbières et du fromageon, deux glorieuses spécialités maison.  LExpress.fr, A Villetritouls, un fantastique fromage de brebis - L'Express Styles
  • « C'est horrible ! Tous les ans on arrive à la même heure. Tous les ans on a le même stand. Et tous les ans on se demande comment on était installé l'année précédente ! » C'est dans un grand rire qu'Isabelle Hédin, affineuse de fromages de brie de Coulommiers à Jouarre, explique ses péripéties. Ce jeudi, dans le grand chapiteau érigé pour l'occasion à Coulommiers, juste en face de la Sucrerie, on s'active sec. On monte les stands, on visse, on perce. leparisien.fr, Coulommiers : la 49e foire aux vins et aux fromages ouvre ce vendredi - Le Parisien
  • Lorsqu’on fait ses courses sous le « crayon », surnom donné à l’immeuble rond de la Part-Dieu, on ressort chargé de saucisson brioché, de pain de gônes, de cervelle de canut, de cardons à la crème, de Saint-Marcellin. 450 personnes travaillent dans ces 5 000 m2 d’étals. On guette les vedettes locales, la charcutière Colette Sibilia, l’affineuse Renée Richard, la reine de la tarte à la praline, Gaëlle Sève… Parmi cette cinquantaine de commerces, des marques artisanales comme Bobosse, Giraudet, Malartre ou Bahadourian proposent des tables pour une grignote rapide. Femme Actuelle, Tour de France gourmand : nos spécialités locales : Femme Actuelle Le MAG
  • Des changements vont également intervenir dans l’appellation fermière des produits de bassin. C’est ce qu’a annoncé aux producteurs Véronique Bellemain, responsable de la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) : « Jusqu’à présent, on pouvait étiqueter un fromage comme fermier même s’il n’était pas affiné sur l’exploitation de production. Désormais, à la demande du bassin corse, pour qu’un fromage soit identifié comme fermier, il devra être impérativement affiné sur place. Nous avons proposé une solution intermédiaire avec un étiquetage contenant la mention 'fromage fermier’ accolée au nom de la structure affineuse, mais, pour l’heure, cela ne semble pas convenir. » La-R%C3%A9publique-des-Pyr%C3%A9n%C3%A9es, 50 millions de litre cette année : un record pour le lait de brebis - La République des Pyrénées.fr
  • Isabelle et Stéphane sont également les garants d'un savoir-faire rare : l'affinage des bries, fabriqués eux à Tournan-en-Brie et à Meaux. « C'est l'environnement de la cave qui change tout d'un brie à l'autre, explique Isabelle. Comme un fût de chêne pour le vin. Moi, j'essaie de produire des fromages qui ne sont pas agressifs. » Tout cet amour de la gastronomie a séduit l'an dernier 6000 visiteurs. Ce qui représente 25% du chiffre d'affaires, mais met aussi en péril l'équilibre de la cave. « Quand il fait chaud, faire entrer autant de monde peut mettre en danger l'affinage », assure Isabelle. D'où l'idée de creuser une deuxième cave, reliée à la première par un tunnel. « Elle sera vitrée, avec des aérations pour sentir l'odeur des fromages », précise l'affineuse passionnée. leparisien.fr, La fromagerie Ganot voit l'avenir en grand - Le Parisien
  • «Comme nous avions trop de lait, j’ai décidé de lancer la fabrication de fromage en parallèle, explique Angela Celi. J’ai donc repris une formation à l’école agricole de Ciney, il y a 6 ou 7 ans, qui m’a permis d’obtenir un diplôme de fromagère et d’affineuse. Je me suis par ailleurs aussi formée à la glace.» Aujourd’hui, la ferme propose donc, en plus du lait, des œufs, de la crème fraîche et du beurre, de la glace et de nombreux fromages. Ces derniers vont du Couturois (pâte dure, nature ou aux herbes) au Saint Germain (pâte molle, nature ou aux grains), en passant par le Saint Vincent (type Camembert de Neufchâtel), la maquée d’Angela ou encore les faisselles (nature, poivre, ail et fines herbes, herbes du jardin, bruschetta, herbes de Provence, figues miel et noix, tapenades.) Des plateaux de fromage sont également proposés sur demande. «Pour le beurre et le fromage, nous utilisons le lait de nos vaches brunes et blanches, des Rouges de Vestfalie, qui produisent un lait plus riche, offrant un beurre et un fromage de plus grande qualité.» Le magasin de la ferme, qui est ouvert du lundi au samedi jusqu’à 9 h 30, offre des produits sans additifs ni colorants, 100% naturels. «Ils se conservent moins longtemps, mais c’est tout bénéfice pour la santé. Nous ressentons de la part de nos clients un vrai désir de mieux manger, plus naturel, Nous recevons aussi la visite des mouvements de jeunesse, qui viennent s’approvisionner chez nous car ils reçoivent un subside lorsqu’ils consomment des produits locaux…»Infos: www.lafermedumoulin.be Communes, régions, Belgique, monde, sports – Toute l'actu 24h/24 sur Lavenir.net, Se nourrir «autrement» (Lasne)

Vidéos relatives au mot « affineur »

Traductions du mot « affineur »

Langue Traduction
Anglais refiner
Espagnol refinador
Italien stagionatore
Allemand käseveredeler
Portugais afinador
Source : Google Translate API

Synonymes de « affineur »

Source : synonymes de affineur sur lebonsynonyme.fr

Affineur

Retour au sommaire ➦

Partager